LE JEU DE PAUME AUX J.O. !!!

Auteur  
# 07/08/2008 à 16:13 Nico (site web)
Petit clin d'oeil à quelques heures de l'ouverture des JO à Pékin !

Le jeu de paume, dont notre fin historien et non moins excellent joueur de tennis Thomas nous fera sans aucun doute une présentation complète plus tard, le jeu de paume a donc été une seule fois présent aux Jeux Olympiques : en 1908 à Londres, il y a tout juste 100 ans !!!

La compétition a eu lieu au Queen's Club dans le quartier londonnien de West Kensington.
Elle s'est tenue le 18 mai 1908 pour le premier tour, les 19 et 20 mai pour les quarts de finales, le 21 mai pour les demi-finales, le 23 mai pour la finale et le 28 mai pour le match pour la médaille de bronze. Elle a vu la victoire de l'américain Jay Gould, devant les britanniques Eustace Miles pour la deuxième place et Neville Lytton pour la troisième.

Pendant les Jeux Olympiques de 1900 à Paris, une version en extérieure a eu lieu, nommée « longue paume », mais avec le statut de sport de démonstration.

# 07/08/2008 à 21:39 Thomas
Merci pour ces précision cap sur les JO VAMOS !
# 07/08/2008 à 21:57 Thomas
VOICI LACTUALITER DES JO :

Rafael Nadal a été plus gâté que Roger Federer jeudi par le tirage au sort de l'épreuve de tennis des jeux Olympiques. Le Suisse, tête de série N.1 pour la dernière fois avant de perdre le leadership mondial au profit de l'Espagnol le 18 août, sera en danger d'entrée contre le Russe Dmitry Tursunov (ATP 35).

Son adversaire au troisième tour pourrait être son dernier vainqueur en date, à Cincinnati, le Croate Ivo Karlovic (ATP 18), à moins que ce soit l'Espagnol Tommy Robredo (ATP 22) ou le Tchèque Tomas Berdych (ATP 21), eux aussi redoutables.

Nadal devrait avoir un début de tournoi beaucoup plus tranquille, contre l'Italien Potito Starace (ATP 71) au premier tour, mais il a eu la malchance de tomber dans la même moitié de tableau que le principal outsider du tournoi, le Serbe Novak Djokovic, N.3 mondial.

O. Rochus contre Minar
Côté belge, Olivier Rochus (ATP 72) affrontera au 1er tour le Tchèque Ivo Minar (ATP 80), tandis que Steve Darcis (ATP 62) sera opposé au Chilien Nicolas Massu, champion olympique en 2004 à Athènes mais aujourd'hui classé 125e mondial.

Chez les dames, les premiers chocs sont prévus pour les quarts de finale: Serena Williams (WTA 5) contre Elena Dementieva (WTA 6) ou Dinara Safina (WTA 7) contre Jelena Jankovic, future N.1 mondiale à la place de sa compatriote serbe Ana Ivanovic. (afp/7sur7)
07/08/08 11h52


LES BLEUS SOUS PRESSIONS

Du côté des Tricolores, l'heure n'est pas à la franche rigolade, avec un tirage au sort quelque peu délicat. Gilles Simon, en grande forme ces derniers temps, n'aura pas la tâche facile contre le Suédois Robin Soderling. Sa confiance engrangée à Indianapolis et Toronto pourrait cependant lui permettre d'aborder le match dans de bonnes dispositions. Gaël Monfils, pour sa part, sera en danger contre la tête de série numéro 11, Nicolas Almagro. En quête de repères, la Monf' devra s'accrocher. Paul-Henri Mathieu, quant à lui, n'a pas un match impossible contre Nicolas Lapentti, alors que Michaël Llodra n'aura aucun droit à l'erreur face au Tchèque Radek Stepanek.

Le tirage n'a pas été non plus tendre avec les Françaises. A l'image d'Alizé Cornet, opposée dès le premier tour à Nicole Vaidisova. Tatiana Golovin, dont le dernier match remonte à Berlin en mai dernier face à Caroline Wozniacki, effectuera son retour sur le circuit contre Lucie Safarova, ce qui ne constitue pas en soit un cadeau. Enfin, Pauline Parmentier, face à Dominika Cibulkova, et Virginie Razzano, opposée à Eleni Daniilidou, devront tout de suite taper du poing sur la table pour pouvoir continuer l'aventure. Faites vos Jeux...
# 09/08/2008 à 09:17 cath
... et dans la grèce antique , 4eme siecle avant notre ère , il y avait déja des jeux d'adresse avec des ballons .( d'apres certaines sources , durant tous ces siecles de l'empire grecque , il y aurait eu déja pour pratiquer de l'exercice , des petites balles avec des raquettes)
.... et dans le monde romain ( 100, 200 ans de notre ère .. ) il y avait un jeu ,se pratiquant avec une petite balle que des joueurs se renvoyaient avec une sorte de gant : ce jeu a été introduit en Gaule...
... et en françe ,au XIIeme ? XIIIeme? siecle , des moines qui voulaient faire de l'exerçice , au crée une boule , du liege entouré de chiffon , pour envoyer cette balle sur les murs , les poutres , le sol , a l'aide de la paume de la main... petit à petit , cela c'est répandu.., il y a eu des influences de toutes part : apparition de gants , de premieres raquettes, de règles de jeu .. et vers 1600, PARIS comptait 250 salles de jeu de paume....
# 09/08/2008 à 13:00 Nico (site web)
Federer - Nadal : rivalité
sur le court olympique

JO 2008 - Le numéro un mondial et l'Espagnol, qui lui succédera le 18 août, rêvent d'or olympique sur fond de suprématie planétaire.

Dans les corridors olympiques, on entend parfois murmurer que les pachas du tennis n'ont rien à faire aux Jeux olympiques. Pourtant, à quelques exceptions près - comme Andy Roddick et Richard Gasquet - ils sont tous là. À commencer par les deux meilleurs. Et lorsque Roger Federer et Rafael Nadal se plongent dans le bain olympique, ils ressemblent plus à des enfants au pied du sapin de Noël qu'à des gamins gâtés et capricieux. «C'est une expérience merveilleuse, c'est vraiment spécial», s'enflammait Nadal, peu après son arrivée.

Et si l'on se base sur le nombre de demandes de photos-souvenirs prises en sa compagnie, le Majorquin a bien la stature d'un futur numéro un mondial (le 18 août). Le quadruple vainqueur de Roland-Garros ne peut pas faire deux mètres au village sans être arrêté pour poser. Pas étonnant dans ces conditions que Roger Federer ait tiré les leçons de ses deux expériences passées et ne loge pas au village cette année. Après un petit tour pour voir l'équipe Suisse jeudi, le Bâlois a dû rentrer vers son hôtel… Non sans s'être également arrêté un nombre incalculable de fois pour satisfaire aux multiples demandes de photos des autres athlètes.

La notoriété des deux as du tennis dépasse largement le cadre de leur discipline. «Le fait d'avoir fait un petit tour au village m'a permis de me plonger dans l'ambiance olympique, racontait vendredi le Suisse. Mais ce n'est pas possible d'y rester. Je ne peux pas m'échapper. Les autres athlètes veulent des photos, c'est supersympa, mais ce n'est pas la préparation idéale pour remporter une médaille d'or. J'ai vécu tout cela à Sydney et Athènes, et ce furent de très belles expériences qui m'ont permis de mieux comprendre ce que sont les JO.»

Si le village n'est pas au menu pour cette fois, c'est une expérience encore plus grisante qu'a vécue le Suisse, vendredi soir, en portant le drapeau de sa délégation le jour même où il fêtait son 27e anniversaire. «Cela devrait être mon anniversaire le plus exceptionnel, à moins que j'aie un bébé qui naisse ce jour-là, anticipait le Suisse. C'est facile d'imaginer ce que cela représente pour moi.»


Un empire menacé

Vivant chacun l'expérience olympique à leur façon, les deux rivaux n'en oublient pas pour autant l'enjeu majeur de ces Jeux : le sport et la médaille d'or. Et de ce côté-là, pas de doute, c'est avantage Nadal, même si le DecoTurf utilisé à Pékin n'est pas sa meilleure surface. Avec Roland-Garros et Wimbledon, le Majorquin a déjà croqué deux titres majeurs en 2008 contre zéro pour le Suisse, dont les deux récentes défaites contre Gilles Simon et Ivo Karlovic sur le ciment nord-américain ont approfondi la crise de confiance. Le Suisse a beau positiver, son empire menace de péricliter. «Les dernières semaines n'ont pas été très bonnes pour moi, reconnaît Federer, qui affronte le Russe Dmitri Tursunov au premier tour du tournoi olympique. J'ai perdu des matchs que je n'aurais jamais dû perdre d'une façon qui fait mal. Mais d'un autre côté, je ne vais pas pleurer pendant des mois sur des défaites à Toronto et Cincinnati. Ce qui compte pour moi, à ce stade de ma carrière, ce sont les Jeux olympiques et l'US Open.»

Et la meilleure chose qui pourrait arriver au tennis olympique serait évidemment une finale Federer-Nadal. Dans laquelle les deux hommes joueraient leur meilleur tennis, même si, quoi qu'ils prétendent, l'enjeu de la suprématie mondiale se superposerait à la ruée vers l'or.

Début du tournoi la nuit prochaine.

VAMOS !!!
# 09/08/2008 à 15:25 Nico (site web)
Petites news toutes fraîches de Rafa qui semble s'être habitué tout doucement à Pékin, prêt à en découdre sur les courts !

Le prochain N.1 mondial du tennis a déclaré samedi qu'il se sentait "mieux" après une semaine difficile marquée par la fatigue, à la veille de son entrée en lice dans le tournoi olympique de Pékin en double.

"Je me suis mal entraîné toute la semaine, mais surtout, j'étais fatigué", a dit Rafa. "Et puis j'ai fait une promenade hier (vendredi) et je me sens mieux. J'ai fait un bon entraînement aujourd'hui".

Rafa avait ressenti à son arrivée lundi à Pékin un gros coup de fatigue due à la combinaison du décalage horaire et de l'accumulation de ses 72 matchs disputés cette saison.

"Il y a beaucoup d'humidité ici, c'est très difficile d'agripper la raquette, mais mon entraîneur m'a changé le +grip+ toutes les vingt minutes", ce qui a bien fonctionné, a aussi confié Rafael Nadal.

Rafa, qui détrônera Roger Federer de sa place de N.1 mondial le 18 août, affronte la paire suédoise Jonas Bjorkman-Robin Soderling en compagnie de Tommy Robredo en double, avant de défier l'Italien Potito Starace lundi pour le tournoi individuel.

VAMOS !!!
# 10/08/2008 à 12:18 Nico (site web)
C'EST PARTI POUR LES DUELS POUR UNE PETITE BALLE EN OR !

La petite balle jaune a fait son temps. A Pékin, le tennis olympique va prendre ses couleurs de noblesse. Pour la première fois, quasiment tous les meilleurs joueurs s'y sont donné rendez-vous. Reste à trouver un vainqueur à la hauteur de l'événement...

Il fut un temps où les Jeux Olympiques avaient un air de Coupe Davis. Une compétition traditionnelle qui n'attirait que ponctuellement les stars. En 2008, douze ans après la victoire d'Andre Agassi, seule icône du tennis moderne médaillé d'or depuis le retour du tennis aux Jeux en 1988, Roger Federer affirme : "Le titre olympique se situe au même niveau qu'une victoire à Wimbledon" . La présence des autres meilleurs joueurs semble confirmer que cette déclaration n'est pas un aveu de dépit de la part du futur ex-N.1 mondial, déchu à Wimbledon cette saison. Les Nadal, Djokovic, Davydenko, Murray et consorts sont là et veulent tous mordre dans la médaille.

Les cinq dernières olympiades, à l'exception donc de la finale Agassi (alors 6e mondial)-Bruguera à Atlanta avaient accouché de finales d'outsiders: Mécir-Mayotte à Séoul, Rosset-Arrese à Barcelone, Kafelnikov-Haas à Sydney et Massu-Fish à Athènes (vainqueur en gras). Comme la Coupe Davis, les grands du tennis ont souvent pris la compétition par dessus la jambe plus que par dessus le filet. La rage de vaincre de Rafael Nadal, réputé pour ne lâcher aucune épreuve, le goût de revanche de Roger Federer et l'ambition de la nouvelle génération a changé la donne sur le papier. Sur les courts, les conditions climatiques devraient pourtant modifier la donne et apporté leur lot de surprises, comme le soulignait Pierre Bouteyre (sur le blog ACE 2008). Cliquez ici pour en savoir plus

LES STATS DES N.1 AUX J.O. DEPUIS 1988

Mats Wilander, N.1 mondial en septembre 1988 au moment des J.O. de Séoul, n'a pas fait le déplacement. Tout comme son dauphin Ivan Lendl. Le mieux classé du tableau de l'époque était Stefan Edberg, N.3 mondial éliminé en demi-finale par le futur vainqueur, Miroslav Mecir, alors N.12. En 1992, le N.1 Jim Courier était présent à Barcelone, ainsi que les six premiers joueurs mondiaux. Comme Edberg, la tête de série N.1 du tournoi olympique a été éliminée par le futur vainqueur, Marc Rosset au 3e tour. En 1996, c'est l'inverse, les cinq premiers mondiaux ne font pas le déplacement à Atlanta. Andre Agassi, N.6 mondial et tête de série N.1, en a profité pour s'imposer face à Sergi Brugera, alors 67e mondial.

En 2000, le N.1 et grande star Pete Sampras, vainqueur peu avant de son 7e titre à Wimbledon en huit ans, n'est pas présent à Sydney. Marat Safin, alors N.2 et tête de série N.1 en Australie, tombe d'entrée face à Fabrice Santoro. C'est finalement le Russe Yevgeny Kafelnikov, N.8, qui décrochera l'or. Mais la surprise sera plus grande quatre ans plus tard à Athènes. Roger Federer est présent, mais tombe dès le 2e tour face à Tomas Berdych. Le Chilien Nicolas Massu, alors 14e mondial, sort du haut de tableau pour se couvrir d'or, en simple, comme en double aux côtés de son compatriote Fernando Gonzalez, également demi-finaliste en simple.
# 10/08/2008 à 23:41 Nico (site web)
La première journée du tournoi olympique a été interrompue en raison de la pluie. Du côté français, deux Niçois étaient en lice: Alizé Cornet, tête de série numéro 15, en était à un set partout face à Nicole Vaidisova et Gilles Simon (N.10) menait 3-2 service à suivre contre Robin Söderling.

1re journée - 1er tour:

La première journée du tournoi olympique, qui avait débuté avec près de trois heures de retard, a été définitivement arrêtée à 19h heure locale en raison de très fortes averses qui se sont abattues sur Pékin. 9 rencontres sur les 45 au programme ont pu aller à leur terme.

Chez les dames, la Tricolore Alizé Cornet, tête de série numéro 15, en était à un set partout face à Nicole Vaidisova. Après avoir concédé la première manche malgré sept balles de break, la Niçoise redressait assez facilement la barre au 2e, poussant souvent la Tchèque à la faute. Dans les autres matches de la journée, l'Américaine Serena Williams, tête de série N.4, menait 6-3, 2-1 devant la Biélorusse Olga Govortsova. Quatre joueuses ont réussi à décrocher leur billet pour le 2e tour entre les gouttes: Francesca Schiavone, Samantha Stosur, Caroline Wozniacki et Tsvetana Pironkova.

20 minutes pour Simon

L'autre Bleu engagé ce dimanche, Gilles Simon (N.10), n'a pu jouer que 20 minutes. Confronté à l'imprévisible Suédois Robin Söderling, le tout nouveau numéro 2 national a juste eu le temps de breaker à deux reprises et de concéder une fois son engagement.

Dans les matches qui ont pu se terminer, le Chilien Fernando Gonzalez, médaillé d'or en double et de bronze en simple à Athènes en 2004, s'est qualifié pour le 2e tour aux dépens du Chinois Sun Pen, tout comme le Russe Nikolay Davydenko et l'Américain James Blake, vainqueurs respectifs du talentueux Letton Ernests Gulbis et de l'Australien Chris Guccione. L'Argentin Guillermo Canas a profité de son côté de l'abandon du Canadien Frederic Niemeyer. La journée de lundi s'annonce chargée. Mais les prévisions météo, elles, ne sont pas très encourageantes...

Rafa doit normalement jouer à 4H30 heure française ce lundi contre l'italien Starace son premier tour de simple et avec son compatriote Robredo son premier tour de double contre la paire suédoise Bjorkman/ Soderling aux environ de 13H heure française.

LES RESULTATS DU 1ER TOUR:

Simple messieurs:

Tomas Berdych (CZE/N.17) bat Xinyuan Yu (CHN/LL) 6-1, 6-2
Prochain adversaire: Seppi ou Robredo

Guillermo Canas (ARG) bat Frederic Niemeyer (CAN) 3-6, 4-2 abandon
Prochain adversaire: Simon ou Söderling

James Blake (USA/N.8) bat Chris Guccione (AUS) 6-3, 7-6 (7/3)
Prochain adversaire: Hrbaty ou Bellucci

Nikolay Davydenko (RUS/N.4) bat Ernests Gulbis (LET) 6-4, 6-2
Prochain adversaire: Lapentti ou Mathieu

Fernando Gonzalez (CHI/N.12) bat Peng Sun (CHN) 6-4, 6-4
Prochain adversaire: Monaco ou Cilic

Simple dames:

Francesca Schiavone (ITA) bat Akgul Amanmuradova (UZB) 6-4, 6-2
Prochaine adversaire: Chan ou A.Radwanska

Samantha Stosur (AUS) bat Sara Errani (ITA) 6-3, 6-2
Prochaine adversaire: S.Williams ou Govortsova

Caroline Wozniacki (DEN) bat Selima Sfar (TUN) 6-4, 6-1
Prochaine adversaire: Hantuchova ou Sugiyama

Tsvetana Pironkova (BUL) bat Marta Domachowska (POL) 6-3, 6-4
Prochaine adversaire: Parmentier ou Cibulkova
# 11/08/2008 à 10:27 Nico (site web)
Rafa se serait bien passé du style de jeu de Potito Starace. Visiblement soulagé à la fin de la rencontre, Rafa a connu une frayeur pour ce premier tour. En nage dès la fin du premier set, cherchant son souffle bien plus souvent que d'habitude, il aurait bien aimé en finir en deux sets. Mais un solide Starace qui a su l'agresser côté revers en a décidé autrement. L'Italien a, dans le 2e set, parfaitement su brouiller les cartes, jouant dans un faux rythme en alternant les balles très hautes sans consistances et les accélérations surtout en revers. Après une première manche entièrement dominée par Rafa, la seconde a donc vu ce dernier se tenir très loin de sa ligne de fond, subir les échanges et surtout manquer toutes ses occasions de recoller au score. Un scénario qui a semblé vouloir se répéter dans la manche décisive avant que le Majorquin ne se fasse violence (4-2) en lâchant enfin son coup droit, manifestement agacé par son niveau de jeu. Il lui faudra désormais récupérer pour affronter au second tour Hewitt. Mais...se profile le premier tour de double !
VAMOS !!!
# 11/08/2008 à 10:58 Florence
Nico, merci pour tous tes commentaires que je viens delire en vitesse car je dois partir. J'y reviendrai c soir mais ici en Belgique on ne nous donne que des nouvelles des belges.
A tantôt, merci encore
# 11/08/2008 à 14:48 Nico (site web)
Hello Florence, pas de pb, nous essayerons de bien mettre à jour au mieux ! A tout à l'heure !
# 11/08/2008 à 16:41 cath
bonjour à tous !!
merçi NICO , pour ce superbe récapitulatif historique ....
il a donc fallu du temps , pour que les meilleurs du tennis se disent qu'une médaille d'or , après tout , c'est aussi beau qu'un trophée ...

j'attends avec impatience de voir ce que RAFA va faire ...
quant aux joueurs français THOMAS , je ne m'attends pas à des miracles , sauf si GAEL laMONF est fort dans sa tête.....
à bientot !!!!!!
# 11/08/2008 à 23:28 Nico (site web)
Roger Federer et Novak Djokovic ont été plus convaincants que leur grand rival Rafael Nadal au premier tour du tournoi olympique de tennis lundi à Pékin, contrairement à la tendance des derniers mois.

Le Suisse, dont le match, d'abord programmé dimanche, avait été reporté à cause de la pluie, s'est sorti sans forcer d'un match piège contre le cogneur russe Dmitry Tursunov 6-4, 6-2.

Djokovic a lui aussi écarté un adversaire potentiellement coriace, l'Américain Robbie Ginepri, 6-4, 6-4. Le Serbe s'est fait une petite frayeur en perdant son service alors qu'il menait 5 à 1 dans le dernier set, ce qui explique probablement ses gestes de mauvaises humeurs envers le public chinois, pas assez silencieux à son goût pendant les échanges.

Nadal, qui n'a plus qu'une semaine à attendre pour devenir N.1 mondial, a lui mis trois sets pour se débarrasser d'un adversaire plus modeste, l'Italien Potito Starace, 6-2, 3-6, 6-2, ce qui n'est pas très étonnant dans la mesure où il avait avoué s'être "très mal entraîné" depuis son arrivée à Pékin.

Roger Federer et Rafael Nadal, alignés aussi en double se sont qualifiés pour le deuxième tour après avoir gagné leurs simples lundi à Pékin. L'équipe Federer/Stanislas Wawrinka a éliminé les Italiens Simone Bolelli et Andreas Seppi 7-5, 6-1. La paire Nadal/Tommy Robredo s'est débarrassée des Suédois Jonas Bjorkman et Robin Soderling 6-3, 6-3

A part la victoire du Salvadorien Rafael Arevalo, 447e mondial, qui a fait honneur à l'invitation accordée par la Fédération internationale en battant un membre du Top 100, le Sud-Coréen Lee Hyung-taïk, les principales surprises ont été les défaites de l'Espagnol David Ferrer (N.5) contre le Serbe Janko Tipsarevic et du Britannique Andy Murray (N.6) face au Taïwanais Lu Yen-Hsun.

L'Ecossais était considéré comme l'un des outsiders pour le podium après sa victoire au tournoi de Cincinnati, juste avant son arrivée en Chine.

Pour le reste, James Blake, David Nalbandian, Stanislas Wawrinka, Jelena Jankovic, Serena et Venus Williams, Dinara Safina, et même Nicolas Massu, le médaillé d'or surprise d'Athènes tombé à la 125e place mondiale, se sont qualifiés.

Les Français ont réussi un quasi sans-faute, malgré un tirage difficile, avec les qualifications pour le deuxième tour de six des sept engagés, Gaël Monfils, Gilles Simon, Paul-Henri Mathieu, Michael Llodra, Alizé Cornet et Virginie Razzano.

Monfils a même réussi un petit exploit en sortant l'Espagnol Nicolas Almagro, 12e mondial. "Les Jeux commencent de la meilleure des manières pour moi. Je bats un très bon joueur dès le premier tour. Je me sens hyper bien au village olympique. Je côtoie plein d'athlètes. C'est une super expérience", a dit le Parisien.

Bien que favoris sur le papier en tant que têtes de série, les Niçois Simon (N.10) et Cornet (N.15) n'avaient pas la tâche facile non plus. Le récent tombeur de Roger Federer s'en est sorti en deux sets contre le colérique suédois Robin Soderling (6-4, 6-4) et la grande espoir du tennis tricolore en trois contre la Tchèque Nicole Vaidisova 4-6, 6-1, 6-4.

Autre performance de choix, celle de Michaël Llodra, vainqueur du Tchèque Radek Stepanek (N.16) 4-6, 7-6 (7-5), 11-9. Paul-Henri Mathieu quant à lui a dominé l'Equatorien Nicolas Lapentti 7-6 (7/4), 6-2.

La Française Virginie Razzano s'est qualifiée pour le deuxième tour en battant la Grecque Eleni Daniilidou en deux sets 6-3, 6-3, lundi à Pékin.

Seule Pauline Parmentier a perdu, logiquement, face à la Slovaque Dominika Cibulkova 6-1, 7-5.


Tous les résultats du 1° tour de ce lundi :

1er tour - Femme
Kotyttseva - Obziler 5-3
Erakovic - Morita 7-5,6-7(4/7)

Aujourd'hui
- Homme
Melzer - Daniel 6-7(7/9),6-1,8-6
Schüttler - Nishikori 6-4,6-7(4/7),6-3
Djokovic - Ginepri 6-4,6-3
Lu - Murray 7-6,6-4
Calleri - Mullings 6-1,6-1
Llodra - Stepanek 4-6,7-6,11-9
Andreev - Querrey 6-4,6-4
Arevalo - Lee 4-6,6-3,6-4
Hrbaty - Bellucci 2-6,6-4,6-2
Anderson - Loglo 6-3,6-2
Federer - Tursunov 6-4,6-2
Monfils - Almagro 6-4,3-6,6-3
Tipsarevic - Ferrer 7-6,6-2
Hewitt - Bjorkman 7-5,7-6
Seppi - Robredo 6-4,4-6,8-6
Simon - Soderling 6-4,6-4
Kiefer - Mirnyi 6-3,6-1
Cilic - Monaco 6-4,6-7(5/7),6-3
Mathieu - Lapentti 7-6(7/4),6-2
Rochus - Minar 6-3,3-6,6-3
Nalbandian - Zeng 6-2,6-1
Massu - Darcis 6-4,7-5
Hanescu - Bolelli 7-5,3-6,6-4
Youzhny - Vanek 6-4,6-1
Johansson - Nieminen 4-6,6-4,6-4
Nadal - Starace 6-2,3-6,6-2

- Femme
Safarova - Ani 6-4,6-2
Arvidsson - Tanasugarn 6-1,6-2
Dementieva - Bondarenko 6-1,6-4
Razzano - Daniilidou 6-3,6-3
Azarenka - Perebiynis 6-4,5-7,6-4
Kanepi - Pennetta 6-2,7-6(8/6)
Li - Kuznetsova 7-6(7/5),6-4
Jankovic - Black 6-3,6-3
Peer - Cirstea 6-3,5-7,6-0
Dellacqua - Dulko 6-3,6-4
Bammer - Medina Garrigues 6-2,4-6,6-4
Schnyder - Craybas 6-3,6-2
Bondarenko - Sequera 3-6,0-1
Radwanska - Chan 6-1,7-6
Williams - Bacsinszky 6-3,6-2
Benesova - Mirza 6-1,2-1
Llagostera Vives - Koukalova 2-6,6-3,7-5
Zheng - Szavay 4-6,6-3,7-5
Cibulkova - Parmentier 6-1,7-5
Williams - Govortsova 6-3,6-1
Cornet - Vaidisova 4-6,6-1,6-4
Peng - Suarez Navarro 7-5,7-6(7/2)
Zvonareva - Yan 6-2,6-0
Safina - Santangelo 6-3,7-6(7/1)
Martinez Sanchez - Molik 6-1,6-1

- Double Messieurs
*Murray/Murray - *Daniel Nestor/Frederic Niemeyer 4-6,6-3,6-4
*Guccione/Hewitt - *Calleri/Monaco 4-6,7-6(7/4),18-16
*Aspelin/Johansson - *Hanley/Kerr 7-6(9/7),6-3
*Jiri Novak/Radek Stepanek - *Soderling/Bjorkman 6-3,6-3
# 11/08/2008 à 23:41 Nico (site web)
Après ces résultats complets du 1° tour, rendu difficile par les conditions et par la pluie , place dès ce mardi au 2° tour avec un grand test pour Rafa qui affrontera l'Australien Lleton Hewitt.

Le match de Rafa est prévu sur le central à partir de 18H30, heure locale, ce qui fait 12H30 en France.

Si Rafa a semblé peiné un peu, Hewitt n'a pas eu non plus un match facile, s'imposant en 2 sets serrés 7/5 et 7/6. Rafa a ensuite joué son double avec Robredo et l'a gagné en 2 sets, beaucoup plus facilement que Hewitt qui a gagné avec son équipier 18/16 au 3° set !!! Si si, vous lisez bien : 18/16 !!!

Au niveau fraîcheur, nul doute que l'Australien va en avoir un peu moins aussi derrière les jambes !

Tous à fond avec toi Rafa ! VAMOS !!!

# 12/08/2008 à 09:56 Florence
Bonjour en tous,
Nico un grand merci pour toutes tes explications et ce magnifique résumé.
Comme je l'ai entendu il pleut assi sur la Chine, tout comme en Belgique d'ailleurs. Quel été pourri, comme je voudrais allé vivre en Espagne. Enfin je croise les doigts pour Nadal, mais Hewitt n'est plus au top de sa gloire
Je reviendrzi plus longuement car le temps presse, je dois encore filer ce jour, Cath je ne t'ai pas oubliée mais je t'expliquerai tantôt.
Enfin n'achetez pas un gsm en Espagne car lemien est bloqué sur l'Espagne et je dois me rendre à Charleroi pour le débloquer et le remettre sur la Belgique. Amicalement
# 12/08/2008 à 20:45 Nico (site web)
Rafael Nadal affrontera Igor Andreev lors des huitièmes de finale.

Les trois premières têtes de série chez les hommes ont accédé aux huitièmes de finale du tournoi de tennis, mardi.

Le Suisse (1er) Roger Federer a vaincu le Salvadorien Rafael Arevalo en deux manches de 6-2 et 6-4. Au prochain tour, il sera confronté au Tchèque Tomas Berdych.

Pour sa part, l'Espagnol Rafael Nadal (2e) a disposé de l'Australien LLeyton Hewitt en deux manches de 6-1 et 6-2. Au prochain tour, il affrontera le Russe Igor Andreev, victorieux du Français Michael Llodra.

Rafa a fait un match très solide avec peu de fautes et une combativité parfaite. Il y eut plusieurs bons échanges que Rafa a pratiquement tous gagnés ce qui est de bonne augure pour la suite.

Pour ce qui est du serbe Novak Djokovic (3e), il a battu l'Allemand Rainer Schuettler en deux manches de 6-4 et 6-2. En huitième de finale, il croisera le fer avec le Russe Mikhaïl Youzhny (13e).

Par ailleurs, le Chilien Nicolas Massu, vainqueur surprise de la médaille d'or à Athènes, a été battu au deuxième tour par l'Argentin David Nalbandian en deux manches de 7-6 (7/0) et 6-1.

Cette sortie précoce n'a rien de surprenant car Massu n'a jamais confirmé son titre sur le circuit alors que Nalbandian en est l'une des vedettes (7e).
# 12/08/2008 à 21:48 Florence
Nico merci pour tes commentaires que j'attendais impatiemment. C'est fou ni la deux française ni la une belge ne parlent de tennis ( car nous n'avons plusque Rochus et les femmes sont out)
J'étais allée sur la chaîne espagnole et j'ai vu Nadal mais qui n'avait pas l'air d'être le vainquer de Hewitt(ce dernier a eu son heure de gloire mais est dépassé). Je suis heureuse pour Nadal, pourvu qu'il arrve en finale contre Federer et le batte car Mr. Federer ne dort pas avecles autres il lui faut le grand luxe. Nadal est plus simple, il aime se retrouver avec les autres des JO celà montre sa simplicité
Continues donc à nous donner des infos, je t'en remercie et annonces nous de bonnes nouvelles
vamos Nadalon est derrière toi. Je pens que si Federer est battu aux jo il sera complètement découragé et arrêtera sa carrière, sauf s'il est con.
# 12/08/2008 à 22:52 Nico (site web)
Hello à tous, salut Florence et merci. Oui on espère tous que Rafa va aller au bout, il a fait un super match cotre Hewitt !
Quant à Federer, comme il l'a expliqué, il a connu 2 fois les JO dans le village des athlètes et il les a vécus pleinement. Alors, cette fois, il a voulu changer et au vu de sa situation il ne faut pas trop lui en tenir rigueur. Suivant ce qui se passe en cette fin de saison, peut-être aura-t-il besoin de faire le point voire de breaker et si la fin de sa carrière peut être prononcée (comme Justine), personnellement je n'y crois pas trop. Un break à durée "variable" mais je ne le vois pas annoncer la fin de sa carrière, franchement. Mais comme dit le dicton, "qui vivra verra" lol
VAMOS !!!
# 12/08/2008 à 22:57 Nico (site web)
Voici les résultats complets de ce mardi :

1er tour - Femme
Kotyttseva - Obziler 5-7,7-5,6-4
Morita - Erakovic 5-7,7-6(7/4),6-4

- Double Messieurs
Knowle/Melzer - Kiefer/Schüttler 6-7(4/7),6-3,6-1
Melo/Sa - Berdych/Stepanek 5-7,6-2,8-6
Damm/Vizner - Djokovic/Zimonjic 3-6,6-0,6-2
Bryan/Bryan - Knowles/Mullings 6-2,6-1

1/16 F - Homme
Gonzalez - Cilic 6-4,6-2
Blake - Hrbaty 7-6(7/4),4-6,6-3
Nalbandian - Massu 7-6,6-1
Mathieu - Davydenko 7-5,6-3
Nadal - Hewitt 6-1,6-2
Andreev - Llodra 6-4,3-6,6-1
Youzhny - Johansson 7-5,6-2
Lu - Calleri 6-4,6-4
Djokovic - Schüttler 6-4,6-2
Melzer - Wawrinka 6-4,6-0
Simon - Canas 7-5,6-1
Rochus - Tipsarevic 7-6(7/5),2-3
Berdych - Seppi 6-3,7-6(7/4)
Kiefer - Anderson 6-4,6-7,6-4
Monfils - Hanescu 6-4,7-6(7/5)

- Femme
Dementieva - Arvidsson 6-3,6-4
Zvonareva - Peer 6-3,7-6
Bammer - Schnyder 6-4,6-4
Jankovic - Bondarenko 7-5,6-1
Azarenka - Dellacqua 6-2,6-2
Kanepi - Razzano 6-4,7-5
Safina - Martinez Sanchez 7-6(7/3),6-1
Williams - Benesova 6-1,6-4
Zheng - Llagostera Vives 6-7(7/9),6-1,6-4
Wozniacki - Hantuchova 6-1,6-3
Cornet - Peng 6-2,6-2
Williams - Stosur 6-2,6-0
Cibulkova - Pironkova 6-2,6-2
Schiavone - Radwanska 6-3,7-6(8/6)
# 12/08/2008 à 23:47 Nico (site web)
Après ces résultats, place aux 8° de finale ce mercredi avec le Russe Andreev comme adversaire pour Rafa. Les deux hommes se connaissent bien et Rafa semble avoir la mainmise sur cet adversaire. Mais prendre les matchs les uns après les autres est une bonne devise que s'est aussi appropriée Rafa.

Le match aura lieu sur le court n°1 à 16H heure locale ce qui fait 10H00 en France et devrait être retransmis sur Sport+ en direct.

VAMOS !!!
# 12/08/2008 à 23:56 Nico (site web)
Petit oubli : Rafa doit également jouer son 2° tour de double ce mercredi avec Robredo contre devinez qui...Guccione et Hewitt la paire australienne sur le court n°1 en début de soirée en Chine, donc dans l'après-midi pour nous : VAMOS !!!
# 13/08/2008 à 09:43 Florence
Nico, encore un gd merci pour toutes tes explicatons. Ici je viens de me mettre sur la chaîne espagnole espérant que là on va retransmettre le match de Nadal.
Quand à Federer, moi je trouve qu'il devrait se retirer pedant qu'il est au sommet de sa gloire car après la remontée est très dure, il y a une foule de jenes derrière lui qui veulent predre sa place ( Nadal c'est déjà fait ) mais il y en a une foule d'autres. Hewitt il était au sommet au moment où il était fiancé à la belge Kim Cluysters mais depuis il ne brille plus. Comme je suis chez moi, je vais essayer de trouver une chaîne pour voir...mon poulain....Encore mille mercis
# 13/08/2008 à 15:03 Nico (site web)
Rafa en quarts de finale !

Rafa s'est qualifié pour les quarts de finale en battant le Russe Andreev en deux sets 6/4 - 6/2. Après un premier set accroché, Rafa a de nouveau fait parler l'expérience alliée à un physique et un jeu parfaitement réglés.

Prochain tour contre l'Autrichien Melzer, tombeur du taïwanais Lu qui avait battu notamment Murray au 1° tour.

VAMOS !!!
# 13/08/2008 à 15:33 Florence
Nico, tu es super de me tenir au courant des exploits de mon poulain.
J'ai encore essayé de trouver une chaîne mais rien, de la natation, de l'Athlétisme, du vélo mais rien sur le tennis. Heureusement qu'il y a de bons gars comme toi. A propos dans quel pays habites tu ( en France, en Espagne, en Belgiue...)
Encore merci
# 13/08/2008 à 20:29 Nico (site web)
Hello à tous, de nada Florence, je suis de France.

Voici les résultats du jour en simple :

Huitièmes de Finale

- Homme
Monfils - Nalbandian 6-4,6-4
Blake - Simon 6-4,6-2
Mathieu - Kiefer 6-3,7-5
Federer - Berdych 6-3,7-6(7/4)
Gonzalez - Rochus 6-0,6-3
Melzer - Lu 6-2,6-4
Djokovic - Youzhny 7-6(7/4),6-3
Nadal - Andreev 6-4,6-2

- Femme
Williams - Cornet 3-6,6-3,6-4
Jankovic - Cibulkova 7-5,6-1
Dementieva - Wozniacki 7-6(7/4),6-2
Safina - Zheng 6-4,6-3
Williams - Azarenka 6-3,6-2
Zvonareva - Schiavone 7-6,6-4
Li - Kanepi 4-6,6-2,6-0
Bammer - Safarova 7-5,6-4

# 13/08/2008 à 20:34 Nico (site web)
Voici les principaux résultats et le programme des quarts de finale à venir en simples : VAMOS !!!

Le Suisse Roger Federer et l''Espagnol Rafael Nadal se sont qualifiés pour les quarts de finale du tournoi olympique de tennis en battant respectivement le Tchèque Tomas Berdych et le Russe Igor Andreev, mercredi à Pékin.

Surmotivé, Roger Federer a pris sa revanche sur Tomas Berdych en deux sets 6-3, 7-6 (7/4) qui l'avait éliminé à Athènes en 2004, pour atteindre, comme Nadal et Djokovic, les quarts de finale du tournoi olympique mercredi à Pékin. Il rencontrera le l'Américain James Blake, vainqueur du Français Gilles Simon.

L'Espagnol Rafael Nadal a battu le Russe Igor Andreev en deux sets 6-4, 6-2. Il rencontrera l'Autrichien Juergen Melzer.

Nadal a revanche été éliminé du double messieurs. La paire espagnole Nadal-Robredo s'est inclinée face aux Australiens Chris Guccione et Lleyton Hewitt en deux sets 6-2, 7-6 (7/5)

Le Serbe Novak Djokovic s'est également qualifié pour les quarts de finale du tournoi olympique de tennis en battant le Russe Mikhail Youzhny en deux sets 7-6 (7/3), 6-3. Il rencontrera le Français Gaël Monfils.

Le Français s'est qualifié en battant l'Argentin David Nalbandian en deux sets 6-4, 6-4.

Son compatriote Paul-Henri Mathieu a signé sa deuxième "perf" en deux jours contre l'un des hommes en forme du moment, l'Allemand Nicolas Kiefer, battu 6-3, 7-5.

En quarts de finale, Mathieu rencontrera un joueur qui connaît le goût du métal olympique, le Chilien Fernando Gonzalez, deux fois médaillés à Athènes, en bronze en simple et en or en double.

Chez les dames, l''Américaine Serena Williams s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant la Française Alizé Cornet en trois sets 3-6, 6-3, 6-4. La cadette des soeurs Williams rencontrera au tour suivant la Russe Elena Dementieva.

Sa soeur Venus Williams s'est également qualifiée en battant le Bièlorusse Victoria Azarenka 6-3, 6-2.

La Serbe Jelena Jankovic a obtenu son billet pour les quarts en s'imposant face à la Slovaque Dominika Cibulkova 7-5, 6-1.

Programme des quarts de finale du tournoi de tennis messieurs des Jeux de Pékin:

Simple messieurs:

Roger Federer (SUI/N.1) - James Blake (USA/N.8)

Paul-Henri Mathieu (FRA) - Fernando Gonzalez (CHI/N.12)

Gaël Monfils (FRA) - Novak Djokovic (SRB/N.3)

Jürgen Melzer (AUT) - Rafael Nadal (ESP/N.2)

Simple dames:

Sybille Bammer (AUT) - Vera Zvonereva (RUS/N.9)

Serena Williams (USA/N.4) - Elena Dementieva (RUS/N.5)

Venus Williams (USA/N.7) - Li Na (CHN)

Dinara Safina (RUS/N.6) - Jelena Jankovic (SRB/N.2)
# 13/08/2008 à 23:50 Nico (site web)
Petite info pour le quart de finale de ce jeudi pour Rafa : il jouera contre l'Autrichien Melzer sur le court central en 3° match aux alentours de 19H30 heure locale, soit 13H30 en France.

A mon avis, Sport+ ne le passera pas en direct car en même temps joueront sur le court n°1 qui est télévisé, Mathieu puis Montfils qu'ils devraient privilégiés... Rafa passera donc sûrement en différé dans l'après-midi.

Quoiqu'il en soit : VAMOS !!!

# 14/08/2008 à 09:29 Florence
Nico, un grand merci pour toutes tes informations. Tu penses bien, comme toutes les femmes je suis curieuse, je suis venue prendre des nouvelles rapidement ce matin. Vous vous plaignez toujours mais vous avez quand même pas mal de chaînes en France pour satisfaire votre curiosité sportive.Ici c'est Nada, hier on a eu droit à 2 match de foot, de la natation, de l'escrime et toujours en zappant d'une chaîne à l'autre. Chaine espagnole j'ai dû loupé quelque chose car je n'ai rien vu concernant Nadal
Allez bonne journée et encore merci
# 14/08/2008 à 22:41 Nico
De nada Florence, c'est avec plaisir...et tu sais tout le monde ne se plaint pas chez nous lol
Je comprend que si vos télés ne passent pas grand chose ça doit être pénible car c vrai que chez nous plusieurs chaines se mobilisent et ça permet d'avoir une bonne vue d'ensemble !

Rafa rejoint les demi-finales du tournoi olympique après sa victoire sur Jurgen Melzer (6/0 6/4).

Rafa a fait un match très sérieux, étouffant l'Autrichien dès le début pour ne plus le lâcher par la suite ! Il affrontera Novak Djokovic pour une place en finale alors que l'autre rencontre du tableau mettra en lice Fernando Gonzalez à James Blake.

Federer encore battu, mais force est de reconnaître que le Suisse ne lâche rien et qu'il s'accroche pour la fin de saison. Personnellement, même si une mise au point sera probablement faite à son niveau pour la suite de sa saison et même pour l'année prochaine, sa combativité et cet aspect de ne rien lâcher est vraiment un atout.

Voici ses premiers mots :

Eliminé des Jeux olympiques en quarts de finale par l'Américain James Blake, le futur N.2 mondial, Roger Federer déplore "un manque d'entraînement" cette saison pour jouer son meilleur tennis.

"J'aurais peut-être dû faire l'impasse sur des tournois comme Toronto ou Cincinnati. Mais en même temps j'en avais besoin pour préparer les Jeux. Au final, je n'ai jamais vraiment le temps de travailler. Bien sûr que j'ai perdu de la confiance. Lorsque vous perdez cinq matches de toute l'année, c'est forcément différent. Mais les joueurs contre qui je perds m'avaient déjà posé des problèmes par le passé. Sauf que j'ai gagné et c'est passé inaperçu. Pas comme lorsque le N.1 mondial perd et que ça fait la une de tous les journaux. Ca rend tout ça plus dramatique que cela ne l'est. J'ai toujours l'US Open et le Masters de Shanghai pour sauver ma saison."

Voici les résultats complets du jour :

- Homme
Nadal - Melzer 6-0,6-4
Djokovic - Monfils 4-6,6-1,6-4
Gonzalez - Mathieu 6-4,6-4
Blake - Federer 6-4,7-6(6/2)

- Femme
Li - Williams 7-5,7-5
Dementieva - Williams 3-6,6-4,6-3
Zvonareva - Bammer 6-3,3-6,6-3

- Double Messieurs
Bryan/Bryan - Guccione/Hewitt 6-4,6-3
# 14/08/2008 à 22:55 Florence
Merci Nico pour tes informations mais pour une fois n zappant un peu partout j'ai vu la fin de Federer et j'avais entendu qu'il était battu....? Sa confiance tombe et Mr. Federer, pour moi, ne devrait pas jouer au fanfaron. S'il n'a pas travaillé, c'est son problème comme Laure Mamaudou également. J'aime bien ces sportfs de haut niveau qui gagne énormément d'argent, leurs répliques sont absurdes.
Je voi que Nadal travaille comme un fou, qu'il loge avec les autres et adore celà et qu'il y a résultat.Enfin en voilà encore un hors des pieds de Nadal. On approche de la fin, comme je voudrais le voir avec la médaille d'or.
Et quand Federer espère se reprendre sur les 2 derniers combats, il nedevrait pas déjà en parler car je pense qu'il ne passera pas encore.
Vamos Nadal et bonne nuit à toi Nico
Gratias.
# 15/08/2008 à 01:25 Nico (site web)
Les grosses pointures tombent à Pékin

Si Roger Federer et les soeurs Williams ont été éliminés jeudi à Pékin en quarts de finale du tournoi olympique de tennis au cours d'une folle journée, le choc entre Rafael Nadal et Novak Djokovic, lui, aura bien lieu en demi-finales.
Quel contraste entre l'actuel N.1 mondial, Federer, et celui de lundi prochain, Nadal! Battu en deux sets (6-4, 7-6) par l'Américain James Blake, le premier a laissé une piètre impression, comme lors des derniers mois.

Vainqueur (6-0, 6-4) de l'Autrichien Jürgen Melzer, le second a continué sa marche en avant pour s'arranger un rendez-vous aux allures de finale avec Djokovic, difficile vainqueur du Français Gaël Monfils (4-6, 6-1, 6-4).

La nouvelle du jour est évidemment l'élimination de Federer, qui avait fait des Jeux un des grands objectifs de sa saison. Mais, après avoir chuté au deuxième tour à Athènes en 2004 et échoué pour le bronze à Sydney 2000, il a vécu une nouvelle désillusion olympique.

«C'est une grosse déception évidemment car j'avais fait des Jeux l'un des grands objectifs de ma saison. Je ne peux pas me satisfaire d'être allé en quarts. Ce qui me manque? De l'entraînement. Je n'en ai pas eu le temps depuis le mois de janvier.»

Cette année, Federer n'a remporté que deux tournois mineurs, à Estoril et Halle, s'inclinant en finale de Roland-Garros et de Wimbledon face à Nadal et en demi-finale de l'Open d'Australie face à Novak Djokovic.

S'il perd également son titre à l'US Open qui commence dans un peu plus d'une semaine, on pourra parler de véritable saison en enfer pour le Suisse de 27 ans qui avait l'habitude, ces dernières années, de remporter trois tournois du Grand Chelem par an.

Li Na fait rêver la Chine

Dans le tournoi féminin, des têtes ont roulé aussi avec les éliminations de Venus et Serena Williams, championnes olympique en simple (pour la première) et en double (ensemble) à Sydney en 2000.

Serena a expliqué sa défaite (3-6, 6-4, 6-3) face à la Russe Elena Dementieva par le fait d'avoir «mal servi». Une heure plus tard, sa soeur était également dehors, au grand plaisir du public chinois et de Li Na (7-5, 7-5).

«Waouw! Je ne pense pas qu'on voie ça dans d'autres pays. Ils m'ont tous souhaité bonne chance», a déclaré la première Chinoise en demi-finale du simple aux Jeux.

Elle rencontrera la Serbe Jelena Jankovic ou la Russe Dinara Safina qui, à peine entrées sur le court à une heure du matin, en ont été chassées par la pluie, qui avait déjà retardé le début de la journée de quatre heures.


Rafa jouera ce vendredi contre Djokovic en demi-finale à partir de 19H30 heure de Pékin, soit 13H30 en France (sauf intempéries !).
Sport+ devrait retransmettre en direct le match.

VAMOS !!!

# 15/08/2008 à 10:29 Florence
Nico, je pense que tu seras d'accord avec moi quand je dis que les carottes n'arrivent pas dans ta bouche toutes cuites si tu ne travailles pas.
C'est le cas de Federer, Nadal n'a pas plus de temps que Federer mais il bosse, bosse pour arriver. L'autre a roulé au ralenti vu son talent, mais rien ne dure.
Quant à Laure Manaudou, c'est pareil ( désolée tu es français ) mais elle avait un bon coach, dur mais qui l'a fait arriver à la plus haute marche, mais mademoiselle n'en a fait qu'à sa tête, est allée s'entraîner en Italie où on l'a mise dehors puis revenue en France n'a rien fait de plus. Elle croit encore au père Noël sûrement
Si j'étais à la place de Federer, je me retirerais sans attendre la dégringolade, les jeunes prennent la relève. S'il a été intelligent il a placé tout le fric gagné dans ls banques suisses ( rappelons le les suisses ne sont pas imposés comme nous
puisque c'est un paradis fiscal pour nous les français, les belges...) il n'a qu'a passer à autre chose et ne pas attendre la fin complète de son règne.
Je reviens au tennis en spécifiant, pour ceux qui ne le savent pas, que Justine Hennin a démarré sa carrière à 5 ans, entraînement sur entraînement, elle est arrivée à rencontrer son coach Carlos qui l'a guidée, conseillée, l'a envoyée à Miami où elle a tiré un gros rouleau en courrant pour se faire des muscles car elle voulait gagner et être n°1 mondiale. Elle n'a jamais gagner Wimbledon mais quand elle a trouvé que son corps n'en voulait plus autant, que l'envie lui manquait de jouer, elle s'est retirée mais toujours n°1 mondiale. Actuellement il n'y en a plus une seule qui reste n°1 un peu plus longtemps que l'autre.
Pour les soeurs Williams, je ne suis pas étonnée, elles n'ont rien de féminin, muscles partout et elles font leur effet sur un terrain, sans plus.
Justine Hennin à 26 ans a tourné la page, elle veut avoir des enfants ce que toutes femmes souhaitent un jour ou l'autre.Moi j'ai admiré le courage de ce petit bout de femme qui s'est faite toute seule. Oui elle est partie mais en beauté ce qui n'est pas le cas de Manaudou et Federer.
Pour revenir à Nadal, je l'ai lu et tu l'as écrit, il se balade au milieu des autres sportifs, sourire aux lèvres, il ne se la pète pas et c'est la raison pour laquelle face à son courage, sa détermination, sa volonté, sa force et surtout beaucoup d'heures de travail, je lui souhaite la médaille d'or aux JO et de rester longtemps n°1 mondial.
Je te souhaite une bonne fête du 15 août.
# 15/08/2008 à 13:21 lali

Qui a vu le point litigieux ?

Pas contente du tout de l'attitude de Gonzales sur le point litigieux
Il la bien touché la balle et n'a rien dit.
Pas sportif du tout
Tout simplement DEGUEULASSE
Très déçue par Gonzales qui ne mérite pas cette finale
J'ai horreur des tricheurs
# 15/08/2008 à 13:27 lali
Florence ! Nadal ne se la péte pas du tout cest un mec qui est vraiment très cool qui adore être entouré de ses compatrites ou d'autres joueurs du circuit il est très simple en plus de son jeu cest un personnage exeptionnel qui j'espère ne se prendra jamais au serieux. C'est aussi ce qui fait son charme.
Prenez exemple sur lui les mecs!!!!
Ah... il a tout ce garçon on ne pourra pas lui enlever la ç
DJOKO NADAL VAMOSSSSSSSSSSSSS
# 15/08/2008 à 14:57 cath
bonjour à tous !!
ne vous inquietez pas , fan de RAFA !!! on sait bien que notre champion ne se là pete pas ....

VAMOSSSS , tous avec RAFAEL contre DJOKO ......

par ailleurs , concernant FED , il a sacré casse tête-chinois dans la tete...il faudra bien qu'il le reconnaisse ....
et pour les dames ...je peux pas choisir entre JANKOVIC et SAFINA .... je les apprécie toutes les deux ..
QUE LA MEILLEURE GAGNE !!!!!!
# 15/08/2008 à 15:16 Nico (site web)
Au sujet de la demi finale entre Gonzalez et Blake, il est vrai que j'adore Gonzalez. Mais sur la balle litigieuse qui est sûr qu'il l'a touchée ? Y-a-il eu un hawk eye ? Sur quoi se base-t-on ? Gonzalez l'a-t-il reconnu ? Ou l'arbitre ? Se base-t-on sur les merveilleux commentaires sur Sport+ qui étaient anti-Gonzalez...puisque les rares fois où l'on a parlé de lui c'était généralement pour dire "l'autre"...

Se rappelle-t-on d'un point accordé à Blake à 5/4 je crois dans le 3° set alors qu'il a demandé le hawk eye alors qu'il avait joué le point et s'est seulement décidé après coup d'arrêter de jouer : il y aurait dû avoir deux balles. Pas très fair play sur ce coup l'américain mais les commentateurs n'ont rien relevé d'ailleurs...

Si l'on se réfère au jeu, même si Blake a eu plus d'occasions de breaker, c'est Gonzalez qui est allé cherché le débreak en faisant le jeu plus souvent.

Alors même si le match a été super entre les deux, évitons de tout ramener à un point car dans ce cas rappellons-nous de tout. Comme dirait un cher entraîneur, sur l'ensemble ça s'équilibre !

# 15/08/2008 à 16:05 Florence
Lali, je pense que tu devrais relire mon texte car je n'ai jamais dit que Nadal se la pètait. Au contraire je lui lance un tas de qualités en disant qu'il ne se la pète pas. C'est différent.
Comme le dit Cath, nous sommes nous les filles pro-Nadal et loin de nous e le démolir.
Nico, je n'ai toujours aucun reportage sur Nadal. Les chaînes françaises retransmettent les français en double ou alors de l course à pied. Cher nous plus de belges alors pourquoi s'en aire.
Je compte sur toi pour, derrière ton oetit écran, lui souffler de gagner et lui dire que nous sommes toutes derrière lui
Vamos Nadal et gagne cette médaille d'or
# 15/08/2008 à 16:05 Nico (site web)
Hello Florence, bon 15 Août à toi aussi. Hello à tous !

Très intéressants tes propos. A ce sujet je dirai que Laure Manaudou bien entendu manque de travail et d'envie (mais c lié !) et que son précédent entraîneur lui avait permis de se hisser très haut. Alors, oui elle a décidé d'aller sous d'autres cieux, traversant plusieurs crises incompatibles avec le très haut niveau. Mais ce n'est pas pour ça qu'il faut la "jeter" : n'oublions pas qu'elle a aussi fait des sacrifices depuis toute jeune, qu'elle est exposée à la une depuis longtemps car à part elle la natation française ne marchait pas. A son âge, elle a la capacité de revenir à tout moment mais actuellement elle doit breaker, se ressourcer et se reconstruire pour prendre en connaissance de cause SA décision pour l'avenir. Car elle aussi a peut-être à l'instar de Justine envie de vivre sa vie de femme même si en étant plus jeune, elle pourra revenir.

Federer, quand il parle de manque de tps pour s'entraîner, je pense intimement que c'est par rapport à ses problèmes de début de saison et sa mononucléose. Car si l'on sait qu'il s'en est mieux tiré que certains, tous les effets néfastes ne se sont pas dissipés comme ça et il en paye les effets. Mais il ne le dit pas. Cela l'empêche de travailler comme il voudrait car tout le monde doit savoir que le Suisse est un monstre de travail et que s'il a un talent fou il fait d'énormes séances de travail physique. Sinon, que ce soit pour lui ou pour Laure je ne me fais pas trop de soucis et je pense que le jour où ils se retireront ils auront quelques écus lol pour pouvoir subvenir à leurs besoins.

Allez, pour Rafa tout est sur la bonne voie pour ce tournoi, pour cette place de n°1 qu'il est en train de consolider. Il le mérite vraiment c clair ! VAMOS !!!
# 15/08/2008 à 16:11 Nico (site web)
Rafa va attaquer son match contre Djokovic. Sport+ passe en ce moment le match hallucinant de double des français avec une petite heure de retard.
Je suis persuadé qu'ils passeront le match de Rafa en intégralité juste après les français vers 17H30 environ à moins qu'ils passent le golf initailement prévu et que vers 19H00 on ait le match de Rafa en entier.
Pour vérifier il faut veiller car malheureusement on ne maîtrise pas les affres de programmation des programmateurs lol

En tout cas on aura le match car ils ne peuvent pas ne pas le passer !

VAMOS!!!
# 15/08/2008 à 19:01 Florence
Nico, j'ai vu un morceau sur Spoortza mais j'ai appris entre-temps que Nadal avait gagné, Youppi je suis heureuse pour lui.
C fut quand même dur mais voilà il es en demi finale mais contre qui ?
Cette année notre ami Nadal est déchaîné et son regard sombre on y a eu droit. Qu'est-ce qu'on a eu droit comme natation, escrime et gym, ce n'est pas ma tasse de thé.
Vamos Nadal et vive la finale
A bruxelles, une ex-championne ( maispas JUJU) a dit que Nadal était vraiment supérieur actuellement
# 15/08/2008 à 23:37 Nico (site web)
Rafa a probablement fait le pas le plus difficile vers sa première médaille d'or en battant le Serbe Novak Djokovic en demi-finales du tournoi olympique, en trois sets très intenses, 6-4, 1-6, 6-4, vendredi à Athènes.
L'Espagnol sera le super-favori de la finale, dimanche, contre le Chilien Fernando Gonzalez, 15e mondial. Le médaillé de bronze d'Athènes en simple (et d'or en double) a éliminé l'Américain James Blake, tombeur de Roger Federer au tour précédent, lui aussi après une bagarre acharnée 4-6, 7-5, 11-9.

S'il l'emportait, le Majorquin élargirait encore sa suprématie, à une semaine de succéder au Suisse à la tête de la hiérarchie mondiale après plus de trois ans d'attente au poste de N.2. Un titre olympique serait la confirmation de la validité de ce changement, même si lui a juré qu'il ne pensait pas réussir aussi bien à Pékin.

«J'étais très fatigué d'avoir joué tellement de matches, et j'avais mal à l'épaule. Mais j'ai joué de mieux en mieux», a-t-il dit.

Gonzalez devrait avoir du mal à freiner le vainqueur de Roland-Garros et de Wimbledon. Sur les quatre duels entre les deux joueurs depuis l'éclosion de Nadal au plus au niveau, il n'en a remporté qu'un, en route vers sa seule finale majeure à l'Open d'Australie 2007, alors que l'Espagnol était diminué par une blessure à une cuisse.

«Juste après les Grands Chelems»

La motivation spéciale du Chilien pour les Jeux - «Jouer pour mon pays me donne des ailes», a-t-il dit après sa qualification - n'a aucune chance de jouer en sa faveur, à voir la façon dont le nouveau patron du circuit a célébré sa victoire sur Djokovic, en se laissant tomber sur le dos les bras en croix, comme à chaque fois qu'il remporte une victoire majeure.

«C'est un rêve d'être en finale. Pour moi ça vient juste après les Grands Chelems», a-t-il dit.

Même s'il ne s'agit pas du Nadal/Federer attendu, cette finale devrait faire avancer la cause du tennis olympique.

Nadal et Djokovic se sont livrés un combat de haut niveau que l'Espagnol a une fois de plus gagné au mental, alors que le N.3 mondial semblait avoir pris le dessus dans le jeu à partir du deuxième set. Significativement, le Serbe a donné le match à son adversaire en mettant dehors un smash immanquable, après plusieurs défenses désespérées de l'Espagnol.

Roger Federer a lui aussi encore une chance de toucher l'or olympique pour se consoler un peu de ses nombreux déboires. En compagnie de Stanislas Wawrinka, il s'est qualifié pour la finale du double, où il rencontrera la paire suédoise Simon Aspelin/Thomas Johansson.

Le Chilien Fernando Gonzalez (N.12), médaille de bronze à Athènes en 2004, s'est assuré une seconde médaille olympique en se qualifiant pour la finale du tournoi après avoir battu l'Américain James Blake (N.8) 4-6, 7-5, 11-9

Gonzalez et Blake ont d'abord livré un set d'observation, chacun conservant son service, le premier jouant du fond de court, le second s'autorisant quelques montées au filet. Il fallut attendre le 10e jeu pour voir l'Américain, plus pugnace, faire le break, peu avant le gain de cette première manche, en 39 minutes. Le Chilien revenait sur le court avec de bonnes dispositions en prenant d'emblée le service à son adversaire, à l'issue d'un échange de haut niveau, l'un des rares de la partie. Mais Blake lui rendait derechef la politesse (1-1).

A 5-5 et alors que le tie-break était dans tous les esprits, Gonzalez remportait les deux derniers jeux pour égaliser à une manche partout. Dans le dernier set, les tombeurs de Federer et Mathieu proposaient un tennis plus relevé en dépit de leur fatigue. La fin de la rencontre fut une histoire de balles de match: Blake le premier en eut deux, perdues (6-6), puis deux autres à nouveau, encore ratées. Gonzalez en eut ensuite à son tour, et la 5e fut la bonne.

Résultats de la journée :

Quart de Finale - Femme
Safina - Jankovic 6-2,5-7,6-3

Demi-Finale - Homme
Nadal - Djokovic 6-4,1-6,6-4
Gonzalez - Blake 4-6,7-5,11-9

Demi-finale - Double Messieurs
Federer/Wawrinka - Bryan/Bryan 7-6(8/6),6-4
Aspelin/Johansson - Clement/Llodra 7-6(8/6),4-6,19-17
# 16/08/2008 à 09:25 Florence
Nico, je ne sais pas quel métier tu veux ou fais mais à mon avis tu devrais être reporter sportif car tu fais joliment celà.
Au u des résultats de Federer, ce n'est pas encore gagné en double pour lui.
Quant à Nadal, c'est vrai que j'ai vu un peu du matche sur Spoortza mais il a eu dur, je n'avais pas vu la finale car la chaîne a tout simplement coupé pour les infos. C'est finalement dans un flash à Bruxelles que je l'ai vu se coucher e ça c'est le signe qu'il a gagné. Dimanche je croiserai les doigts pour lui, tu le vois sur la plus haute marche aux JO mais je suis certaine que celà ne lui montera pas à la tête.
A propos, comme je suis novice quand même, dis moi un peu si gagner les JO fera monter les points de Nadal, car ce n'est pas tout d'être premier mondial le 18, encore faut-il le rester très longtemp
Bon je vais déjeuner et puis boulot amicalement et merci pour tes reportages fort intéressants
# 16/08/2008 à 11:26 cath
bonjour à tous !!!!
chapeau NICO pour tes commentaires :
- concernant le match GONZALEZ/ BLAKE , je ne l'ai pas vu ; par contre , ce que je sais , c'est qu'il faut toujours prendre du recul par rapport à un fait : que ce fait nous concerne ou pas ... et faire la part des choses , analyser ce qui c'est passé sous tous les angles ....
ce n'est pas prétentieux , j'ai appris à travailler ainsi .... et à vivre ainsi ...
- concernant LAURE MANAUDOU , je serai franche : j'ai toujours apprécié cette magnifique athlète ....
elle a fait un parcours parmis les plus beaux qui soit en natation ; et depuis toute petite , elle a travaillé , travaillé .....
JE COMPRENDS parfaitement , qu'à un moment elle ait pu craquer , et qu'elle ait voulu vivre sa vie à elle , en tant que jeune femme passionnée... chez elle, cela c'est exprimé ainsi : elle est allée rejoindre son bel italien ....
les histoires de contrats , de photos dérobées .... cela s'appelle vouloir lui faire du mal :
comme tu dis NICO , là JETER ....
je trouve que c'est terrible cette attitude de plus en plus répandue ( notamment dans des jeux de télé ) qui consiste à porter quelqu'un aux nues , pour ensuite le descendre ....l'éliminer ...c'est dramatique .... nous devons en prendre conscience car beaucoup de personnes regardent ce type d'émissions , sans se rendre compte de ce qu'elles cautionnent ...eliminer l'autre !!! ..
je crois donc , que LAURE MANAUDOU a fait ce qu'elle a pu pour revenir à un excellent niveau pour PEKIN ; mais ce n'était pas assez .... il est possible , c'est mon avis , qu'elle prenne sa retraite : elle a tout gagné.... elle a déja eu une médaille d'or en 2004... elle est humaine .... et elle prend de l'age ... ( je ne sais pas en natation , jusqu'à qu'elle age une nageuse peut prétendre au top)
BRAVO LAURE MANAUDOU !!! cette jolie sirene nous aura fait rever pendant plusieurs saisons....

je pense FLORENCE , que tu apprécieras ma franchise .

à bientot !!!!!!

et vive RAFAEL qui a eu raison de DJOKO : je n'en menais pas large ; le joueur serbe est fort sur surface dure ......
# 16/08/2008 à 12:55 Nico (site web)
Salut Florence, Cath et tout le monde !

Cath, le recul, bien sûr que c important pour être lucide, calme et serein lol ! Je te rejoins bien. Moi non plus je n'aime pas les tricheurs et pas plus les personnes non fair play.

Florence, merci pour tes com's, voici le barême des points officiels attribués pour le tournoi masculin à Pékin ! Ce sont les points réels qui seront affectés aux différents bénéficiaires.

Prenez tous des forces pour demain ! VAMOS !!!

Gold Medal - 400
Silver Medal - 280
Bronze Medal - 205
Loser 3rd/4th - 155
Quarterfinals - 100
Round of 16 - 50
Round of 32 - 25
1st Round - 5

# 16/08/2008 à 13:33 Florence
Bonjour à tous,
Bien sûr Cath que j'apprécie ta mise au point, c'est un forum où on est libre de donner son point de vue. Quand je parlais de Manaudou et Federer je faisais la comparaison entre Justine et Nadal qui bossent ( Juju c'est fini elle a tiré sa révérence) mais Nadal bosse alors il mérite la médaille en or. Merci Nico pour les points, si Nadal gagne il fera un fameux bon. Je trouve néanmoins dommage que Manaudou soit venue aux Jeux sans s'êre préparée, d'où ses larmes. Si j'étais à sa place, je prendrais un autre chemin que la natation, elle ferait un superbe mannequin par ex... ou alors elle peut recommencer à travailler sérieusement.
# 16/08/2008 à 23:01 Nico (site web)
Hello à tous ! Voici les résultats du jour :

Demi-Finale - Femme
Dementieva - Zvonareva 6-3,7-6(7/3)
Safina - Li 7-6(7/3),7-5

Demi-finale - Double Dames
*Medina Garrigues/Ruano Pascual - Yan Chn/Zheng Chn 6-4,7-6(7/6)
Williams/Williams - *Bondarenko/Bondarenko 4-6,6-4,6-1

Places 3/4 - Homme
Djokovic - Blake 6-3,7-6(7/4)

Match 3° place - Double Messieurs
Bryan/Bryan - Clement/Llodra 3-6,6-3,6-4

Finale - Double Messieurs
Federer/Wawrinka - Aspelin/Johansson 6-3,6-4,6-7(4/7),6-3

# 16/08/2008 à 23:06 Nico (site web)
Roger Federer tient sa médaille d'or. Le Suisse, associé à Stanislas Wawrinka, s'est imposé en finale du double face à la paire suédoise Simon Aspelin/Thomas Johansson. La première éclaircie dans une saison bien terne pour le futur ex-numéro 1 mondial.

Il y a des attitudes qui ne trompent pas. Des bonds de joie, Roger Federer qui étreint Stanislas Wawrinka avant de tendre les mains au-dessus de lui, comme il l'avait fait la veille après leur succès sur les Bryan, pour "absorber toute sa chaleur et ses vibrations positives". Le roi suisse a beau avoir remporté 12 titres du Grand Chelem en simple, cette médaille d'or olympique le remplit de joie. Et revêt un aspect hautement symbolique. Au moment où il s'apprête à céder sa couronne de numéro 1 mondial à Rafael Nadal après une année noire, il décroche la première breloque de sa carrière, qui plus est dans une discipline où on ne l'attendait pas. D'accord, il laisse encore à son rival espagnol la possibilité de lui souffler un titre. D'accord, il ne prendra pas sa revanche après la terrible déception de Wimbledon. D'accord, il ne s'est pas rassuré et a fait le bonheur de ses détracteurs en échouant en 1/4 de finale face à James Blake. Mais qu'importe...

"C'est un moment très fort dans ma carrière, s'est enthousiasmé le Suisse. J'ai fait mon programme autour des Jeux pour être en forme ici. Ça a payé en double. Je suis vraiment très fier d'avoir remporté cette médaille pour la Suisse, pour moi, pour Stan. C'est quelque chose qui restera pendant très longtemps." Porte-drapeau de son pays, les Jeux Olympiques ont toujours eu une place à part dans le coeur du gentleman Federer. Battu en 2000 lors des olympiades de Sydney dans le match pour la médaille de bronze par Arnaud Di Pasquale, il ne perd pas tout pour autant puisqu'il y rencontre sa compagne Mirka Vavrinec, devenue un élément moteur de sa réussite. Sorti dès le 2e tour en 2004 à Athènes par Tomas Berdych, il dit vouloir prendre sa revanche à Pékin. C'est maintenant chose faite. Roger Federer avait déjà laissé son empreinte dans le livre d'or du tennis. Il laisse maintenant sa marque dans le panthéon des Jeux Olympiques, comme l'avait fait avant lui Marc Rosset, dernier champion olympique suisse en tennis, en 1992. Samedi pourtant, sur la plus haute marche du podium, les yeux rougis par les larmes, Roger Federer ne pensait sûrement pas à tout ça. Il ressemblait juste à un gamin qui venait de réaliser son rêve.
# 16/08/2008 à 23:12 Nico (site web)
Rafa devrait croquer l'or olympique dimanche à Pékin sur la formidable lancée qui va le propulser dès la semaine prochaine au premier rang mondial.

Le match débutera à 16H00 heure de Pékin (10H00 en France) et sera diffusé en direct sur Sport+.

L'Espagnol affronte en finale un adversaire coriace, Fernando Gonzalez, et particulièrement motivé par le rendez-vous olympique. D'Athènes en 2004, le Chilien était revenu avec deux médailles, l'or en double et le bronze en simple.

Mais malgré son puissant coup droit, le Sud-Américain aura bien du mal à stopper la chevauchée du Majorquin, vainqueur de six des huit tournois qu'il a disputés depuis le mois d'avril, dont Roland-Garros et Wimbledon.

D'autant que Rafa est lui aussi chargé d'une mission patriotique, faire remonter dans le tableau des médailles une Espagne déprimée par un début de quinzaine olympique décevant (seulement deux médailles d'or et une de bronze).

Certes au bilan de leur rencontre, Gonzalez est à égalité avec Nadal (3-3), ce dont peu de joueurs peuvent se vanter. Mais sur les quatre matches joués depuis que l'Espagnol a percé au plus haut niveau, le Chilien, 15e mondial, n'en a remporté qu'un.

C'était en 2007 à l'Open d'Australie, où il allait connaître sa seule heure de gloire non-olympique en atteignant la finale. Mais ce jour-là, Rafa, blessé à une cuisse, n'avait pas évolué à son meilleur niveau. Et il y a un an et demi, il n'était de toute façon pas le gagneur tout terrain qu'il est devenu depuis.

Chez les dames, Dinara Safina et Elena Dementieva ont l'occasion de remporter la plus belle victoire de leur carrière dans une finale entièrement russe.

Ces deux joueuses n'ont pas encore gagné de Grand Chelem, mais ont le potentiel pour combler cette lacune dans les mois à venir. Comme Nadal et Gonzalez, elles devraient offrir au tennis, en quête de crédibilité olympique, une conclusion à la hauteur.

VAMOS !!!

# 17/08/2008 à 11:06 Nico (site web)
Nadal : "C'est un rêve"

Irrésistible depuis le début de la saison, Rafael Nadal dispute, dimanche matin à 11H30, la finale du tournoi olympique contre le Chilien Gonzalez. Un challenge des plus excitants pour l'imminent N.1 mondial qui consomme sans modération son aventure pékinoise.

Atteindre la finale des Jeux Olympiques, est-ce aussi fort que d"accéder à celle de Roland-Garros ou Wimbledon ?

Rafael Nadal : A mes yeux, les tournois du Grand Chelem sont un peu plus importants. Mais les Jeux Olympiques viennent immédiatement après. Chacun a ses objectifs et ses priorités mais pour moi, c'est un rêve d'accéder à cette finale. Les J.O., c'est la plus grande compétition au monde et c'est une expérience inestimable.

Votre motivation sera donc quasi identique à celle des autres tournois...

R.N. : Oh oui ! Décrocher une médaille pour mon pays, ça signifie beaucoup pour moi. C'est bien plus particulier que d'habitude. Je suis d'autant plus ravi d'avoir atteint cette finale qu'elle me garantit déjà une médaille.

A force de vous voir enchaîner les matches gagnants, on en vient à se demander si vous êtes parfois fatigué...

R.N. : Rassurez-vous. En arrivant ici, je n'étais pas certain de pouvoir disputer le match pour la médaille d'or car j'étais très fatigué. J'avais de nombreux matches derrière moi et je ne jouais pas mon meilleur tennis. Mais au fil de la semaine, je n'ai cessé de m'améliorer et de me sentir de mieux en mieux. Si bien qu'aujourd'hui, ce serait vraiment merveilleux de pouvoir décrocher une médaille sur la lancée de l'incroyable saison que je suis en train de vivre.

Comment imaginez-vous votre match face à Gonzalez ?

R.N. : Je m'attends à un match très difficile. En ce moment, il joue bien à l'image de ses victoires sur Blake et Mathieu. Son coup droit est fantastique, son revers est agressif et son service est très efficace. Franchement, je vais devoir m'employer pour le battre. Tout peut arriver. Je ne m'attends pas à une promenade de santé. Le niveau actuel entre les joueurs est vraiment très serré.

La pollution et l'humidité ne vous gênent-elles pas trop ?

R.N. : La pollution, non. En revanche, l'humidité commence vraiment à m'agacer. C'est insupportable. Je dois tout le temps changer de maillot, me passer du produit asséchant dans les mains ou m'essuyer avec une serviette. C'est très pénible.

Vous qui êtes une star mondiale du sport, n'est-ce pas compliqué parfois de vivre au village olympique ?

R.N. : Beaucoup de gens me reconnaissent. On me sollicite souvent pour une photo ou un autographe, mais je m'exécute car ce sont des sportifs comme moi. Et puis, j'apprécie beaucoup loger au village. C'est un plaisir. Ca me change des tournois habituels. C'est différent. Il y a quelque chose en plus. Comme je voulais profiter à 100 % de ces Jeux, c'est la raison pour laquelle j'ai insisté pour descendre au village.

Avez-vous remarqué combien les Chinois étaient fans de vous ?

R.N. : Les supporters chinois sont toujours très gentils avec moi. Ils commencent à me connaître parce que je suis déjà venu à Shanghai à l'occasion de la Masters Cup. Je ne peux que les remercier de leur incroyable soutien. Et même si je ne sais pas dire un mot en chinois, j'ai cru comprendre qu'ils me disaient : "Allez ! Allez ! Allez !".

VAMOS !!!

# 17/08/2008 à 12:32 cath
bonjour à tous !!!!
FLORENCE , je suis contente de voir que tu as compris que LAURE est une grande championne ... maintenant , tu sais , si le coeur n'y est plus , si elle a laissé son meilleur entraineur..... peut etre qu'une page se tourne .....
plus tard , je reviendrai sur FEDERER .....
QUANT A RARAEL , J'ESPERE BIEN QU'IL VA CROQUER DE L'OR !!!!!!
VAMOSSS MON RAFA

NICO , THOMAS doit etre en vacances: tu l'embrasseras bien pour moi ....
bisous à vous tous !!!!!!
# 17/08/2008 à 12:37 cath
ah , NICO , je suis tres heureuse de la victoire de DEMENTIEVA chez les dames ...
quand tu pourras , tu iras voir sur le site de LALI :
je fais de petites BIO sur les joueuses de tennis:
la prochaine sera JANKOVIC et apres je parlerai de .... DEMENTIEVA .....
# 17/08/2008 à 19:32 Florence
Hello Nico, Cath, Thomas ( en congé surement on ne le lit plus) Que je suis contente pour Nadal, il était fier pour sa médaille en or mais il l'a bien mérité. Comme je partais, Bruxelles retransmettait lors jai enregistré et j'ai vu qu'il s'était encore couché sur le sol. Bon il faudra un atre site maintenant puisque le tennis est fini.
Viva Nadal et il empoche du coup 400 points en plus.Hollé Hollé Hollé we are the champion.....
# 18/08/2008 à 08:22 Thomas
Bonjour a tous florene cath nico Thomas lol, alors Rafa est numéro 1 enfin etenpus avec 800 points davance ! super super !! je vois quil ya eu beaucoup de message. Nico a fait consultants sportf sur le site. Oui effectivement cath jetais partis en vacance 1 semaines. Cath cest encore toi qui a gagné la premiere lequizz Whahou ! Félicition. Oui Laure manaudou je lai vu perdre devant latv quand jetait en vacance. Ca faisait bizarre il gagnaitet depuis 18 mois rien. Changement denraieur.. Je ne sais se que vous en pensez mais jai lu une interview de son entraineur diant quelle aurait des symptome de la depression. Je ne sais je rapporte les infos.
Voici quelques petites lignes de la finale De rafa face a gonzalez au fait ils lon repassé ce matin a 8H19 sur france 3 :




ATP Tour - Nadal, le coup de grâce
Eurosport - lun, 18 août 0700 2008

Après avoir goûté l'or du gâteau olympique, Rafael Nadal savoure à présent la cerise : son nouveau statut de N.1 mondial, convoité depuis près de trois ans. Il détrône ainsi Roger Federer qui sera resté 237 semaines consécutives au sommet du classement technique ATP, soit depuis le 2 février 2004.


Ce qui devait arriver est donc arrivé. Après trois années dans l'ombre de Roger Federer en tant que N.2 mondial (depuis le 25 juillet 2005), Rafael Nadal est devenu, ce lundi 18 août 2008, le nouveau N.1, mettant fin à 237 semaines consécutives de règne du Suisse, record absolu, soit depuis le 2 février 2004. A 22 ans, l'Espagnol n'a fait que confirmer ce qui se dessinait depuis quelque temps : son essor inexorable en compétition. Lui qui était annoncé blessé et amoindri en début de saison par son entraîneur Toni Nadal s'est révélé comme l'homme le plus efficace du moment (70 victoires pour 8 défaites, 8 titres en 2008). Et Roger Federer n'a pas résisté à une telle réussite.

Si la suprématie de Nadal a été totale une nouvelle fois sur terre battue (4 titres sur 5 possibles), la différence de cette année s'est faite sur le gazon de Wimbledon. La chute du Suisse, quintuple tenant du titre, dans une finale d'anthologie sonnait comme une descente inexorable du Suisse de son trône au classement technique ATP, tout comme le laissait déjà présager la perte de ses titres à Melbourne, Dubaï, Hambourg, puis à Cincinnati... La régularité et la force mentale de l'un, champion en essor, a eu raison du flegme et de l'assurance de l'autre, considéré comme le plus grand joueur de tous les temps, lancé à la poursuite du record de Pete Sampras et de ses 14 titres du Grand Chelem. Avec 12 majeurs, il n'est même pas dit que Federer parvienne à dépasser, voire même à égaler, ce record.

Federer a des rêves, Nadal les accomplit

Touché psychologiquement depuis ses deux défaites en finale de Roland-Garros et de Wimbledon, le Suisse met davantage en cause son manque d'entraînement d'entrée de saison, en partie dû à une mononucléose contractée l'hiver dernier, qu'un problème mental. Mais le fait est là : son manque de réussite cette saison (47 victoires pour 12 défaites et deux titres glanés en 8 mois de compétition) n'a fait que précipiter l'ascension de son "ami Rafa, le pire des adversaires" face à qui il n'a pas remporté un match en quatre occasions cette saison ; et ce, avant même de défendre ses derniers titres de la saison - notamment l'US Open et la Masters Cup - où le nouveau N.1 a encore tout à gagner.

Avant même que la saison ne s'achève, Nadal a d'ores et déjà réussi à marquer les esprits. Il a remporté son quatrième Roland-Garros de suite, avant de réaliser un doublé historique en s'imposant à Wimbledon, records vieux de Bjorn Borg. A Pékin, le succès olympique de l'Espagnol n'a fait que confirmer ce qui se passe au sein de la hiérarchie mondiale : Roger Federer a des rêves et Rafael Nadal les accomplit. Jo-Wilfried Tsonga, tombeur de l'Espagnol en demi-finale de l'Open d'Australie, peut ainsi mesurer l'ampleur de son exploit...

Sébastien PETIT / Eurosport




Pékin 2008 - Nadal, comme prévu
Eurosport - dim, 17 août 17:01:00 2008

Rafael Nadal, qui sera pour la première fois numéro 1 mondial lundi, a décroché l'or olympique grâce à son succès sur Fernando Gonzalez (6-3, 7-6 (7/2), 6-3) en finale. Après Roland-Garros et Wimbledon, il remporte son 3e titre majeur de l'année. Novak Djokovic est en bronze

SIMPLE MESSIEURS - Finale:
Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Fernado Gonzalez (CHI/N.12) 6-3, 7-6 (7/2), 6-3



Match pour la médaille de bronze:
Novak Djokovic (SRB/N.3) bat James Blake (USA/N.8) 6-3, 7-6 (7/4)

Logique respectée. Rafael Nadal, sur une autre planète cette saison, a confirmé sa suprématie en s'adjugeant l'or olympique, première médaille de sa carrière. Grande première pour l'Espagne aussi, qui n'avait jamais été sacrée en tennis. "Dans une vie, on a peu d'occasions de devenir champion olympique. Y arriver, c'est un plaisir énorme, s'est enthousiasmé Nadal. Je suis très heureux de tout ce qui m'arrive cette année et spécialement de réaliser ce rêve de gagner les Jeux Olympiques". L e Majorquin a nettement dominé cette rencontre, s'appliquant à pilonner le revers du Chilien, son point faible. S'appuyant sur son puissant coup droit, Gonzalez a pourtant tout tenté, obtenant même deux balles de set dans la deuxième manche. En vain.

La semaine reste tout de même très positive pour le Chilien, en manque de résultats significatifs cette saison. Il monte pour la troisième fois de sa carrière sur un podium olympique après ses deux médailles à Athènes (or en double et bronze en simple) et peut se targuer de détenir un quart de toutes les récompenses gagnées par son pays dans l'histoire des Jeux. Direction l'US Open maintenant pour les deux finalistes. Eliminé l'an dernier dès les huitièmes de finale par l'Espagnol David Ferrer, "Rafa" arrivera cette fois armé d'un nouveau statut et d'une confiance taille XXL. En ligne de mire: son premier petit Chelem.
# 18/08/2008 à 09:31 Florence
Il manquait quelqu'un à notre bonheur et c'était notre petit Thomas. bien heureuse de te lire et de lire les commentaires que tu as glanés de çi de là.
C'est vrai que tu as été remplacé par notre chroniqueur sportif Nico qui avouons le nous a bien tenus au courant.
Thomas n'avions nous pas mis une bouteille de champagne en ligne de mire que tu payais à Cath et à moi si notre petit Nadal gagnait????
Et bien, il n'y a plus qu'a t'exécuter.
Cath et moi avions bien parié.
Je ois te dire que j'étais heureuse de voir Nadal savourer sa victoire. Allons croisons les doigts pour qu'il augmente son quota points afin que personne ne vienne le détrôner avant très très longtemps.
finalement, comme je le disais, Bruxelles retransmettait, c'était chouette. Comme je devais partir j'ai mis une cassette. Hier soir, je me suis calée dans mon fauteuil ain de regarder ce match et bin à la fin Bruxelles a couper pour nous montrer la course à pied. Avouez que vous avez quand même mieux que celà en France. Donc heureusement que j'avais vu les infos sinon je ne savais pas qui avait gagné. Je vais mettre un commentaire dans Télé Star pour leur formuler ma façon de penser.
Allez bonne journée à toutes et tous et au prochain forum.
# 19/08/2008 à 15:41 Thomas
Kikou a tous je voulais vous prevenir dun sondage : http://rafaelnadalbest.e-monsite.com/sondage.html


ET AUSSI DES NEWS !!!!! SUPER EN PLUS CES NEWS
Nadal devance officiellement Federer au premier rang du classement mondial
Il y a 14 heures

NEW YORK — Rafael Nadal vit un été de rêve.

Au lendemain de sa victoire au tournoi de tennis des Jeux olympiques de Pékin, Nadal a détrôné Roger Federer au sommet du classement de l'ATP. Federer a été numéro un mondial pendant 235 semaines.

L'Espagnol a remporté six tournois cette année. Il se présentera comme le grand favori de l'U.S. Open après ses victoires à Roland-Garros et Wimbledon.

Nadal a remporté 38 de ses 39 matchs, ayant battu Federer dans deux finales du grand chelem.

A Pekin, Nadal a remporté la médaille d'or dimanche en battant le Chilien Fernando Gonzalez. De son côté, Federer s'est incliné dès les quarts-de-finale face à l'Américain James Blake. Le Suisse a cependant enlevé le double associé à son compatriote Stanisla Wawrinka.

Chez les femmes, la Serbe Ana Ivanovic, 20 ans, a repris le premier rang à sa compatriote Jelena Jankovic.



Tennis: Rafael Nadal et Elena Dementieva champions olympiques
Il y a 2 jours

PEKIN (AFP) — L'Espagnol Rafael Nadal a remporté la médaille d'or du tournoi olympique de tennis en battant le Chilien Fernando Gonzalez en trois sets 6-3, 7-6 (7/2), 6-3, dimanche en finale à Pékin après que Elena Dementieva eut décroché l'or en simple dames.

Inarrêtable depuis quatre mois, le futur N.1 mondial, âgé de 22 ans, a enlevé son troisième titre majeur de l'année après Roland-Garros et Wimbledon.

C'est la première fois que Nadal touche l'or olympique. En 2004, il n'avait joué que le double et avait perdu au premier tour. C'est aussi la première fois que l'Espagne remporte un titre en tennis aux JO.

Gonzalez monte lui pour la troisième fois sur le podium après ses deux médailles d'Athènes, d'or en double et de bronze en simple. Il détient un quart de toutes les récompenses gagnées par son pays dans l'histoire des Jeux.

Nadal a très nettement dominé la finale en s'appliquant à pilonner le point faible de son adversaire, le revers. Le Chilien a trop forcé sa chance avec son puissant coup droit, commettant beaucoup d'erreurs, contrairement au vainqueur, extrêmement économe.

Le quadruple champion de Roland-Garros n'a connu qu'une réelle alerte, dans la deuxième manche, quand il a dû écarter deux balles de set, dont l'une gâchée par Gonzalez sur une volée de revers facile expédiée dans le couloir.

L'Espagnol avait fait le plus dur en demi-finale en sortant le N.3 mondial, le Serbe Novak Djokovic, en trois sets (2-1) très serrés.

Ce match marquait la fin des épreuves de tennis à Pékin.

Elena Dementieva a enfin atteint un sommet en remportant la médaille d'or aux jeux Olympiques de Pékin, en battant sa compatriote Dinara Safina en trois sets 3-6, 7-5, 6-3, tandis que Venus et Serena Williams ont remporté le tournoi de double, dimanche en finale.

Jusqu'à présent la Russe avait le malheur d'être la meilleure joueuse de la décennie à n'avoir jamais enlevé un titre majeur, malgré deux finales en Grand Chelem, à Roland-Garros et à l'US Open, en 2004.

La faute à un service indigne d'une championne et à un mental friable. Le premier s'est bien amélioré et le second sera peut-être enfin fortifié par le titre olympique et la confiance qui va avec.

Avec la médaille d'or, toutes les déceptions se trouvent compensées, et même plus. "On me demande sans arrêt ce qui compte le plus, un Grand Chelem ou les Jeux. Et bien pour moi, ça ne se compare même pas. Les Jeux sont tellement plus grands. C'est le summum d'une carrière", assure-t-elle.

Ce n'est probablement pas un hasard si les Jeux de Sydney, en 2000, avaient été la scène d'un de ses premiers grands résultats. A l'âge de 18 ans, elle y avait décroché la médaille d'argent derrière Venus Williams.

Ce titre couronne le retour au premier plan de cette Moscovite de 26 ans après deux saisons difficiles. Tombée au 17e rang mondial au milieu de l'année dernière, elle avait entamé une belle remontée en gagnant le tournoi de sa ville natale en novembre. Un renouveau entériné en 2008 par de très bons résultats, dont une demi-finale à Wimbledon.

La Russie a réussi le triplé à Pékin grâce à la victoire de Vera Zvonareva sur la Chinoise Li Na 6-0, 7-5 pour la médaille de bronze, ce qui tombe à pic du point de vue du symbole car Dementieva avait été une des initiatrices de la percée des joueuses de l'Est dans le tennis féminin.

L'affrontement pour la médaille d'or, revanche du quart de Roland-Garros que Safina avait gagné au mois de juin, en route vers la finale, en sauvant une balle de match, a été disputé dans un stade quasiment vide, les spectateurs étant tous partis sur le court N.1 voir Li Na.

Il faut bien dire que les absents n'ont pas manqué un grand match de tennis. Etonnant retour des choses, Dementieva s'est imposée surtout grâce à la faiblesse de Safina au service et à sa fébrilité dans les moments importants.

C'est en fait en quart de finale que la nouvelle championne olympique, 7e mondiale avant les Jeux, avait signé son plus bel exploit de la semaine en battant Serena Williams.

Les soeurs Williams, justement, ont battu en finale du double les Espagnoles Virginia Ruano et Anabel Medina en deux sets 6-2, 6-0.

C'est le deuxième titre olympique des deux soeurs en double, après celui de Sydney en 2000. Les Williams ont également à leur palmarès sept tournois du Grand Chelem en double, dont le dernier Wimbledon pour Venus.

Roger Federer associé à Stanislas Wawrinka a remporté l'or du double.
FEDERER N'AURA PAS TOUS PERDU !



Nadal, le coup de grâce
Tennis - ATP Tour


Après avoir goûté l'or du gâteau olympique, Rafael Nadal savoure à présent la cerise : son nouveau statut de N.1 mondial, convoité depuis près de trois ans. Il détrône ainsi Roger Federer qui sera resté 237 semaines consécutives au sommet du classement technique ATP, soit depuis le 2 février 2004.

Ce qui devait arriver est donc arrivé. Après trois années dans l'ombre de Roger Federer en tant que N.2 mondial (depuis le 25 juillet 2005), Rafael Nadal est devenu, ce lundi 18 août 2008, le nouveau N.1, mettant fin à 237 semaines consécutives de règne du Suisse, record absolu, soit depuis le 2 février 2004. A 22 ans, l'Espagnol n'a fait que confirmer ce qui se dessinait depuis quelque temps : son essor inexorable en compétition. Lui qui était annoncé blessé et amoindri en début de saison par son entraîneur Toni Nadal s'est révélé comme l'homme le plus efficace du moment (70 victoires pour 8 défaites, 8 titres en 2008). Et Roger Federer n'a pas résisté à une telle réussite.

Si la suprématie de Nadal a été totale une nouvelle fois sur terre battue (4 titres sur 5 possibles), la différence de cette année s'est faite sur le gazon de Wimbledon. La chute du Suisse, quintuple tenant du titre, dans une finale d'anthologie sonnait comme une descente inexorable du Suisse de son trône au classement technique ATP, tout comme le laissait déjà présager la perte de ses titres à Melbourne, Dubaï, Hambourg, puis à Cincinnati... La régularité et la force mentale de l'un, champion en essor, ont eu raison du flegme et de l'assurance de l'autre, considéré comme le plus grand joueur de tous les temps, lancé à la poursuite du record de Pete Sampras et de ses 14 titres du Grand Chelem. Avec 12 majeurs, il n'est même pas dit que Federer parvienne à dépasser - voire même à égaler - ce record.

Federer a des rêves, Nadal les accomplit

Touché psychologiquement depuis ses deux défaites en finale de Roland-Garros et de Wimbledon, le Suisse met davantage en cause son manque d'entraînement d'entrée de saison, en partie dû à une mononucléose contractée l'hiver dernier, qu'un problème mental. Mais le fait est là : son manque de réussite cette saison (47 victoires pour 12 défaites et deux titres glanés en 8 mois de compétition) n'a fait que précipiter l'ascension de son "ami Rafa, le pire des adversaires" face à qui il n'a pas remporté un match en quatre occasions cette saison ; et ce, avant même de défendre ses derniers titres de la saison - notamment l'US Open et la Masters Cup - où le nouveau N.1 a encore tout à gagner.

Avant même que la saison ne s'achève, Nadal a d'ores et déjà réussi à marquer les esprits. Il a remporté son quatrième Roland-Garros de suite, avant de réaliser un doublé historique en s'imposant à Wimbledon, records vieux de Björn Borg. A Pékin, le succès olympique de l'Espagnol n'a fait que confirmer ce qui se passe au sein de la hiérarchie mondiale : Roger Federer a des rêves et Rafael Nadal les accomplit. Jo-Wilfried Tsonga, tombeur de l'Espagnol en demi-finale de l'Open d'Australie, peut ainsi mesurer l'ampleur de son exploit...



Nadal sacré No 1. Que peut espérer Federer?
TENNIS | 00h07 Seul un miracle pourrait permettre au Bâlois de retrouver sa couronne en 2008.


L’Espagnol Rafael Nadal, vainqueur du tournoi olympique de Pékin, est le nouveau numéro un mondial. Le Bâlois Roger Federer cède sa place après 237 semaines consécutives en tête du classement ATP, un record.?
Seul un miracle peut permettre à Roger Federer de retrouver sa place de No 1 mondial cette année. Le Bâlois accuse un retard de 770 points sur Rafael Nadal. Or, il doit encore en défendre 2325 d’ici à la fin de l’année, contre 825 seulement pour Nadal. Soulignons que le gaucher de Manacor n’a que 125 points à défendre, contrairement à Federer, tenant du titre, qui devra défendre 1000 points.

L’exemple d’Agassi
Pour ravir la place de No 1 à Nadal à l’issue du Masters de Shanghaï en novembre, Roger Federer doit marquer 2270 points de plus que l’Espagnol. Gagner l’US Open, le Masters sans perdre un match, Bercy, Madrid et Bâle lui rapporteront 3000 points. Un tel exploit ne suffira toutefois pas si Nadal joue la finale de l’US Open et l’une des deux derniers Masters Series de l’année.

Parfait connaisseur de l’histoire du tennis, Roger Federer s’inspirera sans nul doute de l’extraordinaire come-back d’Andre Agassi pour croire que rien n’est interdit au champion d’exception qu’il est. Douzième No 1 mondial le 1er avril 1995, Andre Agassi a touché le fond deux ans plus tard. Le 10 novembre 1997, il ne figurait plus qu’à la 141e place de l’ATP. Il disputait alors deux Challengers, chez lui à Las Vegas et en Californie à Burbank pour amorcer un retour au premier plan auquel personne ne croyait vraiment.

Agassi retrouvait la place de No 1 le 13 septembre 1999 après ses titres à Roland-Garros et à l’US Open. Quatre ans plus tard, il se hissait à nouveau à la place de No 1 qui était détenue par Lleyton Hewitt pour devenir à 33 ans le No 1 le plus âgé de l’histoire.

Amplement mérité
Rafael Nadal occupait depuis le 25 juillet 2005 la place de No 2, soit 160 semaines. Avec ses victoires à Paris, Wimbledon, Pékin, Monte-Carlo, Hambourg et Toronto, il mérite amplement cette consécration. «Jamais je n’aurais pu imaginer réussir une telle année, explique le 24e No 1 de l’histoire. Je vais savourer comme il se doit cet instant. Mais je dois très vite penser à l’US Open». Un tournoi qui ne lui pas encore vraiment réussi. Il n’a joué qu’un seul quart de finale en cinq participations. (si)

# 19/08/2008 à 16:03 Nico
Voici un fort beau résumé de la fin du tournoi de Pékin avec Rafa bien sûr et aussi Dementieva, une superbe joueuse qui n'a pas tjs eue de la chance au vu de ses nombreuses finales.

Ah ! Agassi ! Ce n'est pas donné à tout le monde de faire ce qu'il a fait !!! Sacré personnage dans toute sa grandeur !

Cap sur l'US Open pour Rafa et tous les joueurs et toutes les joueuses, mais c vrai que ce changement de continent en enchaînant ne sera pas simple. Peut-être que ceux qui ont fait l'impasse sur les JO auront plus de jus ? Wait and see !

En tout cas je pensais que les JO seraient importants sur un plan comptable et il est clair que Rafa en a été le grand bénéficaire ! Alors soyons confiants et gardons le même cap : match après match !

VAMOS !!!

# 24/08/2008 à 00:25 cath
bonjour à tous !!!
oui , excellents résumés, que j'ai lu plusieurs fois....
INOUBLIABLE NADAL
et bravo à elena DEMENTIEVA , qui a remporté le premier grand titre de sa carriere ( elle a échoué a plusieurs reprises en finale de grand chelems )
-concernant les soeurs WIWI, ça ne m'étonne pas , faut toujours qu'elles raflent quelque chose

et concernant FEDERER , tant mieux pour lui et son coéquipier si ils ont gagné un médaille ..
je ne sais pas si LAURE MANAUDOU, pour laquelle j'ai exprimé mon admiration içi, fait de la dépression.... j'espere que non ; mais pour moi, FEDERER n'en peut plus....
etre au sommet depuis "tant d'années" , parcourir le globe sans arret, etre "obligé" de gagner , s'entendre dire qu'il le meilleur joueur de tous les temps ... et avoir RAFA à ses trousses !!!!( ah , ça ... je crois que c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le lac ... )
bref , le suisse à craqué.....
mais comme il aime son sport et que participer à des jeux olympiques est un événement inoui....
RODGEUR était fin heureux d'avoir sa médaille d'or ....

et voilà mon petit résumé perso'
à bientot !!!!!
# 24/08/2008 à 16:39 Florence
Les JO ouf c'est fini alors comme c'était la clôture, je me suis réinstallée pour regarder à nouveau la finale Nadal/Gonzalez. Quand on regarde de plus près, on s'aperçoit que Nadal a pas mal de petites manies, remonter ses chaussettes, tirer sur son pantalon, placer ses bouteilles d'eau au mm près, remettre ses cheveux derrière ses oreilles, c'est vrai que celà fait un peu rire mais on n'oublie pas qu'il est n°1 mondial et qu'il est méaille d'Or à Pékin. En tout cas je ne voudrais pas ramasser dans la figure une balle envoyée par Nadal car on doit en avoir un d'oeil au beurre noir. quelle frappe à une vitesse V prime. Je suis de l'avis de Cath c'estque les autres joueurs doivent trembler actuellement lorsqu'ils sont face à lui. Quant à Federer c'est vrai qu'il a gagné une médaille d'Or mais était-ce celle en double qu'il aurait voulu gagner ??? mais enfin comme un petit garçon qui a reçu une glace il en a gagner une et était content
# 25/08/2008 à 10:34 Florence
bonjour à tous,Ce matin je viens d'apprendre que le petit belge Rochus sera au 2ème tour devant le fougueux NADAL. Ce matin, Rochus déclarait qu'il serait heurux de se retrouver devant le n°1 mais je pense qu'il va être balayer très rapidement. Portant on ne peut pas dire que Nadal ne soit pas fair play mais il doit garder sa place et il retrouvera aussi Federer.Ce que j'adore surtout chez ce gamin de 22 ans c'est son regard de braise lorsqu'il va lancer la balle.
Je me demande déjà comment va se comporter Federer devant le nouveau n°1
# 25/08/2008 à 15:58 Thomas
Bonjour Florence, Réponse a suivre bientot déja Rafa va jouer son premier match à ce soir.
# 26/08/2008 à 09:39 Florence
Bonjour Nico Mathieu et Cath
Hier j'ai eu l'occasion de suivre en entier le match de Nadal contre Phai. On voit bien que notre champion est fâtigué car il a eu dur pour venir à bout de Phai. On sent qu'il revient des JO. Enfin il s'est qualifie mais attendons la suite.
Comme il n'y a déjà plus qu'un belge Steeve Darcy, la 2ème chaine belge va sans doute encore arrêter ses reportages mais je compte sur vous pour les commentaires.
Merci et bonne journée
# 26/08/2008 à 13:34 Thomas
qui es mathieu MDR
# 26/08/2008 à 15:22 Florence
Thomas, excuses moi mais Mathieu c'est toi mais comme je n'ai presque pas dormi à cause d'une rage de dents, j'ai confondu ton nom. Je suis contente que tu l'aie pris en rigolant.
On verra si je verrai Nadal ce soir mais si tu le regardes, penses à ses petites manies et tu rigoleras car celà arrive souvent. quand il est sur terre battue, il dégage enore la ligne avec sa chaussure, hier je rigoais en le voyant mais t'inquiètes surtout pas chez mes manies aussi. J'ai as dormi cette nuit, couchée avec un Daffalgan à 0h et e nouveau debout à 4h. Je suis filée chez la dentist ce matin. Allez abonne journée à vous trois. On n'est pas nombreux mais on s'amuse bien sur ce site.
# 26/08/2008 à 22:06 Thomas
Tien florence je ne ten veu pas tout le monde a le droit de se tromper !
Je voulai te dire que tu peux voir les matchs de tennis de rafa en live si tu ne peux pas les voir tu peu les voir sur ma page dacceuil : http://rafaelnadalbest.e-monsite.com/
# 27/08/2008 à 01:21 Nico
Hello à tous, GENIALE IDEE Thomas que cet Us Open live !!!

Florence, j'espère que ça va aller mieux !

c vrai qu'on est quelques uns à mettre des articles souvent sur le forum mais on est un peu plus à mettre de petits mots sur la chat box ; viens nous rejoindre on t'expliquera comment t'inscrire si tu n'y arrives pas

Et puis il y a de plus en plus de visiteurs sur ce fabuleux site, c vraiment TIP TOP : VIVE THOMAS !!!
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site