BARCELONE 2011

Auteur  
# 18/04/2011 à 23:27 Nico
PROGRAMME DE LUNDI

La journée de lundi est consacrée à la fin des qualifications avec deux Français, Benoît Paire et Edouard Roger-Vasselin, et au premier tour du tableau.

Court central - A partir de 11 heures

Un double

Pas avant 13h30

Marcel Granollers (ESP) - Daniel Brands (ALL)
Guillermo Garcia-Lopez (ESP) - Denis Istomin (OUZ)
Teymuraz Gabashvili (RUS) - Albert Montanes (ESP)
Juan Monaco (ARG) - Grigor Dimitrov (BUL)


Court n°1 - A partir de 10h30

Ruben Ramirez Hidalgo (ESP) - Albert Ramos (ESP)
Santiago Giraldo (COL) - Thomaz Bellucci (BRE)
Benoît Paire (FRA) - Pablo Carreno-Busta (ESP)
Gerard Granollers-Pujol (ESP) - Pablo Andujar (ESP)
Kevin Anderson (AFS) - Pablo Cuevas (URU)


Court n°2 - A partir de 10h30

Tobias Kamke (ALL) - Blaz Kavcic (SLO)
Andrey Golubev (KAZ) - Victor Hanescu (ROU)
Flavio Cipolla (ITA) - Robin Haase (HOL)
Fabio Fognini (ITA) - Simone Vagnozzi (ITA)
Andrey Kuznetsov (RUS) - Edouard Roger-Vasselin (FRA)


RESULTATS DE LUNDI

Montañés - Gabashvili 6-2,6-2
Paire - Carreño 6-7(7/9),6-3,6-2
Granollers - Brands 7-5,6-7(5/7),6-1
García-López - Istomin 7-6(8/6),6-3
Haase - Cipolla 6-4,6-3
Kavcic - Kamke 6-2,6-3
Giraldo - Bellucci 7-5,6-3
Ramos - Ramírez Hidalgo 4-6,7-6(7/5),7-5
Vagnozzi - Fognini 2-6,4-2
Mónaco - Dimitrov 6-4,6-1
Roger-Vasselin - Kuznetsov 6-2,6-4
Andújar - Granollers 6-0,6-1
Anderson - Cuevas 7-5,3-6,6-4


PROGRAMME DE MARDI

Court central : A partir de 11h00

Kei Nishikori (JAP) - Pere Riba (ESP)
Xavier Malisse (BEL) - Juan Carlos Ferrero (ESP)
Nicolas Almagro (ESP) - Pablo Andujar (ESP)
Robin Haase (HOL) - Gaël Monfils (FRA)
Nikolay Davydenko (RUS) - Alexandr Dolgopolov (UKR)


Court n°1 : A partir de 10h30

Daniel Gimeno-Traver (ESP) - Potito Starace (ITA)
Richard Gasquet (FRA) - Juan Ignacio Chela (ARG)
Feliciano Lopez (ESP) - Mikhail Kukushkin (KAZ)
Radek Stepanek (RTC) - Milos Raonic (CAN)


Court n°2 : A partir de 10h30

Vincent Millot (FRA) - Ivan Dodig (CRO)
Robert Kendrick (USA) - Simon Greul (ALL)
Jarkko Nieminen (FIN) - Carlos Berlocq (ARG)
# 20/04/2011 à 00:43 Nico
RESULTATS DE MARDI

Nishikori - Riba 6-2
López - Kukushkin 6-2,6-7(7/9),6-4
Raonic - Štepánek 6-4,6-2
Greul - Kendrick 6-4,6-4
Dodig - Millot 6-2,6-3
Gasquet - Chela 2-6,7-6(7/2),6-4
Gimeno - Starace 4-6,6-1,2-0
Ferrero - Malisse 6-4,6-2
Davydenko - Dolgopolov 6-4,7-6(8/6)
Berlocq - Nieminen 6-4,4-6,6-2

Almagro - Andújar 7-5,7-6(7/1)
Monfils - Haase 3-6,7-6(7/3),6-2


PROGRAMME DE MERCREDI

Court central - A partir de 11 heures

Juan Carlos Ferrero (ESP) - Mischa Zverev (ALL) : 0-2

Pas avant 13h30

Carlos Berlocq (ARG) - David Ferrer (ESP) : 0-0
Rafael Nadal (ESP) - Daniel Gimeno-Traver (ESP) : 0-0
Jürgen Melzer (AUT) - Marcel Granollers (ESP) : 0-0
Robin Söderling (SUE) - Ivan Dodig (CRO) : 1-0

Court n°1 - A partir de 10h30

Albert Ramos (ESP) - Santiago Giraldo (COL) : 0-1
Benoît Paire (FRA) - Albert Montanes (ESP) : 0-0
Edouard Roger-Vasselin (FRA) - Nikolay Davydenko (RUS) 0-0
Simon Greul (ALL) - Milos Raonic (CAN) : 1-0

Court n°2 - A partir de 10h30

Kei Nishikori (JAP) - Rui Machado (POR) : 0-0
Juan Monaco (ARG) - Simone Vagnozzi (ITA) : 0-0
Kevin Anderson (AFS) - Victor Hanescu (ROU) : 0-1
Richard Gasquet (FRA) - Blaz Kavcic (SLO) : 0-0
# 20/04/2011 à 20:28 Nico
Nadal n'arrête pas

Le tournoi de Monte-Carlo à peine remporté, Rafael Nadal a fait route vers Barcelone, où il entre en lice mercredi. Un calendrier démentiel que le Majorquin estime nécessaire.

L'arrivée des beaux jours est souvent propice au farniente. Pas pour Rafael Nadal. Chaque année ou presque, c'est la même rengaine : le Majorquin se transforme en marathonien lorsque se profile la saison de terre battue. Parce qu'elle est sa surface de prédilection. Parce que cette période de l'année, «d'Indian Wells à Wimbledon, est la plus importante pour (lui).» «Ces quatre-cinq mois sont décisifs pour ma saison, explique-t-il. J'ai le plus de chances d'avoir assez de points pour essayer d'être au sommet du classement à la fin de l'année.» Le plus de risques, aussi, de trop forcer physiquement.

En 2009, Nadal avait enchaîné les tournois de Monte-Carlo, Barcelone, Rome (titre dans les trois) et Madrid (finale), malgré un genou gauche douloureux. Résultat : sa blessure s'était aggravée et celui qui était alors quadruple tenant du titre à Roland-Garros avait quitté le tournoi dès les huitièmes de finale... Le Majorquin est redevenu souverain à la Porte d'Auteuil l'an dernier après avoir fait l'impasse sur Barcelone, à cause d'un calendrier trop serré, expliquait-il à l'époque. Une semaine d'intervalle étant désormais prévue entre le tournoi catalan et Rome, le n°1 mondial peut revenir jouer "chez lui".

D'autant que «c'est la seule semaine où je n'ai pas de points à défendre et que je peux penser à en gagner», dit Nadal. Histoire d'étendre son avance au classement ATP sur Novak Djokovic, sur un nuage avant de décider de ne pas jouer à Monte-Carlo. «Je vais essayer de prendre le maximum de points, ajoute le Majorquin. Je suis en pleine forme désormais, donc pourquoi pas ?»
lequipe.fr


RESULTATS DE MERCREDI

Ferrero - Zverev 6-4,7-5
Vagnozzi - Mónaco 6-3,6-2
Davydenko - Roger-Vasselin 6-2,7-6(13/11)
Ferrer - Berlocq 6-2,6-2
Hanescu - Anderson 6-4,6-4
Montañés - Paire 6-7(3/7),6-1,6-4
Melzer - Granollers 6-1,6-3
Nishikori - Machado 6-1,6-4
López - García-López 6-7(2/7),6-3,6-4
Dodig - Söderling 6-2,6-4
Gasquet - Kavcic 6-3,4-6,6-2
Giraldo - Ramos 6-3,4-6,6-3
Nadal - Gimeno 6-1,6-1


Nadal en roue libre

Rafael Nadal a bien enchaîné après son septième titre à Monte-Carlo. L'Espagnol a déroulé pour se qualifier en huitièmes de finale. Richard Gasquet a souffert et Benoît Paire a été éliminé.

Rafael Nadal n'a pas traîné pour sa rentrée à Barcelone mercredi. Le n°1 mondial a étrillé son compatriote Daniel Gimeno-Traver (6-1, 6-1) et s'est donc qualifié pour les huitièmes de finale. Le n°1 mondial jouera désormais sa place en quarts de finale face au Colombien Santiago Giraldo.

«J'ai fait un assez bon match dans l'ensemble. Daniel en revanche a sans doute commis plus de fautes que d'habitude et j'ai pu en profiter. Dans tous les cas je suis ravi d'être de retour ici après avoir dû renoncer la saison passée», a déclaré le vainqueur du jour.

Gasquet s'en sort, pas Paire

Après un premier tour déjà compliqué, Richard Gasquet a de nouveau dû s'employer mercredi pour valider son billet en huitièmes de finale. Le Français l'a emporté en trois manches contre le Slovène Blaz Kavcic (6-3, 4-6, 6-2). Il jouera donc sa place en quarts de finale contre Gaël Monfils.

Benoît Paire, lui, a failli réaliser sa plus belle performance de la saison, mais il s'est incliné contre Albert Montanes (6-7[3], 6-1, 6-4 ) au deuxième tour du tournoi de Barcelone. Déjà tombeur d'un Espagnol au premier tour, il a manqué un brin de maîtrise au natif d'Avignon, notamment après avoir breaké le 27e joueur mondial dans la troisième manche. A 3-1, il a encaissé un 5-1 face à un spécialiste de la terre battue. En remportant solidement la première manche (7-6[3]), Benoît Paire a montré qu'il pouvait être à l'aise sur cette surface. Dommage qu'il ait laissé filer le deuxième set et perdu de son efficacité au service (60% de premières balles). Montanes retrouvera Melzer ou Granollers en huitièmes de finale. - lequipe.fr avec AFP
# 20/04/2011 à 23:57 Nico
PROGRAMME DE JEUDI

Court central, à partir de 11 heures

Un double

Pas avant 13h30

Victor Hanescu (ROU) - David Ferrer (ESP) 0-1
Rafael Nadal (ESP) - Santiago Giraldo (COL) 2-0
Nicolas Almagro (ESP) - Nikolay Davydenko (RUS) 1-1
Ivan Dodig (CRO) - Milos Raonic (CAN) 0-0

Court 1, à partir de 11 heures

Un double

Pas avant 13h30


Richard Gasquet (FRA) - Gaël Monfils (FRA) 3-3
Jürgen Melzer (AUT) - Albert Montanes (ESP) 3-2
Simone Vagnozzi (ITA) - Juan Carlos Ferrero (ESP) 0-0
Feliciano Lopez (ESP) - Kei Nishikori (JAP) 0-0
# 22/04/2011 à 00:15 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Ferrero - Vagnozzi 7-6(7/3),4-6,6-4
Almagro - Davydenko 7-6(7/2),6-3
Ferrer - Hanescu 6-3,6-2
Melzer - Montañés 6-7(2/7),6-3,6-2
López - Nishikori 6-4,7-6(7/5)
Dodig - Raonic 7-6,4-6,6-3
Monfils - Gasquet 6-4,7-6(9/7)
Nadal - Giraldo 6-3,6-1


Nadal trace sa route

Rafael Nadal a dominé Santiago Giraldo au deuxième tour du tournoi de Barcelone (6-3, 6-1) et rejoint Gaël Monfils en quart de finale.

Santiago Giraldo n'était pas venu pour faire de la figuration face à Rafael Nadal. Et il l'a bien montré dans les 30 premières minutes de ce huitième de finale du tournoi de Barcelone. Le temps pour lui de remporter ses deux premières mises en jeu et d'inquiéter l'Espagnol sur son service. A deux doigts de breaker à 2-1, le Colombien n'a pas raté l'occasion de le faire deux jeux plus tard. Malheureusement pour lui, le numéro un mondial avait déjà pris sa mise en jeu et a ensuite retrouvé ses esprits dans la fin de la première manche. Malgré un coup droit ravageur, le 54e joueur mondial a alors baissé le rythme et s'est fait breaker d'emblée dans le second set.

Le plus dur était fait pour le roi de la terre battue, qui a poursuivi son travail de sape et canalisé la puissance du coup droit de son adversaire. Car même dominé, Giraldo n'a rien lâché et attaqué sur chaque balle. Un culot qui a permis au public de Barcelone de prolonger son plaisir. Comme toujours depuis maintenant 29 rencontres sur terre, le Majorquin a fini par s'imposer (6-3, 6-1) mais le score ne reflète pas vraiment la belle résistance de sa nouvelle victime. Au prochain tour, Gaël Monfils ferait bien de s'en inspirer.
R.B
# 22/04/2011 à 10:16 Nico
PROGRAMME DE VENDREDI

Court central : A partir de 12h30

Rafael Nadal (ESP/n°1) - Gaël Monfils (FRA/n°7)

Jürgen Melzer (AUT/n°6) - David Ferrer (ESP/n°4)

Ivan Dodig (CRO) - Feliciano Lopez (ESP)

Nicolas Almagro (ESP/n°8) - Juan Carlos Ferrero (ESP)
# 22/04/2011 à 23:38 Nico
RESULTATS DE VENDREDI

Almagro - Ferrero 6-3,6-3

Ferrer - Melzer 6-3,6-3

Dodig - López 6-4,2-6,6-4

Nadal - Monfils 6-2,6-2


Nadal trop fort pour Monfils

Incroyable de justesse, Rafael Nadal (n°1) ne laisse aucune chance à Gaël Monfils (n°7), vendredi, en quarts de finale (6-2, 6-2 en 1h15'). Il retrouvera Ivan Dodig en demie.

Cinq jeux remportés à Monaco, en 2005. Quatre à Rome, un an plus tard. Quatre à Madrid, l'an dernier. Avant son quatrième rendez-vous avec Rafael Nadal sur ocre, Gaël Monfils accuse un lourd passif. La terre battue, alourdie par la pluie tombée avant la rencontre, permettra-t-elle au numéro 1 français d'avoir plus de temps pour s'organiser ? La réponse ne tarde pas à fuser. 1 partout, première manche. En tête 40/0, l'élève de Roger Rasheed cède pourtant son engagement (1-2). Le début de la fin. Le Majorquin, déconcertant de facilité, aligne les points gagnants, principalement en coup droit (croisé ou décroisé). En 33 minutes, il a déjà un pied en demi-finales.

Et les affaires de Gaël Monfils ne s'arrangent guère. S'il remporte le premier point de la seconde manche d'une volée haute de revers, il se blesse légèrement au pied gauche sur une reprise d'appuis. 1 partout. En tête 40/15, la tête de série numéro 7 cède finalement son service (1-2). Comme dans le set initial... La tornade Nadal signe son retour sur le central catalan : passings, volées, services (aucune balle de break concédée) et une improbable amortie de coup droit court croisé donnent le tournis au Français. Le Majorquin, en quête d'un sixième titre à Barcelone, aligne un trente-deuxième succès de rang sur terre battue. Sa 499e victoire sur le circuit principal. Sur une autre planète. Encore à court de compétition, Gaël Monfils ne se cache pas. Comme toujours. A sa sortie du court, il tweete : «trop fort pour moi ce Nadal today». Tout est dit.
J.G.


REACTION


Rafael Nadal, qui en est à 28 victoires de rang à Barcelone :

«Gagner 6-2, 6-2, c'est un résultat très positif. C'est beaucoup mieux que ce à quoi je m'attendais. Je suis très content. Je me suis imposé à Monte-Carlo dimanche dernier, j'enchaîne avec une demi-finale ici... Je n'aurais pas pu débuter la saison sur terre battue d'une meilleure façon. Maintenant, je dois continuer à travailler.»
lequipe.fr
# 23/04/2011 à 10:58 Nico
PROGRAMME DE SAMEDI

Central - A partir de 13h30 :

David Ferrer (ESP/n°4) - Nicolas Almagro (ESP/n°8) : 6-0

Pas avant 16h00 :

Rafael Nadal (ESP/n°1) - Ivan Dodig (CRO) : 0-0
# 23/04/2011 à 23:51 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Prêts pour la revanche

Une semaine après Monte-Carlo, Rafael Nadal et David Ferrer vont se retrouver en finale à Barcelone dimanche. Les deux espagnols n'ont connu aucun souci samedi en demi-finales. ferrer a dominé Almagro (6-3, 6-4), alors que le numéro un mondial a balayé le Croate Ivan Dodig, 6-3, 6-2.

Ils ne se quittent plus. Après Monte-Carlo, Rafael Nadal et David Ferrer disputeront dimanche à Barcelone leur deuxième finale en une semaine. Le numéro un mondial, cinq fois vainqueur à Barcelone (2005 à 2009), retrouve la finale du tournoi catalan après avoir été forfait l'année dernière. Comme lors de ses deux dernières victoires, en 2008 et 2009, le Majorquin sera donc opposé à David Ferrer, en train de devenir son "meilleur ennemi" sur terre battue.

Nadal a remporté samedi son 33e match consécutif sur la surface ocre, et sa 5000e victoire au total depuis son passage chez les professionnels. Il a écarté la surprise du tournoi, le Croate Ivan Dodig. Dodig a tout donné, n'hésitant pas à se jeter sur la terre battue catalane pour tenter de remettre une balle, mais cela n'a pas suffi face à la "maquina" Nadal, vainqueur 6-3, 6-2 en 1 heure 27 minutes. "Ivan (Dodig) a fait un très bon tournoi. Pour moi c'est une grande satisfaction que de pouvoir aller en finale d'un tournoi comme celui-là. Cela représente beaucoup", a souligné Nadal.

Un peu plus tôt, David Ferrer avait déjà composté son billet pour la finale en dominant son compatriote Nicolas Almagro. Un duel de cogneurs, mais assez facilement dominé au final par Ferrer, beaucoup plus régulier, et plus en confiance aussi qu'Almagro. "Je suis très content, j'ai fait un très grand match", a déclaré Ferrer à TVE. "Ce tournoi est celui qui me motive le plus, celui que je désire le plus", a ajouté le numéro 6 mondial, qui a signé son 25e succès en 30 rencontres cette saison. "Rafa (Nadal) est de loin le meilleur", a-t-il toutefois concédé. Ces deux dernières semaines, seul Nadal a réussi à prendre un set à Ferrer et en dehors du numéro un mondial, Almagro est même le premier, samedi, à lui avoir pris plus de trois jeux dans une manche...
Eurosport


FINALE DE DIMANCHE


Court central, pas avant 16 heures

Rafael Nadal (ESP) - David Ferrer (ESP) 12-4
# 24/04/2011 à 23:54 Nico
Nadal : la routine

Rafael Nadal a à peine été inquiété par David Ferrer en finale à Barcelone (6-2, 6-4). Le N.1 mondial a remporté son deuxième tournoi consécutif sur terre battue après Monte-Carlo et conforté cette impression qu'il était imbattable sur la surface ocre.

Passer de Monte-Carlo à Barcelone n'a finalement rien changé à la donne. Comme la semaine dernière en Principauté, le numéro un mondial, Rafael Nadal, a fait la preuve qu'il était bel et bien toujours le roi incontesté et incontestable de la terre battue en s'offrant un sixième trophée en Catalogne, son 31e sur cette surface, son 45e sur l'ensemble de sa carrière. Comme sur le Rocher, son compatriote David Ferrer, auteur d'un début de saison tonitruant avec notamment une demi-finale à l'Open d'Australie et deux trophées en poche (Auckland et Acapulco), a tenté de se dresser sur sa route, mais rien n'y a fait. Nadal reste le maître, sans avoir eu vraiment besoin de puiser dans ses réserves.

"Je ne suis pas arrivé à jouer à mon meilleur niveau sur la durée. Je n'ai pas été assez régulier, pas assez concentré"... Toujours très exigeant envers lui-même, Rafa avait dressé un constat sévère à la suite de son succès à Monaco. Mettant en exergue un certain manque de concentration, une prudence et une nervosité inhabituelles, le Majorquin a fait la preuve tout au long de la première manche qu'il avait encore une marge immense. Porté par un coup droit dévastateur, un lift incontrôlable, il a signé un premier acte proche de la perfection. Il a ainsi imposé un rythme d'enfer que Ferrer n'a pas été en mesure de suivre. Acculé loin derrière sa ligne de fond de court, le Valencian n'a pu que constater les dégâts en subissant de plein fouet la tornade venue de Manacor.

Ferrer ne lâche rien

Plus d'un aurait alors déposé les armes et reconnu sans broncher la supériorité évidente du numéro un mondial. Ferrer ne fait pas partie de cette catégorie. Malgré un bilan largement défavorable (12 défaites en 16 matches, 1 victoire en 10 confrontations sur terre battue), il a fait preuve d'un état d'esprit irréprochable et su profiter d'une baisse de régime adverse dans la deuxième manche pour relancer le match. Alors que le sort du match semblait totalement scellé (6-2 2-0), le numéro 2 espagnol a su exploiter une passivité soudaine et inhabituelle de son prestigieux adversaire pour inverser, un temps, le cours du match. Profitant d'un Nadal moins entreprenant et fébrile sur les points importants (3 sur 12 sur les balles de break dans le deuxième acte), Ferrer a démontré qu'il était bien à l'heure actuelle le deuxième meilleur joueur de terre battue en récitant un tennis très offensif. Un rang qui ne suffit malheureusement pas face à Nadal.

Bousculé et breaké (4-2) par un adversaire plus entreprenant et campé sur sa ligne, le protégé de Toni n'a pas laissé le temps à Ferrer de prendre confiance. Piqué au vif, il a su trouver les ressources suffisantes pour hausser encore un peu plus son niveau de jeu et reprendre son impressionnant travail de sape en fond de court en se montrant intraitable en retour (72% des points remportés sur seconde balle adverse). Tel un boxeur, il a imprimé une cadence impressionnante, distribué des coups droits aux allures d'uppercut pour truster les quatre derniers jeux et ainsi, son 34e match consécutif sur terre battue. La machine semble bel et bien inarrêtable.
T.B.
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site