EN ATTENDANT 2009 !!!

Auteur  
# 26/11/2008 à 19:54 Nico (site web)
Et oui, nous sommes en période de "disette" sportive au niveau tennistique, mais qui s'en plaindra pour les corps de tous ces sportifs après une année fort chargée, Jeux Olympiques obligent !

Alors, cette petite tribune est là pour laisser libre court à votre imagination, à vos envies du moment (attention, c'est la période des fêtes qui arrive lol), à vos projections pour l'année qui arrive pour Rafa bien sûr et d'autres si vous le souhaitez.

Allez, à vos plumes et com's, libre choix imposé lol !

VAMOS !!!

# 26/11/2008 à 20:22 Nico (site web)
News en vrac distillées ça et là au sujet de Rafa, en voici quelques exemplaires, info ou intox...Wait and see !


Rafa et la coupe Davis
[/center]

Rafael Nadal s'est tenu informé des progrès de l'équipe Espagnole durant sa tentative de gagner un 3ème titre en Coupe Davis depuis 2000 grâce a un dialogue constant par textos avec ses partenaires présents à Mar del Plata.

Le numéro un mondial était, de son propre aveu, extrèmement déçu de manquer la finale de ce week end, qui s'est terminée par un 3-1 pour l'Espagne face à l'Argentine. Nadal a continué de travailler dur pour rétablir son genou droit qui l'avait forcé à abandonner à au Masters de Bercy et l'avait contraint à renoncer à la Masters Cup à Shanghai, ainsi qu'à la rencontre de Coupe Davis.

Mais Nadal a mit ce temps à profit, emmenant son équipe au complet à l'île Maurice pour des vacances laborieuses. Les représentants espagnols ont déclaré que manquer la rencontre de Coupe Davis était terrible pour leur leader. « Ne pas être ici est comme une punition pour Rafa », déclare l'un d'eux. « Il est loin d'être heureux de la situation. »

Nadal a l'intention d'être parfaitement remis pour le début de la saison 2009, qui débutera en janvier.

Source : M.T.


Rafa à Moscou[center]


Rafael Nadal poursuit sa convalescence sur un rythme effréné. Après des vacances à l'Ile Maurice, le N°1 mondial s'envolera jeudi pour Moscou où il inaugurera la foire des millionnaires !

Rafael Nadal passera les prochains jours à Moscou. Le N°1 mondial a repris son agenda en main après avoir manqué la finale de la Coupe Davis en Argentine à cause d'une blessure au genou. L'Espagnol, qui passait une semaine de vacances à l'Ile Maurice, n'avait pas pu se libérer pour aller soutenir ses coéquipiers à Mar del Plata le week-end dernier. En revanche, il sera bien dans la capitale russe pour l'inauguration de la foire des millionnaires jeudi. Le Majorquin ralliera Moscou par avion privé vers 21h00. Il sera ensuite l'invité d'honneur de la Foire des millionnaires (27 au 30 novembre).

C'est la société Vitaeibiza Homes, spécialisée dans la construction et la commercialisation de maisons écologiques en milieu naturel, qui a pris en charge le voyage de Rafael Nadal qui lui a confié la réalisation de son chalet dans son île de Majorque. Le tennisman sera d'ailleurs sur la stand du promoteur écologique vendredi. Pas sûr que les nombreux visiteurs de la foire se massent autour du stand pour écouter les conseils de Nadal reconverti en constructeur de chalets.

Source : C.B.


1° duel Rafa / Federer pour 2009[center][/center]

Rafael Nadal et Roger Federer pourraient croiser le fer dès leur premier tournoi de la saison 2009.

Malgré leur rivalité, les deux joueurs (ici à Wimbledon en juillet dernier) savent également s'apprécier. (Photo: Keystone)Les organisateurs du tournoi ATP de Doha ont annoncé mercredi la présence du numéro un mondial espagnol, alors que son dauphin bâlois avait confirmé sa venue il y a quelques semaines déjà.

Ce tournoi, qui débutera le 5 janvier tout comme ceux de Brisbane et Chennai, s'annonce particulièrement relevé. Les finalistes 2008, le tenant du trophée Andy Murray et Stanislas Wawrinka, et Andy Roddick sont également annoncés partants.

Source : S.I.

VAMOS !!!

# 28/11/2008 à 11:30 cath
....en attendant 2009 , je revasse devant toutes les jolies photos que j'ai de RAFA
et je regarde des vidéos ....
# 28/11/2008 à 21:54 Thomas
Oh oui ! Bon je vais mettre quelques petits jeux pour vous divertir pendant l'intersaison mes petits xD !
# 29/11/2008 à 00:38 Nico
Cool les xD sont impatients lol

Pour la foire des millionnaires, l'article est juste au-dessus
# 03/12/2008 à 19:52 Nico
"LES NEWS EN VRAC" sont de retour lol, j'adore ce titre mdr !!!

Toni, l'autre Nadal

Dans la famille Nadal, Toni est un sportif discret. Il n'a pas été quintuple champion d'Espagne Miguel Angel, et n'a été champion des Balèares qu'en tennis de table. Il est "juste" l'entraîneur du N.1 mondial de tennis, son neveu Rafael. Entretien exclusif, 1re partie.

INTERVIEW - PREMIERE PARTIE

Toni, le public connaît bien Rafael, mais ne sait quasiment rien de vous. Parlez-nous donc... de vous !

TONI NADAL : "Vous voulez que je parle de moi-même ? "

Si vous deviez vous définir en quelques mots…

T.N. : "C'est difficile. Je me connais moi-même, mais je ne sais pas comment je suis perçu par les autres. Pour moi, je suis une personne… normale."

Racontez-nous votre parcours jusqu'ici, tant professionnel que personnel…

T.N. : "En Espagne, je jouais au tennis, mais je n'étais pas très bon : un joueur de 2e catégorie. J'ai fait des études (de droit et d'histoire). Lorsque j'étudiais à Barcelone, je jouais au tennis en parallèle. Une fois mes études finies, je suis revenu à Majorque, et j'ai commencé à entraîner en club. Ça devait être en 1984, 1985. J'ai travaillé là-bas quelques années, et lorsque Rafa a eu 10 ans, j'ai arrêté en club. Avec le père de Rafael, je gérais deux magasins, donc je n'avais pas vraiment besoin de trop travailler en dehors. Cela m'a permis de tout faire avec Rafa, de l'accompagner sur le circuit."

Pourquoi vous être investi dans le tennis, et non pas dans le foot ?

T.N. : "Avant, j'étais plutôt un bon sportif. J'ai pas mal joué au foot, au ping-pong (j'ai été champion des Baléares), j'ai fait de la natation, puis j'ai commencé à voir un peu de tennis à la télévision et j'ai voulu essayer. Mais j'ai débuté tard, à 14 ans, donc ce n'était pas facile…"

Coacher Rafa, est-ce un moyen de « prolonger » votre carrière dans le haut niveau, ou du moins de garder un pied dans le monde de la compétition ?

T.N. : "Je crois que je suis meilleur entraîneur que joueur (rires). J'aime plus ça. Et, à vrai dire, je fais tout le contraire de ce que je faisais lorsque j'étais moi-même sportif : par exemple, si je n'étais pas bon en travaillant de telle manière, et bien maintenant, au moins, je sais qu'il faut employer une autre méthode, donc je fais exactement le contraire ! (sourire) Je crois qu'il faut être logique, et se demander : « De quoi ai-je besoin pour être bon ? ». Je vois beaucoup d'entraîneurs qui veulent répéter avec leurs joueurs ce qu'ils ont fait, eux…"

Quelle est, pour vous, la définition d'un bon coach ?

T.N. : "Je ne sais pas si ce que j'ai fait jusqu'à présent était conforme à ce que l'on doit faire pour être un bon coach, mais… J'ai toujours essayé de faire les choses le plus simplement possible. Sans considérer que le problème vient de la raquette, ni des balles, ni du court, ni de quoi que ce soit… Pour moi, un bon coach doit avoir une bonne personnalité. Ce que je veux, c'est toujours le respect du joueur envers son coach. Sans ça, impossible de bien travailler."

"Après, qu'est-ce qui est important ? Connaître le jeu, et connaître les joueurs. Il y a plusieurs possibilités de faire le jeu, de diriger l'entraînement. Alors, je crois qu'un bon coach, c'est celui qui parvient à transmettre sa motivation à son joueur. Le mieux, c'est quand tu es sur la même longueur d'onde, que tu as un projet commun. Si tout le monde avance avec le même objectif, on fait ce que l'on a à faire, sans se poser de question."

Avez- vous des passions autres que le tennis ? Qu'aimez-vous faire lorsque vous avez du temps de libre ?

T.N. : "J'aime beaucoup (par exemple) quand je suis ici à Paris visiter la ville. (L'entretien a été donné pendant le Masters Series de Paris-Bercy, ndlr). J'aime beaucoup le quartier Latin. J'y vais presque chaque jour. A vrai dire, je viens presque toujours de l'hôtel à pied. Pendant Roland-Garros, je vais presque chaque jour de l'hôtel au stade en marchant. Un jour je prends un itinéraire, je découvre un endroit, le lendemain : un autre. Comme je vous le disais, le quartier Latin me plaît. J'aime aussi Notre-Dame. Chaque fois que je viens à Paris, pendant Roland-Garros, je vais peut-être deux, trois fois jusqu'au Sacré-Coeur. Il y a une belle vue, et j'aime beaucoup voir la place du Tertre avec ses peintres. A part ça… J'aime bien jouer aux échecs aussi !"

Eurosport - Propos recueillis par Krystel Roche


Toni-Rafa, Nadal au carré

Après avoir évoqué la vie discrète de Toni Nadal, plongez dans l'intimité même du couple Rafael-Toni Nadal. Ou découvrez la collaboration particulière entre le N.1 mondial et son oncle d'entraîneur. Voici la deuxième partie de notre entretien exclusif.


INTERVIEW TONI NADAL - DEUXIEME PARTIE

Vous connaissez Rafael depuis sa plus tendre enfance. Votre relation avec lui n'est-elle pas fusionnelle à force ?

T.N. : "On passe beaucoup de temps ensemble, sur les terrains de tennis, depuis qu'il a 3 ans. Ça fait presque 20 ans !"

Qu'est-ce que cette relation vous apporte ?

T.N. : "Une chose incroyable pour moi : être à Roland Garros, ou à Wimbledon, à une place que je n'aurais jamais imaginé occuper. Je vois le match, sur le Central : qu'est ce que ça peut m'apporter de plus ? Je suis ici pour lui. J'étais très bien dans ma maison, j'y suis toujours très bien (sourire)… Mais avec lui, j'ai eu la possibilité de faire des choses incroyables."

Et d'un point de vue humain ?

T.N. : "Je crois que je lui apporte plus, à lui, qu'il ne m'apporte. Mais c'est normal, car je suis l'oncle, et malheureusement, je suis plus vieux que lui (sourire). Donc c'est tout à fait normal que je lui apporte plus. J'avais déjà des idées avant de le connaître, j'essaye de lui faire profiter de ça."

Est-ce qu'il vous surprend encore ?

T.N. : "Tout le monde me surprend. Lorsque tu veux être l'un des meilleurs joueurs, ou l'un des meilleurs avocats, bref, l'un des meilleurs (non pas LE meilleur, c'est trop dur) dans ton domaine, c'est toujours difficile… On me surprend beaucoup de fois. Quand je vois Djokovic, ou Simon l'autre jour (en demi-finale de Madrid)… Quand je vois Gasquet frapper son revers, etc… Mais je sais que ce sont des joueurs spéciaux. Ils sont capables de ça."

Auriez-vous pu coacher un autre joueur que Rafael ? Vous investir autant avec quelqu'un d'autre ...?

T.N. : "Aujourd'hui, il est difficile de penser ça. Pour moi, il y a une chose essentielle : en tant que coach, je dois être à la même hauteur que le joueur, ou peut-être un peu plus haut. Sinon, il n'y a pas suffisamment de respect l'un envers l'autre. Aujourd'hui, c'est difficile, pour un entraîneur. Quand tu as besoin d'argent, quand tu reçois de l'argent d'un joueur. Certains joueurs pensent qu'à partir du moment où ils te paient, ils ont le droit de dire tout et n'importe quoi. Je ne suis pas dans cette situation. Mais ce qui me plairait le plus, ce serait de travailler avec des jeunes, pas avec des joueurs déjà au top niveau."

"Les joueurs qui sont ici ont déjà le niveau ; ils sont professionnels. Un entraîneur ne peut pas leur apporter tant que ça. J'ai toujours essayé, avec Rafael, de lui enseigner des choses en tennis, mais pas seulement : j'ai voulu lui apprendre des choses qui lui serviront également dans la vie. J'ai tenté de faire de Rafael un homme égal à lui-même sur le court et dans la vie. Je crois que si tu regardes Rafa, c'est une personne correcte, sur la vie comme sur le terrain."

Le fair-play de votre neveu, et le vôtre, sont exemplaires ?

T.N. : "Je ne sais pas. Mais je pense que nous avons un comportement correct. C'est ce dont on a besoin. Dans la vie, la victoire est importante, bien sûr, mais ce n'est pas l'essentiel."

Existe-t-il un respect "sacré" entre Rafael et vous ?

T.N. : "Il y a un respect… "normal". Je suis entraîneur. Je ne suis pas celui qui porte la raquette au cordeur. Une fois, oui, je peux y aller, mais pas 15… A la maison, j'ai une femme de ménage. Elle fait son travail, mais ne me fait pas de massages des pieds ! Vous comprenez. Je la paie, mais j'ai le maximum de respect pour cette femme. Chaque jour, je lui dis "merci beaucoup". Ce n'est pas parce que je suis soit disant "au-dessus d'elle" socialement que je peux faire ce que je veux. C'est la même chose dans le tennis. Beaucoup de fois, sur le circuit, on voit des attitudes... pfff (soupir), qui pour moi seraient tout simplement inacceptables. Ce serait impensable, impossible que Rafael me parle mal."

Difficile d'être plus exposés que Rafa et vous ne l'êtes, et pourtant, vous restez très humbles...

T.N. : "Oui... Parce que la vie est simple ! Aujourd'hui, Rafael est N.1 mondial. Les quatre dernières années, il était N.2, il était bien connu ici, connu en Espagne etc,... Mais c'est tout de même une vie spéciale : jouer en finale à Roland-Garros, aller à Dubaï, aller à Wimbledon... Tout ça est particulier. Ce qui est vraiment important dans la vie, c'est la même chose, pour toi, pour lui, pour tout le monde : la santé, la famille, etc. On échange volontiers son classement contre le fait que tout marche bien dans ces domaines-là !"

"Je crois que les personnes comme Rafael, qui ont eu la chance de faire ce qu'elles voulaient et de réussir, qui ont connu le succès, doivent être reconnaissantes à la vie pour ça. Tu ne peux pas donner le mauvais exemple. Ce que nous voulons tous, c'est vivre un peu mieux. Pas dans le sens matériel, sinon d'être plus content dans nos relations avec les autres. C'est très important de dire cela aux joueurs, qu'ils en prennent conscience."

Eurosport - Interview réalisée par Krystel Roche


Toni: "Rafa s'est remis en question"

Toni Nadal a toujours entraîné son neveu Rafael. Mais il lui a déjà proposé de travailler avec d'autres entraîneurs, dont José Higueras. Le futur numéro 1 mondial a toujours refusé, préférant se remettre en cause lui-même que de chercher ailleurs la solution.

"Parce que je crois que deux paires d'yeux voient plus de choses qu'une !

Je sais que le tennis est très simple : mettre la balle là où il faut. Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures. Tout est simple dans le sport. Mais parfois, c'est peut-être bien que quelqu'un te dise autre chose que ce que tu as l'habitude d'entendre."

Toni Nadal, qui a répondu à nos questions cet automne lors du Masters Series de Paris-Bercy, nous a expliqué comment il avait procédé avec son champion de neveu : "J'ai dit à Rafa : "Tu veux peut-être que l'on demande à Higueras ?", et lui de répondre: "Pfff...". Il n'était pas franchement emballé. J'ai essayé d'autres fois, quand nous étions à la maison, de lui dire "ce serait peut-être bien qu'Higueras te donne des conseils, te dise quelques chose" ; parce qu'il devait aller à Indian Wells, et qu'Higueras n'habite pas très loin de là. Il m'a encore répondu : "Hum... non, non..." Donc j'ai dit : "Bien. Au moins, parle avec lui. On doit être bien avec lui, entretenir de bons rapports, parce que j'ai discuté avec lui, et je lui ai dit que peut-être..."

"Toute ma vie, j'ai entraîné Rafael. Et je peux vous dire qu'il s'est toujours remis, lui, en question. Pas l'entraîneur, pas le physio, pas les balles, pas la raquette... Lui. Lors de cette discussion, il m'a dit "C'est moi qui sais ce que je dois faire, pas un autre. Je suis tranquille comme ça, et je le gère bien moi-même."

Découvrez la suite de l'entretien : Toni et l'avenir de Nadalstoryhttp://www.eurosport.com/sport.aspx?storyid=17709221770922
# 03/12/2008 à 19:57 Nico
Après une saison riche en titres et éprouvante physiquement, Rafa a passé une semaine de vacances à l'île Maurice fin novembre. Entre plongée, pêche et hélicoptère, il en est revenu enchanté.

Quand Rafael Nadal raconte ses congés, on dirait une rédaction d'élève de CE2 de retour des grandes vacances : "Je me suis beaucoup amusé, raconte le numéro un mondial qui a récemment passé une semaine à l'île Maurice. Le premier jour, c'était repos total. Le deuxième, sortie en catamaran. J'ai pu plonger et voir des poissons fabuleux", poursuit l'Espagnol. Et le quadruple vainqueur de Roland-Garros de continuer à nous narrer ses péripéties mauriciennes : "Le troisième jour, balade en hélicoptère. J'ai pu voir tous les paysages de l'île. Les montagnes sont magnifiques. Le soir, je suis allé pêcher. J'ai aussi pu pratiquer le golf sur un magnifique parcours. Mais je n'ai malheureusement fait qu'un 9 trous. Je ne suis pas resté assez longtemps. Mais je pourrais y revenir", espère-t-il.
Source : F de C.
# 03/12/2008 à 20:11 Nico
NEWS "TRES EN VRAC" lol

Des vacances, des exhibitions et de l'humanitaire

Du catamaran, un tour en hélicoptère, de la pêche, du golf et bien sûr un regard attentif sur la victoire de ses copains en Coupe Davis, Rafa a passé du bon temps à l'Ile Maurice comme on l'a dit plus haut, avec son physiothérapeute et deux amis.

Pendant ce temps, qu'on fait les "autres" ???

Roger Federer a conclu son année par un tournoi exhibition à Macao et une victoire contre James Blake. Chez les femmes, Serena Williams a ouvert une école au Kenya dans le cadre d'une action humanitaire. Elle était nettement plus crédible dans ce rôle que dans celui de super héroïne de pacotilles au service de Barack Obama dans une série TV à l'humour douteux. Et pendant ce temps-là, Jelena Jankovic était reçue par le président de la République serbe, Boris Tadic, pour fêter sa première place mondiale.

# 04/12/2008 à 23:22 cath
bonjour à tous !!
j'avais déja lu cette tres bonne interview de TONI NADAL : il est comme son neveu , simple , clair...avant tout , il privilégie les relations humaines et non pas le "tout fric" et le matérialisme : BRAVO !!!
impossible pour lui que RAFA lui parle sans respect ( on s'en doutait )
-les capaçités de RAFA de se remetre en question sont fabuleuses :
notre champion n'évoque pas la raquette , le terrain , le vent....non : il pense à lui , à son jeu , à ce qu'il a fait ....
BRAVO!!!!!!!
# 04/12/2008 à 23:54 cath
SERENA a fait des clowneries ????c'est un événement !!!
c'est vrai que nous , ça nous dépasse ces "entertainement" à l'américaine , ou OBAMA lui meme , a du faire des démonstrations de dance , de hip-hop ...et ça lui aussi permis d'etre élu ...
bon , c'est comme ça....

ah ma "JJ "numéro un mondiale ....j'y reviendrai... cette joueuse serbe , est la seule numéro une mondiale , de toute l'histoire de la WTA , à ne pas avoir ( encore!!) gagné de grand chelem... des que je peux , je mettrai une bafouille : ça nous passera le temps ...en attendant 2009
# 07/12/2008 à 09:38 Thomas
Bonjour a tous et bienvenue sur mon site consacré à rafael Nadal qui se repose actuellement loin des appareil photos et des caméras ^^ alors pour attendre son retour je vous propose un petit jeu de frappe de clavier enore une fois :

Je propose que l'on fasse un concours de vitesse de frappe au clavier pour voir la moyenne des gens à peu pres et trouver la personne qui tape à une vitesse halucinante :)

Pour que tous le monde soit au même niveau je vous pris de mettre les parametre suivant :

Durée : 1minute
texte : Eugénie grandet, scenes de la vie de province
unité de vitesse : CPM

Voila le lien qui vous permettra d'effectuer ce test.http://www.typingtest.com/fr/typingtest/

Ne dite pas juste le score que vous avez fait mettez un screen pour ne pas tricher.

Merci et bonne frappe à tous ;)
# 07/12/2008 à 15:15 Nico
VAMOS !!!
# 08/12/2008 à 11:09 cath
.....hein , quoi????
mais je tape comme un manche!!
et il faut que je tape sur quoi????
# 08/12/2008 à 17:34 Nico
Oohhhh la vilaine mdr !!!

On a dit frapper pas taper lol
# 09/12/2008 à 21:40 cath
oui....LOL...
quand je jouais régulierement au tennis , j'avais un bon coup droit : je frappais bien ...
# 10/12/2008 à 21:15 Thomas
C'est sur que vous ne pouvez pas y arriver ! Je me suis un peu beaucoup tromper de lien c'est sur celui l@ :
http://www.typingtest.com/fr/typingtest/
# 14/12/2008 à 00:43 Nico
Bon, pendant la trève de Noël, il va falloir se pencher sur la vitesse de frappe !

En attendant, hé hé vous les aviez oubliées ??? Alors voici les news en vrac !!!


RAFA ET SA SAISON

Rafael Nadal a déclaré, dans une interview pour El Periodico, toujours réfléchir sur le programme de la prochaine saison. "Chaque joueur construit son programme de sorte que ça soit le mieux pour lui. Je comprends que Roger renonce à Monte-Carlo, mais pour moi, il est très important d'y jouer... Que faire ? Ne pas jouer à Barcelone ? C'est une option. L'année dernière, j'ai gagné à Barcelone et je pense que c'est un tournoi où je suis bien, mais c'est vrai que je ne pourrais pas jouer à Rome derrière..." Bref, Nadal ne sait encore pas de quoi son printemps sera fait ! L.M.

VAMOS !!!

# 14/12/2008 à 01:22 cath
-c'est vrai ....en attendant , on regarde ses vidéos ...
-on le regarde se promener un peu partout.... notamment lors d'une rencontre avec un footballeur espagnol , ils ont joué au foot : c'était une exhibition pour récolter des fonds contre la malaria ( ou paludisme ) ah , je sais plus le nom du joueur de foot

hé oui !! RAFA doit sacrément cogiter son planning !!! il doit se penser : "je dois jouer moins , pour me préserver , rester au top, mais quel tournoi fais je donc "sacrifier" ???"
je pense que RAFA devrait dire stop , pour au moins deux , trois tournois : un sur terre battue , deux sur dur...
il se plaint assez de cette surfaçe , le dur ...allez !! trois tournois en moins sur dur !!!y'en a toute l'année !!!
# 14/12/2008 à 10:18 Thomas
Eh oui rafa change toi ce que tu as dans la tete au moins une fois dans l'année !
Bon a ce quee vois le lien que je vous donne est mauvais es ce que je vais arriver a vous le donneR ? Pour encore un jeu de frappe
: http://www.typingtest.com/fr/typingtest/
# 14/12/2008 à 10:20 Thomas
Voila c'est le lien pour jouer au jeu pour la rapidité de frappe :
typingtest.com/fr/typingtest/
# 14/12/2008 à 10:21 Thomas
http://www.typingtest.com/fr/typingtest/
# 16/12/2008 à 04:32 cath
OK THOMAS ....
je vais m'exercer à la frappe de touches sur mon clavier , pour améliorer mon score
- en attendant de voir RAFA frapper dans la petite balle jaune ...


RAFAEL commencera le 1er janvier , en exibition , à ABOUDHABI : la surface est en dur!!!
et le 5 janvier , c'est DOHA !!!

bon , je mets une info içi , c'est pas pour faire "cultivée " mais c'est toujours bon à savoir ...
- DOHA , c'est ADHAWA :c'est dans la région du QATAR ...
une région qui se situe un peu au dessus des émirats arabes , ou il y a : DUBAI et ABOUDABHI ....
toutes ces villes sont de plus en plus impressionnantes de beauté et de "folie" en architecture, en culture et autres projets sportifs ....
il faut aller voir des diaporamas , c'est époustouflant !!

tout ça pour dire que RAFA n'aura pas beaucoup de km à faire d'un endroit à l'autre ; et qu'il y sera ma foi , fort bien !!
# 16/12/2008 à 09:55 Nico
Merci Cath, une reprise loin de l'Europe dans un joli petit cadre, voilà qui est plutôt pas mal...

VAMOS !!!

# 17/12/2008 à 16:15 Thomas
Ok cath on attends avec impatience
# 18/12/2008 à 04:42 cath
oui ...j'y reviendrai à ces villes , je pense dans la rubrique "argent"...

je suis bien contente de vous dire que RAFA a participé hier, avec ses amis, à une exhibition pour gagner des fonds ( contre la malaria ) :
hé bien , RAFA a joué au tennis , au foot , à fait du karting...dans la bonne humeur , et sans bandages aux genoux ;
bon , je pense que RAFA n'as pas du forçer comme il sait si bien le faire , en pleine compétition ...
mais il a joué !!!!
VAMOSSSSS MON RAFA ....
# 18/12/2008 à 17:29 Nico
Hé hé les voici les voilà... "LES NEWS EN VRAC"

Les amis d’Iker Casillas et ceux de Rafael Nadal, deux des meilleurs sportifs espagnols de tous les temps, se sont affrontés hier soir dans un match pour la lutte contre la malaria. Un premier match avait déjà été organisé pour les mêmes motifs et a permis à Casillas et Nadal de récolter pas moins de 116 000 euros. Cette fois-ci, c’est le Palais des Sports de Madrid qui a abrité cette rencontre. On peut dire que les absents ont eu tort parce qu’au sein des deux équipes, il n’y avait que des stars. Casillas a choisi ses coéquipiers au Real et en sélection, à l’instar de Cazorla, Cannavaro et Sergio Ramos, les tennismen David Ferrer, Juan Carlos Ferrero et Feliciano Lopez et les cyclistes Alberto Contador et Dani Sordo, le champion de Formule 1 Fernando Alonso et l’international malien Kanouté. En face, Rafael Nadal comptera sur ses collègues Carlos Moyà et Jorge Lorenzo, Novak Djokovic, Sergio García, sur ses amis footballeurs Raúl Gonzalez et Marcos Senna et également sur Carlos Sastre (cyclisme), Carlos Sainz (rallye), Pedro Martínez de la Rosa (Formule 1), Sete Gibernau (moto) et surtout sur l’attaquant du Barça, le Camerounais Samuel Eto’o. Hier soir, il n’y a pas eu que du foot à 7 et du tennis, mais aussi des courses de karting. Les seuls à participer aux trois compétitions sont les propres organisateurs, à savoir Casillas et Nadal.
Source : Le buteur


Usain Bolt "Champion des champions 2008" pour l'Equipe

PARIS (AFP) — Le sprinteur jamaïcain Usain Bolt, 22 ans, triple champion olympique aux Jeux de Pékin sur 100 m, 200 m et relais 4x100 m, à été désigné par les rédactions de l'Equipe "Champion des champions 2008", annonce mercredi le journal sportif français.

Bolt, qui succède à l'ancien numéro un du tennis mondial, le Suisse Roger Federer, a obtenu 832 points. Il devance le champion américain de natation, Michael Phelps, huit fois champion olympique à Pékin (694 points), et le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal (413 points) devenu après son doublé Roland-Garros - Wimbledon nouveau N.1 mondial devant le longtemps innamovible Roger Federer.

Pour l'Equipe, "quoiqu'il advienne, l'exploit du jeune Usain Bolt à Pékin lui vaut déjà une place de choix dans l'histoire des dieux du sprint". Le Jamaïcain avait agrémenté ses titres olympiques de trois records du monde à Pékin, sur 100 m (9.69), 200 m (19.30) et sur le relais 4X100 m (37.10).

Interviewé par l'Equipe, Bolt a confirmé qu'il songeait à s'attaquer en 2010 au record du monde du 400 m détenu par l'Américain Michael Johnson depuis neuf ans (43.18).

Côté français, le nageur Alain Bernard, champion olympique du 100 m libre à Pékin, apparait à la 6e place de ce classement avec 134 points, suivi du champion du monde de rallye Sébastien Loeb, 7e avec 69 points.

Classement du trophée du "Champion des champions 2008"

1. Usain Bolt (JAM) athlétisme 832 points

2. Michael Phelps (USA) natation 694

3. Rafael Nadal (ESP) tennis 413

4. Valentino Rossi (ITA) moto 203

5. Lewis Hamilton (GBR) Formule 1 162

6. Alain Bernard (FRA) natation 134

7. Sébastien Loeb (FRA) Rallye 69


Ah !!! Si 2008 n'avait pas été année olympique avec des perfs hallucinantes des 2 premiers, nul doute que Rafa aurait été n°1 à la place du tenant, Rodger Federer ! Mais bon, 2009 est atteignable ! VAMOS !!!



Nadal et Jankovic honorés

L'ITF, l'International Tennis Federation, a décerné ses titres de champions de l'année 2008 à Rafael Nadal et Jelena Jankovic.

Sans surprise, Rafael Nadal et Jelena Jankovic vont se voir décerner les titres de champions de l'année 2008 par l'ITF. Nadal est le premier Espagnol à recevoir ce titre depuis Arantxa Sanchez-Vicario en 1994 alors que Jankovic sera la première Serbe à connaître cet honneur.


Costa capitaine espagnol

Albert Costa a été nommé nouveau capitaine de l’équipe d’Espagne de Coupe Davis.

Emilio Sanchez Vicario connait son successeur à la tête de l’Espagne, vainqueur de la Coupe Davis 2008. Il s’agit d’Albert Costa, ancien lauréat de Roland Garros en 2002. Agé de 33 ans, ce spécialiste de la terre battue avait pris sa retraite en 2006 avant de devenir l'entraîneur de Féliciano Lopez.
Source : sport24
# 20/12/2008 à 11:52 cath
merçi pour tout !!!!
et je vous annonçe que RAFA passera NOEL en famille ...ça , c'est de la bonne news ....
# 21/12/2008 à 16:06 Thomas
Et oui c'est bien pour lui et sa famille qu'ils se voient, ils se voient si peu souvent dans une année en famille ! Mais ce n'est pas le 5 janvier qu'il s'offre les cadeaux les espagnols ?
# 22/12/2008 à 00:49 Nico
Alors là, je n'en sais rien du tout pour les cadeaux en Espagne !
# 22/12/2008 à 12:42 cath
BONJOUR !!!!!
c'est toujours interessant d'aller voir ce qui se passe ailleur ...
en fait ,la fete de NOEL est venu en ESPAGNE ...depuis "peu" ; je pense pour des raisons commerciales ( et "d'européanisation..." : donc , le 25 décembre , c'est la creche ,la naissançe de JESUS ,les bons repas en famille ... )
- l'Espagne traditionnelle fête les rois mages ...qui arrivent le cinq janvier , vers le petit JESUS ...
et c'est donc le 6 janvier , le matin , que les petits et les grands enfants peuvent demander leurs cadeaux , leurs voeux... aux bons rois mages ...
apparemment , les petits espagnols sont encore très attachés aux rois mages ...

j'espere que RAFAEL n'oubliera pas de demander de belles et bonnes victoires pour 2009 ....
# 27/12/2008 à 16:10 Thomas
A oui c'est ça le 6 janvier. Mais c'est pas quand il y a la galettee des rois en france ?? Je crois mais je n'en suis pas sur.
# 27/12/2008 à 17:05 Nico
Si si Thomas c bien ça, le 06 janvier en France c'est l'Epiphanie et c'est là qu'"on tire les rois" avec les bonnes galetes !
# 29/12/2008 à 23:19 Nico
LES NEWS EN VRAC !!! [/u]

L’Espagnol vient d’être choisi pour faire la promotion de l’archipel des Baléares. Mais embaucher le numéro 1 mondial a un prix. Six millions d’euros pour trois ans.

Rafael Nadal se vend bien. Sportif préféré des Espagnols, le tennisman attire en masse le public. Il a donc été appelé à la rescousse pour aider son île natale de Majorque. Déserté par les touristes depuis la crise financière, l’archipel des Baléares avait besoin d’un soutien de poids pour faire remonter son affluence. Pendant trois ans, le numéro 1 mondial va donc vanter les mérites des îles espagnoles dans des spots publicitaires. "Ces îles sont ma maison, je vous invite à les découvrir. Moi qui voyage beaucoup dans le monde, je suis bien placé pour dire qu'on peut tout faire à Majorque, sauf peut-être skier..." La publicité sera diffusée dans les principaux pays clients des Baléares. On la verra sur les télévisions allemandes entre janvier et février 2009, en Angleterre en mars-avril, et enfin en Espagne en mai. Ces publicités ont quand même un coût : Rafael Nadal empochera 6 millions d’euros au total.
Ces nouveaux millions iront s’ajouter à ceux des autres contrats de pub du Majorquin. Numéro 1 mondial et vainqueur de nombreux tournois, comme Roland-Garros, Wimbledon ou les Jeux Olympiques, Rafael attire les gros sponsors. Nike le paie 1,2 million d’euros par an pour qu’il porte les vêtements et chaussures Nike lors de ses matches. Son équipementier Babolat a revu son contrat à la hausse. Nadal est passé de 530 000 euros par an à 650 000 euros depuis 2007. Depuis 2008, l’Espagnol joue aussi les models pour la marque de haute couture parisienne Lanvin, pour 80 000 euros annuels. Sans oublier ses contrats avec Cola Cao, KIA Motors, etc. Au total, Rafael Nadal touche quelques 3 millions d’euros grâce à ses différents contrats publicitaires. Soit presque autant que ses 4,5 millions d’euros empochés grâce à ses victoires en tournoi.
C.G.


Nadal et Jankovic honorés[u]
[/center]

L'ITF, l'International Tennis Federation, a décerné ses titres de champions de l'année 2008 à Rafael Nadal et Jelena Jankovic.

Sans surprise, Rafael Nadal et Jelena Jankovic reçoivent les titres de champions de l'année 2008 par l'ITF. Nadal est le premier Espagnol à recevoir ce titre depuis Arantxa Sanchez-Vicario en 1994 alors que Jankovic est la première Serbe à connaître cet honneur.


Anna et...Marat !!![center]


Ana Ivanovic a été élue pour la quatrième fois consécutive joueuse la plus sexy du circuit selon un sondage réalisé par le site américain www.tennisreporters.net. La Serbe, lauréate de Roland-Garros a raflé 42,5 % des voix pour devancer la blonde Maria Sharapova, avec 20,4%, et une autre Russe, Maria Kirilenko, avec 14,2%. Chez les messieurs, c'est Marat Safin qui se taille la part du lion avec 31,9 % des voix, devant Rafael Nadal (20,4%) et Andy Roddick (12,4%).



Rafale Nadal[center][/center]

Omnisport - Top 10 Monde 2008

Du 22 au 31 décembre, découvrez notre Top 10 des plus grands sportifs de l'année 2008. Sur la 3e marche du podium, Rafael Nadal a réalisé une saison exceptionnelle à tous les points de vue en étant N.1 mondial, champion olympique et auteur d'un rare doublé Roland-Garros/Wimbledon.

15 membres de la rédaction d'Eurosport.fr ont participé au vote, désignant leurs 10 sportifs les plus marquants de l'année 2008. Des points sont attribués à chacun, une première place rapportant 10 points, une deuxième neuf, et ainsi de suite.

LE CLASSEMENT

1.
2.
3. Rafael Nadal
4. Lewis Hamilton (Grande Bretagne - Formule 1) 58 points
5. Alberto Contador (Espagne - Cyclisme) 51 points
6. Sébastien Loeb (France - Rallye) 50 points
7. Cristiano Ronaldo (Portugal - Football) 43 points
8. Alain Bernard (France - Natation) 33 points
9. Valentino Rossi (Italie - Moto) 28 points
10. Yelena Isinbayeva (Russie - Athlétisme) 28 points

3e - 111 POINTS
Nom: Nadal
Prénom: Rafael
Date de naissance: 3 juin 1986
Nationalité: Espagnol
Sport: Tennis

. POURQUOI LUI ?

Difficile de passer à côté des performances hors-normes de Rafael Nadal cette saison. Au-delà de la terre battue où il a continué sa domination, même s'il a perdu un match, l'Espagnol a étendu sa domination sur toutes les surfaces pour décrocher la place de N.1 mondiale pour la première fois de sa carrière, après trois saisons dans la peau du second. Le second est désormais Roger Federer, sèchement battu à Roland-Garros et surtout détrôné à Wimbledon, où il restait sur 5 victoires consécutives, par le jeune Espagnol dans un match d'anthologie. Jamais le Suisse ne sera arrivé à prendre le dessus sur les quatre confrontations qui les ont opposés cette année. Même lui, vainqueur de son 12e titre en tournoi du Grand Chelem, n'est parvenu à faire ce qu'il a faite cette saison : le doublé Roland-Garros/Wimbledon que Borg avait réalisé dernièrement en 1980.

Ce passage de flambeau s'est aussi retrouvé sur le circuit ATP. Comme en 2006 et 2007, l'Espagnol a joué peu de tournois (19), mais il a été celui qui a joué le plus de matches (93) pour n'en perdre au final que onze. Il remporte huit titres ATP, dont deux Grands Chelems et trois Masters Series (Monte-Carlo, Hambourg et Toronto). Le point d'orgue de sa saison se passe en été, lorsqu'il remporte la médaille d'or olympique, ce qui a constitué son dernier titre de la saison. C'est aussi sans soute pour cela qu'il ne figure plus haut dans notre classement : après huit premiers mois intenses, Nadal a été moins en réussite en fin de saison, perdant à l'US Open et ne participant pas ni à la Masters Cup et encore moins à la victoire espagnole en finale de Coupe Davis.

. 2008 en 5 DATES

27 avril 2008 - Premier titre 2008 pour Nadal à Monte-Carlo face à Roger Federer. Il remportera ensuite Barcelone, avant de s'incliner au 1er tour du Masters Series de Rome face à Juan Carlos Ferrero, en raison d'une blessure à l'orteil.

8 juin 2008 - Victoire de Nadal à Roland-Garros pour la quatrième année consécutive et pour la troisième fois de suite face à Roger Federer (6-1, 6-3, 6-0). Il inflige alors au N.1 mondial la seconde défaite la plus sévère de l'ère Open à Paris. Après Monte-Carlo et Hambourg quinze jours plus tôt, le Suisse enregistre sa 3e défaite de suite face à l'Espagnol.

6 juillet 2008 - Victoire historique de Nadal à Wimbledon, un mois après Roland-Garros et quinze jours après son premier titre sur gazon au Queen's. Non content de l'avoir égalé à Paris, il rejoint le Suédois Bjorn Borg (1980) et Rod Laver (1969), seuls joueurs de l'ère Open à avoir réalisé ce doublé. Roger Federer tombe pour la première fois sur le gazon londonien après cinq titres consécutifs (et 54 succès de suite sur herbe) et voit sa place de N.1 mondiale bientôt remise en question.

17 août 2008 - Rafael Nadal décroche la médaille d'or olympique. APrès Roland-Garros et Wimbledon, il décroche son troisième tournoi majeur de la saison. Il s'agira toutefois de son dernier titre décroché cette saison.

18 août 2008 - Assuré de le devenir après une demi-finale au Masters Series de Cincinnati le 2 août, Rafael Nadal est le nouveau N.1 mondial pour la première fois de sa carrière. N.2 depuis le 25 juillet 2005, il met fin au règne de Roger Federer, au top depuis 236 semaines consécutives.

Eurosport - Sébastien PETIT
# 30/12/2008 à 13:34 cath
merçi NICO !!!
je ne connaissais pas ce classement omnisport , top ten ...mais qui sont les premiers ????
USAIN BOLT , MICHAEL PHELS ????

-bon.RAFAEL n'a pas été élu joueur le plus sexy en tennis, c'est bien , ça nous repose , comme ça , on pourra admirer son jeu !!!

MARAT SAFIN a toujours du succès ....il a , je pense , un je ne sais quoi de plus passe partout dans son charme ...RAFA est plus "typé"...

et avec tout ça , le doublé de RAFA est exceptionnel !!!!
avant lui , durant l'ere open , il ya donc eu BJORN BORG , qui a réussi ce doublé en 1978 , 1979 et 1980 ...
sinon , il faut remonter en 1956 , avec LEWIS HOAD , l'australien amateur qui a réussi à faire le meme doublé ....

si RAFA casse encore la baraque en 2009 ....je ne m'en remettrai pas
# 30/12/2008 à 16:08 Nico
Mais si mais si Cath tu as l'expérience maintenant qui te permettra de tenir lol
# 30/12/2008 à 17:09 Nico
Allez, retour au jeu de frappe lol !
Quelques résultats bruts en s'appliquant puis en fonçant alors que je n'ai pas fait d'entraînement particulier...mais en s'y mettant ça peut le faire...et vous ???

1) Vitesse brute 210 CPM, erreurs 5, vitesse pure 185 CPM, précision 88%

2) Vitesse brute 230 CPM, erreurs 7, vitesse pure 195 CPM, précision 84%

3) Vitesse brute 223 CPM, erreurs 6, vitesse pure 193 CPM, précision 86%

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×