Exhibition Abu Dhabi

Auteur  
# 01/01/2011 à 21:18 Nico
Bonjour à tous !

Tous nos meilleurs voeux pour cette année 2011 !

Voici un petit condensé des dernières news de Rafa, avec cette exhibition d'Abu Dhabi, suivi de quelques brèves, avant le vrai démarrage officiel de la saison !

VAMOS !!!




Federer domine Söderling

Roger Federer a eu raison de Robin Söderling vendredi lors de son premier match dans le tournoi-exhibition d'Abu Dhabi. Le n°2 mondial s'est imposé en trois manches (6-7, 6-3, 6-3). Ce match comptait pour une demi-finale. L'autre opposera Rafael Nadal à Tomas Berdych, tombeur de Marcos Baghdatis (6-3, 3-6, 7-5) dans une compétition qui sert de premier tour de chauffe à l'Open d'Australie.


Nadal rejoint Federer

Rafael Nadal a remporté son premier match à Abu Dhabi en dominant Tomas Berdych (6-4, 6-4), qui avait remporté son premier match face à Marcos Baghdatis (6-3, 3-6, 7-5). Le n°1 mondial retrouvera donc en finale son dauphin Roger Federer, qui avait un peu plus tôt pris le meilleur sur Robin Söderling (6-7, 6-3, 6-3).

Les deux hommes sont décidément inséparables entre leur finale du Masters à Londres en novembre et deux matches exhibition pour des oeuvres de charité courant décembre en Suisse et en Espagne. Cette première confrontation de 2011 ne manquera évidemment pas d'intérêt même s'il ne s'agit que d'un tournoi de gala servant de première prise de repères avant le vrai début de la saison et l'Open d'Australie.


Nadal, première !

Première victoire de l'année pour Rafael Nadal qui remporte le tournoi d'Abu Dhabi aux dépens de... Roger Federer.

2011 commence de la même manière que s'est achevé 2010 sur la planète tennis: une finale Nadal/Federer. Et pour leur première confrontation de l'année, le Majorquin a pris l'ascendant sur le Suisse en s'imposant lors de la finale du tournoi gala d'Abu Dhabi. Le numéro un mondial a dominé son dauphin en deux sets serrés (7-6, 7-6), de quoi asseoir sa suprématie et renforcer sa confiance à quelques jours de l'Open d'Australie.

Dans la petite finale de ce tournoi exhibition, le Suédois Robin Soderling s'est imposé face au Tchèque Tomas Berdych (6-2, 7-6).
lequipe.fr


"Nadal fait des choses que je rêve de faire"

Rafael Nadal et Roger Federer ont joué deux matches exhibitions à Zurich puis à Madrid en faveur de leurs associations caritatives. L'occasion pour eux de se rapprocher, de se flatter, et de se jauger avant 2011 ? Ils ont pourtant raté quelques rendez-vous.
Rafael Nadal et Roger Federer se disputent les plus belles lignes de l'histoire du tennis, ils sont les rivaux éternels d'un sport à son apogée, des monstres sacrés aux ambitions démesurées. Ah oui ? A les voir papoter bras dessus, bras dessous de Zurich à Madrid pendant leurs vacances, on a surtout l'impression de regarder deux collègues de travail que le temps rapproche. Au lieu de passer tranquillement le mois de décembre à compter les trophées ou à jouer au golf, le N.1 et le N.2 mondiaux ont joué deux exhibitions en Suisse et en Espagne, au profit de leur association respective.

En ces temps de crise, les deux joueurs ne lésinent pas sur la promotion de leur sport et de leur image. On ne sait pas si ces matches superfétatoires auront un impact sur leur préparation pour la saison 2011, mais ce qui est sûr c'est que les deux étoiles de l'ATP tour s'en sont donné à coeur-joie : "Gagner ou perdre ? La victoire, c'est le fait qu'il y ait beaucoup de monde", explique Nadal avant de congratuler son adversaire : "Je remercie en premier Roger dont la présence signifie beaucoup pour moi, pour la Fondation et pour toute l'Espagne. Nous nous entendons très bien en dehors des courts et nous avons des idées et des associations similaires."

Les mêmes idées

Le Suisse a répondu avec la même amitié visible. "Nous aimons jouer l'un contre l'autre", a-t-il rappelé en évoquant les grands moments de leur histoire commune : "La finale de Wimbledon en 2008 est peut-être la plus importante de toute. Il est un grand joueur, je n'ai rien à lui apprendre. Parfois, il fait des choses que je peux seulement rêver de faire". Là, on se dit que Roger s'enflamme un peu car, à part jouer de la main gauche, on ne voit pas très bien de quoi il parle.

Avant une saison 2011 intrigante, où Rafael Nadal devra défendre beaucoup de points, mais semble également capable de viser le Grand Chelem, où Roger Federer, qui a autant montré des signes de faiblesse que des signes de reconquête en 2010, et où les prétendants aux meilleures places des plus grands tournois seront un peu plus nombreux (disons une petite dizaine de joueurs plus les surprises habituelles), le duo Nadal/Federer semble plus que jamais soudé.

Pas de finale en 2010

Liés par leurs résultats, par la qualité et la spécificité de leur opposition de style, les deux joueurs se rapprochent un peu plus. Hors des courts. Car, cette sympathique réunion ne doit pas faire oublier l'engagement physique et mental exceptionnel dont ils ont fait preuve ses dernières années. C'est tout à leur honneur de transformer cette rivalité en relation cordiale voire amicale. C'est bon enfant, et c'est aux bénéfices, dans ce cas précis des enfants de leurs fondations. C'est aussi une façon de faire oublier un détail de la saison 2010 : pour la première fois depuis 2005, les deux joueurs ne se sont pas affrontés une seule fois en finale d'un tournoi du Grand Chelem.

En 2011, les deux joueurs ont encore rendez-vous. Nadal assure qu'il garde contact avec la vie réelle : "L'expérience que j'ai vécue en Inde (en visitant sa fondation, ndlr) permet de garder les pieds sur terre", dit-il humblement. La saison prochaine, le Majorquin a les moyens de défier l'histoire du tennis tout en restant un pote de Federer... et un philanthrope.

J.C. avec Marca

PS : 1° match à Zurich : victoire de Federer en 3 sets et revanche de Rafa lors du second à Madrid en 3 sets également.


Nadal champion des champions


Les rédactions de L'Equipe (L'Equipe, L'Equipe Mag, L'Equipe.fr et L'Equipe TV) ont désigné Rafael Nadal, vainqueur de trois des quatre tournois du Grand Chelem cette saison, champion des champions monde de l'année 2010. Le tennisman a été largement plébiscité par les journalistes des différentes rédactions de L'Equipe en comptant 200 points d'avance sur son dauphin et compatriote, le champion du monde Andrès Iniesta. C'est un autre footballeur qui complète le podium : Wesley Sneijde.

Rafael Nadal succède ainsi à Usain Bolt, deux fois primé (2009, 2008), au palmarès. Il soulève également pour la première fois un trophée que son adversaire sur les courts, Roger Federer, a pour sa part trusté entre 2005 et 2007. Depuis 1980, date de la création de cette récompense "L'Equipe", il est enfin le troisième tennisman à recevoir la faveur des votes. Outre Federer, Andre Agassi est également monté sur le plus haute marche du podium en 1999.

Le podium 2010

1. Rafael Nadal (777 points)
2. Andrès Iniesta (559 points)
3. Wesley Sneijder (530 points).
...
7. Sébastien Loeb/Daniel Elena (140 points)

lequipe.fr


Nadal veut moins de ciment

Rafael Nadal en appelle à une baisse du nombre de tournois sur dur et à une plus grande place pour la terre battue, jeudi dans L'Equipe. Pour la santé des joueurs, plaide l'ogre de Roland-Garros, pas pour lui...

"C'est très difficile de jouer sur les courts en dur, c'est très mauvais pour le corps, dit celui que le quotidien a désigné 'champion des champions'. C'est impossible de changer, mais les gens qui managent le tour doivent y penser. Ce n'est pas à moi de réclamer plus de terre battue ; on dirait que je pense à mon intérêt personnel, et je comprends que beaucoup de joueurs aiment jouer sur dur, mais il serait bon de chercher une surface moins agressive."

Nadal, qui a gagné les trois derniers tournois du Grand Chelem, révèle qu'il a encore dû être très, très prudent avec ses genoux au cours de cette année 2010 qui l'a vu redevenir le patron du circuit. Il parle de deux "accidents" lors de ses demi-finales perdues à Indian Wells et Miami. "J'ai de nouveau senti un peu mon genou après le troisième jeu du premier set, dit-il en souvenir de son match perdu contre Roddick et de la blessure qui l'avait perturbé en 2009. Je n'en avais pas parlé à l'époque, mais j'avais dû jouer prudemment. Le passage à la terre battue m'a beaucoup aidé."

"Toni, je ne m'en séparerai jamais"



Nadal explique aussi qu'il a dû à nouveau subir un traitement local à son autre genou cet été. "Quand je suis arrivé à Wimbledon, j'ai parlé avec le docteur, il a dit qu'il fallait que je reçoive un traitement à l'autre genou et que je me repose un mois après." Ce délai, qui pouvait encore lui permettre d'être opérationnel pour l'US Open, explique son absence lors du quart de finale de Coupe Davis contre la France.

Dans la double page que L'Equipe consacre au n°1 mondial, on trouve aussi une phrase très forte sur son oncle Toni Nadal et une anecdote étonnante sur sa finale à Wimbledon. Sur son oncle : "J'en ai souvent marre de lui, mais il est plus qu'un coach, c'est mon oncle. Nous avons souvent des discussions mais nous ne nous bagarrerons jamais. Si on devait se séparer un jour, ce serait parce qu'il voudrait rester plus longtemps chez lui, mais de moi-même, je ne m'en séparerai jamais." Sur sa finale londonienne contre Berdych : "A l'échauffement, trois heures avant le match, je tremblais. J'étais très nerveux. Des papillons dans l'estomac."

M. O.
# 02/01/2011 à 03:41 Erika (site web)
http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/http://rafaelnadalforum.unlimitedboard.com/
# 03/01/2011 à 00:19 Nico
Bonjour Erika, dommage de n'avoir fait qu'une apparition !

Bonne année et bonne vie à votre forum !

VAMOS !!!

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×