HALLE 2012

Auteur  
# 14/06/2012 à 12:17 Nico
Après une magnifique saison sur terre conclue de manière splendide par un 7° sacre à Roland Garros, Rafa entame désormais une nouvelle marche verte, à Halle, avant d'aborder Wimbledon !

PROGRAMME DE JEUDI

Court central - A partir de 12h00

Lukasz Kubot (POL) - Philipp Kohlschreiber (ALL/8) 1-0
Tommy Haas (ALL/WC) - Marcel Granollers (ESP/6) 1-1
Rafael Nadal (ESP/1) - Lukas Lacko (SVQ) 3-0
Florian Mayer (ALL) - Roger Federer (SUI/2) 0-3
# 14/06/2012 à 23:53 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Lukasz Kubot (POL) - Philipp Kohlschreiber (ALL/8) 7-6, 1-6, 3-6
Tommy Haas (ALL/WC) - Marcel Granollers (ESP/6) 6-3, 6-4
Rafael Nadal (ESP/1) - Lukas Lacko (SVQ) 7-5, 6-1
Florian Mayer (ALL) - Roger Federer (SUI/2) 4-6, 5-7

Nadal a pris le coup

Transition réussie pour Rafael Nadal et Roger Federer. Les deux joueurs, qui entraient directement en huitièmes de finale, ont gagné, jeudi.

Seulement trois jours après sa victoire à Roland-Garros, Rafael Nadal a disputé le premier match de sa saison sur gazon, à Halle. Et l'Espagnol n'a pas mis beaucoup de temps pour s'adapter à cette surface, puisqu'il s'est imposé en deux sets face au Slovaque Lukas Lacko (7-5, 6-1). Il retrouvera au prochain tour Philipp Kohlschreiber, tombeur de Lukasz Kubot. De l'autre côté du tableau, Roger Federer s'est qualifié lui aussi pour les quarts de finale. Le Suisse, quintuple vainqueur du tournoi, a dominé l'Allemand Florian Mayer (6-4, 7-5) en 1h15' et affrontera au prochain tour le Canadien Milos Raonic (n°5).
lequipe.fr
# 15/06/2012 à 14:27 Nico
PROGRAMME DE VENDREDI

Court central - A partir de 12h00

Radek Stepanek (RTC) - Mikhail Youzhny (RUS) 2-3

Rafael Nadal (ESP/1) - Philipp Kohlschreiber (ALL/8) 8-0

Milos Raonic (CAN/5) - Roger Federer (SUI/2) 0-2

Tomas Berdych (RTC/3) - Tommy Haas (ALL/WC) 1-1
# 16/06/2012 à 00:30 Nico
RESULTATS DE VENDREDI

Radek Stepanek (RTC) - Mikhail Youzhny (RUS) 4-6, 6-4, 4-6

Rafael Nadal (ESP/1) - Philipp Kohlschreiber (ALL/8) 3-6, 4-6

Milos Raonic (CAN/5) - Roger Federer (SUI/2) 7-6, 4-6, 6-7

Tomas Berdych (RTC/3) - Tommy Haas (ALL/WC) 4-6, 6-3, 5-7

Nadal, l'heure du repos a sonné

Rafael Nadal, numéro deux mondial, a été éliminé par Philipp Kohlschreiber, tenant du titre, dès les quarts de finale de Halle, ce vendredi (6-3, 6-4). L'Espagnol, vainqueur de son 7e Roland-Garros lundi et finaliste à Wimbledon l'an passé, a payé le prix de son effort.

Le chemin vers Londres ne sera pas un long fleuve tranquille pour Rafael Nadal. Présent à Halle pour débuter sa saison sur herbe, le Majorquin a été dominé par Philipp Kohlschreiber en quart de finale, vendredi (6-3, 6-4), après 1h25 de jeu. Une première contrariété pour le numéro deux mondial qui ne passera pas de la terre au gazon sans difficultés. Invaincu face à l'Allemand en huit confrontations, l'Espagnol connaît son premier revers face au 34e mondial, qui est le tenant du titre. "J'ai joué cette semaine chaque fois depuis huit ans, à l'exception de 2009, a rappelé l'Espagnol habitué à jouer au Queen's les années précédentes. Et cela a toujours marché fantastiquement pour moi."

Sauf cette année... Encore lundi à Paris pour remporter un septième titre historique à Roland-Garros, l'Espagnol avait décidé de se mettre au vert en Allemagne, fuyant les contraintes fiscales londoniennes. Entré en lice en simple jeudi face à Lukas Lacko, Nadal a remporté son treizième match de suite sur le circuit ATP, avant de chuter ce vendredi face à Kohlschreiber qu'il affrontait pour la première fois sur gazon. Une défaite en concédant deux sets, soit plus que lors de ses 22 derniers matches sur terre battue ocre. "Mes déplacements n'étaient pas bons pour affronter ce type de joueur, a expliqué le Majorquin. Je souffrais lorsqu'il servait. Je n'avais pas cette énergie pour faire basculer la situation." Mis en danger sur ses secondes balles (43% de réussite), l'Espagnol n'est pas parvenu à concrétiser les trois occasions de break qu'il s'est procurées, n'inscrivant que 25% des points en retour (15/60).

Pas de finale Federer-Nadal

Peu après cette élimination, Nadal a été exempté du double messieurs. Avec Marcel Granollers, il devait affronter d'autres Allemands, Florian Mayer et Michael Kohlmann, qui sont passés en demi-finales sans jouer. Ce ne serait pas le Majorquin la raison du forfait, mais son partenaire touché à la jambe. Peu importe, quelques jours de repos ne seront pas superflus pour le numéro deux mondial. "Je veux aller me reposer à Majorque. Je ne peux pas m'entraîner sur gazon là-bas mais c'est mieux que je ne le fasse pas pendant quelques jours. J'ai presque joué tous les matches possibles depuis Indian Wells. L'heure est venue de se reposer un peu. De passer du temps avec la famille, les amis, profiter du soleil. Et quand je serai de retour, j'irai à Wimbledon".

De son côté, Roger Federer s'est qualifié pour les demi-finales en battant le Canadien Milos Raonic, non sans mal 6-7 (4/7), 6-4, 7-6 (7/3). Mal parti, le quintuple lauréat de l'épreuve a surmonté le bombardement imposé au service par son adversaire (25 aces), pour signer sa troisième victoire sur Raonic, cédant un set comme lors des deux précédentes confrontations en mars à Indian Wells et à Madrid le mois dernier. Le Suisse peut viser une sixième victoire après celles de 2003 à 2006 et 2008 qui lui ont valu une allée à son nom à l'entrée du complexe. Mais une chose est sûre : la finale Federer-Nadal n'aura pas lieu.
S.P.

PROGRAMME DE SAMEDI

Court central - A partir de 12h00

Mikhail Youzhny (RUS) - Roger Federer (SUI/n°2)

Pas avant 14h50

Philipp Kohlschreiber (ALL/n°8) - Tommy Haas (ALL/WC)
# 16/06/2012 à 20:35 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Mikhail Youzhny (RUS) - Roger Federer (SUI/n°2) 1-6, 4-6

Philipp Kohlschreiber (ALL/n°8) - Tommy Haas (ALL/WC) 6-7, 5-7

Federer en finale

Le Federer express est passé sur Halle. Le Suisse, tête de série numéro 2, s'est qualifié samedi pour sa septième finale (dont cinq titres) aux dépens de Mikhail Youzhny. Score final : 6-1, 6-4 en une petite heure. Il y retrouvera un local, puisque Philipp Kohlschreiber (n°8), tenant du titre, et Tommy Haas s'affrontent dans le haut du tableau.

«Dans l'ensemble, je pense avoir fait un match solide du début à la fin, surtout après les "tirs au but" de la veille (25 aces de Milos Raonic en demi-finales, ndlr). Je pense que la clé du match, c'est quand j'ai pu remonter de 0/40 au 5e jeu du 1er set pour assurer mon service et mener 4-1, a expliqué le Suisse. Ces dix minutes ont été importantes car, une fois aux commandes, je me suis montré plus agressif et il a manqué quelques coups qui m'ont facilité la tâche. Ce ne sera pas une finale facile, que ce soit contre Philipp (Kohlschreiber) ou Tommy (Haas), que je connais bien et qui reste très dangereux.» (lequipe.fr vec AFP)

Haas rejoint Federer

Tommy Haas, qui n'avait plus disputé de finale depuis son titre à Halle, en 2009, s'est qualifié samedi pour la finale de... Halle aux dépens de son compatriote Phillipp Kohlschreiber (n°8), tenant du titre (7-6 [5], 7-5 en 1h34'). Il y retrouvera Roger Federer (n°2), tombeur de Mikhail Youzhny (6-1, 6-4). Le Suisse mène 10-2 dans leur face-à-face
lequipe.fr
# 17/06/2012 à 22:47 Nico
FINALE DE DIMANCHE

Haas s'offre Federer

Sensation à Halle. Tommy Haas, retombé à la 87e place mondiale et titulaire d'une invitation, remporte le tournoi, dimanche, aux dépens de Roger Federer, tête de série numéro 2 (7-6 [5], 6-4 en 1h35').

L'Allemand, guère épargné par les blessures, n'avait plus remporté de titre depuis... Halle, en 2009. A 34 ans, il décroche le treizième trophée de sa carrière. Breaké d'entrée (0-2 puis 1-3), il a rapidement rattrapé son retard (3-3) pour virer en tête au jeu décisif. Si le Suisse, lauréat de l'épreuve à cinq reprises, a tenu bon jusqu'à 4 partout dans la seconde manche, il a alors cédé son engagement pour la deuxième fois. Une fois de trop pour celui qui restait sur 49 succès de rang contre les joueurs allemands et sur 9 victoires consécutives contre Haas, précisément.

«C'est l'une des plus belles semaines de ma carrière mais je crois que je réaliserai vraiment ce soir. Si quelqu'un m'avait dit à l'avance que j'allais battre Roger Federer, probablement le plus grand joueur de tous les temps, je l'aurais traité de fou (...) Il y a quatre mois je ne savais pas si je rejouerais à ce niveau. C'est une leçon de vie : tout est possible si on essaie. Après toutes mes blessures, ce titre est probablement l'un des plus agréables. Je suis ravi de tenir physiquement et j'espère que ça continuera ainsi encore longtemps. Battre Roger, sur herbe, en Allemagne pour mon 13e titre, ce pourrait être la meilleure façon de se retirer. Mais je n'y suis pas prêt» a commenté l'ex-numéro 2 mondial (en 2002). (lequipe.fr,avec AFP)
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site