Les Espagnols vont au clash Tennis - Coupe Davis

Auteur  
# 10/09/2008 à 14:44 Thomas
Les joueurs espagnols de Coupe Davis sont entrés en conflit avec le président de leur Fédération. En cause: le lieu de la demi-finale. Pedro Munoz veut recevoir les Etats-Unis dans les arènes de Las Ventas à Madrid, soit à environ 600 mètres d'altitude. Bien trop haut pour les joueurs...

Un sérieux conflit a éclaté publiquement mardi entre les tennismen espagnols et leur Fédération au sujet du possible choix, contesté par les joueurs, de Madrid comme siège de la demi-finale de la Coupe Davis 2008 entre l'Espagne et les Etats-Unis en septembre. M. Munoz, président de la Fédération espagnole de tennis (RFET), voudrait que la demi-finale se déroule du 19 au 21 septembre dans les célèbres arènes de Las Ventas à Madrid, soit à environ 600 mètres d'altitude, alors que les joueurs préféreraient jouer au niveau de la mer, à Benidorm, Tenerife ou Gijon, autres villes candidates.

Selon les médias espagnols, les joueurs ont décidé dans la nuit de mardi à mercredi à Rome, où ils participent au tournoi Masters Series sur terre battue, de rompre avec Pedro Munoz qu'ils accusent de les avoir "trompés. Dans un message à "l'opinion publique" espagnole, également signé par le capitaine de l'équipe de Coupe Davis, Emilio Sanchez-Vicario, les joueurs affirment leur "désaccord" avec M. Munoz et annoncent la rupture de tout contact avec lui, indique mardi le quotidien El Mundo sur son site internet.

La mer plutôt que la montagne

Les joueurs espagnols sont mécontents de ne pas avoir été consultés, alors que la Fédération s'y était engagée, pour le choix de la ville, qui devrait être annoncé vendredi. Ils jugent que l'altitude relative de Madrid favoriserait le jeu plus rapide des Américains. Ils indiquent dans leur message qu'ils cesseront de participer à tous les actes de la RFET tant que M. Munoz sera président, mais ne précisent pas s'ils exigent sa démission ou ce qu'ils feront si Madrid est effectivement désignée.

Selon les médias espagnols, la Fédération est soumise à des pressions pour choisir Madrid, dans la mesure où la Communauté de Madrid, par le biais de son office du tourisme, est devenue en janvier parraineur officiel de la Coupe Davis jusqu'en 2010. Il n'a pas été possible mardi en début d'après-midi d'obtenir une réaction de la RFET au sujet du message des joueurs, signé notamment par le numéro un espagnol Rafael Nadal.
# 10/09/2008 à 23:56 Nico
Il est clair que cette affaire était embarrassante pour l'Espagne quand elle est apparue... D'ailleurs cela prouve qu'il n'y a pas qu'en France qu'il peut y avoir de la "friture sur la ligne" comme certains aiment bien le penser...

Je ne sais pas quel accord il y a eu mais nul doute que cela a dû être l'objet de tractations rondement menées.

En tout cas cette demi finale est bel et bien prévue du 19 au 21 septembre prochains à Madrid sur terre battue et les Espagnols avec un Rafa hyper motivé sont prêts à défier les Américains qui au-delà du fait qu'ils seront loins de leur surface de prédilection donneront tout, la Coupe Davis étant très importante pour eux.

VAMOS !!!

# 11/09/2008 à 04:32 cath
ah ben voila !!!
si la ville de MADRID est parrain des manifestations de tennis , inutile d'aller plus loin : encore une histoire de sous ...
personnellement , je fais confiançe à RAFA et à ses coéquipiers qui sont des joueurs de talent...
en plus , ils auront les cros !!!!!ils ne vont quand pas se laisser aller dans leur beau pays !!!
VAMOSSSS mes chéris
# 13/09/2008 à 09:25 Thomas
Ca va etre cool cette davis cup , par contre j'ai peur des blessures ? Qu'en pensez vous ??
# 13/09/2008 à 10:22 cath
bonjour à tous !!!
ah ça , THOMAS , y'a pas de risque zéro ....
moi, je me méfie en double des freres BRIANS ...
qui c'est qui va jouer en double contre ces deux fortiches ??
# 13/09/2008 à 19:29 Thomas
Je pense que c'est verdasco et Lopez
# 13/09/2008 à 20:01 Thomas
COUCOU A TOUS je voulais dire heureusement que Rafa a presque 1 mois de repos entre l'us open et la coupe davis car il est épuisé ! NON c'est sérieux ca se voyait pendant son match face a Murray tenez un article source eurosport :


Quelles vendanges pour Nadal?
Tennis - Coupe Davis


Comme d'habitude, Rafael Nadal arrive au bout du rouleau à la fin de l'été. Comme d'habitude, il gagne comme si de rien n'était ou presque. Médaillé d'or à Pékin (un tournoi de plus que l'an passé), demi-finaliste à l'US Open, le nouveau N.1 mondial a encore amélioré ses perfs avant l'automne.

ET MAINTENANT LA COUPE DAVIS !

Rafael Nadal a l'habitude de repousser ses limites. A 22 ans, on possède encore une marge de progression. Physiquement, techniquement, tactiquement, nombreux sont les observateurs qui estiment que celui qui est déjà devenu N.1 mondial, peut encore s'améliorer. Reste la question du calendrier. Avant d'aborder une épreuve cruciale dans sa carrière, la Coupe Davis, le Majorquin a déjà joué 84 matches. Et la saison est loin d'être terminée puisque le Masters de Madrid, celui de Paris-Bercy et bien entendu la Masters Cup sont encore au programme, sans parler des piges possibles dans les autres tournois. C'est dans ces conditions qu'il s'apprête à défier les Américains, tenant du titre, en demi-finale de Coupe Davis ce vendredi.

Une fois de plus en 2008, Nadal a su faire mieux que l'année dernière à New York, (de quart de finaliste à demi-finaliste). Marqué par ses efforts olympiques, il avait dû faire une pause salvatrice juste avant le tournoi. Surtout sans toucher la raquette et en jouant notamment au golf. Il avait ainsi retrouvé un peu d'énergie et surtout de l'envie. Voilà qui est significatif : quand un acharné de la compétition tel que Nadal ressent de la lassitude, c'est que la saturation n'est pas superficielle. On l'a aussi entendu, à plusieurs reprises, regretter de ne pouvoir passer plus de temps chez lui à Manacor. Balloté d'un court et d'un horaire à l'autre à Flushing Meadows, Nadal a accepté les contraintes de son métier. Il admet aussi la pression qui pèse sur son programme.

"J'étais à la limite mentalement, et cela se répercute sur le physique. Je savais que cela pouvait m'arriver ici après tout ce que j'ai joué. Mais il n'y avait aucune possibilité de planifier tout cela autrement", avait-il souligné après sa défaite à Flushing. Avec quelques jours de repos, dixit son capitaine de Coupe Davis Javier Sanchez, il devra aussi donner tout ce qu'il a contre les Etats-Unis. Et l'année prochaine, devra-t-il aussi tout donner à Barcelone, car c'est le tournoi de son club, puis à Madrid, car ce sera la grande première du Masters Series sur terre, avant Roland-Garros...

NOMBRE DE MATCHES JOUES PAR SAISON

Roger Federer

2008 - 59 matches disputés avant l'US Open - ? au total
2007 - 52- 66 au total
2006 - 68- 87 au total
2005 - 68- 86 au total
2004 - 64- 81 au total

Rafael Nadal

2008 - 78 matches disputés avant l'US Open - ? au total
2007 - 71- 87 au total
2006 - 56- 72 au total
2005 - 75- 91 au total
2004 - 38 - 48 au total

DIFFICILE DE JOUER PLUS

Rafael Nadal a disputé 334 matches depuis janvier 2005, c'est-à-dire 29 matches de plus que Roger Federer sur la même période. Ce qui équivaut à un tiers de saison. C'est beaucoup pour un joueur qui a souvent été sur les rotules en fin de saison, au point de subir des blessures sérieuses (genou, et surtout pied fin 2005). Vu les résultats en 2008, on sait que "Rafa" peut gérer son organisme à merveille. Mais comment gérer le dernier tiers de la saison ? Cela dépend des objectifs.

Chaque chose en son temps peut aujourd'hui clamer Roger Federer. Le Suisse s'est imposé sur le tard en Grand Chelem et n'a jamais surchargé son calendrier pour arriver à ses fins. Actuellement, il sait que la course à la place de N.1 mondiale est très concurrentielle. Il aménage son année en fonction des grands rendez-vous car il veut avant tout gagner 15 titres du Grand Chelem au minimum. Rafael Nadal est dans une situation étonnante. Pendant quatre ans, il a donné la priorité à la terre battue, transformant son printemps en parcours du combattant (de triomphes en triomphes, non-stop ou presque d'avril à juin). Comme il faut y ajouter deux gros tournois sur gazon, plus les US Open Series, les jambes sont donc lourdes à l'automne, et ce malgré les améliorations de son jeu*. Le futur calendrier qui placera le nouveau tournoi de Madrid avant Roland-Garros ne modifiera pas l'impératif de réussite printanière. Son nouveau statut de N.1 mondial non plus. La question qui va bientôt s'imposer aux Nadal est la suivante : Faut-il faire des choix dès 2009 ?

Après quatre années incroyables, Rafael Nadal est déjà au sommet du tennis mondial. Son image a changé. Le "terrien" prodige, qui impressionnait ses adversaires en bondissant dans les vestiaires et dont les muscles alimentaient toutes les rumeurs**, a laissé la place à un joueur explosif, tacticien et polyvalent dans l'oeil du public. A lui de prouver qu'il peut donner une direction plus lisible à sa carrière. Sérieusement en danger de blessure selon son oncle à l'hiver 2007, il a donné l'impression de se ménager en début de calendrier avant de courir tous les lièvres à la fois ensuite. Entre exploits et fatigue.

* Toni Nadal expliquait déjà l'an dernier qu'il fallait écourter les échanges pour pouvoir être performant plus longtemps. C'est exactement ce qu'a réussi Nadal cette année. Seulement, il a joué plus de matches !!

** Deux polémiques ont touché Rafael Nadal : La rumeur de la fameuse liste du Docteur Fuentes (impliqué dans une affaire de dopage dans le cyclisme), qui a nécessité l'intervention par le Ministère des Sports espagnols. Et l'interprétation d'une interview de Toni Nadal concernant la blessure au pied du joueur en décembre 2007. "Il a une lésion grave et il doit adapter son jeu" , disait-il en substance.

RAFA A FAIT DES MATCHS SUPER LONG MALGRE LA "LESION GRAVE" EN 2008 NON ? avec des supers echange comme a chennai en Janvier face a moya
# 13/09/2008 à 20:07 Thomas
TOUS A FOND POUR LA COUPE DAVIS VAMOS VAMOS TOUTES LES INFOS :



Avec Nadal et Querrey
Tennis - Coupe Davis


Rafael Nadal se repose pour être fin prêt vendredi lors des premiers matches de la demi-finale de Coupe Davis entre l'Espagne et les Etats-Unis. Sam Querrey, auteur d'un excellent tournoi à l'US Open, où il a été battu par Nadal, remplace James Blake.

COUPE DAVIS - DEMI-FINALES GROUPE MONDE

. ARGENTINE - RUSSIE
Buenos Aires (Terre battue)

"Nikolay Davydenko, Igor Andreev, Dmitry Tursunov et Marat Safin joueront contre l'Argentine", a déclaré Tarpishchev. "Mikhail Youzhny, qui aurait pu faire partie du groupe, manquera la demi-finale car il a été victime de vertiges ces derniers temps. Il n'est pas au meilleur de sa forme en ce moment, alors que l'Argentine sera à son meilleur niveau. Nous avons gardé tout cela à l'esprit quand nous avons finalisé notre composition", a ajouté le capitaine russe.

Argentine
David Nalbandian, Juan Martin Del Potro, Agustin Calleri, Guillermo Canas - Capitaine: Alberto Mancini

Russie
Nikolay Davydenko, Igor Andreev, Dmitry Tursunov, Igor Kunitsyn - Capitaine: Shamil Tarpischev

. ESPAGNE - USA
Madrid, Espagne (Terre battue)

"Les Espagnols sont favoris, la pression n'est plus sur nous depuis que nous avons gagné l'an passé", a déclaré Patrick McEnroe.

Espagne
Rafael Nadal, David Ferrer, Fernando Verdasco, Feliciano Lopez - Capitaine: Emilio Sanchez

Etats-Unis
Andy Roddick, Sam Querrey, Bob Bryan, Mike Bryan - Capitaine: Patrick McEnroe

BARRAGES GROUPE MONDE

CHILI - AUSTRALIE
Antofagasta, Chili (Terre battue)

Chili Fernando Gonzalez, Nicolas Massu, Paul Capdeville, Hans Podlipnik

Australie Chris Guccione, Peter Luczak, Carsten Ball, Samuel Groth

GRANDE-BRETAGNE - AUTRICHE
Wimbledon (Gazon)

Grande-Bretagne Andy Murray, Alex Bogdanovic, Jamie Murray, Ross Hutchins

Autriche Jurgen Melzer, Alexander Peya, Martin Fischer, Julian Knowle

SUISSE- BELGIQUE
Prilly (Lausanne), Suisse (dur)

Suisse Roger Federer, Stanislas Wawrinka, Stephane Bohli, Yves Allegro

Belgique Steve Darcis, Olivier Rochus, Kristof Vliegen, Christophe Rochus

CROATIE- BRÉSIL
Zadar (dur)

Croatie Ivo Karlovic, Marin Cilic, Mario Ancic , Roko Karanusic

Brésil Thomaz Bellucci, Thiago Alves**, Marcelo Melo, Andre Sa

ISRAEL - PEROU
Ramat Hasharon (dur)

Israel Dudi Sela, Harel Levy, Jonathan Erlich, Andy Ram

Perou Luis Horna, Ivan Miranda, Matias Silva, Mauricio Echazu

PAYS-BAS- RÉP. CORÉE
Apeldoorn (Terre battue – indoors)

Pays-Bas Robin Haase, Jesse Huta Galung, Thiemo De Bakker, Peter Wessels

Rép. Corée Hyung-Taik Lee, Jae-Sung An, Woong-Sun Jun, Kyu-Tae Im

ROUMANIE - INDE
Bucarest (Terre battue)

Roumanie Victor Hanescu, Victor Crivoi, Adrian Cruciat, Horia Tecau

Inde Prakash Amritraj, Somdev Devvarman, Mahesh Bhupathi, Leander Paes

RÉP. SLOVAQUE - SERBIE
Bratislava (dur – indoors)

Rép. Slovaque Lukas Lacko, Dominik Hrbaty, Filip Polasek, Michal Mertinak

Serbie Novak Djokovic, Janko Tipsarevic,Viktor Troicki, Nenad Zimonjic

ZONE AMERIQUE GROUPE I - Barrages 2e tour
Les perdants sont relégués dans le groupe II

MEXIQUE - URUGUAY

Mexique Bruno Rodriguez, Miguel Gallardo, Victor Romero, Daniel Garza

Uruguay Pablo Cuevas, Marcel Felder, Federico Sansonetti, Ariel Behar

ZONE ASIE/OCEANIE GROUP I - Barrages 2e tour

KAZAKHSTAN - PHILIPPINES

Kazakhstan Yuriy Schukin, Mikhail Kukushkin, Andrey Golubev, Alexey Kedryuk

Philippines Cecil Mamiit, Patrick Tierro, Johnny Arcilla,

ZONE EUROPE/AFRIQUE GROUP I - Barrages 2e tour

ITALIE - LETTONIE

Italie Andreas Seppi, Simone Bolelli, Fabio Fognini, Potito Starace,

Lettonie Ernests Gulbis, Andis Juska, Denniss Pavlovis, Karlis Lejnieks

BELARUS - GEORGIE

Belarus Max Mirnyi, Uladzimir Ignatik, Andrei Karatchenia, Dzmitry Zhyrmont

Georgie Irakli Labadze, Lado Chikladze, Nodar Itonishvili, George Khrikadze

ZONE AMERIQUE GROUPE II
Les vainqueur seront promus dans le groupe I

PARAGUAY - EQUATEUR

Paraguay Ramon Delgado, Gustavo Ramirez, Juan-Carlos Ramirez, Nicolas Salama

Equateur Nicolas Lapentti, Julio-Cesar Campozano, Carlos Avellan, Ivan Endara

ZONE EUROPE/AFRIQUE GROUPE II

NOUVELLE-ZELANDE - CHINE

Nouvelle-Zélande Daniel King-Turner, Jose Statham, G.D. Jones, Adam Thompson

Chine Shao Xuan Zeng, Xin Yuan Yu, Peng Sun Yan Bai

ZONE EUROPE/AFRIQUE GROUPE II 3e tour

MONACO - AFRIQUE DU SUD

Monaco Jean-Rene Lisnard, Benjamin Balleret, Clement Morel, Guillaume Couillard

Afrique du Sud Kevin Anderson, Rik De Voest, Izak Van Der Merwe, Jeff Coetzee,

UKRAINE - PORTUGAL

Ukraine Sergiy Stakhovsky, Illya Marchenko, Ivan Sergeyev, Sergei Bubka

Portugal Federico Gil, Rui Machado, Leonardo Tavares, Joao Sousa

# 13/09/2008 à 22:07 Nico
Ah ! Rafa fera tjs parler à ce que je lis, bah laissons parler lol

Pour la Coupe Davis, cap sur Madrid où Rafa et ses partenaires donneront tout pour aller en finale !

Dans les matchs de barrage, de sacrés rencontres en perspectives au vu des affiches !

VAMOS !!!

# 15/09/2008 à 11:41 cath
coucou à tous les fans de RAFA :
l'analyse des dernieres années de RAFA en tant que joueur ;
... l'évolution prodigieuse de son jeu ( il était temps que le monde du tennis le reconnaisse !!!) ... ;
.... mais le risque itinérant de blessures chez ce joueur explosif et affamé de matchs ...
VOILA UNE BELLE ANALYSE !!!!
quel avenir , effectivement , RAFAEL va t'il nous offrir ???
-une boulimie de tournois éblouissante mais ...attention aux blessures ...
-une suite de perfs plus mesurée ,via un choix de tournois plus limité ...
RAFAEL A BESOIN DE JOUER BEAUCOUP POUR ETRE AU TOP....
mais c'est un jeune homme intelligent ...

de tout coeur , nous espérons tous qu'il trouvera un juste équilibre ...pour nous faire rever encore plusieurs années ...
je comprends mieux le sens de ta question, THOMAS....( crainte des blessures )
laissons le faire ... il est tres bien entouré
VAMOSSSSS
# 17/09/2008 à 08:00 Thomas
ET oui c'est ce week-end !
# 20/09/2008 à 01:22 cath
bonjour à tous !!!
les espagnols menent deux à zéros !!!
RAFA a battu QUERREY
et DAVID FERRER a battu RODDICK !!!
# 20/09/2008 à 02:20 cath
PETIT RAPPEL HISTORIQUE.....

c'est DWIGHT DAVIS , un jeune américain tres doué en tennis , qui en 1899, lançe l'idée d'une premiere rencontre( d'un "challenge" ) entre les états unis et les iles britanniques ....
cette rencontre se tiendra en 1900 et c'est les états unis qui l'emporteront .... la rencontre suivante aura lieu en 1902 , puis les années suivantes....
si au début , seuls les usa et les britanniques sont présents , petit à petits , d'autres pays viendront se joindre à cette compétition : les australiens , les français ... puis plus tard , d'autres pays d'europe, la russie ....maintenant, il sagit d'une compétition internationnale !! dont la renommée est tres importante ...

- l'Espagne a été finaliste en 1965 , 1967 ( c'est l'époque de MANUEL ORANTES et de MANUEL SANTANA ) et en 2003...
- l'Espagne l'a emporté en 2000, 2004 ... graçe à des joueurs de talent , comme MOYA , FERRERO ... et NADAL !!! déja remarquable à 18 ans!!pour l'édition 2004 ....

-notons l'importance des coupe davis remportées en nombre par les USA , l'Australie , les britanniques ...
puis la France ( durant les années des mousquetaires :1920/1930) et les années 90 , et 2001 ...
la Suede ( et ses flamboyants joueurs des années 80 , 90 ... )
- enfin , il y a quelques victoires pour d'autres pays , dont l'Allemagne...et l'Espagne ...

-des pays se rencontrent lors de plusieurs tours..( jusqu'à ce qu'il n'en reste que deux pour la finale ) , toujours de la meme façon :
4 matchs en simple et un match en double ..
# 20/09/2008 à 08:49 Thomas
Ben oui les américains déjà au top en 1900 , et Rafa qui avait battu Roddick à 18 ans sur terre en 5 set ou 4 je le souviens plus mais je me souviens très bien que Nadal était 60 ° du monde alors que Roddick 2 ° !
TRES BEAU RECAPITULATIF CATH !
C'est cool, les espagnols mènent 2 à zéro mais Ferrer s'est fait peur. Je l'ai senti, sa se voyait habituellement il ne joue pas si court que ça, Roddick je dirais à craqué physiquement car il était près à gagner je pense grâce à ces aces. Mais ferrer en à fait aussi ! LOL
PLACE AU DOUBLE !
# 20/09/2008 à 08:54 Thomas
Ferrer en costaud
Tennis - Coupe Davis


David Ferrer a sorti un gros match pour venir à bout d'Andy Roddick, après un long combat en cinq sets (7-6, 2-6, 1-6, 6-4, 8-6). L'Espagnol permet à son pays de mener 2 après la victoire de Nadal sur Querrey. Dans l'autre demi-finale, l'Argentine se balade face à la Russie 2-0.

COUPE DAVIS - DEMI-FINALE

ESPAGNE - ETATS UNIS: 2-0

RAFAEL NADAL (ESP) bat SAM QUERREY (EU) 6-7 (5/7), 6-4, 6-3, 6-4

Rafael Nadal a donné le premier point à l'Espagne dans sa demi-finale de Coupe Davis contre les Etats-Unis à Madrid en battant Sam Querrey en quatre sets (6-7 (5/7), 6-4, 6-3, 6-4). Le numéro un mondial, hésitant dans le premier set perdu au tie-break, s'est ensuite bien repris pour dominer le géant américain (1,98m) dans les trois manches suivantes sur le court en terre battue installé dans les arènes de Las Ventas. Querrey, 20 ans et 39e mondial, a fait valoir son service (17 aces au total) et son coup droit pour remporter le premier set, mais a ensuite commis trop d'erreurs pour espérer inquiéter le vainqueur cette année de Roland-Garros et Wimbledon. Trois breaks, un dans chaque manche, ont suffi au Majorquin pour remporter ce premier match sous les "olés" des 22000 spectateurs. Le deuxième match de la journée devait opposer l'Américain Andy Roddick à l'Espagnol David Ferrer.

DAVID FERRER (ESP) bat ANDY RODDICK (EU) 7-6 (5/7), 2-6, 1-6, 6-4, 8-6.

Au terme d'un match à rallonge, David Ferrer est venu à bout d'Andy Roddick en cinq sets (7-6 (5/7), 2-6, 1-6, 6-4, 8-6). L'Espagnol permet à son pays de mener deux points à zéro à la fin de cette première journée. Dans une enceinte surchauffée, Ferrer a bénéficié du soutien sans faille de son public. A l'agonie dans le deuxième et troisième set, le natif de Javia a su retrouver les vertus mentales nécessaires pour changer le cours du match. Le soutien des spectateurs aura été essentiel. Mais la performance d'Andy Roddick en aura surpris plus d'un. Habituellement en difficulté sur terre battue, l'Américain n'était pas loin d'un exploit. Dominateur après le gain du troisième set (6-1), la victoire semblait lui tendre les bras, c'était sans compter sur un retour de Ferrer. Dans un cinquième set tendu, Roddick a craqué le premier en se faisant breaker à 6-6. Dans une arène surchauffée par les 20000 spectateurs présents, Ferrer n'a pas laissé passer l'occasion et l'a emporté dans la foulée pour permettre à l'Espagne de virer en tête après cette première journée. Samedi, les Espagnols Fernando Verdasco et Feliciano Lopez affronteront les Américains Mike Bryan et Mardy Fisch dans le double.

ARGENTINE - RUSSIE: 2-0

DAVID NALBANDIAN (ARG) bat IGOR ANDREEV (RUS): 7-6, 6-2, 6-4

Nalbandian, 7e mondial, a ouvert le bal contre Igor Andreev, 19e, en début d'après-midi sur la terre battue du Parque Roca de Buenos Aires. Après un premier set très disputé, il a pris la mesure de son adversaire 7-6 (7/5), 6-2, 6-4.Tout a basculé dans le jeu décisif du premier set, qu'Andreev a eu une très bonne occasion de remporter. Il menait 4 à 2 lorsqu'une balle de son adversaire a frappé la bande du filet et échoué hors limite selon le premier verdict. Mais l'arbitre de chaise a invalidé ce jugement et donné le point à rejouer. Nalbandian a remporté l'échange: au lieu d'être mené 5 à 2, il est revenu à 4 à 3 et a gagné la manche. " Ce qui s'est passé dans le tie-break a été crucial, j'ai réussi à retourner la situation. Le match a ensuite complètement changé, j'ai pris le contrôle de la partie et trouvé la clé en retour de service ", a commenté Nalbandian.

JUAN MARTIN DEL POTRO (ARG) bat NIKOLAY DAVIDENKO 6-1, 6-4, 6-2

Del Potro, 13e mondial, entrait donc sur le court dans une situation idéale pour son premier match de Coupe Davis. Le score de 6-1, 6-4, 6-2 en faveur de l'Argentin de 19 ans semble sans appel, mais il lui a tout de même fallu 2 h 25 min pour disposer de Davydenko, 6e à l'ATP. Démarrant en fanfare, il menait 6-1, 4-1, avant de piétiner, victime d'un accès de nerfs. Il perdit l'avantage d'un break, manqua deux balles de set à 5-3, puis trois à 5-4. Davydenko disposa alors de deux balles pour revenir à 5-5, toutes deux sauvées par Del Potro. L'une d'elles fut écartée par l'Argentin au terme d'un échange de plus de 30 coups."Je ne sais pas trop ce qui m'est arrivé aujourd'hui, j'ai joué de manière incroyable. A la fin du deuxième set, j'étais un peu nerveux, mais avec ce public il est facile de jouer, même en étant nerveux", a déclaré un Del Potro visiblement ému. "C'est un début de rêve. J'ai répondu aux attentes placées en moi", a ajouté le joueur, auteur d'une série de 23 victoire consécutives entre mi-juillet et début septembre.

Samedi, le double doit opposer Agustin Calleri/Guillermo Canas à Dmitry Tursunov/Igor Kunitsyn. Mais le capitaine argentin Alberto Mancini a laissé entendre qu'il pourrait aligner Nalbandian. L'Argentine, battue en finale en 2006 par la Russie, n'est plus qu'à une victoire de la troisième qualification de son histoire pour la finale.

SI VOUS AVEZ BIEN LU POUR L'ESPAGNE ET LES ETATS-UNIS CA MA SURPRIS ! MIKE BRYAN AND MARDY FISH !
# 20/09/2008 à 10:16 Nico
Très beaux résumés Thomas et Cath, l'un actuel et l'autre historique ! Bravo et merci !

Avantage donc aux 2 pays qui reçoivent avec un peu plus de facilité pour l'Argentine qui a dû moins batailler que l'Espagne. Cela promet pour la finale éventuelle entre eux ! Mais 4 grandes nations qui se battront jusqu'au bout car de plus la Coupe Davis est importante à leurs yeux.

Alors, est-ce que tout sera bouclé ce soir ou place au dimache décisif ?

En tout cas, c'est vrai que la fameuse paire Bryan côté USA est touchée car l'un d'eux est blessé et ne jouera pas, cela va quand même sérieusement compliquer leur tâche.

VAMOS !!!

# 20/09/2008 à 22:38 Thomas
Les USA et la Russie encore en vie
Tennis - Coupe Davis


L'incertitude demeure quant aux noms des deux finalistes. Après leur victoire en double face à la paire espagnole ( 4-6, 6-4, 6-3, 4-6, 6-4), les Etats-Unis conservent un mince espoir. Dans l'autre demi-finale, les Russes sont venus à bout des Argentins (6-2, 6-1, 6-7, 3-6, 8-6).

COUPE DAVIS - DEMI-FINALE

ESPAGNE - ETATS UNIS: 2-1

MIKE BRYAN/MARDY FISH (EU) battent FELICIANO LOPEZ/FERNANDO VERDASCO 4-6, 6-4, 6-3, 4-6, 6-4

Les Etats-Unis ont sauvé le suspense face à l'Espagne, en revenant à 1-2 en demi-finale de la Coupe Davis grâce à la victoire difficile de leur double Mike Bryan-Mardy Fish contre Feliciano Lopez et Fernando Verdasco (4-6, 6-4, 6-3, 4-6, 6-4), samedi à Madrid. Après les défaites de Sam Querrey face à Rafael Nadal et d'Andy Roddick face à David Ferrer lors des deux premiers simples vendredi, "cette victoire a donné un grand coup d'adrénaline à l'équipe ", a commenté le capitaine américain Patrick McEnroe."Nous avons encore notre chance", a ajouté McEnroe, tout en reconnaissant qu'"à Madrid, face à une grande équipe d'Espagne et à Nadal, probablement le meilleur joueur de terre battue de tous les temps, cela va être difficile".

La qualification pour la finale pourrait bien se jouer dimanche lors du premier des deux derniers simples, qui opposera le numéro un mondial Rafael Nadal à Andy Roddick, N.8 au classement technique mais pas vraiment un spécialiste de la terre battue. Le deuxième simple opposera David Ferrer à Sam Querrey. Interrogé sur l'état de forme de Nadal, que certains jugent un peu émoussé après sa saison épuisante, McEnroe a répondu: "Moi, je le trouve plutôt très bon".

"Olé, Olé, Olé"

Mike Bryan et Mardy Fish ont souffert pour venir à bout de leurs rivaux espagnols poussés par plus de 20.000 spectateurs des arènes de Madrid dans une ambiance mi-foot mi-corrida qui avait fait perdre un peu ses nerfs à Roddick vendredi à la fin de sa défaite en cinq sets contre Ferrer. Un peu timorée en début de match face à des Espagnols plus explosifs, la

paire américaine a laissé filer le premier set sur quelques imprécisions, avant de reprendre les choses en main. Fish, qui avait été appelé par le capitaine américain Patrick McEnroe pour remplacer le frère jumeau de Mike Bryan, Bob, blessé à l'épaule, a parfaitement assumé son rôle, imposant la puissance de son service.

Les Américains ont profité de leur emprise pour remporter les 2e et 3e sets, en prenant à deux reprises le service d'un Fernando Verdasco parfois fébrile dans les moments de vérité. Ils menaient même 4-2 au 4e set. Mais les Espagnols, galvanisés par les "Olé, Olé, Olé" du public ont opéré une remontée spectaculaire, remportant finalement le 4e set (6-4). Le camp espagnol croyait alors remporter le troisième point qualificatif pour la finale. Mais les Américains ont su rester concentrés et rentrer dans le match pour finalement s'imposer assez logiquement.

ARGENTINE - RUSSIE: 2-1

KUNITSYN/TURSUNOV (RUS) battent NALBANDIAN/CANAS (ARG) 6-2, 6-1, 6-7, 3-6, 8-6

RAFA RODDICK WHAOU ! ET si Rafa perd dans le pire des cas c'est pas grave il y a toujours Ferrer
# 21/09/2008 à 00:57 cath
OLEEEEE !!!!!
je m'en doutais que dans les arenes de MADRID , ça allait chauffer
BRAVO a tous nos petits chéris espagnols,FERRER a fait un grand match , façe à RODDICK !!!
je t'embrasse mon DAVID
-la défaite en double ne me surprend pas tant que ça ... mais les américains ont quand meme eu la frousse ... vive nos petits espagnols ....: FELI Y FERNANDO ....

inutile de vous dire que je suis à cran à l'idée du match : RAFA/RODDICK:
quand je pense que cette rencontre a lieu dimanche ..et ...
au meme MOMENT , MON PETIT FRERE SE PROMEME A MADRID !!!!SI SI SI SI SI SI SI IS ISI gaga, je suis ...
il y est en vacance !!
je lui ai dit:
" tu demandes :donde esta RAFA ?
et quand tu sais , tu cours lui faire un bisou de ma part...."
c'est cool la vie , hein ????




avant de perdre completement la boule,je précise que:
- j'ai bien aimé la réflexion du captain' Mcenroe ( le petit frere de BIG MAC) qui parle de RAFA comme étant "probablement le meilleur joueur de tous les temps sur terre battue ..." ça laisse réflechir ...
- et DEL POTRO victime d'un acces de nerf ( en Argentine ) il met de l'ambiançe lui , comme MURRAY ...
plus!!!! RAFA là au milieu ....c'est quand moins soporifique....
... que les matchs à FED, surtout quand son adversaire fait un complexe façe à lui ...
VAMOSSSSSS CA CHAUFFE !!!!!!!!
OLEEEEEEEEE !!!!!!!!!
# 21/09/2008 à 09:20 Thomas
Federer je ne le comprends pas ! Un jour il joue bien un jour il joue mal ! Rafa joue toujours à un certain niveau en le montant dans certain moment. Bon imcompréhensible. Rafa va jouer contre Roddick mais comme il joue moins bien qu'au JO roland garros, toronto on verra bien
# 21/09/2008 à 18:32 Thomas
Nadal finit le travail
Tennis - Coupe Davis


Rafael Nadal a apporté à l'Espagne le point de la victoire face aux Etats-Unis en disposant d'Andy Roddick. Sur la terre battue madrilène, le Majorquin n'a pas fait de détail (6-4, 6-0, 6-4). Les Espagnols retrouveront soit la Russie soit l'Argentine en finale de la Coupe Davis du 21 au 23 novembre.

COUPE DAVIS - DEMI-FINALE
ESPAGNE - ETATS-UNIS : 3-1

Le numéro un mondial Rafael Nadal a qualifié l'Espagne pour la finale de la Coupe Davis, en donnant aux Espagnols le point décisif face aux Etats-Unis (3-1) grâce à sa victoire en simple sur le N.8 mondial Andy Roddick (6-4, 6-0, 6-4), dimanche à Madrid, sur terre battue. L'Espagne disputera la finale contre le vainqueur de l'autre demi-finale qui oppose l'Argentine à la Russie, menée 2-1 avant les deux derniers simples disputés dimanche à Buenos Aires.

Le dernier match de cette demi-finale devait ensuite opposer pour l'honneur l'Espagnol David Ferrer à l'Américain Sam Querrey. La machine Nadal n'a pas trop eu à s'employer pour venir à bout de Roddick, 8e joueur mondial au classement ATP, sur la terre battue des arènes de Madrid et devant son public. L'Espagnol a imposé sa puissance sur l'Américain qui, après un premier set honorable perdu 4-6, a été peu à peu débordé dans tous les compartiments du jeu, sombrant dans le 2e set (0-6).

Roddick s'est bien repris dans la troisième manche, sauvant même cinq balles de match alors qu'il était mené 3-5 sur son service. Mais Nadal a porté l'estocade sur son service remporté sur un jeu blanc (6-4). Les Espagnols ont porté sur leurs épaules Nadal, ovationné par les 20.000 spectateurs aux cris de "to-re-ro! to-re-ro!" comme un dimanche de corrida.

# 21/09/2008 à 23:34 cath
OLEEEEEEE
6/4 6/0 6/4..... ça se passe de commentaire !! la beauté du tenis de RAFA a eu raison de ... "Mr aces"!!!!
BRAVO !!!!!!
# 22/09/2008 à 01:11 Nico
Bravo à l'Espagne et à Rafa !
Beau match bien maîtrisé malgré la fatigue !

Maintenant, une peu de repos bien mérité avant Madrid.

La finale de la Coupe Davis aura lieu en Argentine contre les joueurs locaux, un sacré duel en perspective du 28/11 au 01/12.
# 22/09/2008 à 07:57 Thomas
OUI mais dan quel état sera Rafa ?
# 22/09/2008 à 10:21 Nico
Ooooh oui ça c une bonne question !

Il va surement mettre en priorité cette finale et se préserver pour cela.

VAMOS !!!

# 22/09/2008 à 16:30 Nico
Les dates de la finale de coupe Davis sont du 21 au 23 novembre, une semaine plus tôt que ce j'ai écrit plus haut. Ce sera donc Argentine / Espagne !

VAMOS !!!

# 22/09/2008 à 18:20 Thomas
MESSAGE RECU !
# 24/09/2008 à 16:37 cath
c'est quand les vacançes pour RAFA ????
il ne va quand pas jouer non stop jusquà cette finale ?????
# 24/09/2008 à 18:39 Thomas
C'est bien car il y a un grand espace entre la demi de la coupe davis, le masters sereies de madrid, masters series de Paris et le G8 lol les meilleurs du monde ? Au fait comment pense tu que rafa va t-il etre à la fin de l'année cath ?
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site