MASTERS CUP LONDRES 2012

Auteur  
# 06/11/2012 à 13:52 Nico
Dernier acte à Londres

Le Masters qui débute lundi à Londres est l'occasion pour les huit meilleurs joueurs mondiaux de conclure l'année en beauté. Finaliste l'an passé, Jo-Wifried Tsonga va avoir fort à faire dans le groupe A, où il retrouve notamment Andy Murray et Novak Djokovic.

Jo-Wilfried Tsonga a évité Roger Federer, son bourreau en finale du Masters l'an passé. Mais le tirage au sort n'a pas été clément pour autant avec le n°1 français. Il retrouvera à Londres, dans la poule A, Novak Djokovic et Andy Murray, les deux hommes en forme de ces derniers mois, ainsi que le Tchèque Tomas Berdych. Éliminé dès le premier tour à Bercy, Djokovic arrive pourtant sur une bonne dynamique et avec un ascendant sur ses concurrents directs, qu'il a battus en finale à Pékin (Tsonga), puis à Shanghaï (Murray) au début du mois d'octobre. Assuré de terminer l'année à la première place, le Serbe voudra se racheter de son Masters complétement manqué en 2011, puisqu'il n'avait pas passé les poules, et oublier ses soucis extra-sportifs.

Murray encore à la fête devant son public ?

Pour Andy Murray, l'enjeu est également de taille. Même si l'ATP devrait annoncer prochainement un accord pour une prolongation du Masters sur le sol londonien jusqu'en 2016, l'occasion est trop belle pour lui de briller une nouvelle fois devant ses fans britanniques. La médaille d'or décrochée aux Jeux, mais surtout le sacre à l'US Open l'ont décomplexé. Murray est donc très attendu devant son public. Il devra se montrer solide mentalement, et retrouver la lucidité qui lui a fait défaut à Bercy au moment de conclure face à Jerzy Janowicz.

Dans la poule B, Roger Federer fait bien sûr office de joueur à battre face à David Ferrer, même si ce dernier a montré une forme impeccable en s'imposant à Bercy, Juan Martin Del Potro et Janko Tipsarevic. Le Suisse reste sur deux sacres consécutifs à l'O2 Arena, ses cinquième et sixième Masters, qui ont fait de lui le recordman du «Tournoi des maîtres». Autre atout non négligeable, il a pris le temps de souffler en faisant l'impasse sur Bercy. Son entrée en matière mardi contre le Serbe Tipsarevic, qu'il a toujours battu en cinq duels, peut lui permettre de monter en puissance.
L.V.

Djokovic retrouve son trône

Absent à Bercy, Roger Federer a perdu des points précieux au classement ATP, mais pas seulement car le Suisse a aussi abandonné sa première place dans la nouvelle hiérarchie actualisée lundi au profit de Novak Djokivic, qui est assuré de finir l'année en tête, quel que soit son résultat au Masters de Londres. Bien qu'éliminé prématurément à Paris, le Serbe compte assez d'avance pour ne plus être rejoint.
lequipe.fr

PROGRAMME DE LUNDI

Court central - A partir de 14h45

Andy Murray (GBR/ n°3) - Tomas Berdych (RTC/ n°5) 3-4

A partir de 20h45

Novak Djokovic (SER/ n°1) - Jo-Wilfried Tsonga (FRA/ n°7) 8-5

RESULTATS DE LUNDI

Andy Murray (GBR/ n°3) - Tomas Berdych (RTC/ n°5) 3-6, 6-3, 6-4

Novak Djokovic (SER/ n°1) - Jo-Wilfried Tsonga (FRA/ n°7) 7-6, 6-3

PROGRAMME DE MARDI

Court central - A partir de 14h45

Roger Federer (SUI/n°2) - Janko Tipsarevic (SER/n°8) : 5-0

A partir de 20h45

David Ferrer (ESP/n°4) - Juan Martin Del Potro (ARG/n°6) : 5-2
# 07/11/2012 à 19:41 Nico
RESULTATS DE MARDI

Roger Federer (SUI/n°2) - Janko Tipsarevic (SER/n°8) : 6-3, 6-1

David Ferrer (ESP/n°4) - Juan Martin Del Potro (ARG/n°6) : 6-3, 3-6, 6-4

PROGRAMME DE MERCREDI

Court central - A partir de 14h45

Andy Murray (GBR) - Novak Djokovic (SER) 7-9

Pas avant 20h45

Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Tomas Berdych (RTC) 1-3
# 08/11/2012 à 00:15 Nico
RESULTATS DE MERCREDI

Andy Murray (GBR) - Novak Djokovic (SER) 6-4, 3-6, 5-7

Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Tomas Berdych (RTC) 5-7, 6-3, 1-6

PROGRAMME DE JEUDI

Court central - Pas avant 14h45

Roger Federer (SUI) - David Ferrer (ESP) : 13-0

Pas avant 20h45

Juan Martin Del Potro (ARG) - Janko Tipsarevic (SER) : 3-0
# 09/11/2012 à 00:54 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Roger Federer (SUI) - David Ferrer (ESP) : 6-4, 7-6

Juan Martin Del Potro (ARG) - Janko Tipsarevic (SER) : 6-0, 6-4

PROGRAMME DE VENDREDI

Court central : Pas avant 14h45

Novak Djokovic (SER) - Tomas Berdych (RTC) : 10-1

Pas avant 20h45

Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Andy Murray (GBR) : 1-6
# 09/11/2012 à 23:18 Nico
RESULTATS DE VENDREDI

Novak Djokovic (SER) - Tomas Berdych (RTC) : 6-2, 7-6

Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Andy Murray (GBR) : 2-6, 6-7
# 10/11/2012 à 10:51 Nico
PROGRAMME DE SAMEDI

Court central : Pas avant 14 heures :

Roger Federer (SUI) - Juan Martin Del Potro (ARG) 13-3

Pas avant 21 heures :


David Ferrer (ESP) - Janko Tipsarevic (SER) 3-1
# 11/11/2012 à 00:17 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Roger Federer (SUI) - Juan Martin Del Potro (ARG) 6-7, 6-4, 3-6

David Ferrer (ESP) - Janko Tipsarevic (SER) 4-6, 6-3, 6-1

PROGRAMME DE DIMANCHE

DEMI FINALES

Court central - A partir de 15h15 :

Novak Djokovic (SER) - Juan Martin Del Potro (ARG) : 6-2

Pas avant 20h45 :

Roger Federer (SUI) - Andy Murray (GBR) : 8-10
# 11/11/2012 à 23:47 Nico
RESULTATS DE DIMANCHE

Novak Djokovic (SER) - Juan Martin Del Potro (ARG) : 4-6, 6-3, 6-2

Roger Federer (SUI) - Andy Murray (GBR) 7-6, 6-2

PROGRAMME DE LUNDI

Court central - A partir de 19h00 :

Marcel Granollers/Marc Lopez (ESP) - Mahesh Bhupathi/Rohan Bopanna (IND)

A partir de 21h00 :

Novak Djokovic (SER) - Roger Federer (SUI) : 12-16
# 13/11/2012 à 10:14 Nico
Novak Djokovic renverse le Maître Roger Federer

Numéro un mondial cette saison, Novak Djokovic termine 2012 sur une deuxième victoire au Masters en battant le tenant du titre Roger Federer, lundi à Londres.

Novak Djokovic va finir l'année totalement rassuré, s'il avait besoin de l'être, par la légitimité de sa place de numéro un mondial. Le Serbe, plus régulier que les autres cette saison, a conclu l'année sur la plus belle des victoires possibles, en remportant son sixième trophée en 2012 lors du Masters de Londres. Sa victoire contre Roger Federer en finale (7-6, 7-5), qui lui offre son deuxième succès dans la compétition après celui de 2008, lui permet d'offrir une happy end à un chapitre débuté il y a dix mois par un succès de prestige, Djokovic s'étant adjugé la premier levée du Grand chelem à Melbourne.

Le Serbe termine la semaine invaincu après des victoires notamment sur Andy Murray, Juan Martin Del Potro et Roger Federer. Autant dire que sa victoire souffre de peu de contestation possible. Elle récompense un numéro mondial moins planant qu'en 2011 mais pas moins solide dans son jeu. C'est même à sa capacité à rester droit dans ses bottes par vent contraire que Djokovic doit en partie le gain de cette finale, puisqu'il a été mené lors de chaque manche avant de régler Federer au sprint. À part Nadal, il n'y a probablement personne au monde pour revenir dans un set aussi mal embarqué que le premier pour lui face à Federer. En ouverture du match, le Suisse planait, volait, tout en relâchement, avec ce jeu qui suscite dans les gradins un bruit sourd d'admiration inévitable avant même a fin des échanges.

Une finale de Masters à l'image de la saison

Djokovic a attendu le dixième point pour scorer. Il fut mené 0-3, mais pour avoir su lâcher quelques coups culottés au plus fort de la domination du Suisse, il a recollé à 3-3 et équilibré les débats au moment où le 6-0 de Cincinnati n'était plus une hypothèse d'école. Jusqu'au tie-break de la première manche, c'est Federer qui était dans le terrain et Djokovic un mètre derrière la ligne. Mais en réglant son jeu de défense, le Serbe a obligé son adversaire à accroître encore la prise de risque, donc à rater. Un jeu bâclé (sept fautes en coup droit) à 4-4 a vu Federer jouer de façon moins clinique. Après avoir manqué une première balle de set à 5-4 en sa faveur, Djokovic a fait la course en tête dans un jeu décisif tendu et serré qu'il conclut à sa troisième balle de set (8-6).

Djokovic a payé son effort en concédant son service d'entrée de deuxième set, visiblement à court de concentration, et en laissant Federer bénéficier de son avance jusqu'à 5-3 puis 5-4. Dans une partie rendue décousue par le niveau exceptionnel de prise de risque, avec tout ce que cela implique de fautes provoquées ou non, Federer s'est procuré deux balles de set à 40-15 sur son propre service. C'est le moment qu'il "choisit" pour réaliser son deuxième plus mauvais enchaînement du match, avec trois fautes en coup droit, avant de subir la domination de Djokovic sur un rallye de fond de court. Ainsi reboosté à grands coups de "come on", le Serbe a su plier le match à sa première balle de match, à 6-5 sur le service de Federer, réussissant un passing de revers de toute beauté le long de la ligne sur une ultime attaque du Suisse.

Après coup, celui-ci a reconnu qu'il ne pouvait pas mieux jouer que ce lundi à l'O2 Arena, rendant un hommage indirect à la qualité de balle et d'investissement de son adversaire. Le dernier match de l'année aura été à l'image de la saison. Djokovic et Federer se sont concurrencés pour la place de numéro un, mais c'est le Serbe qui a fait la différence. Il n'y aura eu qu'un point de différence entre les deux hommes sur la finale de Londres (96-95 pour Djokovic). Mais le tennis aura eu le bon goût d'offrir à cette saison en forme de thriller un dernier épisode sacrant de façon incontestable le meilleur de ses soldats. Celui-ci s'appelle Novak Djokovic. C'est la deuxième année consécutive. Pour faire reluire encore davantage sa couronne, il a même été capable de déloger le Maître des lieux.
C.R.

REACTIONS

Federer : «Un peu de regrets»

Roger Federer : «Il y a eu trop de points importants pour en choisir un. Il y a eu beaucoup de rebondissements. J'ai un peu de regrets d'avoir été en tête dans les deux sets et de ne pas avoir conclu. Mais ce qu'il faut c'est passer la ligne en tête. Il est difficile de dire si c'était ma finale du Masters où le niveau a été le plus élevé, mais c'était un grand match. Je crois que j'ai très bien joué et j'étais très près aujourd'hui. J'ai essayé de tenter ma chance, c'est ma façon de jouer. Malgré toutes mes erreurs, j'ai quand même fait un bon match et je suis content de ce que j'ai fait. La saison a été fantastique avec quatre vainqueurs de Grand Chelem différents et les jeux Olympiques. Je suis content de ne pas avoir été blessé. Il est important pour moi de me reposer maintenant afin de pouvoir profiter de ma tournée d'exhibition (en Amérique du Sud à la fin de l'année).»
AFP


L'hommage d'un fils


Novak Djokovic savoure son plaisir après sa victoire en finale du Masters face à Roger Federer (7-6[6], 7-5). Une victoire qu'il dédie à son père.

Novak Djokovic (SER):
«C'est un immense succès. C'était la première fois que j'étais en finale à Londres. Les années précédentes, j'étais arrivé très fatigué. Cette fois, j'étais un peu plus frais et j'étais motivé. Avoir gagné tous mes matches rend ce titre encore plus spécial. Au début du match, j'ai essayé de m'accrocher. Ce n'est pas la première fois que Roger commence fort contre moi, essaie d'être agressif et de mettre sa marque sur le match. Je ne savais pas comment ça allait tourner, mais j'essayais de me persuader que je pouvais revenir. J'ai réussi à jouer mon meilleur tennis au moment où il le fallait. Le niveau était très élevé et nous avons tous les deux été bons. J'ai ramené beaucoup de balles. Mon objectif était de l'entraîner dans de longs échanges, dans lesquels j'avais le plus de chances. J'ai fini le match de la meilleure manière, par un passing-shot, un de mes coups préférés. J'ai joué du grand tennis tout au long de la semaine, très près de mon meilleur niveau. Cette saison, j'ai eu de nombreux succès et j'ai aussi connu des déceptions dans deux finales de Grand Chelem. Ça a été une année fantastique, où j'ai eu aussi des problèmes hors du court, comme récemment avec les ennuis de santé de mon père. Ce titre est pour lui.»
AFP
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site