MIAMI 2012

Auteur  
# 22/03/2012 à 20:43 Nico

Nadal : «Ça m'a fait mal»

Il y a eu Noah et les Guignols. Il y a aussi eu en Espagne des accusations de fraude fiscale, et puis, au niveau mondial, son rôle de porte-parole de la grogne des joueurs concernant les débordements du calendrier. Ces derniers mois, Rafael Nadal n'a pas eu à s'occuper que de son jeu. Le numéro 2 mondial revient sur les polémiques et son jeu.

Les polémiques

L'accusation de fraude fiscale : «Quand la presse a commencé à sortir ces histoires de prétendues fraudes, c'était tout sauf agréable. Et, surtout, c'était faux. Tout a été fait dans la légalité, je paie tous mes impôts en Espagne. J'ai fait ce que j'avais à faire, j'ai dit ce que j'avais à dire. Surtout pour les gens en Espagne, qui vivent une période difficile économiquement. À moi, ça m'a fait mal.»

Les Guignols : «Je n'ai pas l'habitude de lire ce qui me concerne dans la presse (...). Mais on m'en a beaucoup parlé et j'ai fini par regarder. Ça ne m'a pas fait rire, mais chacun son humour. Chaque pays a aussi un humour différent. (...) Il y a eu beaucoup trop de réactions (...). Ça s'est multiplié jour après jour. Mais bon, heureusement, ça s'est arrêté. (...) Je suis le premier à aimer rigoler, mais je crois qu'il y a un problème (...) : une partie de la population ne sait pas du tout ce qu'est le sport professionnel. Qui ne sait pas comment fonctionnent les contrôles antidopage, ni qu'il y en a quasiment tous les jours. Qu'on doit être localisables 365 jours par an. (...) Ce sketch risque de créer une opinion négative (...) pour les gens qui connaissent moins bien tout ça. Je trouve ça injuste. (...) Je n'accepte pas qu'on m'étiquette ''dopé'' alors que, depuis que j'ai sept ans, j'ai travaillé des milliers d'heures chaque putain de jour ! Au bout d'un moment, ça me fatigue.»


La grogne sur le calendrier

Déconcentré par ses prises de position hors des courts ? «Quand je m'implique dans quelque chose, je le fais à cent pour cent. (...) Je pense que quatre vingt-dix pour cent des joueurs sont d'accord sur le sujet. Il est trop chargé, il y a trop de blessures.(...) Et pour rester au top du classement, il faut jouer du 1er janvier à fin novembre. Je l'ai dit vigoureusement parce que je suis comme ça dans la vie. (...) Si quatre-vingt-dix pour cent des joueurs veulent une chose et que ça n'arrive pas, c'est que nos représentants ne nous représentent pas bien. Et j'avoue que ça m'a plus fatigué que toutes les histoires de février. D'ailleurs, ça ne se reproduira pas.»


Obsédé par Djokovic ?

Nadal, la concurrence et l'évolution de son jeu : «Je dois améliorer mon tennis de façon globale pour avoir plus d'options contre Djokovic, mais je ne suis pas obsédé par qui que ce soit. Je pense à moi bien avant de penser à Novak, à Federer, à Murray ou à Ferrer. Le matin, je me lève pour essayer d'être meilleur que la veille.(...) On verra si ça suffira pour battre ceux que j'aimerais battre. (...) Les solutions sont là (ndlr: il désigne son coeur), pas là (ndlr: il pointe son index vers l'extérieur). (...) Tous les changements que j'essaie d'apporter ne sont pas évidents. Il faut le faire, il faut essayer, y mettre du courage et de l'enthousiasme. Tout le monde a peur, tout le monde a des doutes, je ne suis pas assez arrogant pour ne pas en avoir !»
lequipe.fr



Kleybanova, retour gagnant

Eloignée des courts depuis mai 2011 en raison d'un cancer, Alisa Kleybanova a remporté son match de reprise, mardi, face à Johanna Larsson (2-6, 6-3, 6-2 en 2h10').

Un jour à part. Ce mardi 20 mars 2012, sur le Grandstand de Miami, Alisa Kleybanova est redevenue joueuse de tennis. Cerise sur le gâteau, la Russe, âgée de 22 ans, a remporté son match contre Johanna Larsson. Mais l'essentiel est ailleurs. Touchée par un cancer (lymphome de Hodgkin) et absente des terrains depuis le mois de mai 2011, l'ex-numéro 20 mondiale (en février 2011) signe une nouvelle victoire sur la vie.

"Un match de reprise, c'est toujours difficile, mais encore plus cette fois-ci. Je ne savais pas du tout comment j'allais réagir, a-t-elle confié. Au niveau du tennis, je me sentais plutôt bien dès le début. Aujourd'hui, j'appréhende mes matches différemment. C'est mon job mais j'ai vraiment voulu profiter de chaque point et de chaque moment. Même quand j'ai perdu le premier set, j'ai voulu rester positive et profiter du fait d'être là. Voilà pourquoi je suis parvenue à inverser le cours du match.»

«Ce n'est pas seulement une victoire... Je suis de retour sur un court de tennis. Si je n'avais pas gagné, je n'en aurais pas fait toute une histoire. J'étais simplement heureuse de disputer des points, ressentir encore toutes ces émotions... Ça m'a beaucoup manqué et je l'ai retrouvé. Pour n'importe quelle autre joueuse, ce n'est qu'un 1er tour, mais pour moi, c'est très émouvant, a-t-elle ajouté. Je m'en rappellerai toujours. Ça restera le premier match de mon retour.» Alisa Kleybanova retrouvera désormais sa compatriote Maria Kirilenko (n°22). Que ce soit elle ou une autre, son état d'esprit ne changera pas. Carpe diem.
J.G.


PROGRAMME DE MERCREDI

Stadium - A partir de 16 heures (heure française)

Jamila Gajdosova (AUS) - Kim Clijsters (BEL) 0-0
Nikolay Davidenko (RUS) - James Blake (USA) 0-7
Venus Williams (USA/WC) - Kimiko Date-Krumm (JAP) 1-0
David Nalbandian (ARG) - Steve Darcis (BEL) 0-0

A partir de 0h30 (heure française)
Nicolas Mahut (FRA) - Fernando Gonzalez (CHI) 0-0
Galina Voskoboeva (KAZ) - Christina Mchale (USA) 0-0

Grandstand - A partir de 16 heures (heure française)

Gisela Dulko (ARG) - Sofia Arvidsson (SUE) 0-0
Ryan Sweeting (USA) - Lukas Lacko (SLQ) 0-0
Guillaume Rufin (FRA) - Tommy Haas (ALL) 0-0
Vania King (USA) - Laura Pous-Tio (ESP) 0-0
Jamie Hampton (USA) - Polona Hercog (SLO) 0-0

Court 1 - A partir de 16 heures (heure française)

Thomaz Bellucci (BRE) - Frederico Gil (POR) 1-0
Shahar Peer (ISR) - Alizé Cornet (FRA) 0-0
Edouard Roger-Vasselin (FRA) - Xavier Malisse (BEL) 1-1
Magdalena Rybarikova (SLQ) - Madison Keys (USA) 0-0
Anastasiya Yakimova (BLR) - Ksenia Pervak (KAZ) 0-1

Court 2 - A partir de 16 heures (heure française)

Robin Haase (HOL) - Marinko Matosevic (AUS) 0-0
Pablo Andujar (ESP) - Santiago Giraldo (COL) 1-1
Antonio Veic (CRO) - Denis Kudla (USA) 0-0
Aleksandra Wozniak (CAN) - Eleni Daniilidou (GRE) 1-0
Ayumi Morita (JAP) - Gabrine Muguruza Blanco (ESP) 0-0

Court 3 - A partir de 16 heures (heure française)

Alejandro Falla (COL) - Denis Istomin (UZB) 0-0
Olivia Rogowska (AUS) - Stéphanie Foretz-Gacon (FRA) 0-0
Pauline Parmentier (FRA) - Sloane Stephens (USA) 0-0

Court 6 - A partir de 20 heures (heure française)

Dudi Sela (ISR) - Arnaud Clément (FRA) 0-1
Philipp Petzschner (ALL) - Ivan Dodig (CRO) 1-0

Court 7 - A partir de 16 heures (heure française)

Grigor Dimitrov (BUL) - Mikhail Kukushkin (KAZ) 0-0
Michaël Llodra (FRA) - Lukas Rosol (RTC) 0-0
Alberta Brianti (ITA) - Melinda Czink (HON) 0-0
Roberto Bautista-Agut (ESP) - Andreas Seppi (ITA) 0-0
Urszula Radwanska (POL) - Kateryna Bondarenko (UKR) 0-0

Court 8 - A partir de 16 heures (heure française)

Elena Vesnina (RUS) - Iveta Benesova (RTC) 0-2
Vera Dushevina (RUS) - Barbora Zahlavova Strycova (RTC) 0-0
Klara Zakopalova (RTC) - Valeria Savinykh (RUS) 0-0
Eva Birnerova (RTC) - Michaella Krajicek (HOL) 1-0
Misaki Doi (JAP) - Silvia Soler-Espinosa (ESP) 0-0


RESULTATS DE MERCREDI

Dodig - Kamke 6-0,2-6,7-6(7/5)
Clément - Sela 6-3,6-3
Gil - Bellucci 6-3,6-4
Davydenko - Blake 4-6,6-4,6-4
Falla - Istomin 6-1,2-1
Malisse - Roger-Vasselin 7-6(7/3),6-3
Nalbandian - Darcis 6-4,7-6(7/0)
Bautista - Seppi 6-3,1-6,6-3
Haase - Matosevic 6-3,6-4
Dimitrov - Kukushkin 6-2,6-2
Veic - Kudla 2-6,6-2,6-1
Giraldo - Andújar 6-3,6-2
Lacko - Sweeting 6-4,6-4
Rosol - Llodra 6-4,7-6(8/6)
Haas - Rufin 6-4,6-4
# 22/03/2012 à 20:52 Nico
PROGRAMME DE JEUDI

Stadium - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Ryan Harrison (USA) - Potito Starace (ITA) : 0-0
Shuai Zhang (CHN) - Serena Williams (USA) : 0-0
Shahar Peer (ISR) - Maria Sharapova (RUS) : 0-4
Marin Cilic/Ivo Karlovic (CRO) - Marcel Granollers/Rafael Nadal (ESP)

A partir de 19 heures (0h00 en France)


Barbora Zahlavova Strycova (RTC) - Caroline Wozniacki (DAN) : 0-2
Sam Querrey (USA) - Matthew Ebden (AUS) : 0-0

Grandstand - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Jelena Jankovic (SER) - Mona Barthel (ALL) : 0-0
Julia Goerges (ALL) - Kim Clijsters (BEL) : 0-0
Leonardo Mayer (ALL) - Marcos Baghdatis (CHY) : 2-0
Samantha Stosur (AUS) - Valeria Savinykh (RUS) : 0-0

Pas avant 17 heures (22 heures en France)

David Goffin (BEL) - Donald Young (USA) : 0-0

Court 1 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Igor Kunitsyn (RUS) - Jesse Levine (USA) : 0-0
Iveta Benesova (RTC) - Svetlana Kuznetsova (RUS) : 0-0
Sergiy Stakhovsky (UKR) - Bernard Tomic (AUS) : 0-0
Li Na (CHN) - Melinda Czink (HON) : 0-0

Pas avant 17 heures (22 heures en France)

Petra Cetkovska (RTC) - Christina McHale (USA) : 0-0

Court 2 - partir de 11 heures (16 heures en France)


Sofia Arvidsson (SUE) - Sabine Lisicki (ALL) : 0-1
Chanelle Scheepers (AFS) - Anabel Medina Garrigues (ESP) : 0-0
Sergei Bubka (UKR) - Ernests Gulbis (LET) : 0-0
Björn Phau (ALL) - Carlos Berlocq (ARG) : 1-0
Guillermo Garcia-Lopez (ESP) - Rajeev Ram (USA) : 0-0

Court 3 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Albert Ramos (ESP) - Simone Bolelli (ITA) : 0-0
Cedrik-Marcel Stebe (ALL) - Flavio Cipolla (ITA) : 0-0
Ekaterina Makarova (RUS) - Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) : 0-2
Alex Bogomolov Jr (USA) - Gilles Muller (LUX) : 0-2

Court 6 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Lukasz Kubot (POL) - Ivo Karlovic (CRO) : 3-0
Benjmain Becker (ALL) - Olivier Rochus (BEL) : 1-1
Alexandr Dolgopolov (UKR)/Xavier Malisse (BEL) - Michaël Llodra (FRA)/Nenad Zimonjic (SER)
Yen-Hsun Lu (TAI) - Jarkko Nieminen (FIN) : 2-1
Un double

Court 7 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Roberta Vinci (ITA) - Tsvetana Pironkova (BUL) : 2-0
Marina Erakovic (NZL) - Yanina Wickmayer (BEL) : 0-1
Shuai Peng (CHN) - Stéphanie Foretz Gacon (FRA) : 0-1
Pas avant 15h30 (20h30 en France)
Sara Errani (ITA) - Sloane Stephens (USA) : 1-0
Un double

Court 8 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Deux doubles
Nicolas Mahut/Gilles Simon (FRA) - Kevin Anderson Anderson (AFS)/Milos Raonic (CAN)
Frank Dancevic (CAN) - Jérémy Chardy (FRA) : 0-0
Un double


Mahut stoppe Gonzalez


Le Chilien Fernando Gonzalez, ancien N.5 mondial et triple médaillé olympique, a mis un terme à sa carrière mercredi après une défaite au 1er tour du tournoi Masters 1000 de Miami face au Français Nicolas Mahut sur le score de 5-7, 6-4, 6-7 (3/7).

Le Chilien Fernando Gonzalez, ancien N.5 mondial et triple médaillé olympique, a mis un terme à sa carrière mercredi après une défaite au 1er tour du tournoi Masters 1000 de Miami face au Français Nicolas Mahut sur le score de 5-7, 6-4, 6-7 (3/7). Gonzalez, 31 ans, avait indiqué le mois dernier que le tournoi de Miami serait le dernier de sa carrière sur le circuit ATP.

Le Chilien se retire de la scène après une carrière garnie de 11 titres ATP, 3 médailles olympiques et en ayant grimpé jusqu'à la 5e place du classement mondial (en 2007 après l'Open d'Australie, sa seule finale de Grand Chelem). Mahut rencontrera le Tchèque Tomas Berdych, tête de série N.7, pour une place au 3e tour.

Gonzalez, qui a montré quelques exemplaires du coup droit massue qui a fait sa réputation sur le circuit, n'était pas physiquement assez affûté pour tenir le choc durant trois longs sets (2h42 de match) et a décliné dans la 3e manche, non sans avoir sauvé trois balles de match à 4-5 sur son service.

Au total, le Chilien a défendu dix balles de break sur quatorze et s'est attaché à faire plaisir aux supporteurs chiliens présents dans les tribunes d'un court central aux deux-tiers plein et acquis à sa cause.

Après le match, une vidéo de l'ATP a été diffusée sur les écrans géants du stade avec des extraits de ses matches et des témoignages des quatre meilleurs joueurs du monde et de l'Argentin David Nalbandian et la phrase de conclusion: "Gracias por los momentos" (merci pour ces moments).


Gonzalez : "J'étais si fatigué"

Eliminé au 1er tour du Masters 1000 de Miami (E-U) par Nicolas Mahut (FRA), Fernando Gonzalez a fini le match épuisé.

Fernando Gonzalez : "J'étais vraiment fatigué à la fin du match, je me suis dit que je ne voulais pas finir sur une double faute mais ça été le cas, j'étais si fatigué. J'ai sauvé quelques balles de matches mais Nicolas a mieux joué dans les moments importants. Je n'ai plus l'énergie nécessaire pour me lever le matin, m'entraîner, voyager. Si je ne suis plus à 100%, je crois que je dois faire autre chose. Je garde de bons souvenirs de ma carrière, les joueurs ne sont pas seulement des adversaires mais aussi des amis. On est très loin du Chili mais il y avait des drapeaux chiliens, ma famille, beaucoup d'amis dans les tribunes. J'ai vraiment savouré. Le meilleur moment de ma carrière au plan du tennis a été l'Open d'Australie 2007 (finaliste, ndlr) mais au plan de l'émotion, ça a été mes deux jeux Olympiques (Athènes 2004 et Pékin 2008) car c'est autre chose que du tennis. Maintenant, je vais prendre mon temps, me reposer, ce que je n'ai pas pu faire ces 15 dernières années."

eurosport.fr
# 23/03/2012 à 12:13 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Goffin - Young 7-5,6-4
Phau - Berlocq 6-4,6-2
Lu - Nieminen 6-4,6-3
Bubka Jr. - Gulbis 6-4,6-4
Muller - Bogomolov Jr. 5-7,6-4,7-6(7/5)
Becker - Rochus 5-7,6-3,6-2
Tomic - Stakhovsky 7-6(7/4),6-3
Harrison - Starace 6-7(6/8),6-4,6-4
Ramos - Bolelli 6-3,6-1
Karlovic - Kubot 6-3,6-7(2/7),7-6(7/2)
Kunitsyn - Levine 7-6(10/8),7-6(7/3)
Dancevic - Chardy 7-5,7-6(7/0)
Stebe - Cipolla 6-3,7-5
Baghdatis - Mayer 6-1,6-4
García-López - Ram 6-4,7-6(9/7)
Mahut - González 7-5,4-6,7-6(7/3)


PROGRAMME DE VENDREDI

Stadium - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Alejandro Falla (COL) - Andy Murray (GBR) : 0-1
Vania King (USA) - Ana Ivanovic (SER) : 0-4
Victoria Azarenka (BLR) - Michaella Krajicek (HOL) : 0-0
Nikolay Davydenko (RUS) - John Isner (USA) : 2-1

Pas avant 19h30 (00h30 en France)

Petra Kvitova (RTC) - Venus Williams (USA) : 1-0
Santiago Giraldo (COL) - Rafael Nadal (ESP) : 0-4

Grandstand - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Gilles Simon (FRA) - Roberto Bautista-Agut (ESP) : 0-0
David Nalbandian (ARG) - Janko Tipsarevic (SER) : 2-0
Madison Keys (USA) - Agnieszka Radwanska (POL) : 0-0
Ksenia Pervak (KAZ) - Francesca Schiavone (ITA) : 0-1

Pas avant 17 heures (22h00 en France)

Tomas Berdych (RTC) - Nicolas Mahut (FRA) : 3-0
Un double

Court 1 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Vera Zvonareva (RUS) - Garbine Muguruza Blanco (ESP) : 0-0
Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Xavier Malisse (BEL) : 1-1
Radek Stepanek (RTC) - Tommy Haas (ALL) : 2-2
Daniela Hantuchova (SLQ) - Kateryna Bondarenko (UKR) : 3-0

Pas avant 17 heures (22h00 en France)

Polona Hercog (SLO) - Marion Bartoli (FRA) : 0-3

Court 2 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Anna Tatishvili (GEO) - Dominika Cibulkova (SLQ) : 0-0
Alisa Kleybanova (RUS) - Maria Kirilenko (RUS) : 1-0
Milos Raonic (CAN) - Arnaud Clément (FRA) : 0-0
Kei Nishikori (JAP) - Lukas Lacko (SLQ) : 0-0
Grigor Dimitrov (BUL) - Juan Ignacio Chela (ARG) : 1-0

Court 3 - A partir de 11 heures (16 heures en France)


Angelique Kerber (ALL) - Jie Zheng (CHN) : 0-0
Alexandr Dolgopolov (UKR) - Antonio Veic (CRO) : 0-0
Heather Watson (GBR) - Lucie Safarova (RTC) : 0-0
Deux doubles

Court 5 - A partir de 11 heures (16 heures en France)


Robin Haase (HOL) - Jürgen Melzer (AUT) : 0-2
Florian Mayer (ALL) - Ivan Dodig (CRO)
Un double

Court 6 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Aleksandra Wozniak (CAN) - Monica Niculescu (ROU) : 1-0
Frederico Gil (POR) - Philipp Kohlschreiber (ALL) : 0-0
Trois doubles

Court 7 - A partir de 11 heures (16 heures en France)

Kaia Kanepi (EST) - Silvia Soler-Espinosa (ESP) : 1-1
Lourdes Dominguez Lino (ESP) - Flavia Pennetta (ITA) : 1-5
Nadia Petrova (RUS) - Simona Halep (ROU) : 0-0
Lukas Rosol (RTC) - Marcel Granollers (ESP) : 0-0
Un double
# 24/03/2012 à 11:22 Nico
RESULTATS DE VENDREDI

Nadal - Giraldo 6-2,6-0
Querrey - Ebden 6-1,5-7,7-5
Berdych - Mahut 7-5,6-1
Dimitrov - Chela 6-2,4-6,6-4
Nishikori - Lacko 6-3,6-3
Rosol - Granollers 2-6,6-3,6-1
Štepánek - Haas 7-6(7/4),6-1
Raonic - Clément 7-6(9/7),6-2
Murray - Falla 6-2,6-3
Tsonga - Malisse7-5,7-5
Kohlschreiber - Gil 6-2,7-5
Mayer - Dodig 6-4,7-5
Isner - Davydenko 2-6,6-3,6-4
Dolgopolov - Veic 6-4,7-5
Tipsarevic - Nalbandian 7-5,6-3
Simon - Bautista 6-4,6-2
Melzer - Haase 7-6(7/2),3-6,6-4


PROGRAMME DE SAMEDI

Stadium, à partir de 16 heures (HF)

Roberta Vinci (ITA) - Serena Williams (USA)

Pas avant 18 heures (HF)


Gilles Muller (LUX) - Andy Roddick (USA)
Roger Federer (SUI) - Ryan Harrison (USA)
Sloane Stephens (USA) - Maria Sharapova (RUS)

Pas avant 1h00 (HF)

Novak Djokovic (SER) - Marcos Baghdatis (CHY)
Samantha Stosur (AUS) - Chanelle Scheepers (AFS)

Grandstand, à partir de 16 heures HF

Bernard Tomic (AUS) - David Ferrer (ESP)
Sergei Bubka (UKR) - Gael Monfils (FRA)
Kim Clijsters (BEL) - Yanina Wickmayer (BEL)
[Frank Dancevic (CAN) - Mardy Fish (USA)

Pas avant 22 heures HF

[11] Juan Martin Del Potro (ARG) v Ivo Karlovic (CRO)

Court 1, à partir de 16 heures HF

Richard Gasquet (FRA) -Cedrik-Marcel Stebe (ALL)
Na Li (CHN) - Iveta Benesova (RTC)
Kevin Anderson (AFS) v Sam Querrey (USA)
Nicolas Almagro (ESP) - David Goffin (BEL)

Pas avant 23 heures HF

Petra Cetkovska (RTC) - Caroline Wozniacki (DAN)

Court 2, à partir de 16 heures

Shuai Peng (CHN) - Sabine Lisicki (ALL)
Bjorn Phau (ALL) - Fernando Verdasco (ESP)
Albert Ramos (ESP) - Feliciano Lopez (ESP)

Court 3, à partir de 16 heures HF

Juan Monaco (ARG) - Yen-Hsun Lu (TPE)
Igor Kunitsyn (RUS) - Marin Cilic (CRO)

Court 6, à partir de 16 heures HF

Guillermo Garcia-Lopez (ESP) - Viktor Troicki (SER)

Court 7, à partir de 16 heures HF

Julien Benneteau (FRA) - Benjamin Becker (ALL)

Court 8, à partir de 16 heures HF
Mona Barthel (ALL) - Ekaterina Makarova (RUS)
# 25/03/2012 à 12:28 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Djokovic - Baghdatis 6-4,6-4
Potro - Karlovic 7-5,6-4
Roddick - Muller 6-3,6-2
Mónaco - Lu 5-0
Monfils - Bubka Jr. 6-4,6-4
Almagro - Goffin 6-4,6-2
Verdasco - Phau 6-3,6-0
Anderson - Querrey 6-3,6-7(3/7),6-3
Benneteau - Becker 3-6,6-3,7-6(7/4)
Ferrer - Tomic 6-4,6-4
Federer - Harrison 6-2,7-6(7/3)
Gasquet - Stebe 6-3,6-7(6/8),6-2
Ramos - López 6-4,7-6(7/5)
Cilic - Kunitsyn 6-3,7-6(7/1)
Troicki - García-López 4-6,6-1,6-4


PROGRAMME DE DIMANCHE

Stadium - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Tomas Berdych (RTC) - Grigor Dimitrov (BUL) : 0-1

Pas avant 13 heures (19 heures en France)

Venus Williams (USA) - Aleksandra Wozniack (CAN) : 0-0

Pas avant 15 heures (21 heures en France)

Daniela Hantuchova (SLQ) - Ana Ivanovic (SER) : 2-3
Radek Stepanek (RTC) - Rafael Nadal (ESP) : 0-5

A partir de 19 heures (01h00 en France)

Victoria Azarenka (BLR) - Heather Watson (GBR) : 2-0

Pas avant 21h30 (02h30 en France)

Florian Mayer (ALL) - John Isner (USA) : 0-0

Grandstand - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Alexandr Dolgopolov (UKR) - Janko Tipsarevic (SER) : 0-0
Gilles Simon (FRA) - Jürgen Melzer (AUT) : 2-2
Milos Raonic (CAN) - Andy Murray (GBR) : 0-0
Silvia Soler-Espinosa (ESP) - Agnieszka Radwanska (POL) : 0-0
Un double

Court 1 - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Simona Halep (ROU) - Marion Bartoli (FRA) : 0-1
Garbine Muguruza Blanco (ESP) - Flavia Pennetta (ITA) : 0-0
Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Philipp Kohlschreiber (ALL) : 3-0
Kei Nishikori (JAP) - Lukas Rosol (RTC) : 0-0
Un double

Court 2 - A partir de 11 heures (17 heures en France)


Jie Zheng (CHN) - Dominika Cibulkova (SLQ) : 1-0
Un double
Ksenia Pervak (KAZ) - Maria Kirilenko (RUS) : 0-0
Deux doubles
# 26/03/2012 à 12:40 Nico
RESULTATS DE DIMANCHE

Nadal - Štepánek 6-2,6-2
Tsonga - Kohlschreiber 6-4,7-6(7/2)
Dimitrov - Berdych 6-3,2-6,6-4
Tipsarevic - Dolgopolov 6-4,5-7,6-2
Simon - Melzer 7-6(7/5),6-4
Murray - Raonic
Nishikori - Rosol 6-4,6-2
Mayer - Isner 6-4,6-2


Nadal facile, Murray par forfait

Rafael Nadal n'a fait qu'une bouchée de Radek Stepanek dimanche soir et se qualifie pour les 8es de finales à Miami, comme Andy Murray, qui a bénéficié du forfait de Milos Raonic.

Il n'avait concédé que deux jeux lors de son 2e tour face au Colombien Santiago Giraldo, Rafael Nadal n'en a perdu que quatre dimanche soir contre Radek Stepanek (6-2, 6-2). L'Espagnol n'a eu besoin que d'1h27 pour éliminer le Tchèque et se qualifier pour les 8es de finale du tournoi de Miami. Il y retrouvera le Japonais Kei Nishikori. «Je suis juste heureux d'être présent au 4e tour, grâce à deux victoires acquises sereinement et avec un résultat confortable,» a commenté Nadal qui, toujours en quête d'une victoire cette saison, a déjà par trois fois atteint la finale ici à Miami mais s'en jamais s'y imposer.

Et si Rafael Nadal ne perd pas de temps sur le court, que dire d'Andy Murray ! Le Britannique devait passer son premier vrai test du tournoi face à Milos Raonic. Mais le Canadien, blessé à la cheville depuis son match face à Arnaud Clément, a déclaré forfait. Voilà qui a permet au numéro 4 mondial a de se reposer avant de se frotter au Français Gilles Simon au prochain tour. Sauf si le Tricolore, blessé au dos, se retire également avant le match...
lequipe.fr


PROGRAMME DE LUNDI

Stadium - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Ekaterina Makarova (RUS) - Maria Sharapova (RUS) : 0-3

Pas avant 13 heures (19 heures en France)


Samantha Stosur (AUS) - Serena Williams (USA) : 3-4
Novak Djokovic (SER) - Viktor Troïcki (SER) : 10-1
Juan Martin Del Potro (ARG) - Marin Cilic (CRO) : 3-2

A partir de 19h30 (02h30 en France)

Roger Federer (SUI) - Andy Roddick (USA) : 21-2

Pas avant 21 heures (03h00 en France)

Venus Williams (USA) - Ana Ivanovic (SER) : 7-1

Grandstand - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Kevin Anderson (AFS) - Mardy Fish (USA) : 0-1
Nicolas Almagro (ESP) - Fernando Verdasco (ESP) : 2-5
Li Na (CHN) - Sabine Lisicki (ALL) : 0-2

Pas avant 16h30 (22h30 en France)

Victoria Azarenka (BLR) - Dominika Cibulkova (SLQ)
Juan Monaco (ARG) - Gaël Monfils (FRA) : 3-2

Court 1 - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Richard Gasquet (FRA) - Albert Ramos (ESP) : 0-1
Mahesh Bhupathi/Rohan Bopanna (IND) - Marcel Granollers/Rafael Nadal (ESP)
Julien Benneteau (FRA) - David Ferrer (ESP) : 3-3

Pas avant 16h30 (22h30 en France)

Yanina Wickmayer (BEL) - Caroline Wozniacki (DAN) : 4-0
Un double

Court 2 - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Un double

Pas avant 12 heures (18 heures en France)

Marion Bartoli (FRA) - Maria Kirilenko (RUS) : 4-1
Garbine Muguruza Blanco (ESP) - Agnieszka Radwanska (POL) : 0-0
Un double
# 27/03/2012 à 11:09 Nico
RESULTATS DE LUNDI

Roddick - Federer 7-6(7/4),1-6,6-4
Mónaco - Monfils 4-6,6-3,6-4
Ferrer - Benneteau 7-6(7/5),6-4
Djokovic - Troicki 6-3,6-4
Del Potro - Cilic 6-3,7-6(7/3)
Almagro - Verdasco 6-3,6-4
Fish - Anderson 6-4,6-3
Gasquet - Ramos 6-2,5-7,6-3
# 27/03/2012 à 14:35 Nico
PROGRAMME DE MARDI

Stadium - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Kei Nishikori (JAP/n°16) - Rafael Nadal (ESP/n°2) : 0-3

Pas avant 13 heures (19 heures en France)

Na Li (CHI/n°8) - Maria Sharapova (RUS/n°2) : 4-5
Novak Djokovic (SRB/n°1) - Richard Gasquet (FRA/n°17) : 5-1
Andy Roddick (USA/n°31) - Juan Monaco (ARG/n°21) : 1-0

Pas avant 19h30 (02h30 en France)

Serena Williams (USA/n°10) - Caroline Wozniacki (DAN/n°4) : 3-0

Pas avant 21h30 (00h30 en France)

Juan Martin Del Potro (ARG/n°11) - David Ferrer (ESP/n°5) : 2-3

Grandstad - A partir de 11 heures (17 heures en France)

Grigor Dimitrov (BUL) - Janko Tipsarevic (SER/n°9) : 0-2
Nicolas Almagro (ESP/n°12) - Mardy Fish (USA/n°8) : 0-2
Gilles Simon (FRA/n°13) - Andy Murray (GRB/n°4) : 1-8
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/n°6) - Florian Mayer (ALL/n°19) : 1-0
# 28/03/2012 à 11:34 Nico
RESULTATS DE MARDI

Djokovic - Gasquet 7-5,6-3
Mónaco - Roddick 7-5,6-0
Tipsarevic - Dimitrov 7-6(7/3),6-2
Murray - Simon 6-3,6-4
Tsonga - Mayer 6-3,6-2
Nadal - Nishikori 6-4,6-4
Fish - Almagro 6-3,6-7(2/7),6-3
Ferrer - Del Potro 6-3,6-3


Nadal s'accroche

Rafael Nadal s'est qualifié pour les quarts de finale à Miami en dominant le Japonais Kei Nishikori (6-4, 6-4). Le n°2 mondial s'en est bien sorti, mais n'a pas rassuré.

Rafael Nadal a failli plier, mais il n'a pas rompu. Chancelant pendant un set, le n°2 mondial s'en est sorti face à Kei Nishikori (6-4, 6-4). Cela ne saute pas aux yeux en regardant simplement le score mais, mardi, le Japonais a causé beaucoup de problèmes à l'Espagnol. Il en avait le profil avec sa grande couverture de terrain, ses talents de contreur et sa prise de balle précoce. Encore plus depuis que sa balle a pris du poids et de la vitesse ces derniers mois. Et, surtout, quand de l'autre côté du filet, Rafael Nadal ne joue pas vraiment comme Rafael Nadal.

Treize minutes, c'est le temps qu'il a mis à gagner le premier jeu au service, effaçant quatre balles de break. Son deuxième jeu de service n'a pas été plus brillant et il l'a perdu à la septième occasion en deux jeux de retour de Nishikori. Le Japonais frappait plus fort, voyait mieux le jeu et se déplaçait plus vite. Mais il manque encore à Nishikori un soupçon de culot, une meilleure caisse pour tenir l'intensité imposée, et une bonne dose d'expérience. Pour n'avoir pas su tenir son avance, il a remis le lion dans l'arène. Appliquant la bonne vieille méthode du ''winning ugly'', Nadal a effet arraché le set puis le match.

Le mystère Nadal


Il a mis de côté les deux balles de break sabordées tactiquement à 4-3, dépassé la douleur au genou gauche qui l'a poussé à appeler le kiné à 5-4, évacué dans un cri de rage l'horreur de retour de coup droit sur la deuxième balle de set et, enfin, dompté une fin de match sous tension avec un debreak à 5-3 et deux balles de match ratées sur deux fautes en retour. A sa troisième occasion, l'Espagnol prend l'initiative à l'échange et force la décision : il peut lever les bras au ciel puis lancer un ''vamos'' sonore. Dominateur lors de ses deux premiers matches, le finaliste 2011 a assuré l'essentiel mardi mais ne s'est pas rassuré. Seulement un jour moyen ? Le retour, comme lancé par la presse espagnole, d'une blessure à un genou ? Les conséquences d'une confiance dans son jeu qui ne semble pas encore revenue ? Lui seul le sait.
C.B


PROGRAMME DE MERCREDI

Stadium - A partir de 10h45 (16h45 en France)

Un double

Pas avant 13h00 (19h00 en France)

Venus Williams (USA) - Agnieszka Radwanska (POL) : 5-1

Pas avant 15h00 (21h00)


Janko Tipsarevic (SER) - Andy Murray (GBR) : 3-4

A partir de 19h00 (01h00 en France)

Victoria Azarenka ( BLR) - Marion Bartoli (FRA) : 8-2

Pas avant 21h00 (03h00 en France)

Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Rafael Nadal (ESP) : 3-6
# 29/03/2012 à 13:03 Nico
RESULTATS DE MERCREDI

Murray - Tipsarevic 4-6,6-3,6-4

Nadal - Tsonga 6-2,5-7,6-4


Nadal stoppe Tsonga

Dans un match ponctué de nombreux hauts et bas, Rafael Nadal domine (6-2, 5-7, 6-4) Jo-Wilfried Tsonga et rejoint Andy Murray en demi-finale. Mais le Majorquin souffre du genou.

L'un n'est pas content et l'autre est énervé. Rafael Nadal et Jo-Wilfried Tsonga font le même constat : ils ont mal joué. « Cela n'a pas été un de mes meilleurs matches, c'est certain. Je n'ai pas très bien joué », assène l'Espagnol après sa victoire (6-2, 5-7, 6-4 en 2h49') en quart de finale. En écho, le Français répond : « Je ne suis pas très content de la manière dont ça s'est passé, je n'ai pas très bien joué. » Mais ces critiques s'atténuent devant le scénario.

Malgré ses 53 fautes directes, le Manceau peut trouver un motif de satisfaction : sa réaction. Dos au mur à 6-2, 5-4 (service Nadal), Jo-Wilfried Tsonga se réveille et profite d'un jeu catastrophique du numéro 2 mondial pour revenir dans le match et conclure la deuxième manche d'un gros retour de coup droit. «J'ai eu du mal à entrer dans le match car j'ai mis deux sets à m'habituer à la surface, qui était beaucoup plus lente sur ce court que sur ceux où j'avais joué jusqu'alors dans ce tournoi. Je suis déçu et énervé car j'aurais pu gagner ce match mais il y a quelques années, j'aurais perdu de match 6-3, 6-4, analyse le Français. Là j'ai quand même eu les ressources pour revenir au score. Je suis là jusqu'à la fin. Avant, il y avait des matches où je perdais un peu de ma lucidité et je faisais un peu n'importe quoi en voulant bien faire. Là, même dans l'adversité, j'ai essayé de rester lucide. »

Mais cette adversité, c'est le fonds de commerce de Rafael Nadal. Au troisième set, le niveau de jeu est monté d'un cran et l'Espagnol souffre au propre comme au figuré. Son adversaire joue mieux et son genou gauche grince. Il sauve une balle de break pour égaliser à 3-3 et fait appel à deux reprises au kiné. «J'ai un problème au genou gauche. Je ne me sens pas bien, je ne sais pas trop ce que le prochain match va me réserver car je ne serai pas dans les meilleures conditions. Contre Andy (Murray en demi-finale), il va falloir que mon genou aille bien sinon je n'aurai aucune chance.»

Sa volonté compense. Il s'accroche et Jo-Wilfried Tsonga craque en commettant une double faute pour offrir le break à son adversaire à 4-4 et s'énerve contre l'arbitre. A l'image du match, le 2e mondial connaît des difficultés pour conclure. Il écarte deux balles de débreak, mal négociées par le Français, et finit par gagner son service après dix minutes de jeu et le match après un nouveau combat contre lui-même.

lequipe.fr avec AFP


PROGRAMME DE JEUDI

STADIUM - A partir de 13 heures (19 heures en France)

Caroline Wozniacki (DAN) - Maria Sharapova (RUS) : 2-3

Pas avant 15 heures (21 heures en France)

Juan Monaco (ARG) - Mardy Fish (USA) : 1-2
Un double

A partir de 19 heures (01h00 en France)

Novak Djokovic (SER) - David Ferrer (ESP) : 7-5

Pas avant 21 heures (03h00 en France)

Marion Bartoli (FRA) - Agnieszka Radwanska (POL) : 0-6
# 30/03/2012 à 09:55 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Djokovic - Ferrer 6-2,7-6(7/1)

Mónaco - Fish 6-1,6-3


PROGRAMME DE VENDREDI

Stadium - A partir de 12h45 (18h45 en France)

Vania King (USA)/Monica Niculescu (ROU) - Maria Kirilenko/Nadia Petrova (RUS)

Pas avant 15 heures (21 heures en France)

Andy Murray (GBR) - Rafael Nadal (ESP) : 5-13

A partir de 19 heures (01h00 en France)

Novak Djokovic (SER) - Juan Monaco (ARG) : 4-0
Sara Errani/Roberta Vinci (ITA) - Gisela Dulko/Paola Suarez (ARG)
# 31/03/2012 à 01:12 Nico
Nadal renonce

Rafael Nadal a déclaré forfait pour sa demi-finale face à Andy Murray en raison d'une blessure au genou gauche. L'Espagnol permet au Britannique d'avancer directement en finale du Masters de Miami où il affrontera le vainqueur de Djokovic-Monaco.

"Je suis désolé pour mes fans qui sont ici à Miami et dans le monde. Je ne suis pas en condition de jouer aujourd'hui à cause de mon genou", a dit Rafael Nadal sur son compte twitter, peu après l'annonce de son forfait pour sa demi-finale face à Andy Murray à Miami. Pas vraiment une surprise puisque l'Espagnol, touché au genou gauche depuis le Masters d'Indian Wells, avait expliqué avant la rencontre qu'il ne se sentait pas "très bien" en ce moment. Il disait même que si ses "douleurs ne disparaissent pas rapidement", ses "chances" seraient "quasi-nulles". C'est seulement la deuxième fois de sa carrière que Rafael Nadal renonce avant même le début d'une rencontre, après le tournoi d'Estoril en 2004.

Mais à deux semaines de Monte-Carlo et du début de la saison sur terre, c'était sans doute aussi la meilleure chose à faire pour le n°2 mondial, qui a beaucoup de points à défendre à commencer par un titre sur le Rocher. Surtout que la saison s'annonce chargée avec les JO de Londres. Pour autant, l'Espagnol a réfuté qu'il se préservait en vue de la saison sur terre. "Je n'ai pas déclaré forfait à cause de ça mais parce que je ne suis pas en état de jouer, rien à avoir avec la terre battue", a-t-il fermement dit. Tout le monde a ses problèmes et je vais travailler dur pour être à mon meilleur niveau à Monte Carlo. Je veux bien sûr arriver dans de bonnes conditions pour la terre battue mais je voulais aussi arriver en Amérique du nord (Indian Wells, Miami) dans de bonnes conditions, c'est pour ça que je m'étais reposé en février", a-t-il souligné.

Pour Andy Murray, qui a déjà profité du forfait de Milos Raonic au 3e tour, ce forfait tombe à pic car le Britannique n'est pas non plus au top de sa forme (problèmes gastriques). "Rafa m'a envoyé un SMS pour me dire qu'il ne pouvait pas jouer mais je ne l'ai pas lu tout de suite, a expliqué Murray. Après je l'ai vu dans les vestiaires et on a un peu discuté". Il pourra au mieux préparer sa finale face au Serbe Novak Djokovic ou l'Argentin Juan Monaco qui se dispute dans la nuit. L'occasion de peut-être décrocher un un deuxième titre sur l'île de Key Biscayne après celui de 2009.
Eurosport - avec AFP
# 31/03/2012 à 11:25 Nico

Djokovic rejoint Murray

Novak Djokovic n'a pas raté l'occasion de se qualifier pour une nouvelle finale en Floride . Le Serbe a dominé Juan Monaco (6-0, 7-6[5]) et jouera donc le titre face à Andy Murray.

La leçon d'Indian Wells a bien été retenue. Novak Djokovic, branché sur courant alternatif en Californie et battu en demies par John Isner, était arrivé à Miami avec dans la bouche le goût amer du travail inachevé. En Floride, il a vite resserré les boulons. Voilà donc le n°1 mondial en finale de ce Masters 1000 où il cherchera à conquérir son troisième titre dans ce tournoi. Vendredi, il a prouvé que son ''cosmic tennis'', comme son coach l'appelle lors de ses belles heures, était toujours là.

Brillant face à David Ferrer, il l'a été tout autant en demies face à l'Argentin Juan Monaco qui a été dominé en deux sets (6-0, 7-6|5]). Seul bémol, comme en quarts d'ailleurs, il a eu du mal à boucler l'affaire en concédant encore le break au moment de servir pour le match (5-4). Pour le reste, il a étrillé son adversaire en 27 minutes dans la première manche et pouvait évidemment se montrer satisfait du résultat. «J'ai commencé le match à fond, en tentant des choses et en étant agressif, comme en quart mais je n'ai pas été capable de conclure quand il a fallu . C'était un match très similaire à celui face à Ferrer. Il faut féliciter Juan Monaco pour s'être battu et être revenu dans le match, même si je l'ai aidé en faisant un trop grand nombre d'erreurs. Je savais que ça ne serait pas facile. Je pense que j'aurais pu mieux jouer dans les moments importants en étant plus entreprenant, en jouant en avançant, mais j'ai su rester calme et concentré dans le tie break. L'esentiel est d'être en finale. Tout a bien marché pour moi à part le service.»

Le tenant du titre affrontera désormais l'Ecossais Andy Murray en finale, pour un remake de celle perdue en 2009. Le n°4 mondial a bénéficié du forfait de Rafael Nadal, blessé au genou gauche. Cette saison, Djokovic et Murray se sont affrontés à deux reprises : le Serbe s'était imposé en demi-finales à l'Open d'Australie, mais Murray avait pris sa revanche en demi-finales à Dubaï. «On sait tous combien Andy a du talent, du potentiel et énormément de qualités. Il est dangereux sur toutes les surfaces. En 2009 il m'avait battu ici en finale en deux sets alors, oui, les conditions lui conviennent. Il aime jouer dans la chaleur et peut aussi compter sur un très bon service. Nos jeux se ressemblent vraiment, on a grandi ensemble et on se connaît très bien. Nous sommes rivaux depuis notre enfance mais aussi amis hors du court. Ce sera un bon match ! Je ne pense pas qu'il sera affecté par le fait de ne pas avoir joué sa demie mais on verra bien.» En attendant, la présence de Djokovic et Murray en finale assure le Big 4 de poursuivre son monopole des grands titres en 2012.

Novak Djokovic est un habitué à Miami. Le Serbe s'y était imposé pour la première fois en 2007 en frappant très fort avec des victoires en deux sets sur Rafael Nadal (6-3, 6-4) et Andy Murray, qui y avait pris une véritable correction (6-1, 6-0). En 2009, il avait dominé Roger Federer en demies (3-6, 6-2, 6-3) avant de tomber face à Murray en finale (6-2, 7-5). En 2011, il n'avait pas lâché un set avant la finale, étrillant tous ses adversaire, avant de sortir un match exceptionnel face à Rafael Nadal (4-6, 6-3, 7-6[4]). Quid de 2012 ?
lequipe.fr
# 01/04/2012 à 12:20 Nico
FINALE DE DIMANCHE

Stadium - A partir de 19h30 en France

Andy Murray (GBR) - Novak Djokovic (SER)
# 01/04/2012 à 23:17 Nico
Le patron, c'est Djoko !

Malgré une baisse de régime dans le 2e set face à Andy Murray, Novak Djokovic s'est imposé (6-1, 7-6[4]) en finale du tournoi de Miami, dimanche, dans la fournaise. Son 30e titre.

En conservant son titre sur l'île de Key Biscayne, son troisième succès en Floride, Novak Djokovic entre avec panache dans le cercle fermé des triples vainqueurs du Masters 1000 de Miami. Vainqueur d'Andy Murray en trois sets (6-1, 7-6[4]), le numéro un mondial rejoint Pete Sampras (3 victoires) et Andre Agassi (6) au terme d'un combat éprouvant dans un véritable four (30°C). «Andy a bien joué et a été tout près d'inverser la tendance au deuxième set», a relevé le numéro un mondial, soulignant l'âpreté du combat, illustrée par un tiers de points à 10 frappes et plus.

Comme lors de son quart face à Ferrer et sa demie contre Monaco, le Serbe a plané sur le premier set, bouclé en moins de 50 minutes, avant de faiblir à nouveau dans le deuxième. Pas au point toutefois d'offrir une troisième manche à son meilleur ennemi. Seul joueur à avoir battu deux fois Djoko en tant que numéro un, l'Ecossais a trop peu tenté et n'a pas su convertir les quelques occasions dans le second set pour priver son adversaire du 30e titre de sa carrière en 2h17.

Fin de série pour Murray

Le Serbe de 24 ans signe son retour au top du top, juste avant la saison sur terre battue (Monte-Carlo à partir du 16 avril). Il s'adjuge son deuxième titre de la saison après l'Open d'Australie et ferme la parenthèse de ses échecs dès les demi-finales à Dubaï (face à Murray) comme à Indian Wells en Masters 1000. «Novak a très bien retourné dans le deuxième set et il a été impeccable sur ses jeux de service, a salué Murray. On ne va pas se le cacher : il a joué le meilleur match.» Le numéro quatre mondial a peut-être pour sa part payé sa semaine allégée par deux forfaits (Raonic et Nadal). Dans la balance, le manque de rythme, manifeste en début de rencontre, a pesé davantage que la fraîcheur. Il interrompt une belle série de trois victoires à zéro contre Djokovic en finale d'un Masters 1000.
lequipe.fr
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site