MONTREAL 2013

Auteur  
# 06/08/2013 à 20:52 Nico
PROGRAMME DE MARDI

Court central
A partir de 18h00, heure française


Julien Benneteau (FRA) - Jerzy Janowicz (POL/n°15) : 0-1
Vasek Pospisil (CAN/WC) - John Isner (USA) : 1-1

Pas avant minuit, h.f.

Jérémy Chardy (FRA) - Milos Raonic (CAN/n°11) : 0-1

Pas avant 2h00, h.f.

Novak Djokovic (SER/n°1) - Florian Mayer (ALL) : 4-0

BN Court
A partir de 18h00, h.f.


Frank Dancevic (CAN/WC) - Yen-Hsun Lu (TAI/Q) : 1-0
Nishikori ou Polansky - Andreas Seppi (ITA)
Tommy Haas (ALL/n°10) - David Goffin (BEL/Q)

Pas avant 1h00, h.f.

Martin Klizan (SLQ) - Richard Gasquet (FRA/n°17)

Court n°9
A partir de 18h00, h.f
.

Radek Stepanek (RTC) - Nicolas Almagro (ESP/n°12) : 2-1
Fabio Fognini (ITA/n°13) - Marcos Baghdatis (CHY) : 2-1
Kevin Anderson (AFS) - Alexandr Dolgopolov (UKR)
Gilles Simon (FRA/n°14) - Nikolay Davydenko (RUS) : 5-2

Court n°5
A partir de 18h00, h.f.


Jarkko Nieminen (FIN) - Filip Peliwo (CAN/WC)
Mikhail Youzhny (RUS) - Jurgen Melzer (AUT) : 4-2
Grigor Dimitrov (BUL) - Marcel Granollers (ESP)

Court n°2
A partir de 18h00, h.f.


Alex Bogomolov Jr. (RUS/Q) - Michaël Llodra (FRA) : 0-1
# 07/08/2013 à 13:23 Nico
RESULTATS DE MARDI

Julien Benneteau (FRA) - Jerzy Janowicz (POL/N.15) 6/3 3/6 5/7
Vasek Pospisil (CAN/WC) - John Isner (USA) 5/7 7/6(4) 7/6(5)
Jérémy Chardy (FRA) - Milos Raonic (CAN/N.11) 3/6 6/4 5/7
Novak Djokovik (SRB/N.1) - Florian Mayer (ALL) 6/2 6/1
Kei Nishikori (JAP/N.9) - Andreas Seppi (ITA) 4/6 7/5 6/1
Tommy Haas (ALL/N.10) - David Goffin (BEL/Q) 7/6(4) 6/3
Martin Klizan (SVVK) - Richard Gasquet (FRA/N.7) 3/6 2/6
Radek Stepanek (RTC) - Nicolas Almagro (ESP/N.12) 6/3 6/7(4) 6/3
Fabio Fognini (ITA/N.13) - Marcos Baghdatis (CYP) 1/6 6/1 6/1
Gilles Simon (FRA/N.14) - Nikolay Davydenko (RUS) 6/2 1/6 1/6
Grigor Dimitrov (BUL) - Marcel Granollers (ESP) 4/6 4/6
Alex Bogomolov (RUS/Q) - Michael Llodra (FRA) 6/2 4/6 6/3

PROGRAMME DE MERCREDI

Central
A partir de 18h00 HF


Marcel Granollers (ESP) - Andy Murray (GBR/n°2) : 0-2

Pas avant 20h00 HF

Rafael Nadal (ESP/n°4) - Jesse Levine (CAN/WC) : 1-0


Pas avant 00h00 HF

Mikhail Youzhny (RUS) - Milos Raonic (CAN/n°11) : 0-1

Pas avant 02h00 HF

Juan Martin Del Potro (ARG/n°6) - Ivan Dodig (CRO) : 2-0

BN Court
A partir de 18h00 HF


Vasek Pospisil (CAN/WC) - Radek Stepanek (RTC) : 0-0
Tomas Berdych (RTC/n°5) - Alexandr Dolgopolov (UKR) : 2-0
Frank Dancevic (CAN/WC) - Jerzy Janowicz (POL/n°15) : 0-0

Pas avant 01h00 HF

Alex Bogomolov Jr (RUS/Q) - David Ferrer (ESP/n°3) : 0-1

Court 9
A partir de 18h00 HF


Fabio Fognini (ITA/n°13) - Ernests Gulbis (LET) : 1-1
Filip Peliwo (CAN/WC) - Denis Istomin (OUZ) : 0-0
Nikolay Davydenko (RUS) - Pablo Andujar (ESP) : 0-0

Court 5
A partir de 19h00 HF


Benoît Paire (FRA) - Stanislas Wawrinka (SUI/n°8) : 0-2
Tommy Haas (ALL/n°10) - Marinko Matosevic (AUS/Q) : 1-0
# 08/08/2013 à 10:46 Nico
RESULTATS DE MERCREDI

Marcel Granollers (ESP) - Andy Murray (GBR/N.2) 4/6 6/7(2)
Rafael Nadal (ESP/N.4) - Jesse Levine (CAN/WC) 6/2 6/0
Mikhaïl Youzhny (RUS) - Milos Raonic (CAN/N.11) 4/6 4/6
Juan Martin Del Potro (ARG/N.6) - Ivan Dodig (CRO) 6/4 4/6 7/5
Vasek Pospisil (CAN/WC) - Radek Stepanek (RTC) 6/2 6/4
Tomas Berdych (RTC/N.5) - A. Dolgopolov (UKR) 6/3 6/4
F. Dancevic (CAN/WC) - Jerzy Janowicz (POL/N.15) 6/7(5) 6/3 4/6
Fabio Fognini (ITA/N.13) - Ernest Gulbis (LAT) 3/6 6/1 1/6
F. Peliwo (CAN/WC) - Denis Istomin (UZB) 3/6 6/3 3/6
Nikolay Davydenko (RUS) - Pablo Andujar (ESP) 6/1 4/6 6/3
Benoit Paire (FRA) - Stanislas Wawrinka (SUI/N.8) 6/2 7/6(2)
Tommy Haas (ALL/N.10) - M. Matosevic (AUS/Q) 0/5 Abandon
Alex Bogomolov Jr (RUS/Q) - David Ferrer (ESP/n°3) : 6-2, 6-4

Nadal en trombe

Rafael Nadal s'est facilement imposé face à Jesse Levine (6-2, 6-0) lors du deuxième tour du Masters 1000 de Toronto, mercredi. L'Espagnol semble dans une forme resplendissante.

Pour son retour à la compétition - il n'avait plus joué depuis son élimination au premier tour de Wimbledon - Rafael Nadal n'a pas traîné. Après s'être rodé mardi en double, il se présentait au deuxième tour du Masters 1000 de Montréal avec une motivation intacte et, c'est assez rare pour être signalé, aucun de ses genoux strappé. Au niveau des appuis, rien à dire. On a vu Nadal courir, s'ancrer au sol afin de déclencher ses frappes. Bref, du solide. Au niveau de la concentration, il a été égal à lui-même. Au niveau du jeu, il a été impressionnant, mais son adversaire ne permettait pas de savoir ce qu'il en était vraiment.

Car il faut avouer qu'il y a un monde d'écart entre Nadal et l'Américain Jesse Levine. Gaucher comme l'Espagnol, Levine ne présente pas la même solidité en fond de court ou dans tous les autres compartiments du jeu. Souvent désuni sur ses frappes comme sur celles de son adversaire, il n'a pu que constater que Rafael Nadal était bien de retour aux affaires et qu'il comptait bien finir la saison en trombe. Bousculé dans le premier set (6-2), Levine n'a pu qu'être spectateur de la rage retrouvée de l'Espagnol dans le deuxième (6-0). Ce qui est certain, c'est que Nadal semble dans une forme resplendissante. Plutôt bon signe pour un joueur qui est habitué à défrayer la chronique médicale. «Les conditions étaient très difficiles aujourd'hui» avec un vent soutenu, mais «j'ai livré un match solide», a commenté l'Espagnol.
B.L. avec Afp

PROGRAMME DE JEUDI

Central
A partir de 12h00 (18h00 en France)


Rafael Nadal (ESP/n°4) - Jerzy Janowicz (POL/n°15) : 0-0

Pas avant 20h00
Ernests Gulbis (LET) - Andy Murray (GBR/n°2) : 0-5

Pas avant 00h00

Juan Martin Del Potro (ARG/n°6) - Milos Raonic (CAN/n°11) : 0-0

Pas avant 2h00


Novak Djokovic (SER/n°1) - Denis Istomin (OUZ) : 2-0

BN Court
A partir de 18h00


Marinko Matosevic (AUS/Q) - Benoit Paire (FRA) : 0-0
Tomas Berdych (RTC/n°5) - Vasek Pospisil (CAN/WC) : 0-0

Pas avant 21h00

Nikolay Davydenko (RUS) - Alex Bogomolov Jr (RUS/Q) : 1-1

Pas avant 1h00

Kei Nishikori (JAP/n°9) - Richard Gasquet (FRA/n°7) : 0-2
# 09/08/2013 à 09:21 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Rafael Nadal (ESP/N.4) - Jerzy Janowicz (POL/N.15) 7/6(6) 6/4
Ernest Gulbis (LET) - Andy Murray (GBR/N.2) 6/4 6/3
Juan Martin Del Potro (ARG/N.6) - Milos Raonic (CAN/N.11) 5/7 4/6
Novak Djokovic (SRB/N.1) - Denis Istomin (UZB) 2/6 6/4 6/4
M. Matosevic (AUS/Q) - Benoit Paire (FRA) 7/6(7) 6/7(10) 6/3
Tomas Berdych (RTC/N.5) - Vasek Pospisil (CAN/WC) 5/7 6/2 6/7(5)
Nikolay Davydenko (RUS) - Alex Bogomolov (RUS/Q) 6/4 6/3
Richard Gasquet (FRA/N.7) - Kei Nishikori (JAP/N.9) 1/6 6/3 6/3

Nadal convaincant

Rafael Nadal a bataillé le temps d'un set et demi face à Jerzy Janowicz, avant de se qualifier pour les quarts de finale (7-6 [6], 6-4). L'Espagnol a connu un début de match compliqué, se procurant trois balles de set que le Polonais est allé cueillir au filet. Nadal, tête de série n°4, a fini par arracher un tie-break. Il a explosé de joie quand il a enfin pris Janowicz de vitesse pour l'emporter. Le Majorquin, qui jouait sans bandage, a de nouveau été malmené dans la deuxième manche. Mené 3-0, il a patiemment refait son retard pour empocher le match sur un sixième ace. Après un premier tour tranquille face à Jesse Levine, Nadal a passé ce test avec succès et rencontrera en quarts Marinko Matosevic, qui a dominé Benoît Paire en trois sets.

«J'ai eu une très bonne victoire, c'était un adversaire très difficile», a estimé Rafael Nadal. A propos de Janowicz, il a noté que si ce dernier parvient à «maintenir un jeu régulier tout au long de ses matches, il va faire partie des meilleurs mondiaux». (lequipe.fr avec AFP)

PROGRAMME DE VENDREDI

Court Central
A partir de 18h (HF)


Vasek Pospisil (CAN/WC) - Nikolay Davydenko (RUS)

Milos Raonic (CAN/N.11) - Ernest Gulbis (LET)

Novak Djokovic (SRB/N.1) - Richard Gasquet (FRA/N.7)

Rafael Nadal (ESP/N.4) - Marinko Matosevic (AUS/Q)
# 10/08/2013 à 11:11 Nico
RESULTATS DE VENDREDI

Vasek Pospisil (CAN/WC) - Nikolay Davydenko (RUS) 3/0 Abandon

Milos Raonic (CAN/N.11) - Ernest Gulbis (LET) 7/6(3) 4/6 6/4

Novak Djokovic (SRB/N.1) - Richard Gasquet (FRA/N.7) 6/1 6/2

Rafael Nadal (ESP/N.4) - Marinko Matosevic (AUS/Q) 6/2 6/4

REACTION

Nadal : " Un bon début "

Pour sa reprise après un Wimbledon raté (ndlr : éliminé au premier tour), l'Espagnol Rafael Nadal est revenu en conférence de presse sur son parcours à Montréal. " Arriver en demi-finale sur dur, pour mon premier tournoi, ça me rassure. En plus j'ai fait des bons matchs. Désormais c'est Novak en face. Le match s'annonce dur car il est en grande forme, mais je vais donner le meilleur. Je peux gagner. "
tennisleader.fr


PROGRAMME DE SAMEDI


Court central
Pas avant 21h00 HF


Vasek Pospisil (CAN/WC) - Milos Raonic (CAN/n°11) : 0-0

Un double

Pas avant 2h00 HF

Novak Djokovic (SER/n°1) - Rafael Nadal (ESP/n°4) : 15-20
# 11/08/2013 à 12:33 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Nadal sort Djokovic

Rafael Nadal est qualifié pour la finale du tournoi de Montréal. L'Espagnol, tête de série numéro 4, est venu à bout de Novak Djokovic après 2h28 de combat et un troisième set joué au tie-break (6-4, 3-6, 7-6 [2]). Il affrontera Milos Raonic.

Le 36e affrontement entre Novak Djokovic et Rafael Nadal a comme souvent été intense. Pour la 21e fois, l'Espagnol, numéro 4 mondial, a eu le dernier mot au terme d'un jeu décisif qu'il a totalement écrasé (6-4, 3-6, 7-6 [2] en 2h28'). «Djokovic est le meilleur joueur du monde, gagner contre lui signifie beaucoup pour moi, a réagi le gaucher. Je crois qu'on a joué un grand match.» Nadal a tenu à imposer son rythme d'entrée, prenant le service du Serbe dès le premier jeu de la rencontre, avant de breaker de nouveau à 5-2. Djokovic a riposté en enlevant lui aussi le service de son adversaire en pilonnant en arrière-court. Insuffisant pour priver le Majorquin de la victoire dans cette première manche.

Insuffisant aussi pour déstabiliser le Serbe, numéro un mondial, qui a poussé Nadal à la faute directe sur sa propre mise en jeu, le tout pour empocher le deuxième set. Dans le troisième, les deux joueurs ont durci le rythme : personne n'a perdu son service et les échanges se sont enchaînés, longs et rapides. La tension est montée d'un cran supplémentaire quand Djokovic est monté au filet pour rattraper une amortie, qu'il a relancée doucement. Nadal a récupéré et frappé dans le visage du Serbe. Agacé, ce dernier a refusé les excuses de son adversaire. Le match s'est finalement réglé au cours d'un jeu décisif maîtrisé de bout en bout par «Rafa».

«Je suis solide, je vais bien. On s'est expliqués à la fin. Tout va bien», a commenté ensuite Djokovic. «Le match était très serré. Il aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre», a noté le Serbe. Cette fois, c'est en la faveur de Rafael Nadal, qui sera opposé dimanche au Canadien Milos Raonic, vainqueur en trois sets face à son compatriote Vasek Pospisil (6-4, 1-6, 7-6)
lequipe.fr

PROGRAMME DE DIMANCHE

La finale à 21h


La finale du tournoi de Montréal aura lieu ce soir. L'Espagnol Rafael Nadal sera opposé au local Milos Raonic dans une finale inédite. Le numéro 4 mondial pourrait remporter un tournoi qu'il a déjà remporté en 2005.
# 11/08/2013 à 23:55 Nico
Nadal avec autorité

Rafael Nadal a livré une démonstration en finale face à Milos Raonic (6-2, 6-2). Le voilà parfaitement lancé vers l'US Open.

Rafael Nadal n'a laissé aucune chance en finale à Milos Raonic. L'Espagnol l'a emporté en deux sets (6-2, 6-2) et 1h08', décrochant son 8e titre de la saison et son 25e Masters 1000. C'est la troisième fois qu'il s'impose à l'Open du Canada après 2005 et 2008. Raonic ne deviendra pas le premier Canadien vainqueur ici depuis Robert Bédard en 1958. Bédard était d'ailleurs sur le court pour le tirage au sort. Au classement lundi, ''Rafa'' sera n°3 mondial à la place de David Ferrer et Raonic fera son entrée dans le Top 10. L'homme de Manacor pourrait même déloger Andy Murray de la place de dauphin à Cincinnati. L'ogre de 2013 a repris sa marche en avant, laissant dans la case accident son échec de Wimbledon.

Milos Raonic est souvent surnommé le missile à cause de la violence de son service. Mais dimanche, c'est cette arme principale qui s'est grippée et a précipité sa chute. Le vent ? Le stress ? La pression mise par Nadal ? Peut-être tout à la fois. Avec 50% de premières balles face à un relanceur comme Nadal, c'était mission impossible. Du fond du court, l'Espagnol a en plus évolué dans une dimension que le jeu de jambes du grand Raonic ne peut toujours pas atteindre. L'Espagnol l'a donc emporté pour la quatrième fois en autant de duels. A entendre la standing ovation que le public a réservé à Raonic lors de l'échauffement, on imagine vite la douche froide. Nadal a sorti un jeu bien trop grand pour être surpris : un break à 1-1 dans le premier set, un clou enfoncé par un deuxième à 4-1 et voilà comment il est entré dans la tête de Raonic pour ne plus en sortir. La seule alerte est venue à 0-40 sur son service à 2-1 break dans la seconde manche. Mais il a écarté le danger et poursuivi sa promenade.

L'US Open dans le viseur

Sa finale, il l'avait gagnée samedi soir dans un combat des chefs face à Novak Djokovic. Alors qu'il se rapproche de plus en plus du trône du Djoker, Nadal vient de frapper très fort dans la perspective de l'US Open, avec des allures de sa forme de 2010 quand il s'y était imposé. Plus de strapping au genou, un jeu de jambes parfait, un coup droit de gala, un service qui claque : quand il est à 100% physiquement, il reste le meilleur joueur de cette saison et sera dans la très ''short list'' des favoris à New York. Le couteau entre les dents cette semaine, il s'est aussi montré très offensif, saignant en retour de service et parfaitement porté par son coup droit avec une prise de balle précoce et un lift toujours aussi efficace. Refusant surtout de reculer, il a vraiment impressionné, spécialement contre Janowicz et Djokovic quand il a été sérieusement bousculé. La bataille est lancée.
C.B.
# 13/08/2013 à 10:09 Nico
REACTION

Nadal : «Une grande finale»

Rafael Nadal, vainqueur de Milos Raonic (6-2, 6-2) en finale : «J'ai joué une grande finale. La situation a été parfaite pour moi, puisque j'ai réalisé rapidement le break à chaque fois. Milos a fait plus de fautes que d'habitude, doit encore apprendre à mieux gérer les points importants, et tout ça m'a aidé. Avec son service, il peut rester dans le Top 10 pendant longtemps. Il est jeune, il va apprendre. Je ne pense pas à l'US Open, je prends tournoi après tournoi et je ne change pas ma routine. je suis ravi de ma victoire dans un tournoi qui est particulier pour moi car j'y ai gagné mon premier titre sur dur en 2005.»
lequipe.fr
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site