PEKIN 2009

Auteur  
# 04/10/2009 à 21:26 Nico
Rafa : "Finir l'année aussi bien que possible"

Le gratin du tennis mondial s'est donné rendez-vous à Pékin pour disputer l'Open de Chine qui débute lundi. Andy Roddick, Novak Djokovic, Robin Soderling, Fernando Gonzalez, David Ferrer, Fernando Verdasco, Nikolay Davydenko et bien sûr Rafael Nadal, principale attraction du tournoi seront de la partie. L'Espagnol revient à cette occasion sur le court central du Centre National Chinois de Tennis où il avait été sacré champion olympique il y a un peu plus d'un an. Celui qui était alors numéro 1 mondial n'a plus disputé le moindre match depuis sa demi-finale perdue face à Juan Martin Del Potro à l'US Open. Rafa, qui affrontera Baghdatis pour son entrée en lice, s'est confié à la presse en attendant ce premier test.

"Cette année a été plus difficile pour moi parce que j'ai été blessé au genou puis aux abdominaux lors de l'US Open. Mais les résultats sont bons. Je suis heureux d'être redevenu numéro deux mondial, d'avoir gagné trois Masters 1000 et un Grand Chelem. C'est important pour moi de finir l'année aussi bien que possible et d'essayer d'être prêt pour la Coupe Davis, pour mon pays. J'ai le temps de m'entraîner pour être prêt l'an prochain."

Concernant son retour sur les courts, Rafa reste prudent. "J'espère être prêt, ce serait bien. Mais après une année comme celle-ci, tu as toujours un peu peur." Et lorsque les gens parlent de son jeu agressif, voilà ce que le champion répond : "Les gens ont beaucoup d'opinions. Ils parlent beaucoup mais vous savez, je suis devenu pro à l'âge de 16 ans. Ça n'a sûrement pas été le meilleur moment pour commencer, lorsque le corps n'a pas encore terminé son développement. J'ai déjà 7 ans de carrière. Je pense que c'est déjà une longue carrière non ? Beaucoup de joueurs débutent à 21 ans et terminent à 29. J'ai joué les cinq dernières années sans jamais descendre au delà la seconde place mondiale, excepté cette année, et, si ton corps n'est pas dans de bonnes conditions, c'est impossible de rester cinq ans dans le Top 2. Tout le monde le disait en 2005 et maintenant nous sommes en 2009 et je suis toujours à la même place. J'ai toujours travaillé dur pour être au top. Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour jouer mon meilleur tennis. Bien sûr, j'aimerais servir comme Karlovic ou volleyer comme Federer mais mon jeu est différent. Je suis bien avec mon jeu. Avec mon jeu, j'ai eu une belle carrière jusque là. Si je dois jouer 3 ans de plus, ce sera trois ans de plus, si c'est un an, ce sera un an, 10 ans de plus, 10 ans de plus... Mais c'est impossible de dire maintenant si je changerai mon style de jeu."

Enfin, Nadal revient sur la défaite de Madrid en tant que ville organisatrice des Jeux Olympiques de 2016. "C'était dur pour nous, d'être arrivés jusqu'en finale. On a tout fait pour 2012, puis 2016. Je pense que Madrid a réalisé un très bon travail. C'est dur pour l'Espagne, pour Madrid, pour tous les gens qui ont ardemment travaillé depuis longtemps, mais vous savez, je pense que Londres et Madrid sont trop proches, c'est ce que je ressens. Ils devaient changer de continent, c'est ce que je pense... Ils ne l'ont pas dit mais c'est ce qui nous a pénalisé avant même que nous portions notre candidature pour les Jeux de 2016. Nous sommes déçus mais en même temps, nous sommes arrivés en finale. Je ne sais pas si en 2020 nous porterons une fois de plus notre candidature mais je sens qu'on touche au but. Si nous continuons aussi énergiquement, je sens que Madrid va finir par organiser les Jeux, je l'espère en tout cas."

C.E.


PROGRAMME DE LUNDI


Court Central

A partir de 11h00, 5h00 heure française

Philipp Kohlschreiber (ALL) - Ivo Karlovic (CRO)
Victor Hanescu (ROU) - Novak Djokovic (SER)
Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) - Venus Williams (USA)
Dinara Safina (RUS) - Shuai Zhang (CHN)
Lucie Safavora (RTC) - Na Li (CHN)
Nicolas Almagro (ESP) - Juan-Carlos Ferrero (ESP)


Court 1

A partir de 11h00, 5h00 heure française

Daniela Hantuchova (SLQ) - Carla Suarez Navarro (ESP)
Nadia Petrova (RUS) - Alla Kudryavtseva (RUS)
Tommy Robredo (ESP) - Benjamin Becker (ALL)
Svetlana Kuznetsova (RUS) - Anabel Medina Garrigues (ESP) ou Jingjing Lu (CHN)
Igor Andreev (RUS) - Marin Cilic (CRO)


Court 2

A partir de 11h00, 5h00 heure française

Sabine Lisicki (ALL) - Francesca Schiavone (ITA)
Alizé Cornet (FRA) - Alexandra Wozniak (CAN)
Alona Bondarenko (UKR) - Sara Errani (ITA)


Court 4

A partir de 11h00, 5h00 heure française

Yanina Wickmayer (BEL) - Alisa Kleybanova (RUS)
Julien Benneteau (FRA) - Marcos Daniel (BRE)


Court 5

A partir de 11h00, 5h00 heure française

Vania King (USA) - Galina Voskoboeva (KAZ)
# 06/10/2009 à 00:41 Nico
PRINCIPAUX RESULTATS DE LUNDI

Robredo - Becker 6-2,6-1

Benneteau - Daniel 6-3,6-4

Djokovic - Hanescu 6-3,7-5

Kohlschreiber - Karlovic 7-6(8/6),4-6,6-1


PROGRAMME DE MARDI

Center

A partir de 05h00

ATP: Jose Acasuso (ARG) - Marat Safin (RUS)
WTA : Maria Sharapova (RUS) - Victoria Azarenka (BLR)
ATP : Lukasz Kubot (POL) - Andy Roddick (USA)

ATP : Rafael Nadal (ESP) - Marcos Baghdatis (CHY)

WTA : Nadia Petrova (RUS) - Daniela Hantuchova (SLQ)


Court 1

A partir de 05h00

ATP : James Blake (USA) - Florian Mayer (ALL)
WTA : Elena Dementieva (RUS) - Melinda Czink (HON)
WTA : Ekaterina Makarova (RUS) - Serena Williams (USA)
WTA : Jelena Jankovic (SER) - Peng Shuai (CHN)
WTA : Agnieszka Radwanska (POL) - Patty Schnyder (SUI)


Court 2

A partir de 05h00

Un double
ATP : David Ferrer (ESP) - Fernando Gonzalez (CHL)
ATP : Fernando Verdasco (ESP) - Robby Ginepri (USA)
ATP : Nikolay Davydenko (RUS) - Igor Kunitsyn (RUS)
ATP : Robin Soderling (SUE) - Jérémy Chardy (FRA)


Court 4

A partir de 06h30

WTA : Vania King (USA) - Mara José Martnez Snchez (ESP)
WTA : Alisa Kleybanova (RUS) - Marion Bartoli (FRA)


Court 5

A partir de 06h30

WTA : Flavia Pennetta (ITA) - Kateryna Bondarenko (UKR)
WTA : Francesca Schiavone (ITA) - Vera Zvonareva (RUS)


Court 8

A partir de 05h00

Deux doubles
ATP : Paul-Henri Mathieu (FRA) - Ivan Ljubicic (CRO)
ATP : Fabio Fognini (ITA) - Igor Troicki (SER)
# 07/10/2009 à 00:37 Nico
RESULTATS DE MARDI

Ferrero - Almagro 7-5,7-6(6/3)

Cilic - Andreev 6-4,6-4

Soderling - Chardy 6-3,4-6,6-2

Nadal - Baghdatis 6-4,3-6,6-4


Davydenko - Kunitsyn 6-1,6-7(6/8),6-2

Troicki - Fognini 7-6(7/5),7-5

Ljubicic - Mathieu 7-6(10/8),4-6,6-1

Kubot - Roddick 6-2,6-4


Nadal, un tour dans le sac

Rafael Nadal a difficilement sorti Marcos Baghdatis au 1er tour à Pékin (6-4, 3-6, 6-4). Roddick a été sorti par le Polonais Kubot (6-2, 6-4). Mathieu a été éliminé par Ljubicic (7-6 (11/8), 4-6, 6-1). Jérémy Chardy a perdu contreRobin Soderling (3-6, 6-4, 2-6).


Rafael Nadal (ESP, 1) bat Marcos Baghdatis (CYP, WC) 6-4, 3-6, 6-4
Prochain adversaire : Blake.

Que se passe-t-il quand Rafael Nadal est inquiet avant de reprendre la compétition ? Il souffre sur le court, mais il gagne. Face à un Marcos Baghdatis qui revient de très loin, le Majorquin a mis 2h10 et trois sets laborieux pour passer un tour et battre pour la sixième fois en six matches le Chypriote. Depuis son départ du Team Lagardère, Marcos tente de reconstruire son jeu et sa carrière, pénalisée par quelques blessures et un parcours exigeant mentalement. 90e mondial, il a fait honneur à l'invitation des organisateurs du tournoi. Très bien en première balle, agressif en retour, il a retardé l'échéance en ne concédant aucune balle de break dans la deuxième manche. "J'espère être prêt", expliquait Nadal avant la rencontre. "J'espère bien jouer, mais après une année comme celle-là on est toujours un peu craintif." "C'était certainement une de mes plus difficiles saisons à cause de ma blessure au genou puis aux abdominaux", a ajouté Nadal qui avait déclaré forfait pour Bangkok.


Lukasz Kubot (POL, Q) bat Andy Roddick (EU, 3) 6-2, 6-4
Prochain adversaire : Ljubicic.
Ivan Ljubicic (CRO) bat Paul-Henri Mathieu (FRA) 7-6(11/8), 4-6, 6-1

A la question : "Comment faites-vous pour enchaîner les tournois en une saison?" Andy Roddick a répondu en étant très clair : "Il nous faut du temps pour se remettre d'aplomb. Actuellement, ce n'est pas possible. Vous l'avez constaté avec les forfaits de Roger Federer et Rafael Nadal en Asie. Tout le monde est surpris quand cela arrive (quand on se blesse, ndlr) mais ce n'est pas si surprenant. Le tournoi de fin d'année se joue dans deux semaines pour les filles, pas pour nous. Je ne me suis jamais caché pour dire tout cela." Et Roddick de quitter le tournoi sans avoir l'énergie de lutter face au 143e mondial. A quand une réforme en profondeur du calendrier ATP ?


Nikolay Davydenko (RUS, 4) bat Igor Kunitsyn (RUS) 6-1, 6-7 (6/8), 6-2
Prochain adversaire : Kohlschreiber.


Robin Soderling (SUE, 5) bat Jérémy Chardy (FRA) 6-3, 4-6, 6-2
Prochain adversaire : Robredo.

J.C.


PROGRAMME DE MERCREDI

Center

A partir de 5h00

Julien Benneteau (FRA) - Marin Cilic (CRO/n°8)
Nikolaï Davydenko (RUS/n°4) - Philipp Kohlschreiber (ALL)
Svetlana Kuznetsova (RUS/n°16) - Alona Bondarenko (UKR)
Shuai Peng (CHN) - Maria Sharapova (RUS)
Elena Dementieva (RUS/n°4) - Na Li (CHN/n°16)
Vikor Troicki (SER) - Novak Djokovic (SER/n°2)


Court n°1

A partir de 5h00

Un double
Aleksandra Wozniak (CAN) - Anastasia Pavlyuchenkova (RUS)
Deux doubles

Pas avant 7h00

Fernando Verdasco (ESP/n°5) - Juan Carlos Ferrero (ESP)
# 07/10/2009 à 17:48 Nico
RESULTATS DE MERCREDI

Djokovic - Troicki 6-3,6-0

Verdasco - Ferrero 7-5,6-4

Davydenko - Kohlschreiber 6-1,6-0

Cilic - Benneteau 6-2,2-6,6-0


Benneteau prend la porte


Premier Français en lice à Pékin, Julien Benneteau a été éliminé au 2e tour du tournoi de Pékin par le Croate Marin Cilic (6-2, 2-6, 6-0), mercredi.


Marin Cilic (CRO, 8) bat Julien Benneteau (FRA) 6-2, 2-6, 6-0
Prochain adversaire : Davydenko.

Pour la troisième fois de sa carrière, Marin Cilic est sorti vainqueur d'un duel qui l'opposait à Julien Benneteau. Le Croate a tout de même eu besoin de trois manches et une heure et 49 minutes de jeu pour mettre fin à l'aventure chinoise du Français. En quête d'un troisième titre sur le circuit, après ses victoires à Chennai et Zagreb, Cilic a haussé son niveau de jeu lors du troisième et dernier set, n'offrant que neuf petits points à son adversaire. Ce succès, le 39e de sa saison (pour 16 défaites), permet à la tête de série n°8 du tournoi de se hisser en quart de finale, comme en 2007. Au prochain tour, le 15e joueur mondial sera opposé à Nikolay Davydenko, qui a laminé Philipp Kohlschreiber (6-1, 6-0). Le Russe n'a passé que 57 minutes sur le court pour se débarrasser de l'Allemand, récent finaliste à Metz.


Nikolay Davydenko (RUS, 4) bat Philipp Kohlschreiber (ALL) 6-1, 6-0
Prochain adversaire : Cilic.


Novak Djokovic (SER, 2) bat Viktor Troicki (SER) 6-3, 6-0
Prochain adversaire : Verdasco.


Fernando Verdasco (ESP, 5) bat Juan Carlos Ferrero (ESP) 7-5, 6-4
Prochain adversaire : Djokovic.

F-X.R.
# 08/10/2009 à 00:32 Nico
PROGRAMME DE JEUDI

Court central, pas avant 15h00 (9h00 heure française)

Rafael Nadal (ESP) - James Blake (USA)

Marat Safin (RUS) - Fernando Gonzalez (CHI)

Pas avant 21h00 (15h00 heure française)

Robin Söderling (SUE) - Tommy Robredo (ESP)


Court 1, à partir de 10h00 (4h00, heure française)

Ivan Ljubicic (CRO) - Lukasz Kubot (POL)
# 09/10/2009 à 00:40 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Soderling - Robredo 6-3,6-3

Safin - Gonzalez 6-3,6-4

Nadal - Blake 7-5,6-7(4/7),6-3

Ljubicic - Kubot 7-6(8/6),4-6,6-4


Nadal qualifié en quarts


Opposé à James Blake jeudi, Rafael Nadal s'est difficilement qualifié pour les quarts (7-5, 6-7[4], 6-3). Le n°2 mondial affrontera Marat Safin, tombeur de Fernando Gonzalez, pour une place en demies.

Deux matches et deux batailles : le retour de Rafael Nadal sur les courts est difficile, mais l'essentiel, assuré. Touché aux abdominaux pendant le dernier US Open, le n°2 mondial dispute à Pékin son premier tournoi depuis Flushing Meadows. S'il manque encore de compétition, la tête de série n°1 n'a rien perdu de son mental.

Face à Marcos Baghdatis en match d'ouverture, l'Espagnol avait déjà eu besoin de trois manches pour l'emporter (6-4, 3-6, 6-4). Contre James Blake en huitièmes, 24e joueur mondial, le Majorquin aurait pu conclure plus tôt s'il n'avait pas tremblé au moment de conclure le deuxième set, mais il n'a su s'imposer qu'après 2h24 de jeu. En alliant une nouvelle fois puissance et mental. «Je pense que j'ai réalisé un bon match, peut-être le meilleur depuis ma blessure à un genou, a révélé l'Espagnol. Blake est un excellent joueur, qui retourne très bien. Et gagner un match en trois sets donne toujours confiance pour la suite.»

En quarts, il aura besoin de cette confiance pour dominer Marat Safin, vainqueur en un peu plus d'une heure du Chilien Fernando Gonzalez (6-3, 6-4). Tout comme Roger Federer, Andy Murray, Novak Djokovic et Juan-Martin Del Potro, Rafael Nadal a d'ores et déjà validé sa participation pour le Masters de Londres en novembre.


PROGRAMME DE VENDREDI


Court central, à partir de 11h00 (5h00 heure française)

Nikolay Davydenko (RUS) - Marin Cilic (CRO)
Fernando Verdasco (ESP) - Novak Djokovic (SER)

Pas avant 19h00 (13h00 heure française)

Rafael Nadal (ESP) - Marat Safin (RUS)


Court n°1, pas avant 15h00 (9h00 heure française)
Robin Soderling (SUE) - Ivan Ljubicic (CRO)
# 09/10/2009 à 23:55 Nico
RESULTATS DE VENDREDI


Nadal - Safin 6-3,6-1

Soderling - Ljubicic 7-6(7/3),6-4

Djokovic - Verdasco 6-3,1-6,6-1

Cilic - Davydenko 6-4,6-4


Nadal se rassure

Vainqueur de Marat Safin, Rafael Nadal s'est qualifié pour les demi-finales où il retrouvera Marin Cilic. Novak Djokovic est lui aussi passé : gagner contre Söderling lui permettrait de redevenir n°3 mondial.

Les tours passent et le jeu de Rafael Nadal se remet en place. Sur les courts pékinois où il avait décroché l'or olympique en août 2008, l'Espagnol retrouve petit à petit ses repères après un mois et demi d'absence (abdominaux). Après deux premiers matches compliqués, face à Marcos Baghdatis puis James Blake, le n°2 mondial a facilement disposé du futur retraité Marat Safin vendredi (6-3, 6-1 en 1h17) et se qualifie pour les demi-finales. «J'ai vraiment bien joué aujourd'hui, je suis très content» a déclaré Nadal, dont la saison a également été perturbée par des problèmes de tendinites aux genoux. «Je me sens mieux maintenant que pendant la tournée américaine. Je ne sais pas si je joue mon meilleur niveau, on verra cela au fur et à mesure du tournoi». Le prochain test, inédit, face au Croate Marin Cilic, tombeur de Nikolaï Davydenko (6-4, 6-4), devrait donner un premier élément de réponse.
Djokovic n'est plus qu'à un pas

Un peu plus tôt dans la journée, Novak Djokovic a lui-aussi rejoint le dernier carré après son délicat succès sur l'Espagnol Fernando Verdasco (6-3, 1-6, 6-1). «J'ai eu des hauts et des bas, a avoué le Serbe. «Il a su saisir les opportunités dans la deuxième manche, et j'ai réussi à retrouver de l'énergie dans la troisième.»

Le Serbe jouera sa place en finale face au Suédois Robin Söderling, tombeur du Croate Ivan Ljubicic (7-6 [3], 6-4). En cas de victoire sur le dernier finaliste de Roland-Garros, "Djoko" reprendrait la place de n°3 mondial à Andy Murray, blessé à un poignet et contraint à quitter le circuit au moins jusqu'au 2 novembre. «J'ai été surpris de voir que Murray déclarait forfait pour Shanghai, mais manifestement il continue à être embêté par sa blessure. C'est le tennis. Les rangs, ça va, ça vient, nous restons très proches l'un de l'autre, et nous ne sommes pas encore à la fin de l'année.»


PROGRAMME DE SAMEDI


Court central, à partir de 12h00 (6h00 heure française)

Robin Soderling (SUE) - Novak Djokovic (SER)

Rafael Nadal (ESP) - Marin Cilic (CRO)
# 10/10/2009 à 21:02 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Cilic - Nadal 6-1,6-3


Djokovic - Soderling 6-3,6-3


Cilic dans la cour des grands

La finale tant attendue entre Novak Djokovic et Rafael Nadal n'aura pas lieu à Pékin. Alors que le Serbe a parfaitement tenu son rang face au Suédois Soderling (6-3 6-3), l'Espagnol a, quant à lui, subi de plein fouet une lourde défaite face à l'impressionnant Croate Cilic (6-1 6-3).


Novak Djokovic (SER, 2) bat Robin Soderling (SUE) : 6-3 6-3
Prochain adversaire : Cilic

Une blessure qui coûte cher. Eloigné des courts depuis le match de barrages de Coupe Davis au lendemain de l'US Open en raison d'une douleur au poignet, le Britannique Andy Murray, du fond de son canapé, voit ses principaux rivaux profiter parfaitement de l'aubaine. Déjà privé de sa place de dauphin au classement ATP à l'issue de la quatrième levée du Grand Chelem, l'Ecossais est désormais écarté du podium par le Serbe Novak Djokovic, qualifié pour la finale du tournoi de Pékin.

Auteur d'une première moitié de saison solide, mais sans le moindre titre majeur, le Serbe donne le sentiment depuis quelques semaines de retrouver toutes ses sensations. Face à Robin Soderling, réputé pour sa puissance de feu, notamment en coup droit, la tête de série numéro 2 a fait une véritable démonstration en retour. Profitant à plein du faible taux de première balle du Scandinave (55%), le Serbe a constamment mis son adversaire sous pression sur son engagement, s'offrant la bagatelle de 12 balles de break et remportant près de 50% des échanges sur les jeux de service du Suédois. Réduisant à une portion congrue son nombre de fautes directes, malgré une cadence infernale, Novak Djokovic n'a quasiment jamais été mis en danger, si ce n'est en début de seconde manche. Breaké d'entrée (2-0), il a su serrer le jeu, et immédiatement reprendre sa course en avant, pour s'offrir un succès synonyme de neuvième finale cette saison.


Marin Cilic (CRO, 8, wc) bat Rafael Nadal (ESP, 2) : 6-1 6-2

Rafal Nadal n'est plus invaincu à Pékin. Vainqueur en 2005 et lors des JO l'année dernière, le taureau de Manacor a dû s'arrêter au stade des demi-finales cette saison. De retour à la compétition après avoir été contraint au repos quelques semaines en raison d'une blessure aux abdominaux, l'ancien roi de la planète tennis a subi de plein fouet une tornade nommée Cilic qui a tout emporté sur son passage. Rassurant sur son état de santé lors des tours précédents, notamment face à Marat Safin en quart de finale, le Majorquin a été emporté, balayé par un Marin Cilic en état de grâce. "Quand on perd, ça veut dire que beaucoup de choses n'ont pas marché.Mentalement, je n'y étais probablement pas, a admis Nadal. J'ai eu l'occasion de revenir dans le deuxième set, mais je n'ai pas assez bien joué."

Présenté comme un des futurs grands du circuit, Marin Cilic a longtemps vécu dans l'ombre de Djokovic, Murray et Del Potro. Quart de finaliste à l'US Open, le Croate donne cependant le sentiment d'avoir désormais comblé son retard, notamment au cours d'une première manche proche de la perfection. Porté par un service explosif (83% de première balle), la tête de série 8 a fait une véritable démonstration lors du premier acte ne cédant que huit petits points, seulement deux sur son engagement. Il n'a jamais laissé le temps à son adversaire de prendre ses marques, le prenant à la gorge dès son premier coup de raquette pour imprimer un rythme d'enfer. Diminué au service, Nadal n'a jamais été capable de suivre la cadence. Profondeur, puissance, campé sur sa ligne de fond de court... Cilic a constamment dicté le jeu et rendu une copie sans-faute impressionnante, preuve que bien vite, il pourrait viser haut, très haut même...
T.B


Nadal demande du temps

Bien conscient de ses difficultés du moment après sa défaite en demi-finale du tournoi de Pékin face à Marin Cilic, Rafael Nadal ne s'est pas voilé la face : il est loin de son meilleur niveau et doit redoubler d'efforts. L'Espagnol y croit malgré tout : sa fin de saison peut encore être sauvée. L'ex n°1 mondial, qui a toujours su faire évoluer son jeu au fil des saisons et des besoins (meilleur service, meilleur revers, meilleure volée, jeu plus agressif) sait qu'un retour de blessure est toujours délicat. Ce qu'il recherche ? Le match-déclic face à un des meilleurs.

«Je peux faire bien mieux la prochaine fois. Je pense que je joue assez bien mais je manque encore de confiance pour passer ce test. Je devrai mieux jouer la prochaine fois. J'espère vraiment pouvoir jouer plusieurs semaines de suite afin de pouvoir progresser et de revenir au niveau de ces joueurs-là. Par expérience je sais qu'une fois que j'aurai gagné un de ces gros matches tout deviendra plus facile. Je vais donc juste continuer à travailler et tenter d'être là chaque semaine. A la fin ça finira par payer. Que ce soit à Shanghai, Paris, Londres ou la saison prochaine. L'important c'est d'être heureux de jouer et de rester en bonne santé et j'aurai alors certainement bien d'autres chances de jouer des finales.» Ceux qui seraient tentés de ne plus compter sur Rafael Nadal en cette fin de saison ou de voir dans ses difficultés actuelles la fin de son âge d'or sont prévenus : il n'a pas l'intention de se résigner.


FINALE DE DIMANCHE

Court central, à partir de 15h30 (9h30 heure française)

Marin Cilic (CRO) - Novak Djokovic (SER)
# 11/10/2009 à 21:12 Nico
Djokovic double la mise

Après Dubaï en févier, Novak Djokovic a remporté dimanche son deuxième Masters 500 de la saison aux dépens de Marin Cilic (n°8). Score final : 6-2, 7-6 [4] en 1h54'. Cerise sur le gâteau : le Serbe récupèrera lundi la place de numéro 3 mondial.

Novak Djokovic peut remercier la pluie. En difficulté sur ses deux premiers jeux de service face à un adversaire mis en confiance par son succès sur Rafael Nadal en demies (5 balles de break sauvées), le Serbe n'a pas demandé son reste quand l'arbitre a ordonné le retour aux vestiaires à 2-2, 40A. De retour sur le central après 1h30 d'interruption, il a aligné quatre jeux de rang pour empocher la première manche. Dans un deuxième set équilibré, symbolisé par un pourcentage de premières balles identique (62), le mieux classé des deux hommes a une nouvelle fois fait parler son expérience pour remporter son quatrième succès en quatre matches sur le Croate.

Cilic a tremblé

Pourtant, Cilic, qui n'avait jamais perdu en finale jusque-là (trois titres dont deux en 2009 à Zagreb et Chennai), breake d'entrée. En vain. S'il mène 5-4 et 6-5, ses nombreuses fautes directes (25 au total) l'empêchent de conclure sur son engagement. Pire, elles le condamnent dans le jeu décisif (il mène 3-2 et perd cinq des six derniers points). Belle semaine néanmoins pour le 15e joueur mondial qui, outre Nadal, s'est défait de Nikolay Ddavydenko (n°4) en quarts. Troisième titre de la saison (le 14e au total) pour Djokovic, qui repassera devant Andy Murray, toujours blessé, au nouveau classement ATP publié lundi. Une petite revanche pour le Serbe qui n'avait pas supporté qu'on le réduise à un rôle de faire-valoir, cette saison, derrière Federer, Nadal et Murray. «J'ai beaucoup mieux joué après la pluie, a-t-il reconnu. J'ai repris mes esprits et en revenant sur le court, je me suis senti très frais (...) Même si c'est une victoire en deux sets, ça n'a pas été de tout repos. Marin aurait pu gagner au moins une manche». - J.G. (avec AFP)
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site