PEKIN 2013

Auteur  
# 03/10/2013 à 09:07 Nico
Nadal si proche

Novak Djokovic reste n°1 mondial au classement de lundi, mais Rafael Nadal pourrait lui reprendre la place sur le trône dès cette semaine à Pékin.

Novak Djokovic passe sa 101e semaine dans la peau du n°1 mondial, mais ce sera peut-être la dernière pour le Serbe. En effet, avec 11 120 points le Djoker n'a pas d'autre solution que de s'imposer à Pékin cette semaine tout en espérant que Rafael Nadal (10 860 points) n'atteigne pas la finale. Lundi, Roger Federer a perdu une place (6e) au profit de Tomas Berdych, finaliste à Bangkok.
lequipe.fr

PROGRAMME DE MERCREDI

National Tennis Stadium
A partir de 6h30 (HF)


Lleyton Hewitt (AUS/WC) - Fabio Fognini (ITA)
Polona Hercog (SLO/Q) - Ana Ivanovic (SER/n°14)
Agnieszka Radwanska (POL/n°3) - Madison Keys (USA)
Sabine Lisicki (ALL/n°13) - Na Li (CHN/n°4)
Philipp Kohlschreiber (ALL) - Rafael Nadal (ESP/n°2)

Lotus Court
A partir de 6h30


Svetlana Kuznetsova (RUS) - Andrea Petkovic (ALL)
John Isner (USA/n°8) - Roberto Bautista Agut (ESP)
Sara Errani (ITA/n°5) - Petra Kvitova (RTC/n°9)

Moon Court
A partir de 6h30


Jelena Jankovic (SER/n°8) - Galina Voskoboeva (KAZ/Q)

RESULTATS DE MERCREDI

Lleyton Hewitt (AUS/WC) - Fabio Fognini (ITA) 0/6 2/6
Philipp Kohlschreiber (GER) - Rafael Nadal (ESP/N°2) 4/6 6/7(3)
John Isner (USA/N°8) - Roberto Bautista-Agut (ESP/Q) 6/2 6/7 6/4

Rafael Nadal a dominé Philipp Kohlschreiber en deux sets, mercredi en huitièmes de finale du tournoi de Pékin (6-4, 7-6 [3]). L'Allemand s'est remarquablement accroché dans la deuxième manche, sans toutefois réussir à breaker l'Espagnol, qui peut redevenir numéro un mondial à la fin du tournoi. Nadal poursuit donc son chemin en se qualifiant en quarts de finale, où il affrontera l'Italien Fabio Fognini, qui a écrasé l'Australien Lleyon Hewitt (6-0, 6-2).
lequipe.fr

PROGRAMME DE JEUDI

National Tennis Stadium
A partir de 6h30 (HF)


Serena Williams (USA/n°1) - Maria Kirilenko (RUS) : 8-0

Pas avant 9h00 HF

Novak Djokovic (SER/n°1) - Fernando Verdasco (ESP) : 5-4
Bernard Tomic (AUS) - Richard Gasquet (FRA/n°5) : 1-2

Pas avant 13h30 HF

Sloane Stephens (USA/n°11) - Caroline Wozniacki (DAN/n°6) : 0-2

Lotus Court
A partir de 6h30


Sam Querrey (USA) - Stanislas Wawrinka (SUI/n°6) : 0-3

Pas avant 9h00 HF

Roberta Vinci (ITA/n°10) - Angelique Kerber (ALL/n°7) : 2-1
Agnieszka Radwanska (POL/n°3) - Polona Hercog (SLO/Q) : 0-0

Pas avant 13h30 HF

David Ferrer (ESP/n°3) - Marinko Matosevic (AUS) : 1-0

Moon Court
A partir de 6h30


Jelena Jankovic (SER/n°8) - Carla Suarez Navarro (ESP/n°12) : 4-1
Lucie Safarova (RTC) - Andrea Petkovic (ALL) : 1-3
# 04/10/2013 à 14:24 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Novak Djokovic (SER/n°1) - Fernando Verdasco (ESP) : 7-5, 2-6, 6-2
Bernard Tomic (AUS) - Richard Gasquet (FRA/n°5) : 6-7, 4-6
Sam Querrey (USA) - Stanislas Wawrinka (SUI/n°6) : 6-3, 7-6
David Ferrer (ESP/n°3) - Marinko Matosevic (AUS) : 5-7, 6-1, 6-2

PROGRAMME DE VENDREDI

National Tennis Stadium

A partir de 12h30 (06h30, heure française)


Fabio Fognini (ITA) - Rafael Nadal (ESP/n°2) 0-2

Pas avant 15h00 (09h00, heure française)

Petra Kvitova (RTC/n°9) - Na Li (CHN/n°4) 2-3

Pas avant 16h00 (10h00, heure française)

Serena Williams (USA/n°1) - Caroline Wozniacki (DAN/n°6) 5-1

Pas avant 19h30 (13h30, heure française)

Novak Djokovic (SER/n°1) - Sam Querrey (USA) 5-1

Lotus Court
A partir de 12h30 (06h30, heure française)


Jelena Jankovic (SER/n°8) - Lucie Safarova (RTC) 5-1

Pas avant 15h00 (09h00, heure française)

John Isner (USA/n°8) - Tomas Berdych (RTC/n°4) 2-1
David Ferrer (ESP/n°3) - Richard Gasquet (FRA/n°5) 8-2

Pas avant 19h00 (13h00, heure française)

Agniezska Radwanska (POL/n°3) - Angelique Kerber (ALL/n°7) 4-3
# 04/10/2013 à 23:17 Nico
RESULTATS DE VENDREDI

Fabio Fognini (ITA) - Rafael Nadal (ESP/N°2) 6/2 4/6 1/6

Novak Djokovic (SRB/N°1) - Sam Querrey (USA) 6/1 6/2

John Isner (USA/N°8) - Tomas Berdych (CZE/N°4) 5/7 2/6

David Ferrer (ESP/N°3) - Richard Gasquet (FRA/N°5) 3/6 4/6

Nadal, miraculé !

Mené 6-2, 4-1 par Fabio Fognini, Rafael Nadal a réussi un splendide renversement de situation et s'est qualifié pour les demi-finales. L'Italien, lui, a été injouable pendant la moitié du match avant de s'effondrer (2-6, 6-4, 6-1). S'il s'impose en demi-finales face à Tomas Berdych, l'Espagnol redeviendra n°1 mondial. Vendredi, ce match a confirmé ce qu'on savait déjà : Nadal a un mental de titan, pas Fognini. L'Italien a sans aucun calé mentalement au moment de réaliser l'exploit d'infliger sa première défaite sur dur de la saison à Nadal.

Et pourtant jusqu'à 6-2, 3-0 balles de double break (deux, avant une autre à 4-1) ou 6-2, 4-2 30-0, le 19e joueur mondial a été tout simplement injouable avec notamment 20 coups gagnants dans le premier set contre 3 pour Nadal. Le jour de grâce, à l'image de cette balle de set où il sort un passing de coup droit court croisé hallucinant. A l'image aussi de ce revers slicé en bout de course gagnant dans le premier jeu du deuxième set sur le service adverse. En face, Nadal a un genou à terre au propre comme au figuré puisqu'il se fera soigner le genou gauche pour une égratignure a priori sans gravité. Agacé, fébrile, le n°2 mondial est d'une humeur de chien et tout le monde prend : l'arbitre, le Hawk Eye, le court qu'il fusille du regard. Sur sa chaise, il a plus bougonné pendant un set et demi que sur toute sa saison. Mais l'homme de Manacor n'abdique jamais, alors il a encore réalisé l'impossible.

Nadal, Monsieur pression

Pour la troisième fois en autant de rencontres, Fognini a donc plié face à Nadal. Mais cette défaite-là fait mal. A 4-2 30-0, il a commencé à prendre conscience de la situation et son coup droit a refusé l'obstacle, rejoint progressivement par son revers. Sortie de sa zone, il a accumulé les fautes. En face, fidèle à ses principes, Nadal n'a rien lâché : en retrouvant de la longueur de balle et un peu plus d'intensité, il s'est mis à l'abri des accélérations imprévisibles de son rival et a petit à petit retrouvé son rythme. Le vamos sonore, il a aussi su mettre psychologiquement la pression sur un Fognini dont tout le circuit sait qu'il peut dégoupiller n'importe quand. Le débreak (3-4, 4-4) a sonné la fin du match. L'appel du kiné par l'Italien dans le troisième set pour le poignet droit n'a rien changé. C'est sa tête qui était de toute manière en souffrance. Enfin relâché, ''Rafa'' a fait claquer le coup droit et mis les jambes en route sur les contres. De nouveau patron des échanges, il a déroulé à partir du premier break de la manche décisive (2-1). Après ce numéro de funambule, le voilà donc à une victoire du trône. Cela valait bien de jouer avec ses nerfs.
C.B.

PROGRAMME DE SAMEDI

National Tennis Stadium
A partir de 12h30 (06h30, heure française)


Tomas Berdych (RTC/n°4) - Rafael Nadal (ESP/n°2) : 3-15

Pas avant 15h00 (9h00 HF)

Petra Kvitova (RTC/n°9) - Jelena Jankovic (SER/n°8) : 1-0
Serena Williams (USA/n°1) - Agnieszka Radwanska (POL/n°3) : 6-0

Pas avant 19h30 (13h30 HF)

Novak Djokovic (SER/n°1) - Richard Gasquet (FRA/n°5) : 8-1
# 05/10/2013 à 23:04 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Tomas Berdych (CZE/N°4) - Rafael Nadal (ESP/N°2) 2/4 abandon

Novak Djokovic (SRB/N°1) - Richard Gasquet (FRA/N°5) 6/4 6/2

Nadal repasse n°1 !

Il n'a même pas eu besoin d'aller au bout du match. Samedi, Rafael Nadal s'est assuré une place en finale du tournoi de Pékin après l'abandon dans la première manche (4-2, ab.) de son adversaire en demie, Tomas Berdych, touché au dos. Il menait alors 4 jeux à 2. Résultat, il redeviendra lundi n°1 mondial. Pour la première fois depuis juillet 2011. L'Espagnol devait en effet se qualifier pour la finale en Chine pour être assuré de supplanter le Serbe Novak Djokovic en tête du classement mondial. Vendredi, le Majorquin s'était sorti du piège Fabio Fognini. Mené 6-2, 4-1, il avait renversé la situation pour atteindre le dernier carré. Dans l'autre demi-finale, Novak Djokovic doit affronter Richard Gasquet ce samedi.

10 titres cette année, dont deux tournois du Grand Chelem

Lundi, Nadal mettra donc un terme aux 101 semaines consécutives de règne de Djokovic. Vainqueur de dix tournois cette année, dont Roland-Garros et l'US Open, il a déjà occupé le rang de n°1 mondial entre août 2008 et juin 2009, puis entre juin 2010 et juillet 2011. Absent sept mois l'an dernier en raison d'une blessure au genou, Nadal a atteint 12 fois la finale des 13 tournois auxquels il a participé cette année : «C’est spécial d’être de nouveau à cette place du classement alors que j’ai passé plus de six mois sans jouer. Mais, finalement, c’est juste un nombre... Ce qui me rend surtout heureux, c’est tout ce que j’ai fait pour être là où je suis aujourd’hui» a assuré l'Espagol, dont la dernière défaite remonte au 24 juin dernier. Il avait été éliminé au premier tour de Wimbledon par le Belge Steve Darcis, 135e mondial à l'époque. S'il relativise sur son leadership retrouvé, il ne cache pas ses ambitions: «C’est une super année, l’une des meilleures de ma carrière, sans aucun doute. (...) Ce sera une belle manière de terminer la saison si je réussis à finir numéro un.»
lequipe.fr avec AFP

FINALE DE DIMANCHE

Court Central
A partir de 10h00, heure Française


Novak Djokovic (SRB/N°1) - Rafael Nadal (ESP/N°2)
# 06/10/2013 à 20:42 Nico
Djokovic n'abdique pas

Dépossédé de sa place de numéro 1 mondial par Rafael Nadal, Novak Djokovic a mis un point d'honneur à battre l'Espagnol en finale à Pékin, dimanche (6-3, 6-4 en 1h27'). Le Serbe, invaincu en Chine, y remporte un 4e titre (après 2009, 2010 et 2012).

Deux numéros 1 mondiaux. L'actuel et le nouveau. Mais un seul patron : Novak Djokovic. Dimanche, le Serbe n'a pas tout perdu. Déconcertant de facilité et impressionnant de puissance, il a pris Rafael Nadal à la gorge, s'emparant d'entrée de son engagement sur un revers dans le filet (2-0). Bousculé, souvent en retard, l'Espagnol, moins vif qu'à l'habitude dans ses déplacements (son genou gauche récalcitrant ?), manquait clairement d'intensité dans ses frappes et jouait court. Une aubaine pour son adversaire, qui se régalait sur des coups droits à hauteur d'épaule. En 35 petites minutes, le premier set était bouclé sur un enchaînement service extérieur - coup droit croisé.

Invaincu depuis Wimbledon, invaincu sur dur cette saison, Rafael Nadal concède seulement sa quatrième défaite en 2013 D'entrée de seconde manche, un nouveau coup droit croisé pétaradant de l'élève de Marian Vajda donnait le "la". Et un coup droit chopé dans le filet lui offrait encore un break (1-0). Si le Majorquin écartait courageusement deux balles de 3-0, l'entreprise de démolition adverse ne connaissait pas la crise. Imperturbable, le futur ex-numéro 1 mondial déroulait sur son engagement (5 aces, 3 points perdus derrière sa première balle, 3 derrière la seconde, aucune balle de break concédée). Et concluait sur un jeu blanc.

Battu par Nadal lors de leurs trois dernières rencontres (dont la finale de l'US Open et la demie de Roland-Garros), Novak Djokovic met un point d'honneur à remporter ce 38e duel pas comme les autres (mené 22-16, il est en tête 10-6 sur dur extérieur, la surface utilisée à Pékin) pour remporter son... 38e titre (le 4e en 2013 mais le premier depuis Monte-Carlo, face au même joueur). Invaincu depuis son revers contre Steve Darcis au 1er tour de Wimbledon (21 matches remportés, 22 en comptant la Coupe Davis), invaincu sur dur cette saison, Rafael Nadal concède seulement sa quatrième défaite (après Darcis, Djokovic sur le Rocher et Horacio Zeballos à Vina del Mar). Si la cerise a sauté, il a gagné le droit de savourer son gâteau, lundi.
J.G.
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×