QUEEN'S 2010

Auteur  
# 07/06/2010 à 23:25 Nico
Sa couronne de Roland Garros sous le bras, Rafael Nadal va prendre ses marques sur le gazon anglais cette semaine, comme d'autres têtes de série, qui jouent en double ce lundi, Murray et Djokovic en tête. A suivre aussi, Benneteau, Clément, Gasquet et Llodra.


PROGRAMME DE LUNDI

Court central à partir de 13h30

Jamie Baker (GBR) - Denis Istomin (OUZ)
James Ward (GBR) - Robby Ginepri (USA)
Kei Nishikori (JAP) - Richard Gasquet (FRA)
Alex Bogdanovic (GBR) - Grigor Dimitrov (BUL)
Andy Murray / Jamie Murray (GBR) - Scott Lipsky / Sam Querrey (USA)


Court 1 à partir de 13h30

Michael Llodra (FRA) - Andrey Golubev (KAZ)
Julien Benneteau (FRA) - Arnaud Clément (FRA)
Taylor Dent (USA) - Kevin Anderson (AFS)
Mardy Fish( USA) - Somdev Devvarman (IND)
Jamie Delgado / Jonathan Marray (GBR) - Novak Djokovic (SER) / Jonathan Erlich (ISR)


Court 2 à partir de 13:30

Dudi Sela (ISR) - Chris Guccione (AUS)
Rainer Schettler (ALL) - Daniel Gimeno-Traver ( ESP)
Karol Beck (SLO) - Rajeev Ram (USA)
Evgeny Korolev (KAZ) - Santiago Giraldo (COL)


Court 9 à partir de 13:30

Jesse Levine ( USA) - Ryan Harrison (USA)
Ivan Navarro (ESP) - Daniel Koellerer (AUT)
Paolo Lorenzi (ITA) - Pere Roba (ESP)


Court 10 à partir de 13:30

Igor Kunitsyn (RUS) - Illya Marchenko (UKR)
Michael Przysiezny (POL) - Gilles Muller (LUX)
Marcos Daniel (BRE) - Blaz Kavcic (SLO)
Arnaud Clément / Nicolas Mahut (FRA) - Marcel Granollers / Feliciano Lopez (ESP)


RESULTATS DE LUNDI

Istomin - Baker 6-1,6-4
Daniel - Kavcic 6-1,6-4
Lorenzi - Riba 6-4,6-4
Anderson - Dent 6-7(7/9),6-3,7-5
Kunitsyn - Marchenko 1-6,6-4,6-3
Muller - Przysiezny 7-6(7/3),6-3
Sela - Guccione 6-7(4/7),7-6(7/5),6-4
Gasquet - Nishikori 6-3,6-3
Ram - Beck 1-6,6-3,6-4
Schüttler - Gimeno 6-1,6-2
Levine - Harrison 6-3,6-3
Llodra - Golubev 6-3,6-2
Navarro - Köllerer 6-3,6-4
Benneteau - Clément 6-2,6-4
Ginepri - Ward 6-3,7-5
# 08/06/2010 à 08:50 Nico
Gasquet convaincant

Pour ses débuts sur gazon, Richard Gasquet (n°11) a passé sans encombre le cap du 1er tour, lundi, aux dépens de Kei Nishikori (6-3, 6-3). Benneteau, face à Clément, et Llodra, contre Golubev, l'ont imité.

Oubliées la défaite en cinq sets face à Andy Murray au 1er tour de Roland-Garros et les douleurs lombaires qui s'en sont suivies. Richard Gasquet s'est mis au vert et ça lui réussit. Opposé au talentueux Japonais Kei Nishikori, longtemps mis sur le flanc par une grave blessure au coude droit, le Biterrois ne rate pas son début de match, breakant d'entrée. Service (2 aces, 83% de points gagnés derrière sa première, 3 balles de break écartées sur 3), retour (2 breaks convertis sur 2), montées à la volée, passings... L'ex-numéro 1 français prouve une fois de plus que le gazon sied parfaitement à son jeu.

Confirmation dans la seconde manche, qu'il entame en s'emparant du service adverse (2-0). Toujours impérial sur son engagement en dépit de quelques alertes (5 balles de break sauvées sur 5) et dominateur dans le jeu malgré une légère rébellion adverse, l'élève de Gabriel Markus composte sans frayeur son billet pour le 2e tour en 1h20'. Un 2e tour à sa portée contre Rajeev Ram, tombeur de Karol Beck (1-6, 6-3, 6-4) et titré à Newport l'an dernier.


Benneteau et Llodra au quart de tour

Julien Benneteau, tête de série numéro 9, s'est lui défait de son compatriote Arnaud Clément (6-2, 6-4 en 1h04'). Impressionnant sur sa mise en jeu (11 aces, 86% de points gagnés derrière sa première, aucune balle de break concédée), le Bressan retrouvera Kevin Anderson, plus fort que Taylor Dent (6-7 [7], 6-3, 7-5), pour une place en huitièmes de finale.

Enfin, Michaël Llodra (n°12) a pris le dessus sur Andrey Golubev (6-3, 6-2 en 55 minutes). Au prochain tour, il sera opposé à Jesse Levine, tombeur de son compatriote Ryan Harrison, titulaire d'une wild card (6-3, 6-3). Sur une surface qui sied parfaitement à son jeu d'attaquant, le Parisien s'en est donné à coeur joie au service (10 aces, 90% de points remportés derrière sa première balle, 3 balles de break sauvées sur 3) mais aussi en retour (2 breaks convertis sur 2). Sa meilleure performance à Londres remonte à l'an 2000, où il s'était incliné en huitièmes face à un certain Pete Sampras, alors 4e mondial. - J.G


PROGRAMME DE MARDI

Court central, à partir de 13h30

Alex Bogdanovic (GBR) - Grigor Dimitrov (BUL) à terminer 6-4 3-6 2-1
Gaël Monfils (FRA) - Rainer Schuettler (ALL)
Andy Murray (GBR) - Ivan Navarro (ESP)
Igor Kunitsyn (RUS) - Andy Roddick (USA)


Court 1, à partir de 13h30

Mardy Fish (USA) - Somdev Devvarman (IND) à terminer 6-1 3-2
Xavier Malisse (BEL) - Dimitry Tursunov (RUS)
Frank Dancevic (CAN) - Dustin Brown (JAM)
Dudi Sela (ISR) - Gilles Muller (LUX)


Court 2, à partir de 13h30

Evgeny Korolev (KAZ) - Santiago Giraldo (COL) à terminer 3-3
Marcel Granollers (ESP) - Janko Tipsarevic (SER)
Marc Gicquel (FRA) - Michael Russell (USA)


Court 9, à partir de 13h30


Nicolas Mahut (FRA) - Yen-Hsun Lu (TPE)
Rajeev Ram (USA) - Richard Gasquet (FRA)


Court 10, à partir de 13h30

un double
Andreas Seppi (ITA) - Bernard Tomic (AUS)
# 09/06/2010 à 00:54 Nico
RESULTATS DE MARDI

Brown - Dancevic 7-5,6-7(4/7),6-4
Malisse - Tursunov 6-2,7-6(7/3)
Tomic - Seppi 6-3,5-7,6-3
Mahut - Lu 7-6(7/2),6-4
Giraldo - Korolev 7-6(8/6),4-6,6-3
Fish - Devvarman 6-1,6-4
Dimitrov - Bogdanovic 4-6,6-3,6-4
Granollers - Tipsarevic 6-4,3-6,6-3
Gicquel - Russell 7-6(8/6),6-3

Roddick - Kunitsyn 6-2,6-1
Sela - Muller 7-5,0-0
Gasquet - Ram 6-3,7-5
Schüttler - Monfils 6-3,6-7(4/7),6-2
Murray - Navarro 7-6(10/8),6-3


Gasquet en huitièmes

Richard Gasquet s'est qualifié, mardi, pour les huitièmes de finale du Queen's. Le Tricolore a dominé l'Américain Rajeev Ram (6-3, 7-5) et il retrouvera désormais l'Allemand Rainer Schuettler, tombeur de Gaël Monfils, pour une place en quarts de finale. Un stade de la compétition que le 45e joueur mondial a déjà atteint deux fois ici, en 2005 et en 2008.


Monfils à la peine


Si Gasquet a confirmé sa bonne dynamique actuelle, Gaël Monfils semble lui toujours en recherche de sa meilleure forme. La tête de série n°6 a en effet été éliminée dès le premier tour par l'Allemand Rainer Schuettler en trois manches (6-3, 6-7[4], 6-2). L'addition aurait encore pu être plus salée si Schuettler n'avait pas craqué au moment de conclure à 5-4 dans le deuxième set. La pluie venue interrompre la partie au début du jeu décisif et après des balles de set manquées par Monfils à 6-5 n'a pas empêché le Bleu de revenir à un set partout. Mais un début raté de manche décisive a remis Schuettler aux commandes. Lors de ce match, Monfils a par ailleurs fait appel au kiné du tournoi pour se faire strapper les genoux. «Je me suis tordu le genou pendant le premier jeu, a-t-il expliqué. J'ai appelé le kiné car la bande était un peu lâche et que je la voulais plus serrée parce que j'avais mal (...) Avant le match, ça allait, mais juste après le premier service, j'ai commencé à être un peu nerveux dans mes mouvements». Il a ainsi manqué l'occasion de disputer un joli duel face à Gasquet mais aussi et surtout de prendre confiance et repères sur une surface qu'il maîtrise encore mal. Marc Gicquel a lui disposé de Michael Russell (7-6[6], 6-3).


Murray, chouchou du public


Du côté des favoris, Andy Roodick (n°4) n'a pas connu le moindre problème pour se défaire d'Igor Kunitsyn (6-2, 6-1 en 50'). Enfin, Andy Murray n'a pas gâché la fête du public londonien. Devant une assistance entièrement dévouée à sa cause, l'Ecossais a validé son billet pour les huitièmes de finale aux dépens de l'Espagnol Ivan Navarro (7-6[8], 6-3). Le genou droit bien serré dans un large strapping bleu, le n°4 mondial a su sortir quelques coups de pattes bien sentis, notamment en lob et en passing, pour s'adjuger le jeu décisif de la première manche avant de faire le break d'entrée de second set. Au prochain tour, il affrontera Mardy Fish ou Santiago Giraldo. L'occasion pour les supporters de scander de nouveau les désormais fameux «Come on Muzza !», surnom de l'espoir britannique. Le show peut continuer.
lequipe.fr avec AFP


PROGRAMME DE MERCREDI

Rafael Nadal, victorieux à Roland-Garros dimanche, débute sa saison sur gazon face au Brésilien Marcos Daniel. Julien Benneteau, Michaël Llodra, Marc Gicquel et Nicolas Mahut sont également de la partie.


Court central

A partir de 12h30 (13h30 H française)

Grigor Dimitrov (BUL) - Feliciano Lopez (ESP)
Rafael Nadal (ESP) - Marcos Daniel (BRE)
Paolo Lorenzi (ITA) - Novak Djokovic (SER)
Nicolas Mahut (FRA) - Marin Cilic (CRO)


Court n°1

A partir de 12h30 (13h30 H française)

Mardy Fish (USA) - Santiago Giraldo (COL)
Sam Querrey (USA) - Robby Ginepri (USA)
Bernard Tomic (AUS) - Xavier Malisse (BEL)


Court n°2

A partir de 12h30 (13h30 H française)

Dudi Sela (ISR) - Gilles Muller (LUX) (7-5, à finir)
Dustin Brown (JAM) - Denis Istomin (OUZ)
Michaël Llodra (FRA) - Jesse Levine (USA)


Court n°9

A partir de 12h30 (13h30 H française)

Julien Benneteau (FRA) - Kevin Andreson (AFS)
Marc Gicquel (FRA) - Marcel Granollers (ESP)
# 10/06/2010 à 00:28 Nico
RESULTATS DE MERCREDI

Djokovic - Lorenzi 6-3,6-3
Malisse - Tomic 6-2,3-6,6-2
Granollers - Gicquel 6-1,6-4
Querrey - Ginepri 7-6(7/4),6-2,
Sela - Muller 7-5,6-2
Cilic - Mahut 6-7(5/7),6-3,6-2
Llodra - Levine 6-4,6-2
Fish - Giraldo 7-6(7/5),6-2
López - Dimitrov 6-2,6-4
Benneteau - Anderson 7-5,6-3
Istomin - Brown 7-6(9/7),6-4
Nadal - Daniel 6-2,6-2


Dans le vif du sujet

Les Tricolores engagés mercredi au Queen's ont bien figuré avec les victoires de Llodra et Benneteau. Parmi les favoris, Rafael Nadal et Novak Djokovic n'ont pas manqué leur entrée.

Murray ne jouant pas en simple aujourd'hui, tous les regards des spectateurs du Queen's étaient posés sur Rafael Nadal. Récemment titré à Roland-Garros, comment le n°1 mondial allait-il gérer cette transition brutale de surface ? Très bien, merci pour lui. Rafael Nadal ne connaît en effet pas les soucis d'adaptation. Quelques jours après son titre sur terre battue, il a ainsi remporté son premier match sur gazon au Queen's. L'Espagnol a étrillé (6-2, 6-2) le Brésilien Marcus Daniel au terme d'un match à sens unique où il a tout de même eu le temps de démontrer qu'il avait gardé la même cadence que lors de la quinzaine parisienne. Denis Istomin, en huitièmes de finale, sera le prochain joueur qui devra tenter de mettre fin à la série de victoires de Nadal, qui s'était imposé au Queen's en 2008 avant de triompher à Wimbledon. Pour le moment, la marche à franchir ressemble à une montagne pour la concurrence, d'autant plus que Nadal a confié adorer la surface.

Novak Djokovic a également déroulé en deux sets même s'il a dû plus s'employer que son rival et a semblé moins souverain. Le Serbe, laissé dépité à Roland-Garros après sa défaite contre Melzer, a assuré l'essentiel face à l'Italien Paolo Lorenzi (6-3, 6-3). On notera l'apparition d'un strapping au niveau des cervicales, ce qui confirme la gêne apparue lors des Internationaux de France. La tête de série n°2, finaliste en 2008 dans ce tournoi, peut donc poursuivre sa mise en route en vue de Wimbledon et, plus largement, en vue d'une fin de saison où il s'agira de reprendre dans les faits sa place d'aspirant au trône et aux victoires majeures. Quart de finaliste à Wimbledon en 2009, le Serbe voudra cette année encore y effacer la désillusion de la Porte d'Auteuil.


Les Bleus en verve

Julien Benneteau (n°9) s'est donc qualifié mercredi pour les huitièmes de finale. Le Français a dominé le Sud-Africain Kevin Anderson (7-5, 6-3) et affrontera l'Espagnol Feliciano Lopez pour une place en quarts de finale. Il n'a jamais atteint ce stade de la compétition dans ce tournoi et n'aura pas la tâche facile face à Lopez, ce gaucher amateur de surfaces rapides et deux fois quart de finaliste à Wimbledon.

Le camp tricolore a pu également se satisfaire de la belle forme affichée par Michaël Llodra. Ce dernier, qui a fait appel à Amélie Mauresmo pour l'aider en vue de Wimbledon, s'est également qualifié pour les huitièmes de finale. Il a pris le meilleur sur l'Américain Jesse Levine (6-4, 6-2) et jouera sa place en quarts face à Marin Cilic, qui a battu Nicolas Mahut en trois sets (6-7 [5/7], 6-3, 6-2). L'aventure est en revanche terminée pour Marc Gicquel, éliminé (6-1, 6-4) par Marcel Granollers.
C.B.


REACTION

Nadal satisfait

Vainqueur de son premier match sur gazon au Queen's, Rafael Nadal s'est montré assez satisfait de son niveau du jour. «Mon adversaire était plutôt un spécialiste de terre battue donc ça m'a aidé. Mais globalement j'ai fait un bon match et je suis content de continuer ma route ici», a-t-il confié après son match.

Le n°1 mondial a également apprécié de retrouver une surface qu'il a appris à savourer. «C'est une des surfaces que j'aime le plus. Je peux y tenter des choses différentes et j'adore venir au filet. Les trois derniers mois n'ont pas été faciles, j'ai beaucoup joué et je sens que j'ai besoin de rentrer chez moi faire une pause. Mais ce tournoi me redonne une motivation spéciale car je veux vraiment réussir une bonne saison sur gazon.»


PROGRAMME DE JEUDI

Central

A partir de 13h30


Dudi Sela (ISR/14) - Andy Roddick (USA/4) : 0-1
Rafael Nadal (ESP/1) - Denis Istomin (OUZ/16) : 0-0
Andy Murray (GBR/3) - Mardy Fish (USA) : 3-2
Novak Djokovic (SER/2) - Xavier Malisse (BEL) : 0-0


Court n°1 :

A partir de 13h30


Feliciano Lopez (ESP/8) - Julien Benneteau (FRA/9) : 0-1
Marin Cilic (CRO/5) - Michael Llodra (FRA/12) : 0-0
Richard Gasquet (FRA/11) - Rainer Schuettler (ALL) : 2-1


Court N°9

A partir de 14h00


Sam Querrey (USA/7) - Marcel Granollers (ESP) : 0-0
# 10/06/2010 à 23:43 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Malisse - Djokovic 6-3,4-6,6-2
Querrey - Granollers 6-4,7-6(7/5)
Sela - Roddick 6-4,7-6(10/8)
Llodra - Cilic 7-6(7/2),6-2
Murray - Fish 4-6,6-1,3-3
López - Benneteau 6-2,6-4
Nadal - Istomin 7-6(7/4),4-6,6-4


Nadal au courage

Malmené par Denis Istomin (n°16), touché aux muscles fessiers, Rafael Nadal (n°1) a finalement composté son billet pour les quarts, jeudi, après une bataille acharnée (7-6 [4], 4-6, 6-4). Il y retrouvera son ami Feliciano Lopez (n°8).

L'enchaînement des matches est toujours délicat, le changement de surface rude pour les organismes. Même pour Rafael Nadal. Surtout pour Rafael Nadal, pourrait-on dire. Handicapé par des blessures récurrentes aux genoux depuis Roland-Garros 2009, le Majorquin, redevenu numéro 1 mondial après son cinquième sacre Porte d'Auteuil, dimanche, n'a eu que deux jours de repos entre le Grand Chelem parisien et le début de la saison sur gazon. Un rythme qu'il s'est imposé, avec deux matches disputés - et gagnés - mercredi (un simple et un double).

Mais un rythme qui l'a quelque peu rattrapé face à Denis Istomin. Dans une rencontre interrompue par la pluie dès le neuvième jeu du premier set, l'Espagnol, à l'expérience, prend ses responsabilités pour virer en tête à l'issue du tie-break (7-6 [4]). Pas de quoi abattre l'Ouzbek, dont les "parpaings" en coup droit font céder la citadelle adverse, qui perd une fois son engagement dans la deuxième manche. Une fois de trop.

«Une douleur en haut de la jambe droite»

Rafael Nadal fait alors appel au kiné pour masser des muscles fessiers et un dos douloureux. Les fantômes de son abandon en quarts de finale de l'Open d'Australie, en janvier, face à Andy Murray, ressurgissent alors. Lors du "fameux" septième jeu, Denis Istomin s'offre deux balles de break, à 15/40. Deux menaces écartées par la tête de série numéro 1, qui s'empare du service adverse, dans la foulée, pour mener 5-3. Et conclure deux jeux plus tard (6-4). Au courage.

«Il est difficile de jouer sur gazon après la saison sur terre battue, a-t-il reconnu au micro de la BBC. Denis Istomin joue à plat, son jeu s'adapte bien à cette surface. En plus, les conditions climatiques ne sont pas idéales. Je préfère le soleil, c'est bien mieux pour moi. J'ai senti une douleur en haut de la jambe droite. J'avais envie de vérifier avec le kiné, qui m'a dit que ce n'était pas dangereux et que je pouvais finir le match». Prochain test face à son ami Feliciano Lopez (n°8), tombeur de Julien Benneteau (6-2, 6-4).
J.G.


Gasquet forfait


Blessé au dos, Richard Gasquet (n°11) a déclaré forfait avant son 8e de finale face à Rainer Schuettler, jeudi. Un mal pour un bien avant Wimbledon (21 juin - 4 juillet) ?

Des douleurs lombaires, ressenties après son 1er tour marathon face à Andy Murray à Roland-Garros, l'avaient déjà empêché d'épauler Sébastien Grosjean pour ses adieux, en double. Après deux premiers matches convaincants contre Kei Nishikori (6-3, 6-3) et Rajeev Ram (6-3, 7-5) sur le gazon britannique, elles semblent s'être rappelées à son "bon" souvenir. Simple mesure de prévention avant Wimbledon, qui débute le 21 juin prochain ? A suivre... Rainer Schuettler, tombeur de Gaël Monfils (n°6) au 2e tour, en profite donc pour décrocher une place en quarts, où il retrouvera Dudi Sela (n°14), tombeur d'Andy Roddick (n°4).
# 11/06/2010 à 13:15 Nico
PROGRAMME DE VENDREDI

Court Central

A partir de 13h30


Andy Murray (ANG) - Mardy Fish (USA) : 3-2

Rafael Nadal (ESP) - Feliciano Lopez (ESP) : 5-1

Andy Murray (ANG) ou Mardy Fish (USA) - Michael Llodra (FRA)

Sam Querrey (USA) - Xavier Malisse (BEL) : 0-0

Rainer Schuettler (ALL) - Dudi Sela (ISR) : 1-4

# 12/06/2010 à 00:50 Nico
RESULTATS DE VENDREDI

Fish - Murray 6-4,1-6,7-6(7/2)


Querrey - Malisse 6-3,7-5

Schüttler - Sela 7-5,6-4

Fish - Llodra 6-4,6-4

López - Nadal 7-6(7/5),6-4


Nadal a rompu

Toutes les séries ont une fin. Rafael Nadal restait sur 24 victoires consécutives avant ce quart de finale au Queen's mais le n°1 mondial n'a pas été en mesure vendredi de repousser encore un peu plus ses limites. Chancelant physiquement la veille contre Istomin, il a donc cédé face à son compatriote, et très bon joueur sur gazon, Feliciano Lopez (7-6[5], 6-4). Le vainqueur de Roland-Garros a par ailleurs renoncé à jouer le double.

Après avoir breaké d'entrée, Nadal avait déjà manqué le coche en abandonnant sa mise en jeu dans la foulée. Il s'était accroché jusqu'au jeu décisif mais n'avait pas pu arracher la manche. Comme le garçon ne sait pas ce que baisser les bras signifie, il a serré les dents pour refaire un break de retard dans la seconde manche (2-3, 3-3) mais comme son service ne lui a pas donné beaucoup de garanties sur ce match, un dernier break à 4-4 lui a finalement coûté la rencontre. Vainqueur au Queen's en 2008 dans la foulée de son triomphe à Roland-Garros et avant son titre à Wimbledon, il ne rééditera pas l'exploit en 2010. Pour le moment, son corps et son esprit semblent juste réclamer le repos du guerrier et il est bien difficile de leur en vouloir. En 2006 et 2007, Nadal s'était également incliné en quarts de ce tournoi, ce qui ne l'avait pas empêché d'atteindre la finale à Wimbledon.

Lopez, lui, confirme son talent sur la surface : gaucher, très bon serveur et possédant une belle main au filet, il ne sera pas agréable à croiser dans sa partie de tableau à Wimbledon. Cette victoire de taille face à Nadal va en plus lui apporter la confiance qu'il lui manque parfois face au cador. Du côté du tournoi c'est l'hécatombe qui continue après les défaites de Novak Djokovic, Andy Murray et Andy Roddick.
C.B.


Nadal se sent bien

Battu en quarts de finale par Feliciano Lopez (7-6[5], 6-4), Rafael Nadal ne s'est pas montré inquiet pour sa préparation en vue de Wimbledon. Le n°1 mondial, qui restait sur une série de 24 succès de suite, a confié en conférence de presse que les sensations étaient là. Il n'a pas manqué non plus de féliciter son vainqueur du jour.

«Il a très bien joué, son service était très bon et du fond du court il a aussi très bien tenu avec son slice et son coup droit. Je dois le féliciter et je lui souhaite bonne chance pour aller chercher le titre maintenant. De mon côté je pense que par moments j'ai joué un très bon tennis. Je sens que je joue bien et c'est le plus important. Evidemment jouer un peu plus aurait été mieux mais j'espère que ce sera suffisant pour moi. Mes sensations étaient bonnes aujourd'hui donc...»

Donc Nadal va maintenant se concentrer sur son objectif du moment : le repos. «Depuis mon départ pour Indian Wells je n'ai pas passé un seul week-end à la maison. Je vais aller voir ma famille, mes amis, profiter du beau temps et peut-être même jouer au golf. J'ai pas mal couru ces derniers temps et je crois que ça suffit. Parfois c'est pire de continuer de s'entraîner que de prendre quelques jours off. Et puis évidemment je vais regarder la Coupe du monde de football. De toute manière je regarde toujours le foot !» Rendez-vous donc à Wimbledon pour le n°1 mondial. Absent en 2009, il aura beaucoup de points à prendre lors d'un tournoi où il n'a plus perdu avant la finale depuis 2006 et dont il est reparti vainqueur en 2008.


PROGRAMME DE SAMEDI

Court central

A partir de 13h00 (14h00 en France)


Rainer Schuettler (ALL) - Sam Querrey (USA) : 1-0

Feliciano Lopez (ESP) - Mardy Fish (USA) : 2-2
# 12/06/2010 à 23:32 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Querrey - Schüttler 6-7(9/11),7-5,6-3

Fish - López 6-3,6-


Fish tient sa finale

Mardy Fish et Sam Querrey vont se disputer le titre au Queen's. Cette finale inédite vient mettre un terme à une semaine où toutes les vedettes ont disparu au fil des tours.

Le tombeur d'Andy Murray contre le tombeur de Rafael Nadal. Dans ce duel de coupeurs de têtes, c'est finalement Mardy Fish qui a eu le dernier mot contre Feliciano Lopez. Entre ces deux très bons joueurs de surfaces rapides, l'Américain est parvenu à avoir le dernier mot en deux manches (6-3, 6-4) et 11 aces. Fish s'est ainsi offert le droit de disputer sa première finale de la saison. «C'est génial d'être en finale ! J'ai grandi en regardant ce tournoi à la TV avec une énorme envie de pouvoir un jour bien y figurer alors... On est très amis avec Sam, mais sur le court on fera notre job. Ensuite, on ira dîner ensemble : c'est le vainqueur qui régale !», a confié, enjoué, le vainqueur du jour à la BBC.


Querrey s'invite aussi

La finale l'opposera désormais à son compatriote Sam Querrey. Ce dernier a souffert mais a fini par faire plier l'Allemand Rainer Schuettler. Dans un tournoi décapité, l'Américain Querrey a également su en profiter au terme d'un véritable mano a mano (6-7[9], 7-5, 6-3). Il a perdu son seul affrontement face à Fish, mais c'était en 2007 et sur dur. Vainqueur de deux tournois cette saisons, en indoor et sur terre battue, il ne serait pas contre ajouter un nouveau trophée sur une surface différente.

Autant dire que les compteurs seront à zéro dimanche pour cette finale qu'ils ne sont sans doute pas nombreux à avoir annoncé en début de semaine. «C'était un match très dur aujourd'hui et je suis bien content de m'en être tiré. Maintenant, c'est vrai que j'ai rarement vu un tournoi avec autant de surprises mais bon, ce sont des choses qu'on ne peut pas contrôler. Moi, je suis juste concentré sur le fait de jouer à mon maximum», a ainsi expliqué Querrey à la BBC.
C.B.
# 13/06/2010 à 23:33 Nico
Querrey l'emporte

Sam Querrey a décroché le titre au Queen's dimanche en dominant son compatriote Mardy Fish (7-6[3], 7-5). Le vainqueur du jour remporte son troisième titre de la saison en quatre finale et sur des surfaces différentes. Fish, tombeur d'Andy Murray cette semaine, pourra regretter de n'avoir pas tenu son break jusqu'au bout dans le deuxième set.

Entre ces deux spécialistes des surfaces rapides, le mieux classé des deux l'a donc emporté. Les deux joueurs, qui sont très amis et partagent le même entraîneur, avaient prévenu qu'il ne serait pas question d'amitié sur le court. Ils ont tenu parole dans un match où chacun a joué sa chance à fond, bien conscient que cette finale était une aubaine à ne pas laisser passer. En servant pour le set à 5-4 dans la deuxième manche, Fish n'est pas parvenu à se relâcher et Querrey en a profité. Une fois devant au score, il a très bien profité de la frustration adverse pour boucler l'affaire. Le joueur de 22 ans a ainsi décroché le cinquième titre de sa carrière et continue de démontrer qu'il est un des joueurs sur lesquels il va falloir compter. A l'image d'un John Isner, Sam Querrey représente la relève du tennis américain et possède des qualités (grand mais mobile, puissant, excellent serveur et à son aise sur toutes les surfaces) qui peuvent lui donner de belles ambitions. -C.B.
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site