TOKYO 2010

Auteur  
# 03/10/2010 à 20:38 Nico
PROGRAMME DE LUNDI

Court Central, à partir de 5 heures, Heure française
Eduardo Schwank (ARG) - Daniel Gimeno Traver (ESP) : 0-2

Pas avant 07h00, HF


Juan Martin Del Potro (ARG) - Feliciano Lopez (ESP/n°6) : 2-1
Dmitry Tursunov (RUS) - Ernests Gulbis (LET/n°7) : 0-1
Alejandro Falla (COL) - Radek Stepanek (RTC) : 0-2
# 05/10/2010 à 00:18 Nico
RESULTATS DE LUNDI


Schwank - Gimeno 4-6,4-6

Falla - Štepánek 6-2,6-7(5/7),6-7(5/7)

Del Potro - López 3-6,0-6

Tursunov - Gulbis 6-3,6-4


Del Potro se loupe encore


Juan Martin Del Potro va mieux, il joue. Pour gagner un match, il faudra cependant jouer mieux. L'Argentin, opéré du poignet au printemps, a perdu au 1er tour à Tokyo face à Feliciano Lopez (6-3, 6-0) après avoir perdu contre Olivier Rochus à Bangkok la semaine passée.

Battu d'entrée à Bangkok la semaine dernière pour son retour après huit mois d'absence, l'Argentin Juan Martin Del Potro s'est à nouveau incliné lundi lors du premier tour du tournoi ATP de Tokyo, face à l'Espagnol Feliciano Lopez (6-3, 6-0). Del Potro disputait son deuxième match depuis janvier et une blessure au poignet droit contractée lors de l'Open d'Australie où il s'était incliné en 8e de finale.

"C'est difficile de revenir à la compétition et de jouer contre ce genre de joueurs. Feliciano est très bon, en particulier sur cette surface rapide. Mais je suis content de revenir. Mon tennis s'améliore, j'ai fait de bonnes choses aujourd'hui", a déclaré l'ancien vainqueur de l'US Open. "Cela prend du temps de revenir à son meilleur niveau après une si longue absence, mais je ne me fais pas de soucis pour lui", a assuré son adversaire Feliciano Lopez.

AFP


PROGRAMME DE MARDI


Court central - A partir de 5h00, heure française

Tatsuma Ito (JAP/WC) - Andy Roddick (USA/n°2) : 0-0

Pas avant 7h00, HF

Kei Nishikori (JAP/WC) - Viktor Troicki (SER) : 0-0

Rafael Nadal (ESP/n°1) - Santiago Giraldo (COL) : 1-0

Jarkko Nieminen (FIN) - Jo-Wilfried Tsonga (FRA/n°3) : 1-2


Court n°1 - A partir de 5h00, HF


Michael Llodra (FRA/n°8) - Marco Chiudinelli (SUI) : 0-1
Richard Gasquet (FRA) - Thiemo de Bakker (HOL) : 0-0
Gaël Monfils (FRA/n°5) - Go Soeda (JAP/WC) : 0-0
Jurgen Melzer (AUT/n°4) - Juan Monaco (ARG) : 0-4


Court n°4 - A partir de 5h00, HF


Edouard Roger-Vasselin (FRA/Q) - Jérémy Chardy (FRA) : 0-0
Guillermo Garcia-Lopez (ESP) - Rajeev Ram (USA)
Ivan Dodig (CRO/Q) - Andreas Seppi (ITA) : 0-0
Florent Serra (FRA) - Milos Raonic (CAN/Q) : 0-0
# 05/10/2010 à 20:23 Nico
RESULTATS DE MARDI

Raonic - Serra 6-4,3-6,6-4
Nadal - Giraldo 6-4,6-4
Roddick - Ito 6-4,6-3
Chardy - Roger-Vasselin 6-3,7-6(7/2)
Seppi - Dodig 3-6,6-4,6-2
Monfils - Soeda 7-6(12/10),6-4
Nieminen - Tsonga 6-4,5-7,6-1
Chiudinelli - Llodra 6-3,6-0
García-López - Ram 6-7(3/7),6-4,7-6(7/1)
Troicki - Nishikori 6-4,6-2
Melzer - Mónaco 6-4,4-6,6-1
Gasquet - de Bakker 6-3,7-6(8/6)


Tsonga cale, Nadal s'adapte

Jo-Wilfried Tsonga qui n'avait pas joué depuis trois mois, a perdu à Tokyo devant Jarkko Nieminen (6-4, 5-7, 6-1). Nadal, Roddick, et les Français Monfils, Gasquet et Chardy sont passés face à Giraldo, Ito, Soeda, De Bakker et Roger-Vasselin. Llodra est éliminé, battu par Chiudinelli.

Il reste deux mois pile avant la finale de la Coupe Davis et Jo-Wilfried Tsonga, N.1 tricolore, vient de jouer et de perdre son premier match sur le circuit depuis trois mois. Une défaite honorable, en trois sets, devant Jarkko Nieminen. Récent finaliste à Bangkok, le Finlandais n'est à prendre à la légère. Tsonga lançait dans les colonnes de L'Equipe ce matin : "Si je passe là, on pourra par er de retour réussi." Il n'est pas passé, mais il a pris un set au gaucher. Pour un tenant du titre, c'est un peu rageant, mais pour un convalescent, c'est encourageant. Avec 14 aces, le Français a pu également se rassurer sur sa capacité à utiliser son service. Il lui reste cinq tournois pour retrouver son standing (Shanghai, Moscou, Montpellier, Valence et Bercy).

" Ce n'était pas facile de jouer contre Jarkko. Il a très bien joué. J'ai fait tout ce que je pouvais, mais ce n'était pas assez. A la fin de la partie, je n'étais pas vraiment heureux, parce que je n'avais pas gagné", a déclaré le joueur à l'issue de la rencontre. Le Manceau, mené 1 set à 0 et 5-4 dans le deuxième, s'est accroché pour revenir à 5-5 avant de d'égaliser à une manche partout. Mais il a perdu son service au deuxième jeu du set décisif et n'a jamais retrouvé le rythme pour finalement s'incliner 6 jeux à 1. "Mais la chose positive, c'est mon corps. Je me sens bien et je n'ai pas ressenti de douleurs au genou, donc c'est un bon point", s'est réjoui Tsonga.

Ce dernier a ajouté que c'était "étrange" de perdre ici au premier tour après s'être imposé l'an dernier. "Mais c'est le tennis. Chaque semaine nous avons un tournoi et je dois faire de mon mieux pour être prêt pour le prochain", a-t-il conclu. Tsonga disputera son prochain tournoi, à l'occasion des Masters de Shanghaï, du 10 au 17 octobre.


. NADAL S'ADAPTE

"Gagner tous les jours", voilà le credo renouvelé par Rafael Nadal à son arrivée à Tokyo. En conférence de presse avant son premier match, puis sur le court, face au Colombien Santiago Giraldo. Face aux journalistes, il est revenu sur une année chargée. Le moment clé ? Monte-Carlo. Sa première victoire en onze mois. Ensuite, la confiance est revenue. Après sa défaite à Bangkok, certains lui demandent s'il va changer quelque chose à Tokyo. "Difficile de changer de stratégie en deux jours", sourit-il. Oui, changer de prise de raquette pour le service une fois par an, c'est déjà beaucoup.

Sur le court du Ariake Coliseum, où il a disputé le premier match au Japon de sa carrière. Il s'est adapté rapidement, en deux heures, face à un Colombien que l'on a connu plus à l'aise sur terre battue. Il avait concédé une balle de break, une seule mais fatale à Bangkok. Cette fois-ci, il n'a pas eu à en défendre. Au prochain tour, un joueur de la nouvelle génération canadienne, Milos Raonic, tombeur de Florent Serra.

Eurosport - AFP


PROGRAMME DE MERCREDI

Court central - Pas avant 5h00, heure française


Marco Chiudinelli (SUI) - Radek Stepanek (RTC) : 1-0
Richard Gasquet (FRA) - Dmitry Tursunov (RUS) : 2-4
Daniel Gimeno-Traver (ESP) - Jarkko Nieminen (FIN) : 1-0


Court n°1 - A partir de 5h00, heure française

Deux doubles
Guillermo Garcia-Lopez (ESP) - Feliciano Lopez (ESP/n°6)
# 06/10/2010 à 15:26 Nico
RESULTATS DE MERCREDI

Tursunov - Gasquet 7-6(7/2),1-6,6-4

Nieminen - Gimeno 6-3,7-6(10/8)

Štepánek - Chiudinelli 5-7,7-6(9/7),4-1

García-López - López 7-6(7/5),6-4


Gasquet éliminé

Après Ernests Gulbis, Dmitry Tursunov s'offre (7-6 [2], 1-6, 6-4) Richard Gasquet en huitième de finale. Longtemps blessé à la cheville et redescendu au 432e rang mondial, l'ancien 20e a fait parler sa puissance pour éliminer le Français, de retour à la compétition après son angine.

Pourtant le Biterrois a réussi à contrer Dmitry Tursunov pendant le deuxième set avant de s'éteindre. «Dans le second set, il m'a tout simplement déplacé sur le court. Je n'avais pas beaucoup de réponses, il jouait vite, avec puissance, résume le Russe. Aussi, au début du troisième set, je n'étais trop optimiste quant à mes chances de victoire mais après quelques points, j'ai vu qu'il commettait quelques erreurs. J'ai alors eu le sentiment qu'il ne jouait plus aussi bien.» En quart de finale, le 432e mondial devrait affronter Rafael Nadal, opposé à Milos Raonic.
lequipe.fr avec AFP
# 07/10/2010 à 14:14 Nico
PROGRAMME DE JEUDI

A partir de 5h00 HF :

Jérémy Chardy (FRA) - Andy Roddick (USA) : 0-1
Jurgen Melzer (AUT) - Viktor Troicki (SER) : 4-0
Gaël Monfils (FRA) - Andreas Seppi (ITA) : 2-0
Rafael Nadal (ESP) - Milos Raonic (CAN) : 0-0
# 07/10/2010 à 14:25 Nico
RESULTATS DE JEUDI

Troicki - Melzer 7-6(9/7),3-6,7-6(7/3)

Nadal - Raonic 6-4,6-4

Roddick - Chardy 6-4,7-6(7/4)

Monfils - Seppi 6-4,6-4

Rafael Nadal, tête de série numéro 1 à Tokyo, s'est qualifié jeudi pour les quarts de finale aux dépens du surprenant Canadien Milos Raonic (19 ans, 200e), issu des qualifications et tombeur de Florent Serra au 1er tour (6-4, 6-4 en 1h12'). Le Majorquin y retrouvera Dmitry Tursunov, bourreau de Richard Gasquet.
# 08/10/2010 à 00:16 Nico
PROGRAMME DE VENDREDI

Center Court - Pas avant 5h00, heure française

Radek Stepanek (RTC) - Jarkko Nieminen (FIN): 3-2

Gaël Monfils (FRA/n°5) - Andy Roddick (USA/n°2): 4-3

Rafael Nadal (ESP/n°1) - Dmitry Tursunov (RUS): 2-0

Viktor Troicki (SER) - Guillermo Garcia Lopez (ESP): 2-0
# 08/10/2010 à 17:53 Nico
RESULTATS DE VENDREDI

Nadal sans détour

Rafael Nadal a maîtrisé la puissance de Dmitry Tursunov (6-4, 6-1), et rejoint jeudi le Serbe Viktor Troicki en demi-finale à Tokyo, l'autre demi-finale devant opposer le Français Gaël Monfils au Tchèque Radek Stepanek.

Gaël Monfils (FRA/N.5) bat Andy Roddick (USA/N.2) 7-6 (7/5), 4-6, 7-6 (8/6)
Radek Stepanek (CZE) bat Jarkko Nieminen (FIN) par forfait

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Dmitry Tursunov (RUS) 6-4, 6-1
Prochain adversaire : Troicki.
Viktor Troicki (SRB) bat Guillermo Garcia-Lopez (ESP) 6-2, 3-6, 6-4

"J'ai bien joué mais il (Tursunov) a également commis beaucoup d'erreurs après la perte du premier set", a commenté Rafael Nadal qui se méfiait d'un joueur, imprévisible, dont la puissance avait fait plier Richard Gasquet au tour précédent. En 72 minutes, malgré un break concédé dans la première manche, Nadal s'est montré plus régulier, comme prévu. A 2-1 dans la seconde manche, le Majorquin a enchaîné six jeux consécutifs pour conclure la rencontre.

Eurosport - avec AFP
# 08/10/2010 à 23:34 Nico
PROGRAMME DE SAMEDI

Court central, à partir de 05h00, heure française

Gaël Monfils (FRA/n°5) - Radek Stepanek (RTC) 2-3

Rafael Nadal (ESP/n°1) - Viktor Troicki (SER) 3-0
# 09/10/2010 à 11:16 Nico
RESULTATS DE SAMEDI

Monfils attend Nadal

Tokyo sera le lieu d'une finale entre Gaël Monfils et le N.1 mondial Rafael Nadal. Le Français s'est qualifié pour la finale du tournoi 500 en battant Radek Stepanek (6-3, 6-3). Ce fut une autre paire de manche pour l'Espagnol, bousculé par Viktor Troicki qui a eu 2 balles de match (7-6, 4-6, 7-6).

Gaël Monfils (FRA/N.5) bat Radek Stepanek (TCH) 6-3, 6-3. Prochain adversaire: Nadal.

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Viktor Troicki (SER) 7-6 (7/4), 4-6, 7-6 (9/7)

Gaël Monfils est en forme ascensionnelle. Cette semaine, le Français avait attaqué le tournoi ATP 500 de Tokyo en battant l'invité japonais Go Soeda, puis l'Italien Andreas Seppi sans perdre un set. Il avait poursuivi de façon plus probante en mettant fin à une série de huit défaites contre des joueurs du Top 10 en éliminant en 1/4 de finale l'Etasunien Andy Roddick (N.2), non sans avoir sauvé une balle de match. Samedi, le N.5 dans la hiérarchie du tournoi s'est qualifié pour la finale en balayant le Tchèque Radek Stepanek, 6-3, 6-3, en 1h09 de jeu.

Une affaire rondement menée à hauteur de 83% de réussite au service sur ses premières balles, avec 76% de conclusions favorables. Il y a eu peu de déchet sur les enjeux : Monfils a commis la seule double-faute de la partie. Par ailleurs, il a converti trois de ses cinq balles de break et a annulé la seule opportunité laissée à son adversaire, dans la première manche. Monfils, 24 ans et N.15 à l'ATP, l'a ainsi emporté pour la quatrième fois en six confrontations depuis 2005 contre Stepanek, 31 ans et actuel N.37 mondial. "Je suis très content d'être en finale, affirmait Monfils en fin de journée. Et encore plus face à Rafael Nadal face à qui j'ai une revanche à prendre."


Nadal sauve 2 balles de match

Pourtant, la première finale entre les deux hommes, la 8e rencontre entre eux, a bien failli ne pas avoir lieu à Tokyo. Le N.1 mondial n'est pas très à l'aise en terre asiatique depuis son arrivée la semaine dernière. A Bangkok, Guillermo Garcia-Lopez a eu raison de l'Espagnol en demi-finale. Et c'est à ce même stade de la compétition que Nadal a failli être stoppé pour la seconde fois de suite, cette fois-ci par le jeune Viktor Troicki. Le tennis serbe est en poupe cette semaine avec Novak Djokovic qui brille à Pékin. Au pays du Soleil Levant, son compatriote 54e mondial a manqué d'un rien de concrétiser la meilleure performance de sa carrière, une performance qui aurait pu faire grand bruit à deux mois de la finale de Coupe Davis face à la France.

Fort de 70% de premières balles (et de 80% de réussite derrière) et 26 aces, c'est un Troicki au service de feu qui a bien cru tenir le N.1 mondial dans ses filets. L'Espagnol a encaissé les coups pendant 2h40 de jeu, avant d'éviter la défaite de façon presque miraculeuse. Après deux sets serrés, l'Espagnol n'a réussi son premier break de la partie qu'au 8e jeu de la 3e manche (5-3). C'était sans compter sur le retour de Troicki qui effaçait son break de retard alors que Nadal servait pour le match. Avec un 2e break en poche, le Serbe servait pourtant à son tour pour la qualification en finale à 6-5... jusqu'à un coup du sort à 30/15 : une volée de revers pleine ligne fut annoncée faute. Au lieu d'avoir deux balles de match, le point fut rejoué et son jeu de service perdu dans la foulée. Troicki aura tout de même deux occasions de battre Nadal dans le jeu décisif, sans plus de réussite. L'Espagnol, lui, ne ratait pas sa première balle de match pour rallier sa 8e finale ATP de la saison.

Monfils croisera ainsi la route du N.1 mondial pour la 2e fois de la saison. La première fut une entrevue rapide en quarts de finale du Masters 1000 de Madrid (6-1, 6-3 en 1h18). Avant cela, Nadal restait sur 5 victoires en 6 matches (3-1 sur dur), le seul succès du Français remontant à Doha au tout début de la saison 2009 (6-4, 6-4). Pour sa 2e finale de l'année, Monfils visera tout de même son 3e titre ATP en carrière. Son dernier essai en finale de Stuttgart s'était terminé en un abandon face à l'Espagnol Albert Montanes après une glissade malheureuse. A Tokyo, le Français, demi-finaliste l'an passé, a déjà franchi une étape en se hissant en finale après deux rencontres pleines face à Andy Roddick, puis Radek Stepanek. Reste plus qu'à confirmer son bel état de forme face au meilleur joueur du moment.
S.P. avec AFP
# 10/10/2010 à 12:28 Nico
Nadal trop fort pour Monfils

Rafael Nadal a remporté le tournoi de Tokyo en battant Gaël Monfils en finale 6-1, 7-5 en 1h17. C'est le premier titre de l'Espagnol en terre japonaise et le 7e de la saison après les 3 Masters 1000 de Monte-Carlo, Rome et Madrid, et les 3 tournois majeurs Roland-Garros, Wimbledon et l'US Open.

La belle semaine tokyoïte de Gaël Monfils s'est brusquement arrêtée dimanche. Brusquement car le Français s'est heurté pour la 7e fois de sa carrière au mur Rafael Nadal qui n'a pas laissé l'once d'une chance au 15e mondial de prendre le dessus lors de la 7e finale disputée cette saison par l'Espagnol. Malgré une fatigue presque fatale face à Troicki en demi-finale, le N.1 mondial a mis un peu plus d'un heure pour battre le Français et succéder à Jo-Wilfried Tsonga au palmarès. Annoncé par le clan Nadal comme le "favori" après son parcours de la semaine, et notamment une victoire contre Roddick, Monfils a mis 30 minutes à entrer dans la partie. Laps de temps qu'il a fallu à son adversaire pour s'adjuger le premier set. Pourtant, le Français a servi 94% de premières balles, soit une seule seconde balle du set (!). Mais ses 53% de réussite derrière cette arme, fatale face à d'autres adversaires, n'a eu que peu d'effets sur Nadal.

Le lift du majorquin, combiné à une défense de fer, ont eu raison de la volonté du Français de bien faire. En témoignent les 90% de réussite derrière la première balle de Nadal qui a annihilé toutes les chances de Monfils de se procurer la moindre balle de break du match. L'Espagnol a, pour sa part, pris 3 fois la mise en jeu du Parisien, la dernière avec un chanceux opportunisme, digne de sa fin de demi-finale de la veille, le danger de perdre en moins (Nadal a sauvé deux balles de match face au Serbe). Alors que Monfils poussait Nadal vers un jeu décisif en fin de seconde manche, deux coups incroyables de l'Espagnol en revers ont permis au N.1 mondial de s'envoler vers la victoire. "J'ai beaucoup gagné cette année, mais c'est difficile de continuer à gagner. Je vais essayer de continuer à jouer de mon mieux cette fin de saison et au Masters de Londres qui est le tournoi le plus difficile selon moi", a déclaré Nadal après sa septième victoire en huit confrontations contre Monfils.

Pour son premier voyage officiel au pays su Soleil Levant, l'Espagnol a été d'une redoutable efficacité pour décrocher son 3e titre en Asie, après deux premiers à Pékin en 2005 et surtout en 2008 lors des jeux Olympiques d'été. Nadal décroche ainsi son 7e titre de la saison (66e victoire en 74 matches), après les 3 Masters 1000 de Monte-Carlo, Rome et Madrid et les 3 tournois majeurs de suite Roland-Garros, Wimbledon et l'US Open, et le 43e de sa carrière. De son côté, Monfils, contraint à l'abandon lors de la finale de Stuttgart cette année, reste bloqué à deux (Sopot 2005 et Metz 2009). Un sacré grand écart. "J'ai eu du mal à trouver ma distance de la ligne de fond et quand on joue en extérieur, a reconnu Monfils. Rafa est dur à battre".
S.P.
# 10/11/2010 à 08:05 Moncler (site web)
In the choice love of killing the beautiful youth Moncler jacket. We were about to enter the ranks of older Moncler coat teens and compelled by society, family pressure, we Moncler down jackets hurried to find the lover.When Moncler London Moncler jackets women set a trend.
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×