Le tennis Français dominait le monde

Les internationaux de France, appelés plus tard Roland Garros, naissent en 1925. Cette année-là, le championnat de France de tennis s'ouvre aux joueuses et aux joueurs étrangers.

Le championnat de France de tennis avait été créé en 1891 par l'Union des Sociétés Françaises des Sports Athlétiques (U.S.F.S.A.). En 1923, le championnat de France est le plus grand tournoi français. Face à cette situation et à l'internationalisation du tennis, le championnat décide de s'ouvrir aux joueurs étrangers, l'année suivante. Les internationaux de France sont nés ! Ils se jouent en alternance sur les terrains parisiens du stade de Français et du Racing Club de France jusqu'en 1927.

Cette année- là, la France domine le tennis mondial. Les Mousquetaires (René Lacoste, Henri Cochet, Jean Borotra et Jacques Brugnon) et Suzanne Lenglen remportent le tournoi du Grand Chelem.


Jean Borotra

 

Suzanne Lenglen

C'est ainsi qu'en 1928, la France accueille sa première finale de coupe Davis. Paris ne possèdent pas d'infrastructures assez grandes pour accueillir le public nombreux de la coupe Davis. La ville de Paris décide alors de donner 3 hectares, à proximité de la porte d'Auteuil, pour permettre la construction d'un stade de tennis.


Vue générale du court central de Roland Garros

En mai 1928, le stade de Roland Garros - en hommage à un aviateur français, passionné de tennis et licencié au Stade Français- est inauguré par une rencontre féminine entre la France et la Grande-Bretagne.

En juin, les Internationaux de France prennent place à Roland Garros et adoptent tout de suite le nom du stade.

En 1928, Roland Garros devient ainsi l'un des quatre plus grands tournois du monde (le Grand Chelem). Il est également le plus récent : Wimbledon est créé en 1877, l'Open d'Australie en 1905 et l'US Open en 1891.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site