Lettre ATP

  EUROSPORT

Dès 2009, l'obligation pour les joueurs de participer au tournoi de Monte-Carlo sera modifiée et les joueurs souhaitant y participer suivront une procédure d'engagement spécifique qui leur permettra de remplir certaines obligations découlant du nouveau calendrier de l'ATP.
Le dénouement de ce contentieux conforte la mise en place par l'ATP de son calendrier 2009 qui vise en premier lieu à rendre les obligations des joueurs plus équitables, puis à encourager les investissements dans le circuit et à fournir au public comme aux medias une vision plus claire et compréhensible de la saison, tout en préservant et en respectant le niveau traditionnel du tournoi de Monte-Carlo dans la plus haute catégorie.


Rafael Nadal aborde la saison sur terre comme un alpiniste devant la chaîne himalayenne, avec l'ambition du sherpa aguerri et les doutes du sportif sous pression. A Monte-Carlo, après une première colère concernant le calendrier, il débute mercredi face à
Mario Ancic et vise un quadruplé inédit.
Est-ce la pression des points ATP à défendre, des records à battre ou simplement les souffrances du corps ? Rafael Nadal a profité de la tribune monégasque, un an après avoir défendu le tournoi contre la réforme (2009) de l'ATP pour critiquer vivement les dirigeants du tennis mondial .
Le N.2 mondial et son oncle et entraîneur Toni Nadal, ont accusé notamment l'ATP d'imposer un calendrier "complètement fou":
"Ce n'est pas juste pour les joueurs européens et les joueurs de terre battue.

Trois Masters Series en quatre semaines, c'est trop", a dit l'Espagnol en référence à l'enchaînement des tournois de Monte-Carlo, Rome et Hambourg entre fin avril et mi-mai. " Beaucoup de choses doivent changer à l'ATP parce que les joueurs n'ont plus confiance. Je crois qu'il faut essayer de tout changer parce que nous (les joueurs) n'avons aucune influence sur l'ATP ", a ajouté l'Espagnol, triple tenant du titre en Principauté.

mardi 22 avril 2008

 

LES JOUEURS ONT BESOIN DE NOTRE SOUTIEN.

l'Article est de Frédéric Bernés
l'Equipe le 22/04./08


Fâchés par le rétrécissement de la saison sur terre battue.
Rafael Nadal et son oncle ne mâchent pas leurs mots contre le patron de l'ATP. DANS LA FAMILLE royale du circuit, dès que s'ouvre l'épisode terre battue, le prince devient roi et le roi devient prince.
Rafael Nadal devient le Roger Federer du film, le super-héros avec les super-pouvoirs. En pilotage automatique, Nadal assure qu'il ne ressent pas la pression de ses titres et de ses points à défendre sur terre.
Sur le même mode, il répète qu'il est monothéiste et que sa religion s'appelle la Race. Extraits : « Je suis numéro 2 à la Race avec un nombre de points que je n'avais jamais eu à cette époque de l'année. Et ce n'est pas un dû ni un devoir pour moi de tout gagner sur terre battue. Je ne suis pas que l'homme de la terre battue ; si vous comptez mes points sur dur et sur gazon, je suis dans le top 5 sans problème. » Jusque-là, tout va bien.
D'être attendu comme Dieu sur terre ne lui retourne pas les sangs.
Il en est à douze victoires de suite, à un set perdu sur les trente-deux derniers sur cette surface depuis sa défaite l'an dernier en finale à Hambourg et il devrait le vivre mal ?
Que nenni. Et même si c'est le venimeux Mario Ancic qui l'attend demain, promis, juré, todo bien. En fait, pas tant que ça. La Nadal family est en rogne et tient à ce que cela se sache. Hier, à la nuit tombante, Rafael a voulu nous parler de ce sujet qui l'indispose tant.
Rendez-vous dans le vestiaire।
Quel est le problème ? Cette année, l'ATP a ratiboisé la période dévolue à la terre battue। La parenthèse rouge qui court de Monte-Carlo jusquà l'ouverture de Roland-Garros a fondu de six semaines à cinq, forçant Nadal (et d'autres) à enchaîner Monte-Carlo, Barcelone, Rome et Hambourg sans pouvoir faire « ouf » । Les trois Masters Series sur terre battue avec, en sandwich, l'Open de Catalogne, qui, lorsqu'on a du sang espagnol, ne saurait être bradé, c'est trop pour les Nadal । « Ce n'est pas moi qui suis en colère, dit Rafael । Ma petite personne, à la rigueur, on s'en moque । C'est la majorité des joueurs qui est en colère contre ce calendrier et contre la manière de nous placer, sans nous consulter, devant le fait accompli ।
C'est un manque de respect pour la terre battue ।

C'est aussi tenir Roland-Garros pour peu de chose si on escamote les tournois d'avant. » Toni Nadal : « J'espère que De Villiers va être viré. » Dimanche, l'oncle Toni avait tambouriné le premier. Ça le démangeait de ruer dans les brancards et d'un coup c'est sorti : « Placer les trois Masters Series sur terre battue en quatre semaines, c'est stupide. Les personnes qui ont fabriqué ce calendrier, on doit les mettre dehors ! J'espère que De Villiers va être viré. C'est dangereux pour la santé des joueurs, c'est nuisible à l'histoire du jeu car on discrédite des tournois prestigieux.
C'est une faute très grave. Franchement, pourquoi protéger plus Cincinnati ou Indian Wells que Monte-Carlo ? C'est où Cincinnati ? C'est quoi Indian Wells ? » « De Villiers veut faire sa révolution dans le tennis, poursuit le neveu, et pour le moment, ce que je vois, c'est qu'il accumule les erreurs. » Il y a pile un an, ici même, les huiles de l'ATP s'étaient déjà fait voler dans les plumes par une délégation des meilleurs joueurs du monde, furax qu'on veuille déclasser Monte-Carlo et Hambourg des Masters Series. Pétition, lettre musclée lue par Federer himself, la manif avait fait du barouf. Et De Villiers avait reculé. La discorde du moment ne fait que réveiller de vieilles rancoeurs, sur fond de guéguerre de clochers Europe - États-Unis. « Car la semaine qui manque à la terre battue a été prise pour arranger les tournois d'Indian Wells et Miami, insiste Rafael. Pour qu'ils ne se chevauchent pas avec les play-offs universitaires de basket en Amérique.
J'ai du respect pour les sports universitaires mais nous, au tennis, on ne modifie pas le calendrier des sports américains.
En un mois, on ne joue qu'Indian Wells et Miami. Et là, en quatre semaines, on case quatre gros tournois. Pour moi, il faut tout changer dans le Board. » D'où la lettre ouverte signée en Mars par seize des vingt premiers mondiaux, demandant à l'ATP de ne pas renouveler automatiquement le mandat de De Villiers, qui arrive à échéance en fin d'année. Jugée trop autoritaire, trop peu diplomatique, sa personne fatigue. Perçues comme trop commerciales, trop anti-traditionalistes, ses décisions irritent. Cette histoire ressemble à la tectonique des plaques. À force, ça va finir par craquer.

LES JOUEURS ONT BESOIN DE NOTRE SOUTIEN.
AUTEURS : Moïra Parravicini,
Lali,
Nicolas Gaviot : site http://nico73447.skyrock.com


MONTE-CARLO (ATP Masters Series, terre battue)
Nadal au secours de la terre.

Fâchés par le rétrécissement de la saison sur terre battue, Rafael Nadal et son oncle ne mâchent pas leurs mots contre le patron de l'ATP.DANS LA FAMILLE royale du circuit, dès que s'ouvre l'épisode terre battue, le prince devient roi et le roi devient prince. Rafael Nadal devient le Roger Federer du film, le super-héros avec les super-pouvoirs. En pilotage automatique, Nadal assure qu'il ne ressent pas la pression de ses titres et de ses points à défendre sur terre. Sur le même mode, il répète qu'il est monothéiste et que sa religion s'appelle la Race. Extraits : « Je suis numéro 2 à la Race avec un nombre de points que je n'avais jamais eus à cette époque de l'année. Et ce n'est pas un dû ni un devoir pour moi de tout gagner sur terre battue.Je ne suis pas que l'homme de la terre battue ; si vous comptez mes points sur dur et sur gazon, je suis dans le top 5 sans problème. » Jusque-là, tout va bien. D'être attendu comme Dieu sur terre ne lui retourne pas les sangs. Il en est à douze victoires de suite, à un set perdu sur les trente-deux derniers sur cette surface depuis sa défaite l'an dernier en finale à Hambourg et il devrait le vivre mal ? Que nenni. Et même si c'est le venimeux Mario Ancic qui l'attend demain, promis, juré, todo bien.En fait, pas tant que ça.
La Nadal family est en rogne et tient à ce que cela se sache. Hier, à la nuit tombante, Rafael a voulu nous parler de ce sujet qui l'indispose tant. Rendez-vous dans le vestiaire.Quel est le problème ? Cette année, l'ATP a ratiboisé la période dévolue à la terre battue. La parenthèse rouge qui court de Monte-Carlo jusquà l'ouverture de Roland-Garros a fondu de six semaines à cinq, forçant Nadal (et d'autres) à enchaîner Monte-Carlo, Barcelone, Rome et Hambourg sans pouvoir faire « ouf ».Les trois Masters Series sur terre battue avec, en sandwich, l'Open de Catalogne, qui, lorsquon a du sang espagnol, ne saurait être bradé, c'est trop pour les Nadal.
« Ce n'est pas moi qui suis en colère, dit Rafael.
Ma petite personne, à la rigueur, on s'en moque.C'est la majorité des joueurs qui sont en colère contre ce calendrier et contre la manière de nous placer, sans nous consulter, devant le fait accompli. C'est un manque de respect pour la terre battue. C'est aussi tenir Roland-Garros pour peu de chose si on escamote les tournois d'avant. »Toni Nadal : « J'espère que De Villiers va être viré »Dimanche, l'oncle Toni avait tambouriné le premier. Ça le démangeait de ruer dans les brancards et d'un coup c'est sorti :« Placer les trois Masters Series sur terre battue en quatre semaines, c'est stupide.
Les personnes qui ont fabriqué ce calendrier, on doit les mettre dehors ! J'espère que De Villiers va être viré.Cest dangereux pour la santé des joueurs, c'est nuisible à l'histoire du jeu car on discrédite des tournois prestigieux. C'est une faute très grave. Franchement, pourquoi protéger plus Cincinnati ou Indian Wells que Monte-Carlo ? C'est où Cincinnati ? C'est quoi Indian Wells ? » « De Villiers veut faire sa révolution dans le tennis, poursuit le neveu, et pour le moment, ce que je vois, c'est qu'il accumule les erreurs. » Il y a pile un an, ici même, les huiles de l'ATP s'étaient déjà fait voler dans les plumes par une délégation des meilleurs joueurs du monde, furax qu'on veuille déclasser Monte-Carlo et Hambourg des Masters Series.Pétition, lettre musclée lue par Federer himself, la manif avait fait du barouf. Et De Villiers avait reculé. La discorde du moment ne fait que réveiller de vieilles rancoeurs, sur fond de guéguerre de clochers Europe - États-Unis.« Car la semaine qui manque à la terre battue a été prise pour arranger les tournois d'Indian Wells et Miami, insiste Rafael.
Pour qu'ils ne se chevauchent pas avec les play-offs universitaires de basket en Amérique.
J'ai du respect pour les sports universitaires mais nous, au tennis, on ne modifie pas le calendrier des sports américains. En un mois, on ne joue qu'Indian Wells et Miami. Et là, en quatre semaines, on case quatre gros tournois. Pour moi, il faut tout changer dans le Board. » 

D'où la lettre ouverte signée en Mars par seize des vingt premiers mondiaux, demandant à l'ATP de ne pas renouveler automatiquement le mandat de De Villiers, qui arrive à échéance en fin d'année.
Jugée trop autoritaire, trop peu diplomatique, sa personne fatigue. Perçues comme trop commerciales, trop anti-traditionalistes, ses décisions irritent. Cette histoire ressemble à la tectonique des plaques. À force, ça va finir par craquer


Venez nous rejoindre !
Pour nous aider à nous faire entendre, laissez un mot ou une lettre pour exprimer comme nous votre mécontentement.
N'hésitez pas à faire circuler cet article et cette lettre afin de mobiliser le plus de personnes possible.
Sites et blogs qui veulent participer soyez les bienvenus.
Pour que les choses avancent postez vos idées, elles sont les bienvenues.

Lettres et articles sont libres de droit.




LES JOUEURS ONT BESOIN DE NOUS. AIDONS-LES

  

  

  

  

mercredi 30 avril 2008

RAFAEL NADAL: LA ATP ESTA "DESTRUYENDO" A EUROPA

BARCELONA, (ANSA)30/04/2008 20:21



El español Rafael Nadal, número 2 del tenis mundial, acusó a la ATP de "estar destruyendo Europa" con sus nuevos calendarios. "Estoy cansado de quejarme, pero es lo único que me queda. Es cierto que he recibido algún e-mail de los de arriba, pero qué te voy a contar, como siempre, acaban haciendo lo que les da la gana", afirmó Nadal. "Cuando falle algún jugador, en Roma, Barcelona o Hamburgo, que no nos echen la culpa a nosotros.
Que llamen a la ATP y les den las gracias", siguió Nadal, quien debutó en Barcelona ganándole al italiano Potito Starace.
Nadal, rey indiscutible en arcilla, protestó porque la ATP condensó este año la temporada en esa superficie sin descanso entre los grandes torneos de Montecarlo, Barcelona, Roma y Hamburgo y, quince días después, Roland Garros. "Es totalmente imposible mantener las cuatro semanas un nivel alto. Los que han hecho este calendario se lo deberían replantear. Es a ellos a quienes hay que darles las gracias por esto", afirmó Nadal. GAT

  

vendredi 25 avril 2008


The clay court season is very short and concentrated on one period,
contrary to the hard court season.

In 2009, this period will be even
shorter with the presentation of 3 Masters Series (Monte Carlo, from April
21st to 27th, Rome; from May 5th to 11th and Hamburg; from May 12th to
18th); and one Grand Slam (Roland Garros, from May 26th to June 8th). All
these major tournaments are played in only 5 weeks !
These are Important and even mandatory tournaments for the players, and most
all of the clay court players only have this short period to gain maximum
points on that surface; not to mention the Spanish players who will want
to play the Barcelona tournament, from April 24th to May 4th. By doing so,
they will play one tournament after the other, during one month without any
break. This is very tough, both physically and mentally !
In what other sport is such a rhythm imposed on the athletes ? In what
physical state will those players be to continue the season after such an
effort? Why do the clay court tennis players get so little consideration
from the authorities of the ATP ? Why do they give them no choice with
such a calendar ? It’s a lack of respect !
The clay court season must not become a heavy task for the players. Tennis
must remain a pleasure for them, but this schedule is most of all DANGEROUS
FOR THE PLAYERS’ HEALTH, AND THUS IS NOT ACCEPTABLE !
PLAYERS NEED OUR SUPPORT !
Tennis players do not have much time to complain, so in order to honor
their strength and their hard work, let’s get together to spread our
message to the players and to those who are in charge of the schedule at
the ATP. Post this article wherever you want !




Article: by Eleanor Crooks, PA Sport


Rafael Nadal is hoping for a very busy four weeks - and he is not happy about it.


The Spaniard launched a strongly-worded attack on the Association of Tennis Professionals this week
over the scheduling of the ATP Tour.


Nadal clearly feels the calendar is not designed with the players in mind, and he certainly has a
point.
The issue has come to a head because this week's Monte Carlo Masters is the first of three such
events - the second tier behind the Grand Slams - in four weeks.
When you take into account all the tournaments are on clay - the most physically demanding surface- and follow hot on the heels of two other Masters Series events in America last month, the difficulties become clear.
"I have said it several times, the calendar is completely crazy. Three Masters in four weeks, it is too much," Nadal insisted.
Masters Series events are mandatory for the top players so they cannot simply choose to miss one, although they will be able to next year.

But considering the way the rankings are decided, it is unlikely how many players will consider
that a realistic option. Points earned depend on how a player performed in the same event the previous year, so missing a tournament could mean a big drop in the rankings.

Nadal has dominated the clay season for the past three years, winning the French Open on each
occasion, so he must match his performances simply to stand still.
The 21-year-old appears to have his best chance of overhauling Roger Federer to become world number one this year, and to even have a hope of doing that he must remain all but unbeatable on clay.
Last year, Nadal defended his titles in Monte Carlo and Rome before losing in the final in Hamburg to Federer.
Repeating the feat virtually back to back will be a tough ask, even for a man whose physical
fitness is legendary.
A revamp of the calendar next year is unlikely to make things easier for the athletes, with the ATP well aware they need to satisfy sponsors and television as well.
Nadal is reportedly one of a number of top players who have signed a petition calling for ATP
president Etienne de Villiers not to be given another term in charge.
"I think the board, everything, has to change," Nadal said. "A lot of things have to change at the
ATP because right now the players no longer have confidence in the ATP."
And the issue of scheduling is unlikely to go away with the Olympics in Beijing an added
complication this season.
The tournament is in the first week of the Games but ends less than a fortnight before the US Openand players who compete in China may be harming their chances of success at Flushing Meadows.
There is little doubt the tennis calendar is overblown and, combined with the ranking system, is pressurising the players into competing too much.
The results of this are most evident at the end-of-season Masters Cup, which is supposed to
showcase the cream of the crop but is nearly always plagued by withdrawals and fatiguedplayers
falling well below their best.
Nadal has brought the issue into the public domain, but forcing any meaningful change will be a
much harder battle
Nadal slams clay court calendar change




BREMEN, Germany, April 11 (Reuters) - Spain's Rafael Nadal hit out on Friday at 'outrageous'
changes to the ATP Tour calendar with this year's three claycourt Masters Series events crammed into four weeks.

The usual two-week gap between Monte Carlo and Rome has been cut in half this season, a move Nadal blamed on a scheduling issue with the NCAA College Basketball in the United States.
Nadal, the world's outstanding claycourt player, will now compete at Monte Carlo, Rome,Barcelona and Hamburg in successive weeks and he said changing the calendar showed a lack of respect for European players.
"It's an outrageous way to treat European and claycourt players," Nadal said at a news conference after winning the first point for Spain in their Davis Cup quarter-final against Germany in Bremen.

"The truth is the ATP is making our lives almost impossible.
"Moving Miami and Indian Wells back because of college basketball is something I understand because
it's very important to them but this is a world tour.
"We only have three Masters Series events and we have to play them with an important tournament ike Barcelona all running together.
"I'm tired of complaining about this but the people in charge of this don't share my opinion and I
have to respect that."

Help us in our effort to help the players ! Post your comments, your ideas,
and even a letter to express your feelings. Spread this notice among your
friends. All sites and blogs are invited to participate and join us.

Thanks.

 

El tenista número dos del mundo, el español Rafa Nadal, se muestra crítico con la ATP, de la que dijo que "hace siempre lo que quiere" en relación al calendario tenístico, que, según él, "es una completa locura". 

El balear insistió a la prensa durante la jornada inicial del Masters Series de Montecarlo: "Ya lo he dicho muchas veces, el calendario es una completa locura. Pienso que no es justo para los tenistas europeos y tampoco para aquellos que disputan los torneos sobre tierra batida. Son tres Masters en cuatro semanas, demasiado".

Nadal, que se refirió a la situación actual que atraviesa el calendario, explicó que para el 18 de mayo, habrán disputado hasta tres Masters tras el de Montecarlo, ya en curso, el de Roma y el de Hamburgo. "Creo que el calendario tiene que cambiar. De hecho, muchas cosas tienen que cambiar en la ATP porque ahora, los jugadores, no tenemos confianza en la ATP", sentenció el de Manacor. "La ATP hace siempre lo que quiere. Ellos tendrían que informar a los jugadores de lo que van a hacer", dijo.
Además, el segundo mejor tenista del mundo reclamó más presencia de los tenistas en la ATP. "No tenemos influencia porque ellos dicen que este año es Olímpico, y es muy bonito, pero la verdad es que colocaron Miami una semana después de Indian Wells y lo hicieron porque tenían baloncesto", argumentó el español.
Para luego espetar: "Sé que en Estados Unidos esto es muy importante, pero nosotros tenemos un calendario mundial y no podemos establecer un calendario pensando en los deportes que tenga Estados Unidos. Así lo siento".
El manacorí, que buscará en Montecarlo su cuarto título consecutivo en tierras monegascas, no se atrevió a asegurar su presencia en todos los Masters Series que ahora llegan. "Nunca se puede saber, pero intentaré estar al máximo en todos", señaló.

El tenista número dos del mundo, el español Rafa Nadal, se muestra crítico con la ATP, de la que dijo que "hace siempre lo que quiere" en relación al calendario tenístico, que, según él, "es una completa locura".
«El calendario de torneos de la ATP está mal hecho y es inconsecuente. Hay que arreglarlo», dice el mallorquín

La temporada de tierra batida es muy corta y concentrada en un corto periodo de tiempo, que es lo contrario de la temporada dura.


Este año el periodo es aun mas concentrado con 3 masters series (Monte-Carlo del 21 al 27 de abril, Roma del 5 al 11 de mayo y Hambourg del 12 al 18 de mayo) que se juegan en 5 semanas solamente ! Son torneos importantes e indispensables para los jugadores de tenis pero sobre todo para los especialistas de tierra batida que tienen la oportunidad de sumar puntos importantes. Y no queremos hablar de los españoles que van a querer participar al torneo de Barcelona (del 28 abril al 4 de mayo) es normal, pero van a tener que aguantar torneos 1 mes entero. Físicamente es muy duro pero mentalmente también !!En que otro deporte existe un ritmo tan intenso ? En que estado físico se encontraran para terminar el fin de la temporada? Porqué tienen tan poca consideración los directores del ATP por los tenistas de arcilla ? Es una gran falta de respeto hacia ellos !!El jugar sobre tierra batida no tiene que llegar a ser una carga porqué a pesar de la puesta, tiene que seguir siendo un placer para los jugadores !
El calendario es peligroso para la salud de ambos y no debemos aceptarlo !
Los jugadores de tenis tienen poco tiempo para quejarse así que para honrar su combatividad y el trabajo inmenso que dan todo el año, tenemos que reunirnos para hacernos oír en su lugar y estamos convencidos que los jugadores están de acuerdo con nosotros !


«El calendario de torneos de la ATP está mal hecho y es inconsecuente. Hay que arreglarlo», dice el mallorquín

Ha descargado una tremenda andanada contra la ATP, sus responsables y el calendario.
¿Piensa que tiene solución?-
Pues francamente no, al menos este año. Está todo hecho y no es posible solucionar nada. Respecto a la temporada que viene, no conozco aún el calendario, así que no puedo opinar. Este asunto está bastante en el aire y ya he dicho todo lo que tenía que decir al respecto. El calendario de torneos está mal hecho y es inconsecuente. Hay que arreglarlo.

Necesitamos su ayuda
Este blog es para ayudar los tennismen porque ellos no tienen tiempopara hacerlo.

Dejar los commentarios en esta pajina.

Gracias

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. cath 09/05/2008

bonjour THOMAS ;
comme je l'ai déja mis sur le blog de NICO , en 2 longs commentaires ( le 2eme , je crois , n'a pas été encore validé ) ..
je suis consternée par les forfaits , les abandons, les blessures ... déclarés par les joueurs : l'année 2007 a déja été difficile ; et depuis le début de l'année , ça continue : DJOKO forfait, apres sa victoire à l'open d'Australie : DAVYDENKO qui abandonne en finale d'Estoril ; FERRER qui tombe d'entrée à Rome après deux parcours brillants ( MonteCarlo et Barcelone )
quant à RAFAEL NADAL , c'est le cas symbolique .
si les joueurs les mieux classés en arrivent là , c'est qu'ils préssentent bien qu'ils doivent se préserver ; si NADAL a tiré la sonnette d'alarme c'est qu'il préssent bien que cela ne tourne pas rond : déja pour cette année !!!!
les autres bons joueurs de l'atp font de meme : ils se préservent !!
si tu te rappelle de quelques cas THOMAS , n'hésites pas à le noter : des joueurs moins connus , mais qui galerent aussi ....
comme je l'ai dis et redis , il en va de meme , concernant les tournois sur terre battue , après Roland Garros .... ils sont tous concentré sur le mois de juillet !! et le tournoi de Bucarest , début aout : c'est tout !!! en aout , en septembre , en octobre , il fait bon dans bien des pays pour jouer sur terre !!!
et les tournois sur gazon... autre surface historique du tennis ... une poignée de tournois avant Wimbledon ... et Newport en juillet . point .
ON VOUDRAIT CASSER LES TOURNOIS SUR TERRE BATTUE ET SUR GAZON ....ON NE S'Y PRENDRAIT PAS AUTREMENT !!!!!
à la prochaine , THOMAS , je reviendrai ...

2. Nico 02/05/2008

Calendrier ATP, calendrier ATP, calendrier ATP...un véritable casse-tête pour les joueurs et pas vraiment pour les dirigeants qui surfent sur je ne sais quelle vague au détriment de la logique, des contraintes et de la beauté du sport et de la santé des joueurs !

Excellente idée Thomas de faire le relais de ce mouvement qui vise à apporter notre soutien aux joueurs qui commencent eux-aussi à tour de rôle à montrer les dents !

Nous reviendrons progressivement et successivement sur l'évolution qu'il va y avoir en espérant que les choses bougent vite et de façon durable !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×