US OPEN 2008

Nadal, point trop n'en faut

Tennis - US Open

                                               Photo 1 - Rafael Nadal, of Spain, looks across the court during his match ... (AP Photo/Charles Krupa)

Rafael Nadal a pris son temps pour remporter son premier match à l'US Open. Le N.1 mondial a battu le courageux Bjorn Phau, issu des qualifications, en trois sets (7-6, 6-3, 7-6) et près de trois heures de jeu. Il affrontera l'Américain Ryler De Heart, 261e mondial, au prochain tour.

US Open - 1er tour messieurs

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Bjorn Phau (ALL) 7-6(4), 6-3, 7-6(4)
Prochain adversaire : De Heart.

L'air de rien, l'ogre a souffert. Bien sûr, Rafael Nadal s'en est sorti et a même plié l'affaire en trois manches. Mais pour ce premier tournoi en tant que numéro un mondial, l'Espagnol n'a pas affiché sa maestria des derniers mois, lui le vainqueur de 38 de ses 39 derniers matches. Le tout récent champion olympique a même dû s'employer durant près de 3 heures pour dompter Bjorn Phau, modeste 136e mondial issu des qualifications. Même si cet Allemand, d'origine indonésienne, a démontré du caractère et une jolie patte à l'occasion (sur ses revers à une main sautés notamment), Nadal s'est un peu compliqué la tâche tout seul. Simple difficulté ponctuelle ou début de lassitude après huit mois phénoménaux ?

Une statistique, une seule, suffit à situer les difficultés du jour du Majorquin : 35 fautes directes. Un chiffre que, dans ses périodes fastes, il atteint à peine en trois rencontres. Certes, la surface autorise moins de compensations que sur terre ou même sur le gazon actuel de Wimbledon. Il n'empêche, Nadal s'est montré plus hésitant sur un autre point fort : sa capacité à bien négocier les points importants. Pour preuve ces deux petites balles de break converties sur... 13 ! L'envergure toute relative de Phau, friable au filet, n'a sans doute pas poussé Nadal au maximum de sa concentration.

Le nouveau patron de la planète tennis sait que ce tournoi, plus que tout autre (il n'y atteint les quarts qu'à une reprise), est celui qui lui autorise le moins d'approximations et de gaspillage. Sous peine de les payer cash quand les choses sérieuses débuteront. Certainement après le 2e tour, où il affrontera l'Américain Ryler de Heart, 261e mondial. En tennis aussi, le carburant est précieux...

2EM TOUR : 

US Open: Rafael Nadal poursuit sa route

 

NEW YORK  - L'Espagnol Rafael Nadal a poursuivi sa route vers un premier titre à l'US Open avec une victoire écrasante 6-4 6-3 6-0 au troisième tour face au Serbe Viktor Troicki.

Le numéro un mondial, vainqueur de Roland-Garros et de Wimbledon cette année, s'est retrouvé mené 3-1 dans le deuxième set avant d'aligner 11 jeux gagnants pour une nouvelle démonstration de force.

Bon serveur, Troicki, 71e joueur mondial, a d'abord offert une belle résistance au champion olympique avant de céder son service dans le 10e jeu.

Troicki a ensuite pris la mise en jeu de Nadal en début de deuxième set.

Mais l'Espagnol a passé la vitesse supérieure pour s'offrir un huitième de finale face à l'Américain Sam Querrey, qui a éliminé le Croate Ivo Karlovic 7-6 7-6 6-2.

 

3EM TOUR

Nadal en deux temps

Tennis - US Open
 

Rafael Nadal a attendu une dizaine de jeux pour dominer le Serbe Viktor Troicki, au 3e tour de l'US Open. Comme au 1er tour de l'Open d'Australie, l'Espagnol n'a perdu aucune manche (6-4, 6-3, 6-0). Wawrinka a eu chaud et Murray a souffert face à Melzer. Terminus pour Ferrer et Blake.

US OPEN - Tableau messieurs - 3e tour

LES PRINCIPAUX RESULTATS

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Viktor Troicki (SRB) 6-4, 6-3, 6-0
Prochain adversaire : Querrey (USA).

Récent finaliste de Washington, Viktor Troicki avait à coeur de prouver que la Serbie du tennis ne se limitait pas à Novak Djokovic et Janko Tipsarevic. Difficile cependant de s'exprimer correctement devant Rafael Nadal. Au premier tour de l'Open d'Australie, Troicki avait pris douze jeux à l'Espagnol. Cette fois-ci, il a limité les dégâts pendant une manche et est même parvenu à mener 3-1 dans le deuxième set. Avant de concéder 11 jeux de suite. Il a commis 38 fautes directes, dont 28 sur les 11 derniers jeux du match. Nadal seulement 19.

A 22 ans, le Serbe a pourtant prouvé qu'il servait très bien et pouvait déborder Nadal en trois coups de raquette grâce à son revers. Ce qu'il lui a permis de réussir son break au deuxième set. Le Nadal des années précédentes aurait pu y laisser des plumes mais le N.1 mondial de 2008 est décidément irrésistible. Plutôt lent au démarrage, visiblement fatigué pendant un set, il a accélérer avec la puissance qui le caractérise.

"Cela fait toujours du bien de gagner en trois sets" , a expliqué Nadal. Je suis content de la façon dont je l'ai manoeuvré. J'ai été constant de bout en bout. Je joue de mieux en mieux. J'ai surtout mieux servi aujourd'hui. Ces derniers jours, j'avais de meilleures sensations à l'entraînement. Cela m'a procuré plus de confiance en match. Mais je dois maintenant élever encore mon niveau si je veux aller plus loin. (Sur son adversaire en 8e de finale, l'Américain Sam Querrey). Il n'était pas encore le joueur qu'il est aujourd'hui quand je l'ai joué. Il a un gros service, un beau potentiel. Cela va être un match difficile. "

Stanislas Wawrinka (SUI/N.10) bat Flavio Cipolla (ITA, LL) 5-7, 6-7 (4/7), 6-4, 6-0, 6-4
Prochain adversaire : Murray

Andy Murray (GBR/N.6) bat Jurgen Melzer (AUT) 6-7(5/7), 4-6, 7-6(7/5), 6-1, 6-3
Prochain adversaire : Wawrinka

Kei Nishikori (JPN) bat David Ferrer (ESP/N.4) 6-4, 6-4, 3-6, 2-6, 7-5

Mardy Fish (USA) bat James Blake (USA/N.9) 6-3, 6-3, 7-6 (7/4)
Prochain adversaire : Monfils

8EME DE FINALE

 

Nadal plie mais ne rompt pas

Tennis - US Open


 

Face à un vaillant Sam Querrey qui jouait ses premiers 1/8 de finale en Grand Chelem, Rafael Nadal a eu besoin de 4 sets (6-2, 5-7, 7-6, 6-3) pour mettre l'Américain au pas. Comme en 2006, l'Espagnol retrouve les quarts de l'US Open, où l'attend un autre US : Mardy Fish, vainqueur de Gael Monfils.

US OPEN - Tableau messieurs - 1/8 de finale

. LE MATCH DU JOUR

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Sam Querrey (USA) 6-2, 5-7, 7-6(7/2), 6-3
Prochain adversaire : Fish

Il a bien cru laisser sa peau. Mais Rafael Nadal est toujours là. Malmené durant quatre sets et plus de trois heures de jeu, le numéro un mondial s'est finalement tiré du piège tendu par l'Américain Sam Querrey. Ce grand escogriffe de 20 ans n'a pas ménagé sa peine pour déboulonner le meilleur joueur du monde, avec notamment 50 coups gagnants. Surtout, au-delà de son punch, le Californien a démontré une foi inébranlable. Classé 55e à l'ATP, Querrey ne devrait pas tarder à pointer son (quasi) double-mètre dans le Top 20, voire plus si affinités.

On finirait presque par l'oublier, le vainqueur de ce huitième s'appelle bien Rafael Nadal. Mais un Nadal tellement loin de l'ouragan qui emporte tout depuis plusieurs mois, vainqueur de 6 de ses 7 derniers tournois, de 42 de ses 43 derniers matches. L'Espagnol s'est même fendu d'une statistique proprement sidérante pour lui : 41 fautes directes. Un total que l'homme de Manacor cumule habituellement en trois ou quatre rencontres. Par moment, Nadal, chose incroyable, a même laissé filer quelques points. Signe avant-coureur, le numéro un mondial avait déjà présenté une copie voisine au premier tour face Bjorn Phau (38 fautes, 3 heures de jeu). Le constat paraît imparable : Nadal est usé pour ce dernier Grand Chelem de la saison.

Mais l'Espagnol est en quart de finale, égalant au passage son meilleur parcours à New York (battu en 2006 à ce stade par Mikhail Youzhny). Mieux : en améliorant sa performance de l'an passé (dominé au 4e tour par David Ferrer), Nadal, déjà assuré de conserver sa place de numéro un à l'issue de cet US Open, va encore accentuer son avance sur Roger Federer, vainqueur l'an passé, et accroître ses chances de conserver son bien jusqu'à la fin de l'année. Le genre de nouvelles qui devrait panser les muscles endoloris du champion fatigué.

. LES FRANÇAIS

Mardy Fish (USA) bat Gael Monfils (FRA/N.32) 7-5, 6-2, 6-2
Prochain adversaire : Nadal

Il n'y a plus de Français dans le tableau masculin. Gaël Monfils n'a rien pu faire face Mardy Fish en huitièmes de finale de l'US Open, vainqueur en trois sets (7-5, 6-2, 6-2). Pour son pemier quart de finale à New-York, l'Américain défiera Rafael Nadal, difficile vainqueur de Sam Querrey.

. LES AUTRES RENCONTRES

Andy Murray (GBR/N.6) bat Stanislas Wawrinka (SUI/N.10) 6-1, 6-3, 6-3
Prochain adversaire:

Andy Murray confirme qu'il faudra compter avec lui. L'Ecossais, malmené par Jurgen Melzer au tour précédent (victoire en cinq sets), s'est rassuré face à Stanislas Wawrinka. 1h49 et trois sets, synonymes de deuxième qualification de sa saison - et de sa carrière - pour les 1/4 de finale d'un Grand Chelem après Wimbledon. Annoncé depuis ses débuts comme un futur grand, à l'instar de Richard Gasuquet, l'Ecossais (21 ans) a pris une nouvelle dimension cet été et semble en mesure de réussir un coup lors d'un grand rendez-vous. Vainqueur de son premier Masters Series à Cincinnati, en juillet, face à Novak Djokovic, demi-finaliste au MS de Toronto, il pointe désormais au 6e rang mondial, sa meilleure marque. Murray, qui a pris l'habitude de montrer ses muscles pour fêter ses victoires, rencontrera un autre homme fort, Juan Martin Del Potro, la terreur de l'été, qu'il a battu lors de leur seule confronation, cette annnée à Rome (terre battue). En ligne de mire, une première demi-finale dans un tournoi majeur et un possible affrontement avec un autre surdoué, Rafael Nadal.

Juan Martin Del Potro (ARG/N.17) bat Kei Nishikori (JAP) 6-3, 6-4, 6-3
Prochain adversaire : Murray 

 

QUART DE FINALE

Nadal fidèle au poste

Tennis - US Open


Le numéro 1 mondial Rafael Nadal s'est qualifié sans grande difficulté pour sa première demi-finale de l'US Open, mercredi à New York, aux dépens de l'Américain Mardy Fish (3-6, 6-1, 6-4, 6-2). L'Espagnol rencontrera le Britannique Andy Murray (N.6) pour une place en finale.

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Mardy Fish (USA) 3-6, 6-1, 6-4, 6-2
Prochain adversaire: Murray

Rafael Nadal n'aura même pas eu le temps de s'inquiéter. Surpris dans le premier set par le service (9 aces) et les enchaînements à la volée de Mardy Fish, l'Espagnol a pu compter sur une grosse baisse de régime de son adversaire dès l'entame du deuxième set pour reprendre la tête. "Mardy a joué incroyablement bien dans le premier set, il était très agressif", a assuré Nadal. Les deux dernières manches, disputées dans une ambiance dissipée, un spectateur devant même être évacué, ont été une simple formalité pour le N.1 mondial face à un Américain finalement lâché par son service (seulement 44% de premier service dans le 4e set) et accumulant de grossières erreurs.

La rencontre, programmée après le 1/4 de finale à rallonge entre Serena et Venus Williams, s'est achevée à plus de 2 heures du matin (2h08), soit 6h30 après la victoire d'Andy Murray sur Juan Martin Del Potro. Un paramètre à prendre en considération en vue du futur affrontement entre les deux hommes. Avant même la fin du tournoi, Nadal entre dans son livre des records en concluant la troisième fin de journée la plus tardive de l'histoire. Un titre dont il se serait volontiers passé. Pas de quoi gâcher sa joie néanmoins: "Je suis très heureux d'atteindre les demi-finales de l'US Open pour la première fois de ma carrière, s'est-il réjoui. Cela va être très dur contre Murray, il arrive en confiance". De ce côté-là, il n'a pourtant pas grand chose à lui envier: vainqueur de Roland-Garros, de Wimbledon et des Jeux Olympiques de Pékin, il en est désormais à 54 succès sur ses 56 derniers matches, s'inclinant seulement contre Juan Carlos Ferrero à Rome et Novak Djokovic à Cincinnati. Pas mal...

 

ET LA DEMIE :

Nadal-Murray reporté, la finale aura lieu lundi

Tennis - US Open

Andy Murray menait deux sets à rien en demi-finale de l'US Open face à Rafael Nadal, quand la pluie a stoppé la rencontre. Les organisateurs ont décidé de reporter la rencontre à dimanche, ainsi que la finale dames. La finale messieurs devrait donc se jouer lundi.

US OPEN - DEMI-FINALE MESSIEURS

Rafael Nadal (ESP/N.1) - Andy Murray (GBR/N.6) 2-6, 6-7 (5/7), 3-2, interruption

Relâché, déterminé et dominateur dans l'échange, Andy Murray a réussi la première partie de sa première demi-finale de Grand Chelem. Qu'il ait réussi 44 coups gagnants en deux sets et demi face au N.1 mondial donne une idée de la qualité du tennis produit par le Britannique. En s'appuyant sur un service impressionnant, varié et puissant (près de 80% de réussite sur ses premières et ses secondes balles, 17 aces), Murray a pris les commandes du jeu dans la première manche, avec deux breaks au compteur.

En toute décontraction, l'Ecossais a alterné frappes en profondeur, accélérations et montées au filet, laissant quelques fois Nadal très loin de la balle. Le Majorquin, fidèle à lui-même, a repoussé ses limites pour accrocher un jeu décisif dans le second set malgré sept balles de break concédées. Au début du troisième set, c'est lui qui a pris l'avantage en prenant l'engagement adverse d'entrée. A 3-2, il servira à la reprise des hostilités, dimanche. La pluie ayant stoppé les deux joueurs comme les organisateurs, qui avaient déjà déplacé la rencontre programmé sur le court Arthur Ashe sur le court Louis Armstrong, l'avaient prévu.

PRESENTATION DU MATCH

Face-à-face : 5-0 en faveur de Nadal.
2008 - MS Toronto - Dur : 7-6, 6-3 en faveur de Nadal
2008 - Wimbledon - Gazon : 6-3, 6-2, 6-4 Nadal
2008 - MS Hambourg - Terre battue : 6-3, 6-2 Nadal
2007 - MS Madrid - Dur : 7-5, 6-4 Nadal
2007 - Open d'Australie - Dur : 6-7, 6-4, 4-6, 6-3, 6-1 Nadal

Rafael Nadal, Roger Federer, Novak Djokovic, depuis un an, le circuit ATP n'a d'yeux et de titres que pour ce trio magique. Un trio qui pourrait cependant très vite se transformer en quatuor, tant Andy Murray semble avoir changé de dimension depuis quelques semaines. Souvent trop juste sur le plan physique, l'Ecossais a su faire les efforts nécessaires lors de la dernière préparation hivernale pour combler son retard. Un travail qui semble porter ses fruits puisque depuis Wimbledon, l'enfant terrible du tennis britannique a passé un cap décrochant son premier titre en Masters Series à Cincinnati et se hissant pour la première fois de sa carrière en demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem.

Un joueur atypique

Dans un monde où la puissance est reine, Andy Murray s'appuie sur des qualités atypiques. Considéré par certains comme le Fabrice Santoro des temps modernes, le futur numéro quatre mondial fait preuve d'un toucher de balle, de qualités défensives et d'un sens de l'anticipation hors du commun qui lui permettent de donner le tournis à ses victimes. Amortie, lobs, changement de rythme et d'effets... sa panoplie de coups est tellement large que la plupart de ses adversaires ne savent jamais sur quel pied danser et sont souvent incapables de mettre leur jeu en place. L'Argentin Juan Martin Del potro, qui restait pourtant sur 23 succès consécutifs, et le Suisse Stanislas Wawrinka, numéro dix mondial, vaincus aux tours précédents, cherchent encore la solution.

Malgré ses immenses progrès, Andy Murray n'a cependant pas les faveurs des pronostics en demi-finale de Flushing Meadows. Se dresse sur sa route le nouveau roi de la discipline. Vainqueur de Roland-Garros, de Wimbledon, du Masters Series de Toronto et dernièrement des Jeux Olympiques, Rafael Nadal n'a été battu qu'à une seule reprise lors de ses 44 derniers matches et présente un bilan immaculé face à l'Ecossais. Cinq confrontations, cinq succès dont trois sur dur en n'ayant perdu que deux sets...

Nadal au bout du rouleau?

Véritable bête noire de Murray, le Majorquin donne cependant l'impression depuis le début du tournoi de n'être qu'une pâle copie du joueur qui a tout écrasé sur son passage cet été. Moins tranchant en coup droit, moins solide en fond de court, l'Espagnol peine à mettre son jeu offensif en place et se présente en demi-finale en ayant largement puisé dans ses réserves. Conscient de sa fatigue, Nadal sait que l'obstacle Murray sera difficile à franchir : "Je le respecte. Je connais son niveau de jeu. Je sais qu'il faudra jouer mon meilleur tennis pour le battre. Je l'ai battu à Wimbledon et à Toronto mais c'était serré et j'ai très bien joué ". Rafa n'est cependant pas à un exploit près. La perspective de réussir un "super mini-chelem" - 3 titres du Grand Chelem + JO - pourrait lui donner la force d'aller chercher des ressources insoupçonnées.

 

 

 

PHOTOS DE RAFA  PENDANT L'US OPEN :

Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 25: Rafael Nadal of Spain reacts while playin... Getty Images Photo 1 - Rafael Nadal, of Spain, watches the ball during his match againt... (AP Photo/Charles Krupa)  Rafael Nadal of Spain celebrates a point during his match with Bjorn Phau of Germany at the U.S. Open tennis tournament in New York, Monday, Aug. 25, Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 25: Rafael Nadal of Spain returns a forehand ... Getty Images Photo 1 - Rafael Nadal, of Spain, serves during his match with Bjorn Phau,... (AP Photo/Charles Krupa)Photo 1 - Rafael Nadal, of Spain, serves during his match against Bjorn Ph... (AP Photo/Charles Krupa) Photo 1 - Rafael Nadal, of Spain, celebrates his win over Bjorn Phau, of G... (AP Photo/Charles Krupa) Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 25: Rafael Nadal of Spain serves against Bjor... Getty Images Photo 1 - Rafael Nadal, of Spain, returns a shot during his match with Bjo... (AP Photo/Charles Krupa) Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 25: Rafael Nadal of Spain returns against Bjo... Getty Images Rafael Nadal of Spain serves to Bjorn Phau of Germany at the U.S. Open tennis tournament in New York, Monday, Aug. 25, 2008. (AP Photo/Charles Krupa) Rafael Nadal, of Spain, returns a shot to Bjorn Phau, of Germany, at the U.S. Open tennis tournament in New York, Monday, Aug. 25, 2008. (AP Photo/Cha Rafael Nadal, of Spain, looks across the court during his match with Bjorn Phau, of Germany, at the U.S. Open tennis tournament in New York, Monday, APhoto 1 - NEW YORK - AUGUST 25: Rafael Nadal of Spain returns a backhand ... Getty Images Rafael Nadal, of Spain, watches the ball during his match againt Bjorn Phau, of Germany, at the U.S. Open tennis tournament in New York, Monday, Aug.Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 25: Rafael Nadal of Spain looks on while play... Getty Images Rafael Nadal, of Spain, serves during his match with Bjorn Phau, of Germany, at the U.S. Open tennis tournament in New York, Monday, Aug. 25, 2008. (A Rafael Nadal of Spain keeps his eye on the ball during his match with Bjorn Phau of Germany at the U.S. Open tennis tournament in New York, Monday, Au Nadal Au 2e Tour De L'us Open 

Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 28: Rafael Nadal of Spain serves against Ryler... Getty Images Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 28: Rafael Nadal of Spain adjusts his shorts ... Getty Images No. 1 seed Rafael Nadal of Spain looks to the crowd after defeating Ryler De Heart of the United States 6-1, 6-2, 6-4 at the U.S. Open tennis tournamePhoto 1 - NEW YORK - AUGUST 28: Rafael Nadal of Spain returns against Ryl... Getty Images Rafael Nadal of Spain reacts during his 6-1, 6-2, 6-4 win over Ryler De Heart of the United States during a match at the U.S. Open tennis tournament iPhoto 1 - NEW YORK - AUGUST 28: Rafael Nadal of Spain looks on against Ry... Getty Images Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 28: Rafael Nadal of Spain follows through on ... Getty Images Photo 1 - Rafael Nadal of Spain returns the ball to Ryler DeHeart of the U... AFP/Getty Images Photo 1 - Rafael Nadal of Spain (1) against Viktor Troicki of Serbia at t... AFP/Getty Images Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 30: Rafael Nadal of Spain reacts against Vikt... Getty ImagesPhoto 1 - Rafael Nadal of Spain returns a shot to Ryler DeHeart of the US ... AFP/Getty Images Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 30: Rafael Nadal of Spain hits a return again... Getty Images Photo 1 - Rafael Nadal of Spain celebrates during his win over Ryler DeHea... AFP/Getty Images Top-seed Rafael Nadal, of Spain, serves to Ryler De Heart, of the United States, at the U.S. Open tennis tournament in New York Thursday, Aug. 28, 200 Rafael Nadal, of Spain, returns the ball to Ryler De Heart, of the United States, at the U.S. Open tennis tournament in New York on Thursday, Aug. 28, Rafael Nadal, of Spain, cannot return the ball to Ryler De Heart, of the United States, at the U.S. Open tennis tournament in New York, Thursday, Aug. No. 1 seed Rafael Nadal, of Spain, reacts to the crowd after defeating Ryler De Heart of the United States 6-1, 6-2, 6-4 at the U.S. Open tennis tourn Rafael Nadal, of Spain, returns to Ryler De Heart, of the United States, during their match at the U.S. Open tennis tournament in New York, Thursday, Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 30: Rafael Nadal of Spain acknowledges the fa... Getty ImagesPhoto 1 - Rafael Nadal of Spain (1) puts a ice bag on his head in the heat... AFP/Getty Images Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 30: Rafael Nadal of Spain serves against Vikt... Getty Images Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 30: Rafael Nadal of Spain looks on against Vi... Getty Images Rafael Nadal of Spain returns a shot to Victor Troicki of Serbia during their match at the U.S. Open tennis tournament in New York, Saturday, Aug. 30, Rafael Nadal of Spain gestures during his match with Victor Troicki of Serbia at the U.S. Open tennis tournament in New York, Saturday, Aug. 30, 2008.Photo 1 - NEW YORK - AUGUST 30: Rafael Nadal of Spain wipes his face with... Getty Images Photo 1 - Rafael Nadal of Spain (1) after defeating Viktor Troicki of Serb... AFP/Getty Images

 

 

PHOTOS DES SES ADVERSAIRES PENDANT L'US OPEN :

1er tour Phau :

Photo 1 - Bjorn Phau, of Germany, returns the ball to Rafael Nadal, of Spa... (AP Photo/Charles Krupa) Photo 1 - Bjorn Phau of Germany serves to Rafael Nadal of Spain at the U.S... (AP Photo/Charles Krupa) 

 

2 ème tour : Ryler DeHeart

Photo 1 - Ryler DeHeart of the US returns to Rafael Nadal of Spain at the ... AFP/Getty Images Ryler De Heart, of the United States, returns to No. 1 seed Rafael Nadal, of Spain, at the U.S. Open tennis tournament in New York, Thursday, Aug. 28,

3 ème tour Victor Troicki

 

Victor Troicki of Serbia pauses during his match against Rafael Nadal of Spain at the U.S. Open tennis tournament in New York, Saturday, Aug. 30, 2008

 

 

 

 

 

10 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (25)

1. Thomas 13/09/2008

j'ai un seul truc a dire sur la finale c'est que rodgeur a déroulé et ca faisait lontemps qu'il ne la pas fait. Mais si murray avait joué au meme niveau les deux premiers set face a rafa fed aurait surment labouré lol. Mais avec des si on refait l'histoire ^^

2. cath 09/09/2008

pauvre ANDY !!
6/2 7/5 6/1 ....
particularité du match : une des finales de l'us open les plus C.... de toute l'ere open....
rideau (lol)

et encore BRAVO...à JELENA JANKOVIC , qui, façe à une adversaire au top , chez elle... et intraitable ... nous a offert de bons moments!!!
6/4 7/5 façe à l'ouragan SERENA , il faut le faire!!!!
malheureusement , JELENA a commis quelques fautes quand il ne fallait surtout pas ...
pour une premiere finale, et pour une joueuse qui perdrait facilement ses moyens , JJ , chapeau !!!!!!
je lui souhaite , un jour de gagner un grand titre , elle le mérite!!!

3. cath 09/09/2008

VAMOSSS : j'écris encore un petit mot içi ...
pour dire encore MERCI à RAFAEL qui nous offert le meilleur de lui meme ... et une deuxieme partie de match fabuleuse....
ANDY MURRAY a été un excellent adversaire et a meme fait des "petits" coups magiques ... alors que d'habitude c'est RAFA qui les fait ...
à l'heure ou j'écris ces lignes , j'ai laissé un peu la finale de coté ...parce que ... ( je vous prie de m'excusez , tous ) elle est chiante !!!!
MURRAY n'est plus lui meme et il s'est fait mal au genou droit
et RODGEUR qui déroule ... je pique du nez ...

BON ; ON EN REVIENT ENCORE AU MEME CONSTAT : HEUREUSEMENT QU'ON A RAFA POUR ASSURER LE SPECTACLE !!!!
: le jeu de FEDERER est mis en valeur façe à RAFA ..et façe aux joueurs qu réussissent à oublier qu'ils ont RODGEUR en façe d'eux... je crois bien que MURRAY , sur ce point , n'a pas trouvé la clef... pas encore
à tout à l'heure !!!!

4. Thomas 06/09/2008

Bravo cath pour le débat que tu as trouvé je ne y aurai pas pensé fantastique sur les aces : http://rafaelnadalbest.e-monsite.com/forum-lire-124825.html

ET RAFA JOUE DEAMIN PANDANT QUE FEDERER SENVOLE DANS LE CYCLONE MDR

5. cath 06/09/2008

BONJOUR A TOUS!!!!!
FLORENCE , RAFAEL rencontrera MURRAY , qui lui aussi va faire transpirer notre champion
cela risque de ne pas etre facile
mais ce n'est plus les écailles ( lol )....il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué
n'est ce pas , fans de RAFA ????
-concernant la rencontre DJOKO / FED .....

en fin , n'oublions pas ces dames , parce que JANKOVIC contre SERENA WILLIAMS , ça me met aussi dans un bel état : tout le monde sait içi que je soutiens la serbe.... façe au rouleau compresseur SESE ....
la aussi , rien n'est joué ....
"SESE WIWI, t'as déja tout gagné ..." et c'est vrai en plus!!!!

6. Florence 05/09/2008

C'est encore fichu pour moi de voir Nadal. Aucune chaine ne retransmet, j'en rage. J'espère de l'un de vous va commenter celà emain sur ce site.
Hier j'ai regardé Federer mais il a à nouveau eu dur devant Murray.
Bonne soirée
Bisous à Cath
Vamos Nadal

7. Nico 05/09/2008

Une superbe empoignade contre Fish avec un premier set terrible mais Rafa a laissé passer l'orage avant de prendre la mesure de son adversaire ! Chapeau et cap sur les demis finales ! Quelle saison !

VAMOS !!!

8. Nico 03/09/2008

Quel match face à Querrey ! Aprsè un bon début on ne s'attendait pas à une telle débauche mais Rafa y est allé au courage ! Face à Fish, en session de nuit tout à l'heure, on va devoir s'attendre à un sacré match car ce "poisson" lol va vendre chèrement sa peau...euh ses écailles pardonnez moi mdr !!!

De toute façon maintenant pour Rafa, c'est tout bénéf !!!

VAMOS !!!

9. Thomas 03/09/2008

On verra son quart de finale quoi quil arrive Rafa gagne des points !

10. Sacha 02/09/2008

Hello à tous !!

RAFA a gagné son match face à Querrey en 4 sets. C'est vrai RAFA est un peu usé mais un véritable champion arrive à gagner même un peu diminué !!

Prochain adversaire Fish.
On verra bien !! Match aprés match !!

VAMOS RAFA !!!!

11. cath 02/09/2008

bonjour à tous !!
VAMOS RAFA !!!!!
il a gagné contre QUERREY en quatres set ....
prochain adversaire , FISH , qui vient de battre MONFILS
RAFA a toujour gagné ses matchs façe à FISH . mais un match l'un apres l'autre ....

12. cath 01/09/2008

bonjour à tous !!!
RAFAEL a gagné façe à QUERREY , en quatre sets , mais il y est arrivé...
VAMOSSS
prochain adversaire FISH ...
courage RAFA !!!!!
pour l'instant , RAFA a gagné tous ses matchs façe à FISH .... mais un match l'un après l'autre ....

par contre , MONFILS est sorti devant FISH , justement
ben voila ...

13. Florence 01/09/2008

Mais q'il est mimi notre Nadal mangeant sa banane avec la poche de glace sur la tête. Je sais que les bananes font en sorte qu'on aie pas de crampes mais la poche de glace, sans doute avait-il mal à la tête. Je ne retrouve plus le chemin du forum...

14. cath 01/09/2008

bonjour à tous !!
BRAVO à RAFA ......
et vive GAEL MONFILS, qui continue un beau parcours ....

il fait chaud à l'us open, non ???

il est trop RAFA, avec sa poche de glaçe ....

15. Florence 31/08/2008

Super les photos et je vois qu'on a même trouvé la photo où Nadal régle un petit problème de culotte comme je le répète depuis pas mal de temps.Malgré celà j'ai admiré son visage quand il est concentré.
Vamos Rafa goed luck

16. Nico (site web) 31/08/2008

Bonjour à tous les nouveaux et à tous !

Rafa monte en puissance dans ce tournoi où déjà quelques surprises font jour. Il va devoir gérer l'état de fraîcheur comme la plupart d'ailleurs.

Prochain match contre l'américain Querrey au service détonant et qui n'aura rien à perdre face à son public. Tous à fond avec Rafa !

VAMOS !!!

17. Sacha 31/08/2008

Bonjour à tous !!

Prochain adversaire de RAFA l'américain Querrey ! On verra bien !!

VAMOS RAFA !!!

18. Thomas 31/08/2008

Merci beaucoup jirai visité votre site

19. jacquieb (site web) 31/08/2008

super votre site et vos photos

20. cath 29/08/2008

VIVE RAFA .....
mais je suis toujours déconcertée par ces matchs de nuits
et encore !!! là , ça va ...
RAFA avait plié son affaire à minuit!! ( heure de new york ) mais , comme il l'a dit lui meme : "si mon match avait duré 4, 5 heures ???" en interview ...
business is business in the USA

en attendant , IVANOVIC a perdu ; je pense qu'elle a le contre coup du travail énorme qu'elle a accompli ces 2 dernieres années pour arriver à son sacre à Roland Garros ;
cela dit : ça nous fera un beau match : MAURESMO / COIN

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site